Rejoignez-nous

Actualité

Drogue mortelle, le tabac ne doit pas atterrir chez les jeunes

Publié

,

le

Après les initiants, c'est au tour des politiciens de présenter leurs arguments pour l'initiative sur le tabac. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Produit addictif et néfaste, le tabac ne doit pas tomber entre les mains des jeunes. Un comité interpartis a plaidé mardi pour une restriction plus forte de la publicité, comme l'exige l'initiative sur le tabac soumise au peuple le 13 février.

"La raison d'être de la publicité est de conquérir de nouveaux consommateurs", a pointé le sénateur Hans Stöckli (PS/BE) devant les médias. Elle y parvient particulièrement bien auprès des jeunes, comme l'ont montré de nombreuses études, a complété Lilian Studer (PEV/AG). Le risque de se mettre à fumer augmente entre 30 et 46% lorsque les jeunes sont soumis à une publicité agressive.

Et ce d'autant plus que "la dépendance à la nicotine s'installe plus rapidement parmi la jeunesse", a rappelé Michel Matter (PVL/GE). Les publicistes ont donc investi de nouveaux espaces, comme Internet, les réseaux sociaux ou les festivals, où se trouvent les jeunes, a indiqué Jörg Mäder (PVL/ZH), également représentant à la Chambre du peuple.

Restrictions efficaces

A l'inverse, les restrictions publicitaires réduisent les incitations à fumer, a poursuivi Lilian Studer. Alors que la consommation de tabac stagne autour des 27% en Suisse, elle a baissé dans les pays ayant pris des mesures fortes.

La proportion de fumeurs a diminué de 6% au Royaume-Uni (entre 2011 et 2019) et en Irlande (entre 2013 et 2020), a donné en exemple la députée. En France, elle a baissé de 5% entre 2015 et 2019. Tous trois ont par exemple introduit le paquet neutre de cigarettes.

Pour Léonore Prochet (Vert-e-s/VD), la faiblesse des mesures suisses n'est pas un hasard. Le lobbyisme du tabac est extrêmement puissant. Membre de la commission de la santé publique, elle a tout de suite été approchée par ses représentants. Courriers et invitations à manger se sont multipliés. Lors de l'examen du contre-projet indirect à l'initiative, les parlementaires n'avaient donc pas que la protection de la santé des jeunes en tête.

S'il y a un consensus pour dire que la législation actuelle est obsolète, les moyens pour mieux les protéger diffèrent, a relevé Sidney Kamerzin (Centre/VS). Le contre-projet indirect, soutenu par le Conseil fédéral et le Parlement, veut interdire la publicité s'adressant aux jeunes. "L'initiative veut inverser ce mécanisme et autoriser la publicité adressée aux adultes."

Conséquences minimes

"La publication est omniprésente", a relevé Christina Bachmann-Roth, présidente des Femmes du Centre. Or les produits du tabac n'ont pas été conçus pour les enfants. Et de noter le conflit d'intérêts entre les investissements importants dans l'éducation des jeunes et les politiques laxistes en matière de publicité pour le tabac.

Parler de responsabilité individuelle des parents reviendrait à dire que la vaste majorité d'entre eux a échoué, a noté le médecin et élu PLR Jean-Daniel Schumacher. "Les parents n'ont pas le poids qu'on veut leur donner." En particulier pas à l'adolescence où les jeunes se distancient d'eux. "L'industrie du tabac vient alors les cueillir. Il faut empêcher ce processus."

La santé des enfants doit passer avant les intérêts de l'industrie du tabac, a plaidé Michel Matter. D'autant plus que les coûts générés par le tabagisme sont énormes. Quelque 9500 personnes décèdent des suites d'une maladie due au tabac chaque année en Suisse. Les coûts pour la santé s'élèvent à trois milliards de francs et à deux milliards pour l'économie.

"L'industrie du tabac est certes pourvoyeuse d'emplois. Mais 80% de la production est exportée", a encore souligné le conseiller national et médecin. "Les restrictions de la publicité auraient des conséquences minimes."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage de l'Euro Millions vendredi, 44 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions mardi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 5, 28, 30, 48 et 49, ainsi que les étoiles 5 et 11.

Lors du prochain tirage vendredi, 44 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

LNA: Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en finale

Publié

le

Williams menace la défense d'Union malgré Giddens (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le titre de champion se décidera entre Fribourg Olympic et Union Neuchâtel en LNA. Les deux clubs ont décroché leur billet lors de l'acte IV des demi-finales, remportant leur série respective 3-1.

Union a battu Massagno 76-73 au terme d'une partie très serrée. Les Neuchâtelois ont dû serrer la garde en fin de rencontre quand les Tessinois sont revenus à 69-69 puis à 73-73. Un panier de Popovic et un lancer franc de Timberlake leur ont donné la victoire dans les ultimes instants.

Côté Union, quatre joueurs ont inscrit au moins 10 points, à savoir Colon (18), Giddens (12), Fofana (11) et Popovic (10). Les Tessinois ont été plombés par la prestation discrète des frères Marko et Dusan Mladjan (11 et 2 points) ainsi que de Kovac (3). Marko Mladjan a aussi manqué le panier de l'égalisation à une seconde de la sirène.

Pour sa part, Fribourg Olympic n'a pas tremblé au bout du lac Léman. Les visiteurs se sont imposés 66-51 après avoir mené dès le premier quart, gagné 15-5. Jankovic (16 points) et le nouvel étranger Kelly (11) ont été les Fribourgeois les plus efficaces.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Mauro Poggia dépose plainte après des menaces de mort

Publié

le

Le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia a été victime de menaces de mort proférées par un individu dans un restaurant (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia a déposé plainte contre un individu qui a proféré des menaces de mort contre lui jeudi dernier dans un restaurant. Plusieurs témoins avaient alerté son entourage.

La plainte a été déposée vendredi, a affirmé mardi soir à Keystone-ATS le porte-parole du Département de la sécurité, de la population et de la santé (DSPS) Laurent Paoliello, confirmant une information de la Tribune de Genève. Les restrictions liées à la pandémie que le conseiller d'Etat a dû porter pendant deux ans ne sont pas en cause.

L'individu "n'est pas représentatif d'une défiance générale de la population contre les autorités", ajoute le porte-parole, parlant d'un "cas isolé" mais sans donner davantage d'indications. Par égard pour les personnes qui ont signalé son attitude, M. Poggia "ne voulait pas prendre le risque qu'il puisse passer à l'acte".

Le porte-parole mentionne la volonté de ne pas laisser penser que de telles menaces sont "anodines". Et de permettre à la police et aux autorités judiciaires de mener leurs investigations.

Il y a quelques mois, le conseiller d'Etat avait porté plainte après avoir été comparé à un dictateur dans le cadre de la réponse à la pandémie. "Il y a eu des insultes" pendant la période du coronavirus contre lui et contre d'autres représentants du département mais aucune explosion des menaces, ajoute le porte-parole.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Recherche bénévoles pour faciliter la cohabitation en Lavaux

Publié

le

Lavaux Patrimoine mondial veut harmoniser la cohabitation entre les différentes populations qui fréquentent le vignoble en terrasses (Image prétexte). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Avec le retour des beaux jours, le vignoble en terrasses de Lavaux attire de nombreux visiteurs, qui ne respectent pas toujours ce site inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Des bénévoles sont recherchés pour participer à des campagnes de sensibilisation.

Les visiteurs et les randonneurs qui se promènent en Lavaux n'adoptent pas toujours un comportement adéquat. Ils circulent sur des secteurs interdits, traversent les parcelles de vigne privées, s'y installent pour pique-niquer et laissent leurs déchets sur place.

Depuis 2020 et le début de la pandémie, Lavaux Patrimoine mondial (LPm) organise des actions pour sensibiliser la population aux bonnes pratiques. Cette année, ses guides continueront de sillonner le vignoble tous les week-ends ensoleillés de mai à novembre.

Mais l'association souhaite renforcer son dispositif d'accueil, d'information et de médiation en y intégrant des bénévoles. Tout particulièrement pour deux week-ends de grande affluence: les caves ouvertes vaudoises des 4 et 5 juin et le passage du Tour de France le 10 juillet, explique LPm dans un communiqué.

Par ailleurs, l'accroissement du nombre de cyclistes dans le vignoble est au coeur de discussions entre vignerons, communes, police, acteurs du tourisme et du patrimoine. Un état des lieux de la signalétique est en cours de réalisation de même qu'une stratégie liée au cyclisme et son évolution sur le site. L'objectif est de limiter les risques inhérents à la pratique du vélo et de garantir aux piétons un accès privilégié au vignoble, ajoute le communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Le moustique tigre pourrait faire son retour dans notre région

Publié

le

Vous l’avez peut-être déjà vu ou senti vous piquer…le moustique tigre est présent dans notre région.

 

Avec les températures chaudes annoncées ces prochains jours, il pourrait arriver dès la fin mai.

En tout cas, le mois prochain, le Conseil du Léman, qui regroupe les cantons de Vaud, Genève et du Valais, ainsi que les départements français de l'Ain et de la Haute-Savoie, va publier une carte avec les zones dans lesquelles l’insecte a élu domicile. L’année passée, ce même Conseil du Léman avait lancé une campagne pour sensibiliser la population à cette espèce envahissante, qui pourrait représenter à terme un risque sanitaire. Car le moustique tigre peut être vecteur de la dengue, du zika ou du chikungunya. 

Etat des lieux de la situation actuelle avec Daniel Cherix, professeur honoraire à l'Université de Lausanne et actif dans le Réseau suisse moustiques

Daniel CherixProfesseur honoraire à l'Université de Lausanne et actif dans le Réseau suisse moustiques

Le moustique passe d’une région à une autre grâce aux transports publics ou privés. Sachez que vous pouvez aider à stopper sa progression, en éliminant tous les points d’eau sur votre balcon ou votre jardin, en vidant par exemple les coupelles de fleurs pleines d’eau. 

Mais à quoi ressemble le moustique tigre? Daniel Cherix:

Daniel CherixProfesseur honoraire à l'Université de Lausanne et actif dans le Réseau suisse moustiques

Et puis si vous avez un doute, vous pouvez prendre en photo le moustique et le signaler sur une plateforme dédiée: www.moustiques-suisse.ch

Rappelons que le moustique ne transmet les maladies uniquement que lorsqu'il a piqué une personne déjà infectée.

 

Crédit photo: Source KEYSTONE Byline MARTIAL TREZZINI

Continuer la lecture