Rejoignez-nous

Actualité

Le GTE se mobilise contre la préférence cantonale genevoise

Publié

,

le

Le Groupement Transfrontalier Européen (GTE)  se mobilise contre la charte signée entre les associations faitières des employeurs à Genève et l'Office cantonal de l'Emploi (OCE). Il juge cette charte populiste, xénophobe et contraire aux accords de libre circulation entre la Suisse et l'Union Européenne.

« La préférence cantonale genevoise dans les entreprises privées est discriminatoire ». C’est le message adressé à la presse ce lundi par le Groupement Transfrontalier Européen. Pour l'entité, la coupe est pleine. Il réagit à la signature jeudi dernier d’une convention entre les associations faitières des employeurs à Genève et l’office cantonal de l’emploi. Cette charte est censée instaurer la préférence cantonale dans les entreprises privées sur une base volontaire.

Le GTE estime que cette convention contribue à générer des tensions autour des frontaliers alors que leurs conditions de travail se détériorent petit à petit. Les détails de Michel Charrat, président du Groupement Transfrontalier Européen.

Michel Charrat
Président du Groupement Transfrontalier Européen
Michel CharratPrésident du Groupement Transfrontalier Européen

 

La cohésion sociale en danger

L'apparition de cette convention alors qu'il existe déjà une forte tension autour des frontaliers n'aide pas à apaiser cette situation délétère. Pour Michel Charrat, à terme cela pourrait mettre en péril la cohésion sociale de la région.

Michel Charrat
Président du Groupement Transfrontalier Européen
Michel CharratPrésident du Groupement Transfrontalier Européen

Le GTE ne comprend pas comment dans un tel contexte des employeurs dits responsables peuvent accentuer ce climat tendu. Surtout qu'une pénurie de main d'oeuvre est annoncée dans les années à venir liée aux départs en retraite des baby-boomers.

Quid des accords bilatéraux?

Selon le GTE, cette charte en plus d'aller à l'encontre des accords bilatéraux signés entre la Suisse et l'Union Européenne, tombe mal puisque dans 3 mois le peuple suisse devra se prononcer sur les accords bilatéraux. Une chronologie qui inquiète Michel Charrat.

Michel Charrat
Président du Groupement Transfrontalier Européen
Michel CharratPrésident du Groupement Transfrontalier Européen

Pour le Groupement Transfrontalier Européen, la position de la Fédération des Entreprises Romandes (FER) qui a signé l'accord ne suit aucune logique. Si la convention bafoue les accords bilatéraux, la FER ne cesse de mettre en avant les bienfaits de la libre circulation des personnes et des travailleurs.

Plaider sa cause devant l'UE

Le Groupement Transfrontalier Européen déplore également qu’aucun élu genevois n’ait pris la parole pour s’opposer à cette démarche. Il va prendre contact au plus vite avec les représentants de l'UE, de la Confédération et de l'Etat français. Sa volonté est de faire remonter à la Commission Européenne les difficultés rencontrées et lui demander d'être intransigeante avec les autorités helvétiques.

Aujourd'hui, 123'650 travailleurs frontaliers travaillent dans une entreprise du canton de Genève. Parmi eux, 87'000 frontaliers ont un permis G (autorisations de travail pour les frontaliers).

Actualité

Beat Forster passe la barre des 1000 matches

Publié

le

Beat Forster, un roc aux 1000 matches. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le défenseur du HC Bienne, Beat Forster (38 ans) a passé la barre des 1000 matches en National League à l'occasion de la rencontre face à son ancien club Davos.

Le solide Appenzellois est le quatorzième joueur à passer cette marque symbolique. Il a joué pour Davos, les Zurich Lions et Bienne.

Le record est détenu par le défenseur du CP Berne, Beat Gerber, qui compte 1171 matches.

Parmi les joueurs encore actifs dans cette liste, il y a l'attaquant emblématique de Davos, Andres Ambühl.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Le Stade Lausanne-Ouchy écrase Sion 4-0

Publié

le

Les joueurs du SLO ont largement dominé le match (© KEYSTONE/ROBERT HRADIL)

Une grosse surprise a été enregistrée lors des 16es de finale de la Coupe de Suisse. Le FC Sion a en effet été sorti très sèchement 4-0 à la Pontaise par Stade Lausanne-Ouchy.

Le pensionnaire de Challenge League n'a pas fait le moindre complexe face aux Valaisans, membres de l'élite. Très déterminés, les Vaudois ont crânement joué leur chance et dominé leurs adversaires dans le jeu, l'envie et les idées.

L'addition aurait pu être plus salée

Le SLO a marqué par Chader (13e), Hadji (36e), Ajdini (49e) et Bayard (89e). Et sans quelques parades de Fayulu, l'addition aurait même pu être encore plus salée. A l'opposé, Sion ne s'est quasiment jamais montré dangereux.

Ce cinglant revers contre une équipe d'une division inférieure va sans doute faire grincer des dents en Valais. On doute fort que le président Constantin ait apprécié la production de ses protégés. La Coupe constitue en effet chaque année un objectif majeur pour le FC Sion, qui attend une quatorzième victoire dans son épreuve fétiche depuis 2015.

Exploit de Carouge

Etoile Carouge a signé l'autre exploit de la journée. Le club genevois, qui évolue en Promotion League, s'est qualifié pour les 8es de finale en battant Winterthour 3-1. Les Zurichois arrivaient pourtant au bout du lac Léman avec le costume de leaders de Challenge League.

Tenant du trophée, Lucerne a difficilement rejoint le prochain tour. L'équipe de Fabio Celestini, qui n'a pas encore gagné en championnat cette saison, a arraché son billet en s'imposant 2-1 ap sur la pelouse de Buochs, club de 1re Ligue. Une réussite d'Ugrinic à la 94e a évité le camouflet aux Lucernois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 12,5 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 5, 15, 21, 24, 27 et 32. Le numéro chance était le 5, le rePLAY le 5 et le Joker le 210362.

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 12,5 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Hüsler/Stricker offrent la victoire à la Suisse

Publié

le

Stricker (à gauche) et Hüsler ont offert le point de la victoire à la Suisse (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

La Suisse disputera les barrages du groupe mondial I de Coupe Davis en 2022.

Marc-Andrea Hüsler et Dominic Stricker ont fini le travail dès le double face à l'Estonie, s'imposant 6-4 7-6 (7/4) samedi à Bienne face au duo Vladimir Ivanov/Mattias Siimar pour offrir un troisième point décisif à leur équipe. La Suisse s'est finalement imposée 5-0.

Ce barrage du groupe II s'annonçait déséquilibré, et il le fut. Dominic Stricker (ATP 287), brillant en simple pour son baptême du feu dans la compétition, et Henri Laaksonen (ATP 119) ont rempli leur mission vendredi en ne laissant pas la moindre ouverture à des joueurs nettement moins bien classés.

Un départ idéal

Sacrés à la surprise générale cet été sur la terre battue de Gstaad, Marc-Andrea Hüsler et Dominic Stricker n'ont pas non plus connu de difficulté majeure samedi. Les deux gauchers ont eu besoin de 80' pour prendre la mesure de Vladimir Ivanov (ATP 717) et Mattias Siimar (ATP 1041), qui avaient déjà été alignés en simple.

Le Zurichois (25 ans) et le Bernois (19 ans) ont démarré cette partie de manière idéale, signant le break dès le premier jeu et remportant les huit premiers points. Ils ont dû se montrer plus patients dans la deuxième manche, faisant la différence au jeu décisif après avoir manqué une balle de break à 3-3.

La route est encore longue

L'équipe de Suisse, qui restait sur une défaite sur la terre battue péruvienne en mars 2020, retrouvera donc l'an prochain le groupe I de la Coupe Davis. Elle a mis ce week-end un terme à une série de cinq défaites dans la compétition, sa dernière victoire remontant à l'automne 2017.

Un succès dans son prochain play-off, prévu au printemps 2022 face à un adversaire sans doute mieux coté que l'Estonie, lui offrirait un ticket pour les qualifications à la finale de la Coupe Davis 2023. La route est donc encore longue pour l'équipe du capitaine Severin Lüthi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Tournée de pommes gratuites pour les étudiants

Publié

le

Les étudiantes et étudiants de Suisse recevront des pommes lundi pour la Journée de la pomme. (© Keystone/Ruettimann)

Lundi, la Suisse célèbre la pomme. Les arboricultrices et arboriculteurs distribueront à cette occasion près de huit tonnes de pommes à des institutions de formation, juste à temps pour commencer le nouveau semestre avec fraîcheur.

Le secteur de l'arboriculture dédie la Journée de la pomme de cette année à la formation. "Les universités, les hautes écoles spécialisées et les organisations de formation continue fournissent l'une des matières premières les plus importantes à la population suisse : la formation", écrit samedi dans un communiqué la faîtière Fruit-Union Suisse.

Près de huit tonnes de pommes fraîchement récoltées seront distribuées aux institutions de formation. La Journée de la pomme est organisée par Fruit-Union Suisse en collaboration avec des organisations partenaires cantonales et régionales.

Malgré les conditions météorologiques difficiles, la Fruit-Union Suisse s'attend à une bonne récolte cette année. En moyenne, 140'000 tonnes de pommes sont consommées par année en Suisse, soit environ 16 kg par personne. La variété Gala est la plus appréciée (27%), devant les Golden (12%) et les Braeburn (9%).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture