Choisissez votre radio
Connect with us

Le coup d’envoi de l’exposition controversée BODY WORLDS à Genève

Publicité

Actualité

Le coup d’envoi de l’exposition controversée BODY WORLDS à Genève

Le coup d’envoi de l’exposition controversée BODY WORLDS à Genève

Une exposition controversée qui débute ce jeudi à Palexpo, à Genève. Il s’agit de Body Worlds.

De véritables corps humains sans peau. L’exposition Body Worlds ouvre ses portes ce jeudi 21 septembre à Palexpo. Il s’agit de cadavres conservés intacts grâce à un procédé de plastination. Les explications du docteur Angelina Whalley, en charge de la conception de l’expo.

Dr Angelina Whalley  en charge de la conception de l'exposition

Les visiteurs auront l’occasion de voir à quoi ressemblent les articulations, des organes malades aussi, notamment le poumon d’un fumeur. Ce qui est sûr, c’est que les gens sortent changés de cette exposition.

Dr Angelina Whalley  en charge de la conception de l'exposition

Cette exposition tourne depuis plus de vingt ans, maintenant, à travers le monde. New-York, Berlin, et même Bâle, 44 millions de personnes l’ont déjà vu. Ce qui ne l’empêche pas de susciter  une nouvelle fois la polémique. Un élu genevois, notamment réclame son interdiction. Mais Vincent Sager, directeur d’Opus One, organisateur de l’exposition, estime que les conditions sont remplies pour la tenue de cette manifestation à Genève.

Vincent Sager  Directeur d'Opus One

La provenance des corps est contrôlée mais le député vert genevois François Lefort n’en démord pas. Il a déposé une question écrite au Grand Conseil sur des questions de légalité.

François Lefort  Député Vert

L’exposition Body Worlds est à découvrir jusqu’au 7 janvier à Palexpo. 150 000 visiteurs sont attendus.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

To Top