Rejoignez-nous

Actualité

Nombre de cas de coronavirus stable en une semaine en Suisse

Publié

,

le

Depuis mercredi, il est possible de se tester soi-même grâce aux autotests. (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

La Suisse compte jeudi 2449 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). En une semaine, le nombre de cas a très légèrement baissé en Suisse, mais il y a eu plus de décès.

Durant la semaine 13, du 29 mars au avril, 12'284 cas confirmés en laboratoire ont été déclarés, contre 12'555 la semaine précédente, indique jeudi l'OFSP dans son rapport hebdomadaire. La tendance est donc stable, avec une très légère baisse de 2,2%. L'incidence en Suisse et au Liechtenstein est ainsi de 142,1 cas pour 100'000 habitants.

L'OFSP note cependant qu'en raison des jours fériés, il est probable que la population ait changé son comportement en matière de test. Il est possible qu’un nombre particulièrement élevé de déclarations tardives soit à prévoir, prévient le rapport.

Augmentation du nombre de tests

La proportion de tests réalisés a augmenté: 273'526 tests ont été effectués (+8,7%). Un peu moins de deux tiers (64,6%) étaient des tests PCR, le reste étant des tests rapides antigéniques (35,4%). Le taux de positivité a légèrement baissé dans la première catégorie de tests (de 5,9% à 5,5%), ainsi que dans la deuxième (de 4,8% à 4,4%).

Concernant les tranches d'âge, comme la semaine précédente, les groupes de 10 à 29 ans ont été les plus touchés. Les personnes de 70 ans et plus ont été les moins affectées, cela pourrait être dû en partie à la vaccination, selon l'OFSP.

Sur les 8016 échantillons analysés, 96% concernaient un variant du virus. Par ailleurs, le nombre de personnes en isolement et en quarantaine est resté stable que la semaine précédente, note l'OFSP.

Davantage de décès

Durant la semaine sous revue, 373 hospitalisations en lien avec le coronavirus ont été déclarées, contre 329 la semaine précédente. Des déclarations tardives sont encore attendues, précise l'OFSP. Le nombre de malades du Covid-19 admis aux soins intensifs est resté stable en une semaine (171).

Le nombre de décès en lien avec le coronavirus a également augmenté en une semaine, passant de 48 à 60. Mais là encore, des déclarations tardives sont attendues, selon l'OFSP. Aucun décès n'a été recensé durant la semaine en question dans 12 cantons et au Liechtenstein. Zurich a enregistré le plus de décès (12), suivi des cantons de Vaud et d'Argovie (8).

Plus de 600'000 vaccinés

Jeudi, l'OFSP a annoncé 20 décès supplémentaires et 156 malades ont été hospitalisés. Durant les dernières 24 heures, les résultats de 40'059 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 6,11%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 24'219, soit 280,16 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d'une dizaine de jours, est lui de 1,03. Les patients Covid-19 occupent 21,00% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 68,90%.

Au total 604'312 personnes ont déjà reçu deux doses de vaccins et 1'604'838 une dose. La Suisse a reçu jusqu'à présent 2'232'375 doses de vaccins

Quant aux variants du coronavirus, 41'572 cas ont été détectés en Suisse jusqu'à ce jour, dont 16'360 cas ont été attribués au variant britannique (B.1.1.7), 243 au variant sud-africain (B.1.351) et 12 au variant brésilien (P.1). Dans 24'957 cas, une mutation était présente, mais la lignée n'était pas claire.

Depuis le début de la pandémie, 615'024 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 6'300'365 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 9792 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 25'723.

Le pays dénombre par ailleurs 13'406 personnes en isolement et 23'961 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 4108 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Sport

Thabo Sefolosha et Vevey en finale contre Massagno

Publié

le

Thabo Sefolosha a été omniprésent pour son retour sur les parquets helvétiques (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

La finale de la Coupe de la Ligue opposera dimanche Vevey à Massagno. Dans une salle du Pierrier à Clarens remplie comme un oeuf, les Vaudois ont battu Union Neuchâtel 75-60.

On peut dire que l'effet Thabo Sefolosha a marché à plein régime. Mais la présence du premier Suisse en NBA a semblé crisper tout le monde sur le terrain, en tous les cas en début de partie. Le premier panier de Vevey, forcément inscrit par Sefolosha, a provoqué une hystérie parmi les supporters vaudois. Il faut dire que le numéro 18 s'est offert un "spin move" avant de prendre un tampon de la part d'un défenseur neuchâtelois.

Dans cette partie aux forts accents défensifs, c'est bien le VRB qui s'en est le mieux sorti. Le VRB ou plutôt le SRB pour Sefolosha Riviera Basket, puisque tous les regards étaient logiquement tournés vers lui.

Porté par leur star, les Veveysans ont gentiment repris leurs esprits. Et comme Massagno, c'est dans le dernier quart que la différence s'est faite. Même sans Thabo, les joueurs de Niksa Bavcevic ont appliqué leurs préceptes qui font d'eux le deuxième du championnat à l'heure actuelle.

La ligne de statistiques de l'ancien joueur des Houston Rockets, qui n'avait plus joué depuis près de trois ans, rappelle que le Vaudois fut l'un des meilleurs défenseurs du monde. Sefolosha a terminé la partie avec 14 points, 10 rebonds, 6 assists, 4 interceptions et un contre en 33 minutes de jeu.

La finale réunira finalement logiquement les deux premiers du championnat. Et la bataille tactique entre Bavcevic et Gubitosa promet beaucoup. Le coach tessinois n'a d'ailleurs pas caché son admiration pour celui qui prendra sa retraite au terme de la saison après plus de 45 ans sur les bancs de Suisse et d'Europe. "C'est le meilleur coach du pays et j'ai toujours eu de la peine face à ses équipes", a expliqué le coach de Massagno.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un point bien heureux pour le FC Lugano

Publié

le

Le Luganais Allan Arigon (au premier plan) devance Felipe Carvalho. Une image presque trompeuse... (© KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay)

Le FC Lugano n'a pas réussi la passe de quatre. Après trois succès de rang, les Tessinois ont été tenus en échec dans leur antre du Cornaredo par les Grasshoppers (1-1).

Les dauphins des Young Boys ne peuvent pas nourrir de grands regrets. Menés au score à la 42e minute sur une réussite de Hayao Kawabe, ils ont arraché l'égalisation à la 88e grâce à Ignacio Aliseda. L'Argentin a bénéficié d'une très belle remise de Zan Celar pour battre le portier Moreira sur le premier tir cadré de son équipe...

Dans le temps additionnel, les Zurichois auraient pu forcer la décision sans la parade de Sebastian Osigwe sur une frappe de Kawabe. Avec ce point sans doute heureux, Lugano devance de deux longueurs le Servette FC et le FC St. Gall. Les Tessinois comptent toutefois deux matches de plus que les Genevois et un que les Saint-Gallois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Anne-Catherine Lyon pas retenue par le PS vaudois pour le National

Publié

le

La candidature de l'ancienne conseillère d'Etat vaudoise pour figurer sur la liste de l'élection au Conseil national n'a pas été retenue par le Parti socialiste vaudois. (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

L'ancienne conseillère d'Etat Anne-Catherine Lyon ne figurera pas sur la liste du Parti socialiste vaudois (PSV) pour l'élection au Conseil national d'octobre prochain. Sa candidature a été écartée lors du Congrès extraordinaire qui s'est tenu samedi à Assens.

Les 400 membres du PSV qui se sont réunis dans le Gros-de-Vaud devaient désigner 18 candidates et candidats parmi 22 personnes en lice. Ils ont retenu 10 femmes et 8 hommes, a communiqué le parti. Auxquels s'ajoute le conseiller national Pierre-Yves Maillard, automatiquement tête de liste en tant que candidat au Conseil des Etats.

Les conseillers nationaux sortants Brigitte Crottaz, Samuel Bendahan et Roger Nordmann ont sans surprise passé la rampe. On trouve aussi, parmi les candidatures validées, l'ex-présidente du PSV Jessica Jaccoud, les municipales Brenda Tuosto (Yverdon-les-Bains), Laurie Willommet (Vevey) et Laure Jaton (Morges) ainsi que le président du groupe socialiste au Grand Conseil vaudois, Jean Tschopp. Le reste de la liste est composé de députés et de conseillers communaux.

"Le PSV est fier de la liste présentée", indique le communiqué. "L'âge moyen est plus bas que la moyenne parlementaire actuelle. La liste est équilibrée, tant au niveau de l'expérience politique que des horizons professionnels." Le parti à la rose se dit aussi "heureux" que la liste compte plus de femmes que d'hommes.

Recherche "d'équilibre"

Questionné par Keystone-ATS sur le rejet de la candidature d'Anne-Catherine Lyon, le président du PSV Romain Pilloud a dit croire que le Congrès avait cherché un "équilibre entre de grandes personnalités et un renouvellement". Il a souligné qu'il y avait beaucoup de candidatures "très fortes" chez les femmes.

A ses yeux, il ne s'agit pas d'un vote "sanction" à l'encontre de l'ex-cheffe du Département de la formation (2002-2017), mais d'un vote "pour autre chose".

La socialiste de 59 ans échoue donc à faire son retour sur la scène politique. Lorsqu'elle avait annoncé être candidate à la candidature au National, en octobre dernier, elle avait confié qu'on était venu la chercher au sein du parti, "mettant en avant mon expérience, ma solidité et ma fiabilité, ce qui m'a beaucoup touchée". Elle avait ajouté avoir mûrement réfléchi avant d'accepter.

Keystone-ATS n'était pas parvenu, samedi soir, à la joindre pour une réaction.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Deux chiens asphyxiés dans un logement en feu à Vallorbe

Publié

le

Un incendie a endommagé trois appartements samedi à la mi-journée à Vallorbe (photo d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Un incendie s'est déclaré samedi à la mi-journée dans un appartement d'un immeuble à Vallorbe (VD). Les pompiers ont retrouvé deux chiens morts asphyxiés. Les locataires étaient quant à eux absents.

Le logement a été passablement endommagé par les flammes et la fumée tandis que ceux du dessous ont subi des dégâts d'eau liés à l'extinction, a indiqué la police vaudoise. Hormis les locataires des trois appartements sinistrés, les habitants ont pu regagner leur logement en fin d'après-midi.

Les causes du sinistre sont pour le moment indéterminées. Le ministère public a ouvert une enquête. Les investigations ont été confiées aux enquêteurs de la cellule incendie et la brigade de la police scientifique de la police de sûreté.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Il n'y a pas eu de millionnaire au dernier tirage du Swiss Loto samedi (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 6, 19, 27, 31, 39 et 42. Le numéro chance était le 2, le rePLAY le 13 et le Joker le 501055.

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 20,2 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture