Rejoignez-nous

Actualité

La Poste n'envoie plus de colis en Chine

Publié

,

le

La Poste n'accepte plus de lettres et de colis vers la Chine. En raison du coronavirus, de nombreuses compagnies aériennes ont fortement réduit, voire interrompu leurs vols vers ce pays, ce qui a des répercussions sur le trafic postal international, explique l'entreprise jeudi dans un communiqué.

La Poste ne peut actuellement exploiter qu'environ un tiers des capacités requises pour les envois vers la Chine. En conséquence, dès maintenant et jusqu’à nouvel ordre, elle n’accepte plus de lettres et de colis à envoyer en Chine dans ses filiales et ses filiales en partenariat.

Les lettres et les colis qui doivent impérativement être envoyés en Chine peuvent être déposés par les clients avec le mode d’expédition "Urgent". Néanmoins, La Poste n'est actuellement plus en mesure de garantir les délais de distribution.

La poste chinoise est responsable du transport des envois de la Chine vers la Suisse. La Poste ne peut donc pas exclure d’éventuels retards pour l’importation d’envois de Chine en Suisse en raison des possibilités de transport très limitées.

Implications commerciales

L'Union postale universelle (UPU) a déclaré mercredi que les suspensions de vols liées au nouveau coronavirus "perturbent" les services postaux à destination de la Chine. Elle "surveille attentivement la situation et travaille en étroite collaboration avec les opérateurs postaux pour surmonter ces difficultés", a précisé l'organisation.

"Les implications ne sont pas juste d'ordre postal, mais d'ordre commercial", a ajouté un porte-parole de l'UPU, soulignant le fait que les perturbations affectaient également les services de commerce en ligne.

Outre la Suisse, le Danemark, la Géorgie, la Grèce, la Roumanie, la Serbie, Singapour et l'Espagne ont déjà prévenu l'UPU qu'ils interrompaient leurs livraisons. Le service postal américain a de son côté affirmé qu'il ne prendrait plus en charge les plis transitant par la Chine.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Yverdon relève la tête

Publié

le

Kevin Carlos devance Lavdrim Hajrulahu pour rappeler que les Yverdonnois ont toujours eu une longueur d'avance. (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Après deux défaites sans appel contre Lugano et St. Gall, Yverdon a relevé la tête le jour où il le fallait. L’équipe du Nord-Vaudois a remporté le derby de la peur face au Stade Lausanne-Ouchy.

Menés au score à la pause sur une réussite magnifique d’Ismaël Gharbi, les Yverdonnois ont pu rafler la mise grâce à Anthony Sauthier (72e) et à Mohamed Tijani (80e). Les deux défenseurs ont concrétisé une domination presque écrasante face à un adversaire qui fut bien loin d’évoluer dans le registre qui avait été le sien mercredi dernier au Wankdorf face aux Young Boys.

Après avoir pu compter sur un Dany Da Silva remarquable dans la cage, les Stadistes ont un peu creusé leur propre tombe avec l’expulsion de Florian Danho à la 68e. Déjà expulsé huit jours plus tôt contre Bâle, l’attaquant venait pratiquement d’entrer en jeu. On ne pourra donc pas parler de coaching gagnant pour Ricardo Dionisio....

A la faveur de cette victoire, Yverdon revient à la hauteur des Grasshoppers et de Lausanne à la septième place du classement. Quant au SLO qui n’a cueilli qu’un point lors de ses cinq derniers matches, on a le sentiment que cette défaite va faire très mal dans les têtes.

Une montagne de regrets pour le FC Zurich

Dans l’autre match disputé à 16.30, le FC Zurich a été tenu en échec par le FC Lucerne (1-1). Ce résultat fait l’affaire des Young Boys qui auront l’assurance de terminer l’année à la première place en cas de succès samedi prochain à la Pontaise contre le SLO. Les Zurichois peuvent nourrir une montagne de regrets. Ils ont été piégés par une... rupture conclue par Thibault Klidje sur l’égalisation avant que la VAR annule le 2-1 d’Ifenany à la 95e minute pour un hors-jeu qu’aucun ½il humain n’aurait pu déceler.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Fort danger d'avalanche du Valais à Glaris

Publié

le

De la neige est attendue dans une partie des Alpes en début de semaine avec un fort danger d'avalanches en Valais notamment. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

L'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) signale dimanche un danger "fort" d'avalanche de degré 4 du Valais jusqu'aux Alpes glaronaises. Ailleurs, le degré de danger 2 à 3 prévaut sur une grande partie des Alpes, écrit le SLF.

Sur la crête nord des Alpes et en Valais, le danger d’avalanche augmentera encore un peu mardi à l'intérieur du degré 4 (fort).

Neige fraîche

Jusqu'à lundi après-midi au-dessus de 2500 m environ, entre 40 et 70 cm de neige vont tomber sur la crête nord des Alpes, Bas-Valais et vallées de la Viège.

De 20 à 40 cm sont prévus ailleurs en Valais et dans la région du Gothard, sur les sommets les plus élevés et depuis le Prättigau jusque dans la vallée de Samnaun.

En plaine et dans le Jura, la pluie va continuer de tomber.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

CHI de Genève: Steve Guerdat 4e du Grand Prix

Publié

le

Steve Guerdat et Dynamix: au 4e rang du GP à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Steve Guerdat a manqué de peu la victoire dans le Grand Prix du CHI de Genève. Chevauchant Dynamix, le Jurassien a fini au 4e rang d'une manifestation dotée de 1,1 million de francs.

La victoire est revenue à l'Allemand Richard Vogel sur United Touch. Celui-ci n'a pas été perturbé par le fait de devoir s'élancer en premier dans le barrage, qui réunissait huit cavaliers.

Guerdat (41 ans) a pris tous les risques avec Dynamix, une jument encore jeune et très rapide. Le duo a malheureusement fait tomber une barre peu avant la fin et a été éjecté du podium par deux autres paires qui ont privilégié la sécurité.

Le champion olympique de Londres 2012 peut cependant considérer son passage à Genève comme très positif. Vendredi soir, il avait gagné la finale du top 10 sur Venard, une épreuve dotée de 500'000 francs.

Martin Fuchs, avec Leone Jei, n'a pas réussi à se qualifier pour le barrage. Le Zurichois, qui avait remporté le dernier concours Grand Chelem à Spruce Meadows au Canada, a commis une erreur sur l'avant-dernier obstacle dans son premier parcours.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Avec le bonjour de Renato Steffen

Publié

le

Renato Steffen, l'homme du match. (© KEYSTONE/TI-PRESS/Alessandro Crinari)

Souvent décrié, Renato Steffen a rappelé dimanche qu’il demeurait un très bon footballeur. L’international a été le grand artisan du succès 2-1 de Lugano face à Winterhour.

Au Cornaredo, Renato Steffen a été tout d’abord l’auteur de l’ouverture du score à la 39e minute. Il a surgi au second poteau pour reprendre un centre parfait de l’Equatorien Jhon Espinoza. Il devait ensuite délivrer une ouverture magnifique pour le 2-0 de Zan Celar à la 83e.

Avec ce succès, les Luganais ont su parfaitement réagir quatre jours après s’être pris les pieds dans le tapis face au FC Bâle. Il leur offre, par ailleurs, un matelas confortable de 5 points sur la barre.

Valeureux mais sans grand venin, le FC Winterthour a marqué trop tardivement par Samuel Balet (92e) pour espérer un sort meilleur. La formation de Patrick Rahmen a, ainsi, concédé une quatrième défaite de rang avant de recevoir le FC Zurich et le Lausanne-Sport pour ses deux derniers matches de l’année.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Une personne meurt dans un incendie à Blonay-St-Légier

Publié

le

Des pompiers vaudois ont dû intervenir à Blonay-St-Légier dans la nuit de samedi à dimanche (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Un incendie a entraîné le décès d'une Suissesse de 46 ans dans son appartement dans un petit immeuble à St-Légier-La Chiésaz sur la commune de Blonay-St-Légier. Les autres habitants ont été relogés, certains avec l’aide de la commune.

Un habitant a appelé la police au milieu de la nuit de samedi à dimanche, vers 02h00 du matin, pour signaler une odeur de fumée, a indiqué la police cantonale vaudoise dans un communiqué dimanche. Les pompiers ont découvert un appartement au 1er étage, ravagé par le feu.

Les secours ont sorti une personne inconsciente de ce logement. Malgré les soins prodigués, la locataire de l’appartement en feu est décédée.

L’incendie a pu être maîtrisé, mais les cinq appartements de l’immeuble sont impraticables. Leurs locataires ont dû être relogés soit chez des proches, soit avec l’aide de la commune.

Plusieurs habitants ont été incommodés par la fumée et auscultés sur place par le personnel sanitaire. Une habitante a été acheminée en ambulance à l’Hôpital Riviera-Chablais.

Le Ministère public a ouvert une enquête pénale, le procureur de service confiant les investigations aux spécialistes de la cellule incendie de la police de sûreté, avec l’appui de leurs collègues de la brigade police scientifique. Les causes du sinistre ne sont pour l’instant pas connues.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture