Rejoignez-nous

Actualité

Intempéries : La Nouvelle-Orléans respire après Barry

Publié

,

le

Le niveau de la mer et du lac Pontchartrain, sur les berges duquel est nichée La Nouvelle-Orléans -ville située à 5 mètres en-dessous du niveau de la mer par endroits- subissait samedi matin une hausse pouvant aller jusqu'à 1,8 mètre. (©KEYSTONE/FR 170690AP/MATTHEW HINTON)

La tempête tropicale Barry remontait dimanche l’Etat américain de la Louisiane. Elle déplace avec elle le risque d’inondations importantes qui ont pourtant épargné la ville très exposée de La Nouvelle-Orléans.

Signe que la principale ville de Louisiane, située jusqu’à cinq mètres sous le niveau de la mer, ne craignait plus les pluies diluviennes de Barry: son département de protection contre les inondations a commencé dès samedi soir à retirer les portions amovibles des digues entourant une partie de la cité.

Et le fleuve Mississippi -plus grand fleuve d’Amérique du Nord- qui traverse la ville a commencé à baisser. Il reste proche de son niveau de crue qu’il a déjà franchi plusieurs fois depuis le début de l’année.

La maire LaToya Cantrell a tweeté dimanche matin que les alertes liées au passage d’une tempête tropicale et au risque de submersion côtière avaient été levées, mais que la surveillance d’éventuelles inondations soudaines restait en place jusqu’à 19h00 car dix centimètres de pluie sont encore attendus.

Tempête – ouragan – tempête

Si les côtes de la Louisiane semblaient être relativement sorties d’affaire dimanche matin malgré des eaux envahissantes par endroits, les météorologues mettaient en garde contre le risque persistant et « potentiellement mortel » d’inondations soudaines et de débordements de cours d’eau dans une partie de la Louisiane et dans l’Etat voisin du Mississippi.

La tempête tropicale s’est hissée quelques heures à peine samedi après-midi dans la catégorie 1 des ouragans avec des vents à 120 km/h. Premier ouragan de la saison dans l’Atlantique qui va de juin à novembre, il a touché terre samedi à la mi-journée.

Mais elle devrait être rétrogradée dimanche en dépression tropicale, a indiqué le Centre national des ouragans, dans son bulletin d’information de 12h00 GMT, précisant qu’elle soufflait alors à 75 km/h. Il a précisé que le coeur de la tempête devrait glisser sur l’Arkansas dans la soirée et lundi, soulignant que la vallée du Mississippi restait exposée aux inondations.

Evacuations

La Louisiane reste marquée par l’ouragan Katrina de 2005 qui a fait plus de 1800 morts dont plus d’un millier à La Nouvelle-Orléans, inondée à 80% quand les digues protégeant la ville avaient cédé.

Par précaution, des milliers de personnes ont été évacuées en particulier des côtes. La Garde nationale de l’Etat avait pré-disposé 3800 hommes et l’organisation de sauveteurs America’s Cajun Navy avait disposé 86 bateaux de secours dans la région.

L’aéroport de La Nouvelle-Orléans reprenait progressivement vie dimanche après l’annulation de tous les vols la veille. Le fournisseur d’électricité Entergy, qui a mobilisé 3400 employés, a précisé qu’à 18h30 samedi, 63’500 clients étaient sans courant à travers la Louisiane.

Le président Donald Trump avait placé jeudi la Louisiane en situation d’urgence pour permettre aux agences fédérales de participer aux secours. Il a exhorté les populations affectées par Barry à « être très prudentes ».

Digues dépassées

Les vents ont arraché des branches d’arbres, des panneaux routiers. Dans le comté de St John près de La Nouvelle-Orléans, la télévision locale a montré certains endroits sous près de 60 cm d’eau.

Selon les médias, plusieurs digues ont été dépassées par la montée des eaux notamment dans le comté côtier de Plaquemines, au sud de La Nouvelle-Orléans, ou des cours d’eau ont débordé comme dans le comté côtier de Terrebonne. Des évacuations obligatoires y ont été ordonnées.

La petite ville côtière de Morgan City, à environ 140 km au sud-ouest de La Nouvelle-Orléans et l’une des premières touchées par Barry, était privée d’électricité samedi et la rivière Atchafalaya était sortie de son lit.

Barry a suscité de vives inquiétudes notamment car le sol de la Louisiane était déjà saturé avant son arrivée après de récents orages et une pluviosité importante depuis le début de l’année.

Source ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Elections fédérales: derrière les résultats, le dépouillement

Publié

le

A 25 ans, Miguel Hernandez s'est déjà porté volontaire pour le dépouillement de plusieurs élections. (Photo: kjo)

Dimanche, les Suisses renouvellent le parlement fédéral pour quatre ans. Tous les regards seront tournés vers les résultats. Et pour donner ces résultats, des citoyens appelés à dépouiller tous les bulletins, à l’image de Miguel Hernandez, 25 ans.

Les Suisses sont appelés aux urnes ce dimanche à l’occasion des élections fédérales. Le Conseil national et le Conseil des Etats seront renouvelés pour une durée de quatre ans. Tous les regards seront donc tournés vers les résultats qui commenceront à tomber dès la mi-journée.

En coulisse, de nombreux citoyens seront mobilisés pour le dépouillement. Un travail de fourmi, dans les coulisses, pour éplucher toutes les enveloppes les unes après les autres. Miguel Hernandez a 25 ans. Il fait actuellement son service civil aux Bibliothèques de Genève. Il s’est porté volontaire et a été recruté pour le dépouillement en tant que juré. Miguel Hernandez.

Miguel Hernandez

Plusieurs facteurs l’ont poussé à se porter volontaire et ce, depuis plusieurs années maintenant. Miguel Hernandez.

Miguel Hernandez

A Genève, ce sont 176 candidats qui se présentent au Conseil national, sur 28 listes. Pour l’élection au Conseil des Etats, 10 listes regroupent 15 candidats.

 

Continuer la lecture

Actualité

La littérature ouverte à tous à l’occasion de Fureur de lire

Publié

le

Du 21 au 24 novembre aura lieu le festival Fureur de lire à Genève. Un événement littéraire qui se veut accessible à tous, avec la possibilité de rencontrer les auteurs et les artistes dans de nombreux lieux à travers toute la ville.

Rencontre, lectures, performances ou encore séances de dédicaces : du 21 au 24 novembre aura lieu le festival Fureur de lire à Genève, organisé par la Maison de Rousseau et de la Littérature. A l’affiche, des auteurs d’ici, mais également des grands noms de la littérature et des artistes internationaux qui mélangeront les genres. Parmi eux, les auteurs Karine Tuille et Sylvain Prudhomme, mais également l’actrice franco-argentine Bérénice Bejo ou le comédien et humoriste Vincent Kucholl, pour ne citer qu’eux.

Le programme se déclinera à travers 70 événements programmés dans des librairies, des maisons d’édition ou des bibliothèques, avec comme salle centrale : le Théâtre Pitoëff. Et avec une programmation qui s’adresse à tous. Aurélia Cochet, directrice de la Maison de Rousseau et de la Littérature et organisatrice du festival Fureur de lire.

Aurélia Cochet Organisatrice du festival Fureur de lire

Plus petit que des grands événements tels que le Salon du Livre, le festival Fureur de lire se veut plus accessible et propose une plus grande proximité avec les auteurs et artistes. Aurélia Cochet.

Aurélia Cochet Organisatrice du festival Fureur de lire

L’entrée est libre. La programmation complète est à découvrir ici: https://fureurdelire.ch/

 

Continuer la lecture

Actualité

Le vice-président d’Exit condamné

Publié

le

Le vice-président d'Exit Suisse romande Pierre Beck est condamné à 120 jours-amende avec sursis. Le Tribunal de police de Genève a confirmé l'ordonnance de condamnation du Ministère public. Le médecin retraité avait aidé une octogénaire à mourir avec (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le vice-président d’Exit Suisse romande Pierre Beck est condamné à 120 jours-amende avec sursis. Le Tribunal de police de Genève a confirmé l’ordonnance du Ministère public. Le médecin retraité avait aidé une octogénaire à mourir avec son mari.

Dans son verdict rendu jeudi, le Tribunal de police estime, lui aussi, que le prévenu a violé la loi fédérale sur les médicaments et les dispositifs médicaux en prescrivant du pentobarbital de sodium à cette dame. Agée de 86 ans et en pleine santé, elle avait fait le choix de mourir en même temps que son mari, gravement malade. Les époux sont décédés ensemble, le 18 avril 2017.

Pour les juges, Pierre Beck a cédé à la demande de la défunte par altruisme mais aussi par conviction personnelle. Il a fauté par manque de recul, voire par manque d’humilité. Il aurait dû recueillir l’avis d’autres médecins. Même si sa collaboration à l’instruction était bonne, il n’a pas pris conscience d’avoir commis une quelconque faute.

A l’issue de l’audience, Yves Grandjean, avocat de M. Beck, a annoncé qu’un recours est probable. « Ce jugement remet en exergue le flou qui existe en la matière », a-t-il déclaré.

Source: ATS

Continuer la lecture

A la une

Les étourneaux quitteront Genève dans quelques jours

Publié

le

Une nuée d'étourneaux photographiée à la frontière entre l'Allemagne et le Danemark [Keystone/DPA/Carsten Rehder]

Ils ne vous sont pas passés inaperçus ces derniers temps à Genève, les étourneaux sansonnets sont légion. Faites connaissance avec ces occupants temporaires de nos arbres.

Sur la plaine de Plainpalais, sur le pont des Bergues, sur l’île Rousseau ou encore aux cimetière des Rois, les étourneaux sansonnets font passablement de bruits et ne laissent pas indifférents. Présent en nombre, les oiseaux migrateurs sont de retour comme chaque année pour une bonne raison.

Patrick Jacot Ornithologue genevois

 

Si d’année en année les individus peuvent changer d’emplacement, durant la période de la même année ils resteront toujours sur le même arbre.

Patrick Jacot Ornithologue genevois

 

Se reposer avant la grand traversée voilà ce que viennent donc faire ces oiseaux à Genève. Mais avec un tel nombre une question se pose:  Sont-ils nuisibles ? La réponse est non, sauf peut-être pour les vignerons.

Patrick Jacot Ornithologue genevois

A noter que les étourneaux étaient totalement intégré aux spectacles de la Fête des vignerons 2019.

Quelques prédateurs

Mais il ne faut pas croire que les étourneaux sansonnets sont à Genève en tout tranquillité. Ils sont en effet chassés par d’autres oiseaux ornithophage comme les faucons et notamment les faucons pèlerins.

Patrick Jacot Ornithologue genevois

Le faucon pèlerin étant l’un des oiseaux les plus rapides du monde, si ce n’est le plus rapide, cela donne des chasses spectaculaire.

Patrick Jacot Ornithologue genevois

 

Départ imminent

Mais ces étourneaux sansonnets ne sont pas là ad vitam eternam puisqu’ils ne font qu’une halte avant de migrer vers le sud. Le tout avec une date de départ qui est plus ou moins définie et elle est imminente.

Patrick Jacot Ornithologue genevois

 

Le problème de réchauffement climatique amène progressivement des bouleversements. Même si l’étourneau ne restera à priori jamais toute l’année sous nos latitudes, les dates de départ et d’arrivée pourraient être chamboulées.

Patrick Jacot Ornithologue genevois

Patrick Jacot qui est également le président fondateur du Centre ornithologique de réadaptation de Genthod.

 

Article web: Sébastien Telley

Propos recueillis par Manon Christen

Continuer la lecture

Actualité

Un accord sur le Brexit annoncé

Publié

le

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont annoncé jeudi à la mi-journée un nouvel accord sur le Brexit. (©KEYSTONE/AP Pool/FRANCISCO SECO)

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le Premier ministre britannique Boris Johnson ont annoncé jeudi à la mi-journée un accord sur le Brexit sur leurs comptes Twitter respectifs. M. Johnson a même fait état d’un « excellent nouvel accord ».

Source ATS

Continuer la lecture