Rejoignez-nous

Genève

Début des travaux de sécurisation de la piscine intérieure de Varembé

Publié

,

le

Photo illustration (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le chantier de sécurisation dans la piscine intérieure de Varembé a débuté aujourd’hui. Il va se prolonger pendant 6 mois.

Le bassin avait été fermé en urgence en juillet dernier en raison de problèmes au niveau des tiges de fixation du faux plafond qui surplombe les bassins couverts. Après des investigations sur l’ensemble de la structure du bâtiment, c’est finalement un long chantier qui s’est ouvert aujourd’hui.

Il faudra notamment déposer et remplacer tous les faux-plafonds, renforcer les colonnes et les poutres, changer aussi les vitrages, des fixations et autres éléments de serrureries et enfin mettre aux normes les installations électriques. Au total, 6 mois de chantier  pour une réouverture à l’été 2023.

Des travaux qui vont aussi impacter l’accès au bassin extérieur qui n’ouvrira au public qu’à la fin des travaux. En attendant, les nageurs peuvent toujours se reporter sur la piscine des Vernets dont les horaires ont été élargis depuis cet été. 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Panne informatique: la cause identifiée et en cours de correction

Publié

le

Avions cloués au sol, travailleurs au chômage technique, marchés financiers perturbés: une panne informatique sans précédent fait tanguer vendredi une partie de l'économie mondiale. Une centaine de vols ont été supprimés à l'aéroport de Zurich alors que l'impact à Genève est moindre. 

En cause: une mise à jour défectueuse sur les systèmes Windows - les systèmes d'exploitation de Microsoft - d'une solution informatique du groupe américain de cybersécurité CrowdStrike.

Ce problème, en cours de correction, n'a pas affecté les utilisateurs des systèmes Mac et Linux, a précisé le patron de CrowdStrike, George Kurtz, écartant une cyberattaque ou un problème de sécurité informatique. "L'ampleur de cette panne est sans précédent et entrera sans aucun doute dans l'histoire", souligne Junade Ali, expert en cybersécurité.

"Elle a un impact direct sur les ordinateurs des utilisateurs en bout de chaîne et pourrait exiger une intervention manuelle pour être résolue, ce qui représente un défi important pour les équipes informatiques à l'échelle mondiale", souligne-t-il. La panne inspire en tout cas les réseaux sociaux, où les utilisateurs rivalisent de plaisanteries à coup de photos du message d'erreur de Microsoft, le fameux "écran bleu de la mort" (de l'anglais "blue screen of death"), qui s'est affiché sur d'innombrables écrans à travers la planète.

Le bug de mise à jour s'est déclenché jeudi vers 21h00, selon une publication du géant américain. "C'est une des rares fois où on trouve un logiciel de sécurité à l'origine d'une panne aussi énorme", a commenté Kayssar Daher, expert en cybersécurité chez GitGuardian, interrogé par l'AFP. L'ampleur du phénomène s'explique par le fait que "Windows est extrêmement répandu et CrowdStrike aussi", a-t-il ajouté.

Vols retardés

La panne informatique mondiale a frappé de plein fouet le trafic aérien en Suisse avec une centaine d'annulations de vols vers et en provenance de Zurich vendredi. L'aéroport de Genève a été touché dans une moindre mesure.  "Le nombre d'atterrissages a pu progressivement être remonté à 100% dès midi", indique Flughahfen Zurich dans un point de situation publié à 13h45. Jusqu'à la mi-journée, aucun avion, hormis ceux déjà en vol, ne pouvait se poser sur le tarmac de Kloten en raison d'un manque de place de stationnement. Et aucun départ vers les Etats-Unis n'était possible.

Ces problèmes ont notamment perturbé les opérations informatiques des Jeux Olympiques de Paris 2024, dont le système d'accréditation mais pas la billetterie, a indiqué le comité d'organisation, à une semaine de la cérémonie d'ouverture. De nombreux aéroports et compagnies aériennes ont fait état de problèmes. Résultat: les passagers doivent s'armer de patience, notamment dans l'hémisphère nord où de nombreux vacanciers s'apprêtaient à partir ou à rentrer.

"On galère pour trouver un autre vol ou un train, l'autre option est de dormir à l'aéroport", explique à l'aéroport parisien de Roissy Anja Müller, étudiante de 22 ans qui habite en Allemagne et a passé une semaine en France.

Transavia France, compagnie à bas coûts du groupe Air France-KLM, a été contrainte d'annuler près de 40 vols en raison de la panne.

Si le gestionnaire des aéroports parisiens ADP, a assuré que la panne épargnait ses systèmes informatiques, le groupe a reconnu des perturbations à Roissy et Orly, qui sont les deux principaux points d'entrée pour les délégations étrangères des JO.

Plusieurs compagnies aériennes américaines (American Airlines, United, Delta...) ont commencé à reprendre leurs activités, tandis que l'aéroport allemand de Berlin a annoncé la reprise partielle du trafic en milieu de matinée. Auparavant, il avait annoncé "des retards dans l'enregistrement".

En attendant que la panne soit réglée, le transporteur indien à bas prix SpiceJet est revenu à l'enregistrement et à l'embarquement manuels.

CrowdStrike chute en Bourse

Plusieurs hôpitaux aux Pays-Bas ont été touchés par la panne, entraînant la fermeture d'un service d'urgences et le report d'opérations.

Le plus important opérateur ferroviaire britannique a, lui, évoqué de "potentielles annulations de dernière minute", les compagnies ne pouvant accéder à certains systèmes concernant les conducteurs.

"D'autres systèmes-clés, notamment nos plateformes d'information des clients en temps réel, sont également affectés", poursuit le message, incitant les passagers à se renseigner avant leur trajet.

Les Bourses mondiales reculaient, inquiètes de cette panne qui a également empêché les indices des Bourses de Londres et Milan d'afficher leur taux de variation à leur heure habituelle d'ouverture.

A la Bourse de New York, CrowdStrike perdait 9,20% et Microsoft cédait 0,24% vers 16h15.

CrowdStrike s'appuie beaucoup sur l'intelligence artificielle (IA) et l'apprentissage automatique (machine learning) et propose notamment une plateforme de protection numérique nommée Falcon.

Continuer la lecture

Genève

Des travaux d'entretien des CFF vont impacter l'Arc lémanique

Publié

le

Quelque 6000 interventions pour travaux ont lieu chaque année sur le réseau romand des CFF (archives). (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Des travaux d'entretien des CFF dans l'Arc lémanique vont impliquer des modifications pour les voyageurs ces prochaines semaines. Les CFF recommandent de consulter les horaires en ligne avant le départ.

"Jusqu’au 19 août 2024, une liaison sur les six disponibles par heure et par sens (trains IR90 non-stop) est supprimée entre Genève-Aéroport et Lausanne pour permettre l’entretien de la voie sur environ sept kilomètres", ont fait savoir les CFF jeudi dans un communiqué.

Des travaux de renouvellement de voies entre Montreux et Villeneuve impliqueront également la suppression de certains trains grandes lignes entre le 21 juillet et le 14 août.

Par ailleurs, en raison du renouvellement de certaines lignes de contact, des trains seront remplacés par des bus entre Yverdon-les-Bains et Lausanne ou Morges les week-ends du 27-28 juillet et du 7-8 septembre. "Il faut prévoir un temps de parcours plus long sur ces itinéraires", préviennent les CFF.

Quelque 6000 interventions pour travaux ont lieu chaque année sur le réseau romand des CFF, alors que 2500 trains y circulent chaque jour, rappelle l'ex-régie fédérale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Il y en a pour tous les goûts aux nouvelles Halles de la Jonction

Publié

le

Les Halles de la Jonction, encore calme, avant l'arrivée des clients

Les nouvelles Halles de la Jonction ont ouvert, il y a une semaine. La fin d'une longue attente de trois ans, avec l'installation d'une dizaine de chalets proposant de la nourriture du monde entier. Ce concept de street food, couvert, mais entièrement tourné vers l'extérieur, vient compléter l'offre sportive et culturelle de l'ancienne gare TPG.

Après l'effort, le réconfort. C'est un peu le principe des nouvelles Halles de la Jonction qui ont ouvert, il y a une semaine. Ce concept de street food, couvert mais entièrement tourné vers l'extérieur, propose de la gastronomie du monde entier et vient compléter l'offre sportive et culturelle déjà présente dans l'ancien hangar TPG. Et à en croire les restaurateurs, les débuts sont plutôt prometteurs

Microtrottoir Street food Halles de la Jonction

Continuer la lecture

Genève

Ligue des nations: la Suisse recevra l'Espagne au Stade de Genève

Publié

le

Murat Yakin: l'Espagne en adversaire à Genève (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le Stade de Genève va vibrer le dimanche 8 septembre dès 20h45. Il sera le théâtre d'un alléchant Suisse - Espagne dans le cadre de la Ligue des nations.

La venue du récent champion d'Europe devrait amener la grande foule dans l'enceinte genevoise. La Suisse entamera sa campagne le jeudi 5 septembre à Copenhague face au Danemark.

Après avoir affronté la Roja, la sélection de Murat Yakin poursuivra son parcours avec un déplacement en Serbie (samedi 12 octobre) suivi de la réception du Danemark (mardi 15 octobre). Elle accueillera ensuite la Serbie (vendredi 15 novembre) avant de boucler son pensum avec un dernier match en Espagne (lundi 18 novembre).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Rhône, attention, danger!

Publié

le

La police déconseille la baignade dans le Rhône. Elle distribue des bobs et des flyers de prévention, dès ce 17 juillet

Les beaux jours reviennent et la chaleur avec. De quoi en décider beaucoup à piquer une tête, à la Jonction, mais gare aux imprudences. Le Rhône est à un niveau très élevé, avec beaucoup de courant, suite aux intempéries du mois dernier. Si la baignade n'est pas interdite, la police déconseille, néanmoins, la baignade. 

Le mercure frôle, de nouveau, les 30 degrés. De quoi vous donner l'envie de piquer une tête dans le Rhône.  Une baignade déconseillée par la police. Le lieutenant Aline Dard, chargée de communication en prévention de la police de Genève.

Aline DardChargée de communication en prévention de la police de Genève

"Nous déconseillons fortement la baignade dans le Rhône, à cause d'un débit et d'un niveau très élevé"

Une police qui déconseille la baignade mais qui ne l'interdit pas, pour autant.

Aline DardChargée de communication en prévention de la police de Genève

Autre pratique estivale: le plongeon depuis le pont Sous-Terre. Une pratique qui est, elle, rigoureusement interdite;

Aline DardChargée de communication en prévention de la police de Genève

"Le saut depuis le pont Sous-Terre est une "tradition" mais cette pratique est interdite!"

Prudence donc si vous prévoyez de vous baigner dans le Rhône et prudence aussi sur le lac, particulièrement pour tous ceux qui utilisent une planche:

Aline DardChargée de communication en prévention de la police de Genève

La police met en garde, enfin, contre une consommation excessive d'alcool. Elle rappelle, enfin, les conseils de base: se mouiller la nuque avant toute nage et entrer progressivement dans l'eau.

 

 

 

Continuer la lecture