Rejoignez-nous

Genève

Apprendre à lire à tout âge, c'est possible

Publié

,

le

Crédit photo: KEYSTONE Byline GAETAN BALLY

Ce jeudi 3 mars, c'était la journée mondiale du livre.

Lire est une nécessité mais aussi un plaisir. Pourtant, environ 80 000 personnes sont en situation d'illettrisme à Genève. Pour leur venir en aide, l’association Lire et Écrire propose des formations adaptées.

200 personnes suivent la vingtaine de cours proposés par année. Il y a aussi des formations spécifiques comme pour le permis de conduire.

Le plus dur, pour ces individus en situation d'illettrisme, c’est de passer le pas de la porte de l'association.

Silvia Frei, directrice de la section genevoise de Lire et Écrire

Silvia Frei Directrice de la section genevoise de l’association Lire et Écrire

Parmi les personnes qui ont franchi le cap, Nicole, une Genevoise qui est arrivée à l’association il y a 10 ans.

Il lui a fallu entre 5 et 6 ans pour qu’elle se sente à l'aise.

Comment se sont passés ses débuts?

NicoleApprenante à l'association Lire et écrire

Comment faisait-elle avant pour s’en sortir dans son quotidien?

NicoleApprenante à l'association Lire et écrire

Un véritable message d'espoir pour les personnes qui hésitent à demander de l’aide.

Silvia Frei, directrice de la section genevoise de Lire et Écrire: 

Silvia Frei Directrice de la section genevoise de l’association Lire et Écrire

Pour vous renseigner, toutes les informations sont à retrouver ici.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Du monde pour l'ouverture du salon du livre à Palexpo

Publié

le

Source KEYSTONE Byline SALVATORE DI NOLFI

Le coup d’envoi du salon du livre de Genève a été donné ce mercredi matin.

250 auteurs sont présents et les deux invités d’honneur sont la romancière Monica Sabolo et l’auteur de BD Joann Sfar.

Il y a avait du monde pour cette ouverture, reportage:

ReportageOuverture du salon du Livre

Un retour “à l’ancienne” pourrait-on dire pour cette version 2023, car après deux éditions en ville, le salon retrouve Palexpo. 

Alors qu’en pensent les visiteurs mais aussi les professionnels?

Salon du LivreLe retour à Palexpo

 

Continuer la lecture

Genève

Patricia Bidaux, première femme à la tête d'AgriGenève

Publié

le

Pour la première fois, une femme va présider AgriGenève. Patricia Bidaux succède à Marc Favre (illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Pour la première fois, une femme va présider AgriGenève. Patricia Bidaux a été élue mercredi matin lors de l'assemblée générale de l'association faîtière de l'agriculture genevoise. La paysanne, par ailleurs députée PDC, succède à Marc Favre.

Active dans une exploitation diversifiée familiale à Troinex-Veyrier, Patricia Bidaux est ainsi la deuxième femme à présider une chambre d'agriculture en Suisse, indique AgriGenève. Elle a présidé l'Union des paysannes et femmes rurales genevoises pendant huit ans et l'association MA-Terre de 2019 à 2022.

De plus, Patricia Bidaux préside la commission technique de Genève Région-Terre Avenir et est membre invitée de la commission consultative pour l'agriculture. Candidate à un nouveau mandat au Grand Conseil, "elle a prouvé à maintes reprises son attachement au développement d'une agriculture productrice et durable à Genève", relève AgriGenève.

L'assemblée générale a permis de faire le bilan de l'année 2022, qualifiée de "très difficile" pour l'agriculture genevoise en raison de la sécheresse et des températures extrêmement élevées. Et la guerre en Ukraine a eu pour effet une très forte hausse des prix des engrais, de l'énergie et des emballages, alors que l'agriculture genevoise subit déjà les frais de production les plus élevés de Suisse.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Les Verts genevois veulent basculer le trafic de Cointrin vers le train

Publié

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Les Verts genevois ont effectué une radiographie post-Covid du trafic à l’aéroport. En 2022, il était équivalent au 80% de celui de 2019. Pour contrer cette expansion, ils préconisent le développement du rail pour les destinations de moins de 8 heures. 

Les Verts genevois ont mandaté l’association Noé21 pour effectuer une radiographie post-Covid de l’aéroport. Résultat: le trafic a pratiquement repris comme avant la pandémie en 2022, une expansion incompatible avec les objectifs climatiques et le dernier rapport du GIEC.

Le Genevois est lui-même un grand voyageur avec 4,1 vol par habitant l’année passée, soit deux fois plus que la moyenne suisse et 20 fois plus que la moyenne mondiale. Cointrin pollue davantage que le trafic automobile à Genève, selon l’étude. Le physicien Jérôme Strobel, membre de l’association Noé21.

Jérôme StrobelPhysicien et Membre de l'association Noé21

Pour contrer l’expansion de l’aéroport contraire aux objectifs du GIEC, les verts souhaitent développer le rail en ajoutant 24 liaisons journalières supplémentaires au départ de Genève, pour Londres, Paris ou Amsterdam.

La moitié des passagers prend l’avion pour des destinations qui pourraient être accessibles en train en moins de 8 heures et les verts souhaitent les développer. Jérôme Strobel.

Jérôme StrobelPhysicien et Membre de l'association Noé21

Une solution qui diminuerait de 6 millions le nombre de passagers à Cointrin.

Efforts d’économie anéantis

Les efforts de la population l’an dernier pour diminuer la consommation de chauffage a été annulée par la pollution de l’aéroport. Jérôme Strobel.

Jérôme StrobelPhysicien et Membre de l'association Noé21

Selon le physicien, le modèle d'affaire low-cost favoriserait les vols de nuit. Il s'agit d'utiliser un maximum les avions, partir très tôt le matin et rentrer tard le soir. Les Verts souhaitent restreindre les horaires de nuit et les autoriser seulement entre 22 heures et 7 heures du matin.

Privilèges à bannir

Pour la Conseillère aux états verte Lisa Mazzone, il faut cesser d’accorder des privilèges aux compagnies aériennes.

Lisa Mazzone Conseillère aux Etats genevoise

La subvention cachée au trafic aérien est de 1,7 milliard de non perçu fiscal ce qui correspond à une subvention de 200 francs par an et par personne à l'avion, selon l'étude.

Pour Liza Mazzone, il faut agir poser un cadre et agir sur quatre axes.

Lisa Mazzone Conseillère aux Etats genevoise

Trains de nuit

Les trains de nuit doivent être rapidement rétablis selon Delphine Klopfenstein, présidente des Verts genevois et Conseillère nationale.

Delphine KlopfensteinPrésidente des Verts genevois

 

 

 

Continuer la lecture

Genève

Bilan 2022 mitigé pour la Police routière genevoise

Publié

le

(© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

À Genève, le bilan 2022 de la Police routière est en demi-teinte. Elle a vu une hausse des accidents avec blessés, mais une diminution du nombre de morts sur la route. Les accidents liés à l'alcool ont augmenté de 15%. 

Plus d’accidents avec blessés mais une diminution du nombre de morts sur les routes, c’est ce qu’il faut retenir du bilan 2022 de la sécurité routière genevoise dressé ce matin. Au total, plus de 1000 accidents avec blessés et 8 accidents mortels. Bien moins qu'en 2021, année au cours de laquelle 14 morts avaient été déplorés. Les accidents sont pour la plupart des cas la conséquence d'un comportement inadéquat des conducteurs comme le non-respect des règles de conduite, de la signalisation ou encore le fruit de l'inattention. Et parmi les points noirs de cette année, la hausse des accidents liés à l'alcool en dépit de la hausse des contrôles. Ecoutez le Major Patrick Pulh, chef de la Police routière.

Major Patrick PulhChef de la Police routière

L’alcool à lui seul est responsable de 411 accidents. Lors de contrôles de vitesse, certains conducteurs se sont distingués dans le mauvais sens du terme. Le Major Patrick Pulh.

Major Patrick PulhChef de la Police routière

Les motocyclistes demeurent les plus exposés aux accidents graves, viennent ensuite les vélos et les piétons. L'an dernier, 149 accidents impliquant un vélo à assistance électrique ont été recensés à Genève. Pour les trottinettes électriques, le chiffre se monte à 71, contre 51 en 2021. Parmi ces accidents, il y en a 44 où le responsable était le conducteur de la trottinette.

La réalité virtuelle en appui

Depuis 2019, la Police routière inspecte les scènes d'accident avec un scanner servant à dresser un état des lieux numérique. Le détail avec l'appointé Rossier membre du groupe audiovisuel accident (GAVA) de la Police routière.

Appointé Rossier Membre du groupe audiovisuel accident (GAVA) de la police routière

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'an dernier, la police genevoise a contrôlé 92 millions de véhicules. Dans le canton, 38 radars fixes étaient exploités en moyenne, auxquels se sont ajoutés les contrôles semi-stationnaires et le recours aux radars mobiles. Ces contrôles ont permis de relever un peu plus de 550'000 infractions, soit un taux d'infraction d'environ 0,6%.

MH avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Genève

A Genève, le Centre social protestant est toujours plus sollicité

Publié

le

En 2022, la nouvelle crise née de la guerre en Ukraine met à l'épreuve les ménages de la classe moyenne et les personnes qui ne rentrent pas dans les dispositifs publics. L'augmentation de l'aide directe et privée tend à montrer une aggravation de la précarité, selon le CSP.

L’urgence sociale se poursuit en 2022, c’est le constat fait par le centre social protestant genevois et ses homologues romands. Après la pandémie, c’est la guerre en Ukraine et l’inflation qui mettent à l’épreuve les ménages de la classe moyenne inférieure. Alors que les indicateurs officiels sont en baisse, les CSP enregistrent une augmentation des personnes qui font appel à eux. Une situation paradoxale comme l’explique Caroline Regamey, responsable de politique sociale et recherches au CSP Vaud.

Caroline RegameyResponsable de politique sociale et recherches au CSP Vaud

L’aide alimentaire et l’aide pour les vêtements de deuxième main a doublé à Genève depuis 2019.

Aide financière directe

Les CSP se retrouvent à aider financièrement les personnes alors que ce n'est pas leur tâche première. Dans le canton de Vaud, cette aide a doublé. Caroline Regamey.

Caroline RegameyResponsable de politique sociale et recherches au CSP Vaud

L’inflation de 3,4% impacte tout le monde, mais elle pèse plus fortement sur les ménages de la classe moyenne inférieure. Alain Bolle, Directeur du CSP Genève.

Alain Bolle Directeur du Centre social protestant Genève

De nombreuses personnes n'arrivent pas à boucler leurs fins de mois. Une forme de résilience s'installe, ce qui inquiète les CSP. Caroline Regamey.

Caroline RegameyResponsable de politique sociale et recherches au CSP Vaud

Les mesures prises par les autorités, fédérales et cantonales, ne suffisent pas selon les centres romands. L'AVS et l'AI ont été indexées mais pas au niveau du réel renchérissement.

Non recours et permis de séjour

Le non recours aux droits est courant. Les personnes par honte n'osent pas réclamer l'aide sociale et parfois par méconnaissance de leurs droits aussi. Les étrangers craignent de perdre leurs permis B ou C.

Caroline RegameyResponsable de politique sociale et recherches au CSP Vaud

Parmi les recommandations des CSP, la création d'un observatoire de la précarité pour documenter ces constats.

 

 

Continuer la lecture