Rejoignez-nous

Genève

Accès au lac: Un crédit de 55,5 millions pour réaménager le site du Vengeron

Publié

,

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Genève, le projet de réaménagement du site du Vengeron au bord du lac sur les communes de Bellevue et de Pregny-Chambésy se concrétise.

Le Grand Conseil a voté jeudi soir un crédit d'investissement de 55,5 millions de francs pour créer un parc public, une plage ainsi qu'un port professionnel sur ce site.

"Il s'agit d'une revalorisation complète du site d'un point de vue des loisirs et environnemental", a relevé le député socialiste Grégoire Carasso, rapporteur de majorité. Le projet prévoit aussi des infrastructures nautiques, la renaturation de l'embouchure du Vengeron et la construction de deux îles pour la nature.

Ce crédit d'investissement sera complété par un apport de 7 millions de la part des entreprises qui utiliseront les infrastructures du port professionnel ainsi que de la zone artisanale prévue dans le périmètre. Le site accueillera ainsi les entreprises lacustres localisées sur le quai marchand des Eaux-Vives en aval du Jet d'eau, permettant de complètement dégager cette zone.

Ce projet qui va se déployer sur la rive droite fait suite à la création de la plage des Eaux-Vives en 2019. Ce nouvel espace de détente sur la rive gauche a complètement modifié l'accès au lac pour la population tout en favorisant la biodiversité. "On a la même ambition pour la plage du Vengeron", a relevé le conseiller d'Etat en charge des infrastructures Serge Dal Busco.

Le crédit d'investissement a été accepté par 56 voix contre 30. A droite, le PLR s'est inquiété de l'importance du montant accordé au réaménagement paysager. Des critiques ont aussi été émises contre une concession accordée pendant quarante ans à une entreprise pour l'occupation des eaux publiques.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Plus de 500 signatures pour demander du gazon sur la Plaine de Plainpalais

Publié

le

LEANDRE DUGGAN Keystone

Une Plaine de Plainpalais en grande partie verte avec une zone sablée pour remplacer le gore. Voilà ce que demande la pétition qui vient d'être déposée auprès de la Ville de Genève. 500 signatures ont été récoltées en ligne.

A l’origine de la pétition, Skender Salihi. Pour le député MCG, le gore n'est pas pratique, car il génère  de la poussière, notamment. Et ce sont les habitants ainsi que les commerçants qui se trouvent à proximité qui en font les frais.

Skender SalihiDéputé MCG

"Dès qu'il y a du vent, on ne peut pas ouvrir les yeux"

Pour Skender Salihi, remplacer le revêtement de sol de la plaine de Plainpalais par du gazon donnerait lieu à un espace plus frais et écologique. Reste que le gore a été installé pour accueillir plus facilement certains évènements comme le cirque. Au risque de faire des mécontents?

Skender SalihiDéputé MCG

Quant au coût d'une telle mesure, il est impossible d'articuler un montant pour l'instant, selon Skender Salihi.

 

Continuer la lecture

Genève

Accueil mitigé pour la première journée publique du salon de l'auto

Publié

le

Jour J pour le salon international de l’auto de Genève. Après la presse et les VIP, c'était l’ouverture au public ce mercredi. Les avis sont partagés. 

Comment les premiers visiteurs allaient juger ce salon new look, avec seulement une vingtaine d’exposants présents et quatre zones thématiques? Si pour certains, le plaisir de voir renaître le GIMS, pour d'autres, la version compacte du salon déçoit... Petit florilège de réactions dans les allées de Palexpo:

Le salon de l'auto de Genève se poursuit jusqu'à dimanche soir. 200’000 visiteurs sont espérés par les organisateurs.

Continuer la lecture

Genève

La fête des promotions pourra être organisée plus tôt

Publié

le

Dans le cadre d'un projet-pilote de deux ans, les communes genevoises qui en feront la demande pourront organiser leur fête des écoles une semaine avant le début des vacances d'été (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Dans le cadre d'un projet-pilote de deux ans, les communes genevoises qui en feront la demande pourront organiser leur fête des écoles une semaine avant le début des vacances d'été. Actuellement, les promotions peuvent avoir lieu au plus tôt le jeudi de la dernière semaine de l'année scolaire.

Le Conseil d'Etat souhaite examiner la possibilité de laisser plus de flexibilité aux communes quant à la date retenue pour cet événement, a-t-il indiqué mercredi à l'issue de sa séance hebdomadaire. Il a modifié le règlement de l'enseignement primaire pour introduire cette dérogation, qui s'appliquera aux communes qui en feront la demande auprès du Département de l'instruction publique.

L'année scolaire en cours et la prochaine sont concernées par cette disposition. Un bilan sera effectué au terme de ce projet-pilote, afin notamment de s'assurer que les élèves continuent à fréquenter l'école la dernière semaine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Un appel à témoins lancé après l’incendie du manège de Corsier

Publié

le

©Incendie Secours Genève

La police Genevoise lance un appel à témoins suite à l’incendie d'un hangar à Corsier, dans la nuit de lundi à mardi.

La brigade criminelle recherche des personnes ayant des informations utiles à l'enquête. Elle cherche notamment à identifier un jeune homme qui a alerté plusieurs habitants du village au moment de l’incendie qui a causé la mort de 2 chevaux.

Les témoins peuvent contacter le 022 427 72 40.

Continuer la lecture

Culture

La Lake Parade confirme son retour le 20 juillet 2024

Publié

le

Archives (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Après six ans d'absence et le succès populaire rencontré l'an dernier pour son retour, la Lake Parade poursuit sur sa lancée. La grand'messe électro revient le week-end du 20 juillet 2024. 

L'autorisation de la Ville de Genève vient de tomber: La Lake Parade va faire son retour les samedi 20 et dimanche 21 juillet 2024, sur un format quasi identique à l'édition de l'an dernier, qui avait attiré 150'000 personnes sur deux jours. "On garde la même recette qu'en 2023", confirme Christian Kupferschmid, fondateur et organisateur de la manifestation.

Christian KupferschmidFondateur et organisateur de la Lake Parade

Au menu: le traditionnel défilé de chars sur les quais dès 15H le samedi 20 juillet, avant la Lake Sensation, avec deux scènes principales et quinze scènes mobiles, à partir de 18H. Le concept plus familial, ambiance disco 80's, est reconduit le dimanche 21 juillet, en début d'après-midi. Et il a fallu jongler un peu avec les calendriers des autres manifestations.

Christian KupferschmidFondateur et organisateur de la Lake Parade

 

 

 

Continuer la lecture