Rejoignez-nous

Actualité

Fahrni/Siegenthaler 4es au classement provisoire

Publié

,

le

Linda Fahrni et Maja Siegenthaler à l'aise sur leur dériveur. (© KEYSTONE/EPA/CJ GUNTHER)

La voile suisse se défend bien à Enoshima. Linda Fahrni/Maja Siegenthaler sont 4es après quatre régates en 470.

Les Bernoises Linda Fahrni et Maja Siegenthaler sont à l'aise sur leur dériveur. Avec leur 4e rang provisoire jeudi après quatre des onze régates, elles ont progressé de quatre places par rapport à la veille, terminant 2es de la 4e manche, juste derrière le bateau de la championne olympique Hannah Mills. Le duo du Lake Thun Yacht Club, médaillé de bronze aux derniers Championnats d'Europe, n'est qu'à cinq points des troisièmes.

En planche à voile, Mateo Sanz Lanz a conservé sa 8e place après les régates 9 à 12 et s'est qualifié pour la "Medal Race" qui réunira samedi les dix meilleurs. Il peut viser un "top 8" à ces JO mais est hors course pour le podium.

Sorti en tête après la première journée et encore 2e après six régates, l'Hispano-Suisse avait fléchi mercredi avec le rafraîchissement des conditions de navigation.

La manche finale, samedi, comptera double et peut encore redistribuer des cartes pour le podium. Mais la victoire ne devrait pas échapper au Néerlandais Kiran Badloe, dominateur dès la deuxième journée.

En Laser Radial, Maud Jayet n'est que 18e après huit régates. La Vaudoise a mal négocié ses manches 7 et 8. Mais elle avait démontré son potentiel en remportant la 6e.

Dans la classe 49er, les Lémaniques Sébastien Schneiter et Lucien Cujean sont 14es après six régates sur 13. Une disqualification en 6e manche leur a coûté cher jeudi, après leur très belle performance lors de la précédente (4es).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Economie

Les codes QR remplacent les bulletins de versement dès vendredi

Publié

le

Les factures avec code QR seront généralisées et obligatoires dès le 1er octobre. (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Fini les bulletins de versement, il faudra impérativement utiliser des factures à code QR pour les paiements à partir du 1er octobre. Introduits progressivement depuis juillet 2020, ces codes visent à faciliter l’émission de factures et à simplifier leur règlement.

QR signifie "Quick Response" (réponse rapide), une désignation rappelant qu'un scan via une application sur un smartphone par exemple permet d'appeler rapidement les informations contenues dans la facture et de procéder à l'exécution. Plus besoin, pour peu qu'on arrive à scanner la facture QR, de saisir manuellement des données comme l'interminable numéro de référence. Toutes les informations nécessaires sont contenues automatiquement. De quoi prévenir des erreurs.

Cependant, pour les personnes ne voulant ou ne pouvant pas scanner, un paiement bancaire traditionnel via la saisie manuelle de l'IBAN et du numéro de référence (ainsi que du montant et du bénéficiaire) reste possible. Les clients pourront aussi toujours se munir de leur facture QR et continuer à se rendre au guichet postal ou de la banque. Mais plus aucune facture ne pourra être émise sans le fameux code.

Stratégie commune

Cette modernisation s'inscrit dans le cadre de la stratégie numérique de la Confédération, en collaboration avec les milieux économiques, financiers et des représentants des consommateurs.

Les banques et La Poste sont préparées à faire face en cette fin de semaine à un afflux de demandes de clients et y répondront, indique Patrick Graf, de SIX Interbank Clearing, l'organisme qui gère, pour le compte de la Banque nationale suisse (BNS), le système de paiement interbancaire.

Chaque année, quelque 800 millions de factures sont émises en Suisse. Près de 80% d'entre elles aujourd'hui le sont déjà avec un QR code. La date butoir du 1er octobre risque cependant d'être émaillée de quelques couacs.

A noter que les ordres de paiements permanents enregistrés avec l'ancien modèle, par exemple pour le versement des loyers, devront être ajustés manuellement conformément au nouveau système.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Les Harlem Globetrotters de passage à Genève

Publié

le

Archives (AP Photo/Apichart Weerawong)
Les Harlem Globetrotters sont de passage Genève pour un show, forcément, à l’américaine, à l'Arena le 19 octobre. L'équipe, originaire de Chicago aux Etats-Unis, survole sa discipline, le basket, depuis 1926.

Du "alley-oop" au "slam dunk", les Harlem Globetrotters sont les précurseurs d’un basket-spectacle, loin du stress de la compétition et de la NBA, rappelle mercredi l'organisateur de la rencontre, Opus One. Depuis les années 1970 et 1980, l'équipe apparaît aussi dans des séries télévisées ou des dessins animés comme "Les Harlem Globetrotters", "Scooby-Doo" et plus récemment "Futurama".

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage du Swiss Loto samedi, 23,8 millions de francs seront en jeu (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 12, 17, 19, 20, 27 et 30. Le numéro chance était le 2, le rePLAY le 1 et le Joker le 722921.

Lors du prochain tirage samedi, 23,8 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Lausanne: manifestation de soutien aux femmes iraniennes

Publié

le

Beaucoup de manifestants brandissaient un portrait de la jeune femme décédée. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Plus de 200 personnes ont manifesté mercredi soir à Lausanne pour montrer leur solidarité avec les femmes iraniennes en lutte pour leur émancipation et avec toutes les personnes qui se mobilisent pour la liberté. Elles ont dit halte à la répression du régime iranien.

Le 16 septembre dernier, Mahsa Amini, Iranienne de 22 ans, est décédée à l'hôpital, trois jours après son arrestation à Téhéran pour non respect du code vestimentaire strict pour les femmes en République islamique d'Iran, qui doivent se couvrir les cheveux en public. Sa mort a provoqué un vaste mouvement de colère en Iran, avec plus de 1200 manifestants arrêtés et quelque 60 personnes tuées.

A Lausanne, les manifestants ont bravé la pluie battante pour défiler au centre-ville et dire leur colère. Beaucoup portaient une photographie de la jeune femme. Ils ont cheminé en scandant "Jin Jîyan Azadî", le slogan féministe kurde qui signifie "femme, vie, liberté" et ont appelé à la "solidarité avec les femmes du monde entier". La manifestation était organisée par la communauté kurde, des partis de gauche lausannois et le syndicat SUD.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

La Suisse et l'Autriche ensemble contre les migrants irréguliers

Publié

le

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter et le minsitre autrichien de l'Intérieur Gerhard Karner veulent combattre ensemble les flux irréguliers de migrants. (© KEYSTONE/WALTER BIERI)

La Suisse et l'Autriche adressent de vives critiques à la Serbie, qu'elles rendent responsable d'un afflux de migrants. Les deux pays alpins se sont mis d'accord mercredi pour renforcer leur coopération contre l'immigration irrégulière.

La Suisse et l'Autriche entendent réagir à la "forte hausse" des entrées illégales constatée ces derniers mois via la route des Balkans. Elles ont défini plan d'action lors d'une rencontre mercredi à Zurich entre la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter et le ministre autrichien de l'Intérieur Gerhard Karner.

Devant les médias, Mme Keller-Sutter a critiqué la politique de la Serbie en matière de visas, responsable de l'afflux de migrants en situation irrégulière. Ainsi, des migrants tunisiens, cubains ou indiens arrivent sans problème par avion à Belgrade, d'où des passeurs - essentiellement serbes - les emmènent en Autriche via la Hongrie.

"Aucune chance"

Conséquence, les demandes d'asile déposés par des Indiens en Autriche ont explosé de "2000%", a dit la conseillère fédérale. Aux frontières suisses aussi, de plus en plus de migrants tunisiens et indiens sont interceptés.

Sur les huit premiers mois de cette année, l'Autriche a recensé au total 56'000 demandes d'asile, contre 40'000 sur l'ensemble de 2021. Cela alors même que les requérants n'ont "aucune chance" de voir leur demande acceptée, a souligné M. Karner. "La situation est déjà presque dramatique", a-t-il ajouté.

Interrogée sur le rôle de la Serbie, Karin Keller-Sutter a déclaré que "des intérêts divers" étaient en jeu actuellement en raison de la guerre en Ukraine.

Le plan d'action adopté par la Suisse et l'Autriche prévoit, outre une collaboration bilatérale plus étroite, des initiatives politiques communes au plan européen, ainsi que des mesures pour la police des frontières.

L'Autriche et la Suisse, de concert avec l'Allemagne, la Croatie et la Slovénie, entendent intervenir auprès de la Commission européenne pour que les Etats des Balkans occidentaux adaptent leur politique en matière de visas. L'objectif est d'empêcher qu'une "pratique libérale" dans la délivrance des visas alimente la migration irrégulière. Mais la Convention de Genève sur les réfugiés sera toujours respectée, a précisé Mme Keller-Sutter.

Lutte contre les passeurs

L'Autriche et la Suisse s'engagent par ailleurs pour une refonte du système européen de l'asile et des migrations et pour une réforme rapide du code frontières de Schengen afin notamment d'endiguer les migrations secondaires. Le plan d'action prévoit également un engagement commun pour des procédures de retour effectives.

Parmi les mesures de police des frontières adoptées figure un renforcement des recherches et des interventions transfrontalières pour lutter contre les passeurs et le trafic de migrants.

Des patrouilles communes seront déployées dans le trafic ferroviaire transfrontalier. Côté suisse, ces mesures seront du ressort des autorités cantonales et de l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF). La désignation d'officiers de liaison doit permettre de renforcer la communication.

La mise en ½uvre du plan d'action sera évaluée à la fin de l'année par la Suisse et l'Autriche. Le cas échéant, d'autres mesures seront proposées.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture