Choisissez votre radio
Connect with us

Entre 3000 et 4000 places de crèche manquantes à Genève

Publicité

Actualité

Entre 3000 et 4000 places de crèche manquantes à Genève

Entre 3000 et 4000 places de crèche manquantes à Genève

Par Olivier Francey et Ghufran Bron

Il manque toujours entre 3000 et 4000 places de crèche dans le canton de Genève. Pour pallier à cette pénurie, deux propositions ont été mises sur la table.

La première, celle de la conseillère d’Etat chargé du département de l’Instruction publique, la socialiste Anne Emery-Torracinta – candidate à sa réélection – qui vise à créer une fondation de droit public pour «développer l’accueil préscolaire», financé par le canton à hauteur de près de 7 millions de francs. A terme, les employeurs devraient eux-aussi mettre la main au porte-monnaie.

La seconde, celle de la députée libérale-radicale et candidate au Conseil d’Etat Nathalie Fontanet. Elle souhaiterait augmenter le financement des assistantes parentales que propose Pro Juventute, ces désormais fameuses «Mary Poppins» qui viennent s’occuper des enfants dans les foyers. L’élue veut utiliser la manne non-dépensée par l’Etat chaque année pour doubler le nombre de garde que ces dernières proposent: de 170 à 340, pour un coût d’environ de 7 millions de francs.

Réécoutez notre débat:

 

Des hauts et débats - entre 3000 et 4000 places manquantes dans les crèches

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top