Rejoignez-nous

Actualité

Droits humains : qui va remporter le prix Martin Ennals?

Publié

,

le

 Chaque année il récompense les défenseurs des droits humains du monde entier. Le prix Martin Ennals   sera décerné mardi soir à Genève.

Le lauréat du prix Martin Ennals sera connu ce mardi soir à Genève. Un prix qui récompense chaque année des défenseurs des droits de l’homme.  Ils sont trois finalistes pour cette 24e remise de prix. Michaël Khambatta, le directeur de la fondation Martin Ennals nous les présente.

Michaël Khambatta Directeur de la fondation Martin Ennals

Enfin, le troisième finaliste ou plutôt les troisièmes puisqu’il s’agit d’un groupe de cinq activistes au Cambodge.

Michaël Khambatta Directeur de la fondation Martin Ennals

Avec ce prix, les organisateurs espèrent aussi attirer les jeunes.

Michaël Khambatta Directeur de la fondation Martin Ennals

Le gagnant repartira avec une somme de 30 000 francs. Mais tous les trois se partageront aussi 35 000 francs venant de la Ville de Genève.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

La chasse au loup suspendue dans les Grisons suite à une plainte

Publié

le

On ne sait pas pour l'heure si d'autres cantons sont concernés par l'arrêt de la chasse du loup (image symbolique). (© KEYSTONE/dpa/Bernd Thissen)

Les Grisons ont stoppé la chasse au loup suite à un recours auprès du Tribunal administratif fédéral, écrit le canton vendredi soir sur son site internet. La Confédération n'a pour l'instant reçu aucune notification à ce sujet.

Il n'est pas clair pour l'heure si d'autres cantons sont également concernés. Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) n'était pas en mesure de fournir des informations à ce sujet vendredi soir, a-t-il indiqué à Keystone-ATS.

Le canton des Grisons ne pouvait pas non plus se prononcer vendredi soir sur le recours. Jusqu'à présent, huit loups ont été abattus dans le canton sur les 44 tirs autorisés, avait déclaré le Conseil d'Etat en début de semaine.

Selon le Tages-Anzeiger, des organisations de protection de la nature comme le WWF et Pro Natura sont à l'origine de la plainte. Une porte-parole de Pro Natura a notamment déclaré au journal "que nous estimons que l'extermination de meutes entières de loups doit rester la dernière possibilité". Elle n'a toutefois pas précisé si des plaintes avaient été déposées dans d'autres cantons.

En Valais, dix loups ont été tués durant cette première semaine de chasse. Le canton a obtenu le droit de tuer durant ces deux mois plus de la moitié des treize meutes évoluant sur son territoire, soit environ 34 loups sur une centaine d'individus.

Le Conseil fédéral a mis en vigueur le 1er novembre, pour une durée limitée, la première partie de la modification de la loi sur la chasse et a adapté l'ordonnance en conséquence. Les cantons ont ainsi la possibilité de déjà procéder à des "tirs préventifs de régulation" en décembre et janvier, s'ils obtiennent l'assentiment de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Santé

Novartis: nouvelles données sur Kisqali contre le cancer du sein

Publié

le

Les données les plus récentes de cette analyse seront présentées vendredi lors de la réunion annuelle 2023 du San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS). (KEYSTONE/Urs Flueeler) (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Le géant rhénan Novartis a livré vendredi de nouvelles données d'une étude clinique de phase III sur son Kisqali. Il a évalué la réduction du risque de récidive à 25,1% pour les patientes atteintes d'un cancer du sein précose (CSP) sous traitement avec ce produit.

Sur le total des patientes ayant reçu le traitement expérimental par Kisqali, 78,3% d'entres elles l'ont terminé, a indiqué un communiqué détaillant les résultats intermédiaires, selon l'étude clinique Natalee.

Les données les plus récentes de cette analyse seront présentées vendredi lors de la réunion annuelle 2023 du San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Genève

Un nouveau personnage rejoint le cortège de l'Escalade

Publié

le

Guillaume Rychner alias Jean Gauthier, auteur du premier récit de l'Escalade et la Chancelière de l'Etat de Genève Michèle Righetti-El Zayadi posent devant le document original datant de 1602 aux Archives d'Etat. © Miguel Hernandez

Jean Gautier défilera pour la première fois lors des festivités de ce week-end. Secrétaire du Petit Conseil, il a rédigé le tout premier récit de la nuit de l'Escalade. 

Un nouveau personnage va faire son apparition cette année lors du traditionnel cortège de l'Escalade. Il s'agit de Jean Gautier, secrétaire du Petit Conseil. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais c'est lui qui a rédigé le procès-verbal de la séance du 12 décembre 1602 à 08h00 du matin, soit le premier récit de l'Escalade. Il défilera pour la première fois ce dimanche dans les rues de Genève, accompagné de sa plume et de son porte-plume. Ecoutez Guillaume Rychner, qui incarne le personnage de Jean Gautier.

Guillaume RychnerJouant le rôle de Jean Gautier, secrétaire du Petit Conseil

Personnage assez méconnu, qui était vraiment Jean Gautier et que peut-on en dire? Les précisions de Bernard Lescaze, historien.

Bernard LescazeHistorien

Ancêtre de la chancelière

Pour l'occasion, l'original du procès-verbal a été présenté à la presse et à son "auteur". Conservé aux Archives d'Etat, il s'agit d'un feuillet de 2 pages qui raconte les événements survenus cette nuit-là. Un document exceptionnel pour Pierre Flückiger, archiviste d'Etat.

Pierre FlückigerArchiviste d'Etat

Un document très important pour le canton et surtout pour Michèle Righetti-El Zayadi, chancelière de l'Etat de Genève. Car le rôle de secrétaire d'Etat du Petit Conseil est un petit peu l'équivalent du poste de chancelier actuel.

Michèle Righetti-El ZayadiChancelière de l'Etat de Genève

Durant deux jours, Genève vivra au rythme des festivités de l’Escalade avec comme point d’orgue, le grand cortège historique dimanche dès 17h00. Ce vendredi, à partir de 18h25, le cortège en hommage aux victimes partira de la rue des Chaudronniers vers le Temple Saint-Gervais.

Continuer la lecture

Suisse

Swiss reprend ses vols depuis et vers Beyrouth

Publié

le

Comme prévu initialement, les vols seront ensuite suspendus pendant les mois d'hiver, soit jusqu'au 22 mars 2024. (KEYSTONE/Gaetan Bally) (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

La compagnie aérienne Swiss a annoncé vendredi la reprise de ses rotations depuis et vers la capitale libanaise Beyrouth à partir du 16 décembre. Elles avaient été suspendues mi-octobre dernier en raison des tensions à la frontière avec Israël.

"Après un examen approfondi de la situation sur place, la compagnie estime que des garanties de sécurité suffisantes sont réunies pour la reprise du service aérien" indique Swiss dans un communiqué. Beyrouth sera desservie jusqu'au 13 janvier.

Comme prévu initialement, les vols seront ensuite suspendus pendant les mois d'hiver, soit jusqu'au 22 mars 2024.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Genève

La loi sur les déchets ne passe pas complètement la rampe fédérale

Publié

le

La loi genevoise sur les déchets n'a pas passé son examen fédéral: quatre dispositions ont été recalées (image d'illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Votée en septembre 2022 par le Grand Conseil, la nouvelle loi genevoise sur les déchets n'a pas complètement passé la rampe fédérale. Plusieurs dispositions ont été rejetées par le Conseil fédéral. Il estime que ces articles ne sont pas conformes à la législation fédérale.

Quatre dispositions sont visées, dont une sur l'attribution des déchets combustibles à une installation de traitement publique et trois autres relatives au financement de l'élimination des déchets urbains. Dans son communiqué diffusé vendredi, le Conseil fédéral évoque le non-respect des principes de proportionnalité et de causalité.

Le Département du territoire (DT) attend les détails de cette décision. Il précise toutefois que la position fédérale n'est pas une surprise. "Les dispositions de cette loi genevoise sont visiblement trop novatrices pour la Confédération. Le Conseil d’Etat arrêtera prochainement sa stratégie ", indique le DT.

Toutes les autres dispositions ont été approuvées par le Conseil fédéral. Elles peuvent donc entrer en vigueur, relève le gouvernement. Mais il faudra encore attendre. En effet, plusieurs recours déposés devant la justice genevoise bloquent encore ce texte. Ils concernent notamment l'interdiction de contenants à usage unique.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture