Rejoignez-nous

Actualité

Doris Leuthard à Genève pour la Convention sur le mercure

Publié

,

le

Genève est en passe d’accueillir le secrétariat de la Convention de Minamata sur le mercure. La Confédération promet un million.

On parle du mercure à Genève, ce métal très dangereux pour la santé, utilisé notamment pour extraire l’or de la roche. La première convention de Minamata se penche jusqu’à vendredi soir sur ce problème. Minamata du nom d’une ville japonaise victime d’un déversement industriel de mercure dans les années 50. La présidente de la Confédération, Doris Leuthard a promis jeudi une contribution d’un million de francs si le secrétariat de la Convention s’établit à Genève. Une proposition qui déplaît à certaines Organisations non gouvernementales (ONG) qui réclament l’arrêt des exportations de mercure par la Suisse. Elle en a vendu 30 tonnes en 2016. La réaction de Doris Leuthard:

Doris LeuthardPrésidente de la Confédération

Selon la Présidente de la Confédération, la prise de conscience des marchands d’or est réelle. 50% du commerce mondial passe par la Suisse. Doris Leuthard:

Doris LeuthardPrésidente de la Confédération

La Suisse va adapter sa législation en fonction des restrictions qui seront décidées aujourd’hui par les quelques 80 ministres présents.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Laurent Meuwly distingué

Publié

le

Laurent Meuwly: son travail reconnu par World Athletics (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Laurent Meuwly est à l’honneur. Le Fribourgeois a reçu le "Coaching Achievement Award" de World Athletics pour l’année 2023.

Engagé depuis près de trente ans dans le coaching, Laurent Meuwly oeuvre depuis plus de quatre ans au sein de la fédération néerlandaise pour le sprint, les haies et les relais.

Il est ainsi le mentor de la Championne du monde du 400 m haies Femke Bol qui a établi cette année un record d’Europe en 51’45’’, soit le troisième meilleur chrono de tous les temps. Parallèlement à ses activités aux Pays-Bas, le Fribourgeois est également le coach de la Tessinoise Ajla Del Ponte, finaliste du 100 m des Jeux de Tokyo 2021 mais longtemps blessée cette année.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un homme condamné à 19 ans de prison pour le meurtre d'une escort

Publié

le

Les juges n'ont pas cru l'accusé qui a affirmé lors de son procès qu'il n'était pour rien dans le décès de l'escort-girl (image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Tribunal criminel de Genève a condamné lundi un homme de 43 ans à 19 ans de prison accompagnés d'une mesure d'internement pour l'assassinat d'une escort-girl, en 2019, à Genève. Le corps avait été transporté dans une valise en France pour y être brûlé et enterré.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un superordinateur pour donner un coup de pouce à l’IA suisse

Publié

le

L?ETH Zurich et l'EPFL lancent "Swiss AI", une initiative reposant sur le nouveau supercalculateur "Alps" en vue de développer une intelligence transparente et fiable (photo d'illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

L’ETH Zurich et l’EPFL lancent conjointement "Swiss AI", une initiative qui vise à positionner la Suisse comme leader dans la mise en oeuvre d’une intelligence artificielle (IA) transparente et fiable. Elles utiliseront à cet effet le nouveau supercalculateur "Alps".

Le supercalculateur "Alps" du CSCS de l'ETH Zurich entrera en service à Lugano en février 2024. Avec ses 10'000 processeurs graphiques (GPU) de dernière génération, il fait partie des ordinateurs les plus puissants du monde. Il a été spécialement conçu pour répondre aux besoins des applications dans le domaine de l'intelligence artificielle, expliquent l'ETH et l'EPFL lundi dans un communiqué.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Le concours Nature en ville 2023 distingue trois projets

Publié

le

A Genève, le concours Nature en ville récompense trois projets cette année. Le premier prix revient à des riverains de l'hôpital qui veulent végétaliser une bande en béton de quelques mètres carrés, derrière un arrêt de bus, pour en faire un écrin de biodiversité (image d'illustration). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Organisé par le canton de Genève, le concours Nature en ville récompense trois projets cette année. Le premier prix revient à des riverains de l'hôpital qui veulent végétaliser une bande en béton de quelques mètres carrés, derrière un arrêt de bus, pour en faire un écrin de biodiversité.

Le Collectif BiodiversCité reçoit ainsi 23'000 francs pour concrétiser "La bande verte de la rue Lombard", a indiqué lundi le Département du territoire (DT). Ce projet prévoit des arbustes et des plantes vivaces, qui seront arrosés grâce à l'eau de pluie récupérée, des hôtels à butineurs construits par les habitants et des nichoirs. Des panneaux expliqueront la biodiversité de proximité.

Le second prix, doté de 7000 francs, a été décerné à la commune de Thônex pour "Les verchières de la mairie". Ce projet consiste à réhabiliter les dépendances - autrefois appelées des verchières - pour reconstituer un verger caractéristique des paysages genevois historiques. De nombreux ateliers sur la biodiversité y seront organisés.

Le jury a aussi attribué une distinction honorifique pour mettre en avant une réalisation exemplaire, "Jardin sur cour". A la rue Alcide-Jentzer, la Caisse de pension de l'Etat de Genève a végétalisé une cour intérieure de 900 mètres carrés qui sera ouverte au public. Des arbres poussent sur les places de stationnement, des plantes grimpent le long des façades et des vivaces fleuriront sur les toits.

Le concours Nature en ville a été lancé en 2014. En dix ans, des projets exemplaires portés par des habitants ou des collectivités ont permis de transformer huit hectares en espaces urbains favorables à la biodiversité, a fait savoir le DT. Le concours va à présent faire l'objet d'une évaluation, l'objectif étant toujours d'offrir les meilleurs appuis pour promouvoir le plus efficacement possible ce type d'initiatives.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Le socialiste bâlois Eric Nussbaumer élu président du National

Publié

le

Le nouveau président du Conseil national Eric Nussbaumer (PS/BL) peu avant l'ouverture de la nouvelle législature lundi à Berne. Il est en compagnie de la première vice-présidente Maja Riniker (PLR/AG). (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

La première session de la nouvelle législature s'est ouverte lundi à Berne sous la Coupole fédérale. Le Conseil national a porté à sa tête Eric Nussbaumer (PS/BL).

Le Bâlois a reçu 180 voix sur 192 bulletins valables. Le socialiste sera donc le "premier citoyen du pays" durant une année. Il aura la charge de mener les débats durant quatre sessions.

Le Conseil national avait auparavant prêté serment. L'hymne suisse a ensuite résonné dans la salle du National, interprété par l'ensemble vocal bernois Canto Classico, accompagné d'un guitariste, d'un trompettiste et d'une bonne partie de la salle.

Selon la tradition, c'est le doyen de fonction du Conseil national, le président du Centre Gerhard Pfister, qui a ouvert la 52e législature. Dans son discours, citant l'auteur autrichien Stefan Zweig, il a appelé les parlementaires à agir face aux crises qui s'accumulent, constatant que "le monde d'hier n'est plus celui d'aujourd'hui".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture