Rejoignez-nous

Actualité

Des plateformes à l’avant garde de l’apprentissage en ligne

Publié

,

le

Sponsorisé

De nos jours, il est plus que jamais important de connaître les plateformes d’apprentissage en ligne les plus efficaces, pour vous permettre d’apprendre sans avoir à sortir de chez vous. Heureusement pour nous tous, il en existe un grand nombre, qui nous permettent d’apprendre les langues ou d’autres compétences variées, à tous les niveaux. Envie de perfectionner vos connaissances dans un domaine, pour un futur voyage ou pour un poste qui vous intéresse ? On vous présente certaines de ces plateformes d’apprentissage en ligne.

Pourquoi choisir l’apprentissage en ligne ?

L’apprentissage en ligne représente de nombreux avantages, le premier étant la possibilité d’accéder à de nombreuses ressources, depuis chez soi. Avec la pandémie du Coronavirus, l’e-learning a connu un succès retentissant, permettant à des élèves du monde entier de poursuivre leur apprentissage tout en étant confinés. En plus de ce point, apprendre en ligne a de nombreux points positifs :

Des milliers de connaissances disponibles en ligne

Sur internet, vous pouvez trouver des plateformes de cours en ligne sur tous les sujets, quels que soient les domaines qui vous intéressent. De plus, vous pourrez vous-même améliorer ces connaissances grâce aux nombreuses ressources disponibles en ligne, qu’il s’agisse d’articles scientifiques, de podcasts de développement personnel, ou encore de vidéos dans toutes les langues qui pourraient vous intéresser.

Toutes ces connaissances sont disponibles en quelques clics, pour tous les utilisateurs d’internet, que ce soit depuis un ordinateur, une tablette, et même un téléphone portable. Grâce à internet, il est également possible d’échanger un lien, ou un document quel qu’il soit en seulement quelques secondes.

Chacun peut apprendre à son propre rythme

Grâce à l’apprentissage en ligne, vous bénéficiez également de cours ou de leçons qui s’adaptent à votre rythme. Alors qu’en classe, il faut suivre un programme, et proposer des cours qui pourront convenir à des classes entières, sur internet, votre apprentissage est disponible à la carte. Ces leçons sur-mesure sont idéales pour travailler en profondeur les points qui vous posent problème, et permettre une progression des plus rapides. C’est vous qui choisissez le rythme d’apprentissage qui vous convient !

Quand vous en avez le temps, et depuis chez vous

En prenant des cours en ligne, vous décidez de vos horaires, en fonction de vos envies, besoins, et emploi du temps personnel. L’apprentissage peut se faire le soir, après votre travail, le week-end, pendant les vacances, et même dans les transports en commun, ou dans la queue d’un magasin lorsque vous avez quelques minutes à patienter !

Grâce à des applications variées, ces cours rapides sont disponibles à tout moment. L’avantage de pouvoir les suivre chez vous limite les trajets, et vous permet d’améliorer vos connaissances dans un endroit qui vous est familier, et dans lequel vous vous sentez bien.

Plus intéressant financièrement que les cours physiques

Financièrement parlant, les centres d’apprentissage et autres cours physiques seront également plus coûteux que la plupart des formations en ligne. Cela vous permet de multiplier les leçons, et de vous former depuis chez vous, sans perdre en qualité.

Les plateformes d’apprentissage en ligne spécialisées dans les langues

Si vous aimez les langues, et que vous souhaitez améliorer votre niveau en anglais, en espagnol, ou même en russe, vous pourrez vous tourner vers l’une des plateformes d’apprentissage en ligne suivantes :

Preply

Sur Preply, vous profitez de cours de langue en ligne donnés par des professeurs qualifiés, natifs du pays dont ils enseignent la langue. Ainsi, vous vous assurez de profiter des meilleures leçons en ligne, que vous pourrez suivre par webcam. Ces cours en ligne sont disponibles pour tous les niveaux et tous les âges, que vous soyez au lycée ou à l’université, ainsi que pour les adultes qui souhaitent améliorer leurs connaissances de l’anglais, de l’espagnol, ou encore du japonais !

Pour trouver votre tuteur, vous découvrirez plus de 12 000 profs en ligne, et pourrez également publier votre propre annonce directement sur le site web de Preply.

Babbel

Vous avez certainement déjà dû entendre parler de Babbel. Sur l’application du site, vous pourrez profiter au total de l’apprentissage de 13 langues. Il s’agit de l’application pour apprendre les langues la plus utilisée, par des personnes de tous les âges ! En effet, elle est claire, intuitive, et vous permet d’apprendre les langues à tout moment. Les leçons proposées sont courtes, et développées par des professionnels des langues.

Duolingo

Là encore, différentes langues vous sont proposées, et cette fois, vous apprendrez celle qui vous intéresse tout en vous amusant. C’est le principe même de Duolingo, apprendre grâce à des quizz et des jeux en tout genre, qui vous permettent d’atteindre différents niveaux. Ce fonctionnement ludique peut faire penser au principe d’un jeu vidéo, un point qui séduit de nombreux utilisateurs !

Vous pourrez participer aux défis Duolingo sur ordinateur, ou directement sur votre téléphone portable, grâce à l’application gratuite de la plateforme.

Des plateformes pour développer vos connaissances

En plus des langues, les plateformes d’apprentissage en ligne vous permettent de découvrir des cours variés, sur un certain nombre de sujets. Si cela vous intéresse, vous pourrez découvrir ce que vous proposent ces plateformes :

Udemy

La plateforme Udemy propose plus de 15 000 000 cours ! Et cela sur des sujets variés, que vous souhaitiez améliorer vos connaissances en informatique et logiciels, ou que vous soyez intéressé par la finance et la comptabilité, ou le développement personnel. Ces catégories comprennent d’autres sous-catégories, dans lesquelles vous trouverez certainement des leçons qui vous intéressent.

Coursera

En plus de ses propres cours, vous trouverez sur Coursera des cours des plus grandes universités, dont l’Université du Michigan, ou encore Google ou IBM. Il s’agit donc de la plateforme idéale si vous souhaitez améliorer votre CV, notamment en marketing digital.

Udacity

Udacity permet l’apprentissage technologique des sciences des données, business, cloud computing, programmation ou encore intelligence artificielle. Des compétences particulièrement recherchées par les entreprises technologiques, que vous pourrez apprendre en peu de temps grâce à des cours de qualité. En plus des leçons, vous pourrez vérifier vos connaissances grâce à des exercices variés et formateurs.

Skillshare

Sur Skillshare, vous devrez souscrire à un abonnement mensuel, qui vous permettra d’accéder à tous les cours proposés par la plateforme. Ils évoluent sur les sujets de l’écriture, de la photographie, du design, de l’illustration, ou encore de l’animation. C’est donc la plateforme rêvée pour les plus créatifs!

Ainsi, il existe de nombreuses plateformes d’apprentissage en ligne, qui vous proposent toutes sortes de cours, sur des thématiques riches et variées. Il ne vous reste plus qu’à choisir la plateforme idéale pour vos besoins et envies du moment, et commencer au plus vite votre première leçon en ligne !

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Fribourg impeccable contre Genève

Publié

le

Herren a débloqué la situation dans le premier tiers (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Fribourg a commencé de la meilleure des manières son quart de finale de National League face à Genève. Les Dragons ont dominé les Aigles 2-1 à St-Léonard.

Préparés les Fribourgeois. Pour ce premier acte des séries éliminatoires, les hommes de Christian Dubé ont offert une performance complète et solide. Julien Sprunger et ses coéquipiers ont su prendre cette partie par le bon bout, malgré quelques sueurs froides en fin de rencontre.

L’ouverture du score signée Herren à la 19e a lancé les locaux en leur donnant un soupçon de confiance supplémentaire. Mieux, sur une lumineuse passe de DiDomenico, c’est le grand défenseur Dave Sutter qui a fait étalage de ses qualités techniques en déjouant Gauthier Descloux d’un superbe mouvement.

Dans les rangs genevois, on a mis du temps à trouver la bonne formule. On peut même dire que les Aigles ont pris leur temps. Ce n’est que lors du dernier tiers que les joueurs de Pat Emond ont mis de l’urgence dans leur jeu. Le coach québécois a d’ailleurs placé Vermin avec Omark et Winnik pour densifier sa première ligne. Cela a failli être payant en toute fin de match, mais les Grenat n’ont pu que réduire la marque. Fehr a eu une occasion d’égaliser dans les ultimes secondes mais Stalberg a subtilisé le puck au Canadien.

Mais Gottéron n’a remporté qu’une bataille. Et on a le sentiment que la série pourrait durer.

Leader au terme de la saison régulière, Zoug a commencé ses play-off avec un match difficile contre d’opinâtres Bernois. Mais les hommes de Dan Tangnes ont su s’adapter pour l’emporter 4-2. Des doublés de Simion et Klingberg ont fait la différence. A Zoug, on espère surtout que la blessure de Raphael Diaz ne sera pas trop grave et que le défenseur international ne manquera pas de matches.

Tombeur de Bienne lors des pré-play-off, Rapperswil n’a pas eu la même baraka contre Lugano. Les Tessinois ont fait honneur à leur deuxième rang lors de la saison régulière pour un succès 6-2. Mais attention, le score peut être trompeur puisqu’il y avait 3-2 à la 43e. Mais Bürgler a pu répondre au but de Profico 40 secondes plus tard et redonner de l’air aux Bianconeri qui ont définitivement validé leur victoire à la 53e et à la 56e grâce à Fazzini et Zangger.

A noter que les trois buts inscrits (3-1 à 4-2) en 49 secondes durant le troisième tiers sont un record en play-off lors des dix dernières années.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Coupe de Suisse: Lucerne s’impose à Lugano

Publié

le

Fabio Celestini: son équipe est en demi-finale de la Coupe (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Lucerne a rejoint Aarau dans le dernier carré de la Coupe de Suisse. L’équipe de Fabio Celestini a battu Lugano 2-1 ap au Cornaredo dans le seul quart de finale opposant deux clubs de l’élite.

Les Tessinois ont longtemps semblé pouvoir l’emporter après avoir ouvert le score par Lovric à la 20e. Mais ils ont commis l’erreur de trop vouloir spéculer sur leur mince avance. Lucerne en a profité pour égaliser par Schürpf avec l’aide du vent, son centre finissant dans le but d’Osigwe (79e).

Lors des prolongations, Ardaiz a touché le poteau lucernois à la 105e. Contre le cours du jeu, et encore avec un vent favorable, Ndiaye a donné l’avantage aux Lucernois à la 107e, sur un long dégagement du gardien Müller. Celui-ci s’est montré décisif dans les dernières minutes, sauvant sur une tête de Maric (117e) puis surtout en retenant un penalty tiré trop faiblement par le même Maric (122e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

HiFlow organise des conférences sur la transition énergétique et l’innovation

Publié

le

L’association HiFlow basée à Plan-les-Ouates organise un cycle de quatre conférences sur le thème de la transition énergétique et de l’innovation appelé « Transitions ». La première a lieu ce jeudi 15 avril, Judith Monfrini

Et la conférence s’intitule : «So good et Changeons». Quatre personnalités inspirantes vont témoigner de leur transition personnelle et professionnelle. Les conférenciers seront dans les locaux de HiFlow et le public va pouvoir les suivre en Streaming. A Hiflow, on croit à la stimulation de l’économie et de l’innovation par l’art. Parallèlement aux conférences, se tient une exposition de l’artiste en résidence Joseph Marzolla…on l’écoute.

Joseph Marzolla
artiste
Joseph Marzolla artiste

L’association HiFlow a débuté ses activités dans la ZIPLO en mars 2020. Malgré la crise sanitaire, elle a réussi à attirer une vingtaine d’entreprises, cleantech, medtech et des sociétés actives dans l’intelligence artificielle.

Retrouvez toutes les infos des conférences sur le site de HiFlow

 

Continuer la lecture

Actualité

VIDEO – Les autotests anti-Covid, comment ça marche ?

Publié

le

Test rapide
Depuis le 7 avril, des autotests sont disponibles en pharmacie, avec une limite de 5 par personne. Malgré des problèmes d'approvisionnement, les Suisses sans symptômes sont incités à les utiliser afin de dissiper tout doute alors que la demande d'un retour à une forme de normalité se fait de plus en plus entendre.

Mais sont-ils simples à utiliser et quel bilan après le résultat? Benjamin Smadja et Laurie Selli ont testé les tests!

Les autotests ne doivent être utilisés que quand l'accès à un test antigénique n'est pas possible. Il n'est pas nécessaire de fournir plus de cinq autotests par mois, a indiqué Patrick Mathys, responsable de la section Gestion de crise et collaboration internationale à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Les tests antigéniques rapides sont plus fiables que les autotests à faire chez soi. Et une personne qui obtient un résultat positif avec un autotest doit le faire confirmer par un test PCR, a précisé M. Mathys. Un autotest dont le résultat est négatif n’est pas une carte blanche pour ne plus respecter les gestes barrières.

Confirmation par test PCR nécessaire

Pour le président de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé, Lukas Engelberger, ces autotests ont le potentiel de changer fondamentalement la situation. Si tout le monde peut régulièrement effectuer un autotest dans sa salle de bain le matin, la charge sur les pharmacies et les centres de tests s'en verrait allégée, a-t-il indiqué à la Sonntagszeitung.

Depuis la mi-mars, la Confédération prend en charge les coûts de tous les tests, même s'il n'y a pas de symptômes présents. Son but est que 40% de la population soit testée chaque semaine.

Grosses arrivées mercredi et jeudi

Après des demandes répétées au groupe bâlois, Roche lui a indiqué qu'une grande quantité devrait arriver mercredi et jeudi, selon Mme Ruggli. "Après, ça devrait aller mieux", a-t-elle ajouté.

Selon Pharmasuisse, les pharmacies ont reçu huit millions de tests. Roche écrit pour sa part en avoir fourni neuf millions à des grossistes et des pharmacies. Vendredi, plus d'un demi-million ont été distribués aux clients en Suisse. La demande a donc été "en grande partie" satisfaite, selon l'entreprise.

Benjamin Smadja avec ATS

Continuer la lecture

Genève

Des cas de Covid-19 à l’OSR et au Grand Théâtre de Genève

Publié

le

Un cluster de Covid-19 a touché les musiciens de l'Orchestre de la Suisse romande et son directeur musical et artistique Jonathan Nott lors de la dernière production du Grand Théâtre de Genève, "Parsifal", de Wagner. Des cas ont aussi été détectés au sein de la maison lyrique, sans liens (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Un cluster de Covid-19 a touché les musiciens de l'Orchestre de la Suisse romande (OSR) et son chef Jonathan Nott lors de la dernière production du Grand Théâtre de Genève. Des cas ont aussi été détectés au sein de la maison lyrique, sans liens.

Quatre artistes du choeur et un collaborateur administratif ont été testés positifs, a réagi mardi le Grand Théâtre à la suite d'un communiqué de l'OSR annonçant un cluster. "Ces cas sont bien isolés et n'ont pas été en contact direct avec les musiciens", écrit l'opéra, précisant que les mesures de protection en vigueur ont été respectées et qu'aucun cas n’a été déclaré au sein des équipes techniques.

La représentation en streaming le 2 avril dernier de l'opéra "Parsifal", de Wagner, avait été annulée le jour-même. Les répétitions de l'opéra se sont déroulées dans le respect du plan de protection validé par le service du médecin cantonal, assurent les deux institutions.

Afin de préserver la santé de ses employés, le conseil de la Fondation de l'OSR a toutefois décidé de suspendre les activités musicales jusqu'à fin juin. "Seules les activités ne présentant aucun risque pour le personnel seront maintenues", a-t-il annoncé lundi.

Conditions strictes

De son côté, le Grand Théâtre indique que les répétitions de "Didon et Enée" se déroulent sous conditions strictes, tandis que le spectacle de ballet "Le Sacre", autour du "Sacre du printemps", de Stravinski", sera probablement produit avec un enregistrement sonore. La faisabilité de l'opéra "La Traviata", à la mi-juin avec l'OSR, est, quant à elle, en cours d'évaluation.

"La réalisation de ces prochains spectacles est également sujette aux décisions fédérales prévues pour mercredi ainsi qu’à l’évolution générale de la situation", conclut le Grand Théâtre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture