Rejoignez-nous

Actualité

Covid-19 : « Oui il y a une course au vaccin mais ne dérogeons pas du cadre scientifique »

Publié

,

le

L’espoir d’avoir bientôt un vaccin contre le nouveau coronavirus se rapproche. Récemment l’alliance Pfizer/BioNTech a annoncé que son vaccin était efficace à 90%. C’est maintenant au tour de la société de biotechnologie américaine Moderna d’annoncer une efficacité de 94,5%. Si ces annonces suscitent de l’espoir pour certains, elles représentent une crainte pour d’autres de se retrouver face à un vaccin élaboré à la hâte, sachant qu’il faut normalement plusieurs années pour mettre au point un vaccin.

Le Docteur Alessandro Diana, expert à Infovac et chargé d’enseignement à la faculté de médecine rappelle comment se déroule l’élaboration d’un vaccin à Benjamin Smadja et Laurie Selli.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Des femmes sur le(s) pont(s) à Genève pour défendre leurs droits

Publié

le

Elles sont sur le pont ou plutôt sur les ponts de Genève lundi à l’occasion de la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes. L’évènement est organisé par les membres du Collectif genevois pour la grève féministe. Plusieurs thématiques sont déclinées pour l’occasion, l’AVS, les femmes migrantes, les violences sexuelles et sexistes, la culture, l’écoféminisme et les luttes féministes internationales. Des stands sont en place dès à présent et jusqu’à 21h00, entre le pont de la Machine et l’Ile Rousseau.

Continuer la lecture

Actualité

La Verte Fabienne Fischer largement en tête du premier tour

Publié

le

Selon des résultats anticipés, la candidate Verte Fabienne Fischer termine en tête du premier tour de l'élection complémentaire au Conseil d'Etat genevois. (KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Verte Fabienne Fischer pointe dimanche largement en tête du premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat genevois, selon des résultats anticipés. L’ex-PLR Pierre Maudet arrive en deuxième, suivi du PLR Cyril Aellen.

A Genève, l’ex-PLR Pierre Maudet a créé la surprise dimanche en terminant deuxième du premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’Etat. Selon des résultats anticipés, il devance largement le candidat du PLR Cyril Aellen.

Soutenue par les socialistes, la candidate Verte Fabienne Fischer finit en tête avec 36’237 voix, ce qui correspond à un peu moins de 30% des suffrages. Ce résultat est légèrement en-dessous du potentiel électoral des deux formations.

A la deuxième place avec 28’029 voix, Pierre Maudet récolte les fruits d’une campagne énergique axée principalement sur les entrepreneurs touchés par la crise sanitaire. Sa condamnation en première instance pour acceptation d’un avantage lié à son voyage à Abu Dhabi n’a pas refroidi près de 22% des électeurs.

L’ex-locomotive électorale du PLR bat ainsi largement le candidat de son ancien parti, Cyril Aellen qui recueille 19’275 voix, soit près de 15% des suffrages. Selon le président du PLR Genève, Bertrand Reich, « c’est un échec clair: le PLR est à un niveau faible ».

Des retraits

L’UDC Yves Nidegger pointe à la quatrième place (16’456 voix), suivi du candidat des Verts’libéraux Michel Matter (11’512 voix). Viennent ensuite Morten Gisselbaek du Parti du Travail (6006 voix), Olivier Pahud qui porte la liste Evolution Suisse (1442 voix) et Yann Testa du PBD (731 voix).

Cyril Aellen, Morten Gisselbaek et Yann Testa ont annoncé se retirer de la course pour le second tour qui aura lieu le 28 mars. De son côté, Olivier Pahud maintient sa candidature.

Cette élection complémentaire a été provoquée par la démission de Pierre Maudet. Le magistrat indépendant a remis son mandat en jeu après avoir été privé de ses dernières prérogatives par ses collègues de l’exécutif. Il a été écarté suite à un rapport alarmant sur la gestion du personnel au sein de son département dont les conclusions sont attendues mercredi.

 

Continuer la lecture

Actualité

Votations du 7 mars 2021: le suivi en direct

Publié

le

Journée de votations ce dimanche. Les Genevois sont appelés aux urnes pour se prononcer sur quatre objets différents. Le suivi en direct:

Au menu de ce dimanche de votations, trois objets fédéraux: l’initiative populaire « Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage »,  la loi fédérale sur les services d’identification électronique (LSIE) et l’accord de partenariat économique avec l’Indonésie ainsi qu’un objet cantonal: l’indemnisation perte de revenus liée aux mesures de lutte contre le coronavirus.

Les genevois seront également amenés à se prononcer sur le projet Clé de Rive qui prévoit une piétonisation de 13 artères dans le secteur des rues basses et la construction d’un parking souterrain.

Suivez les votations du 7 mars en direct:

 

 

Les résultats des votations du 7 mars 2021:

 

Manifestation des fans du FC Zurich dans les rues de Berne avant la final de la Swiss Cup entre le FC Bâle et le FC Zurich au Stade de Suisse à Berne, lundi 21 avril 2014.
©KEYSTONE/Lukas Lehmann

 

L’application SwissID ©KEYSTONE/Christian Beutler

Dumai, province de Riau, Indonésie, 09 August 2016. ©EPA/RONY MUHARRMAN

©KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Continuer la lecture

Actualité

Un mystérieux drapeau flotte sur la plaine de Plainpalais

Publié

le

A Genève, un drapeau géant à été déployé sur la plaine de Plainpalais ce samedi matin. Un œil colossal composé de milliers de portraits, provenant de 190 pays, qui rappelle la responsabilité de celles et ceux qui décident de l’avenir de notre planète.

 

Quand l’art et l’activisme se rencontre à Plainpalais. Ce drapeau de la taille d’un bâtiment de 10 étages est déployé lors d’événements majeurs sur le climat. Il est l’œuvre l’artiviste Dan Ascher et il a été présenté pour la première fois à Madrid lors de la COP25. Ce drapeau représente un œil géant, composé de millier de visages – peut-être le votre d’ailleurs – qui rappelle la responsabilité de celles et ceux qui décident de l’avenir de notre planète.

« Les yeux du monde sont sur vous »

Le message aux dirigeants est clair : les yeux du monde sont sur vous. Ce n’est donc pas la première fois que ce message artistique et activiste est utilisé mais aujourd’hui, les yeux du monde volent pour la première fois à Genève, en partenariat avec le FIFDH qui a pour thème les nouvelles formes de résistance.

Le drapeau sera enlevé ce samedi à 18 heures. Et si vous voulez que votre visage garnisse cet œil lors des prochains événements, rendez-vous sur www.WeAreWatching.org.

Continuer la lecture

Actualité

Antoine Flahaut plutôt opposé à un passeport « immunité »

Publié

le

A l’heure où le passeport vaccinal est à l’étude dans tous les pays d’Europe, que penser d’un passeport « immunité », basé sur le fait que l’on a contracté la Covid-19? Et pour combien de temps le vaccin protège-t-il? On fait le point avec le Professeur Antoine Flahaut, qui enseigne à la faculté de médecine de l’UNIGE et qui dirige l’Institut de santé globale. 

Mardi, une étude menée en Suisse affirmait que le fait d’avoir eu la Covid protégeait les personnes durant au moins 6 mois. Une immunité qui pourrait mener à un passeport au même titre que le vaccin, c’est en tout cas ce qu’étudie la Communauté européenne. A Genève, une personne sur cinq a eu la Covid. Pourraient-elles bénéficier d’un passeport immunité ? Le Professeur Antoine Flahaut, Directeur de l’institut de santé globale est plutôt contre.

Pr Antoine Flahaut
Professeur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale
Pr Antoine FlahautProfesseur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale

Le vaccin donne-t-il une immunité comparable à l’immunité naturelle ? Il est encore trop tôt pour le dire. Antoine Flahaut rappelle qu’il a fallu plusieurs années pour juger de l’efficacité du vaccin contre la fièvre jaune.

Pr Antoine Flahaut
Professeur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale
Pr Antoine FlahautProfesseur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale

Le danger viendrait plutôt des nouveaux variants qui pourraient échapper à la protection des vaccins. Ce qui semble avéré aujourd’hui, c’est que les vaccins se valent en termes d’efficacité. Professeur Antoine Flahaut

Pr Antoine Flahaut
Professeur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale
Pr Antoine FlahautProfesseur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale

Le vaccin est surtout intéressant pour prévenir les formes graves de la maladie, rappelle le scientifique. Il en explique le mécanisme.

Pr Antoine Flahaut
Professeur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale
Pr Antoine FlahautProfesseur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale

Les cas de réinfection seraient marginaux.

Absence de grippe cet hiver

Les cas de grippe ont été rares cet hiver. Les gestes barrières ont empêché la propagation de nombreuses maladies. Tous les virus ont vu leur taux de reproduction chuter. Pr Antoine Flahaut.

Pr Antoine Flahaut
Professeur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale
Pr Antoine FlahautProfesseur à la faculté de médecine de l'UNIGE et Directeur de l'institut de santé globale

D’autres virus comme la grippe intestinale semblent aussi avoir bénéficier de cet effet protecteur des gestes barrières.

 

 

 

 

Continuer la lecture