Rejoignez-nous

Coronavirus

New York ferme à son tour ses écoles et ses restaurants

Publié

,

le

[Keystone/AP Photo/Wong Maye-E]

Il résistait aux pressions depuis des jours, mais s'est finalement résigné: le maire de New York a annoncé dimanche la fermeture des écoles publiques new-yorkaises puis celle des bars et restaurants, privant à son tour la capitale financière et culturelle des Etats-Unis de vie sociale face à la menace du coronavirus.

Le maire Bill de Blasio a annoncé en fin d'après-midi la fermeture, à compter de lundi et jusqu'au 20 avril au moins, des quelque 1800 écoles de la ville, fréquentées par 1,1 million d'élèves - soit le plus gros district scolaire des Etats-Unis.

Puis, dans la soirée, suivant l'exemple des autorités italiennes ou françaises, il a annoncé que cette ville-phare du tourisme mondial signerait lundi un décret limitant l'activité des restaurants, bars et cafés à la vente à emporter et aux livraisons à domicile - des services essentiels à beaucoup de New-Yorkais - dès mardi 09h00.

Discothèques, cinémas, petits théâtres et salles de concerts - qui n'avaient pas fermé après l'interdiction jeudi des rassemblements de plus de 500 personnes et l'extinction des feux à Broadway et dans la plupart des musées - devront également fermer à compter de mardi.

48 heures d'appels

"Ces lieux font partie intégrante du coeur et de l'âme de notre ville", a déploré le maire. "Ils font partie de ce que c'est que d'être New-Yorkais. Mais notre ville est confrontée à une menace inédite, et nous devons réagir comme si nous étions en guerre", a-t-il ajouté. "Nous finirons par nous en sortir, mais tant que ce ne sera pas le cas, nous devons faire tous les sacrifices nécessaires", a-t-il dit.

Depuis 48 heures, la pression sur le maire de la première métropole américaine, dont le nombre de cas confirmés du coronavirus augmente rapidement et atteignait dimanche 329 cas, dont 5 morts, ne cessait de monter. La décision de fermer les écoles publiques a été particulièrement difficile à prendre pour les autorités, qui avaient longtemps espéré pouvoir maintenir ce poumon essentiel au fonctionnement économique de la ville.

Il a fallu 48 heures d'appels de plus en plus insistants, venus de plusieurs syndicats, parents d'élèves, élus et dirigeants d'hôpitaux pour les convaincre. La pression était d'autant plus forte que de nombreux autres districts scolaires américains, y compris ceux de Los Angeles, Seattle ou Washington, représentant des millions d'élèves, avaient déjà fermé leurs établissements, tout comme la quasi-totalité des écoles privées new-yorkaises.

Télétravail avant tout

Les autorités recommandent à tous ceux qui peuvent de passer au télétravail. Pour l'instant, métros, bus et aéroports sont toujours ouverts, même s'ils sont de plus en plus déserts. Et on pouvait encore visiter la Statue de la Liberté ou l'Empire State Building.

Mais comme d'autres villes à travers le monde, les autorités, qui s'attendent à ce que le nombre de cas de coronavirus dépasse les 1000 cette semaine, n'ont pas caché ces étudier "tous les scénarios".

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coronavirus

L’OFSP annonce 18'204 nouveaux cas de coronavirus en sept jours

Publié

le

La Suisse a enregistré plus de quatre millions de cas de Covid-19 confirmés en laboratoire depuis février 2020 (image d'illustration). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a annoncé mardi 18'204 nouveaux cas de coronavirus en sept jours. On déplore 14 décès supplémentaires et 200 malades ont été hospitalisés.

Il y a sept jours, l'OFSP avait annoncé 21'817 cas sur le même laps de temps. Le même jour, il dénombrait 25 décès et 327 hospitalisations supplémentaires. En une semaine, le nombre de nouveaux cas a ainsi reculé de 16,6%. Les hospitalisations ont dans le même temps baissé de 38,8%.

Actuellement, 568 personnes se trouvent aux soins intensifs. Les patients Covid-19 occupent 4,80% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 73,00%.

Depuis le début de la pandémie, 4'012'607 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 22'484'819 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 13'574 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 57'233.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

L’OFSP annonce 21'817 nouveaux cas de coronavirus en sept jours

Publié

le

En une semaine, le nombre de nouveaux cas de coronavirus a reculé de 6,6% (archives). (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a annoncé mardi 21'817 nouveaux cas de coronavirus en sept jours. On déplore 25 décès supplémentaires et 327 malades ont été hospitalisés.

Il y a sept jours, l'OFSP avait annoncé 23'348 cas sur le même laps de temps. Le même jour, il dénombrait 35 décès et 290 hospitalisations supplémentaires. En une semaine, le nombre de nouveaux cas a ainsi reculé de 6,6%. Les hospitalisations ont dans le même temps augmenté de 12,8%.

600 personnes se trouvent actuellement aux soins intensifs. Les patients Covid-19 occupent 6,30% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 75,10%.

Depuis le début de la pandémie, 3'994'386 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 22'428'503 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 13'559 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 57'014.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Le Covid-19 a fait plus de 9300 morts en Suisse en 2020

Publié

le

La quasi-totalité des personnes décédées du Covid-19 en 2020 souffraient d'une maladie concomitante (image d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le Covid-19 a tué 9305 personnes en Suisse en 2020, lors de la première année de la pandémie. 96,1% d'entre elles souffraient d'au moins une maladie concomitante, qui n'était toutefois pas la cause du décès, selon l'Office fédéral de la statistique (OFS).

La principale maladie non mortelle accompagnant une infection au coronavirus était une maladie de l'appareil cardio-respiratoire (68,9%), en particulier des infections cardiaques ou pulmonaires, précise l'OFS dans sa statistique provisoire des causes de décès pour 2020 publiée vendredi.

Par ailleurs, un quart des personnes décédées (22,4%) souffraient de démence, 13,5% de diabète sucré et 9,7% d'une tumeur maligne. L'OFS précise qu'il peut y avoir plusieurs maladies concomitantes par cas de Covid-19.

Plus des deux tiers des victimes (6544) ont succombé à la maladie durant la deuxième vague, en novembre et décembre. Durant le semi-confinement de mars-avril, l'OFS a dénombré 1890 décès dus au coronavirus. La pandémie a essentiellement frappé les plus de 65 ans.

Différence avec l'OFSP

Les chiffres de l'OFS montrent une grande différence avec ceux publiés par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ce dernier avait fait état de 6907 décès. La divergence vient de bases de données différentes.

L'OFSP se base sur le système d'annonce des cabinets médicaux et publie ses données sous la pression du temps. Les statistiques des causes de décès de l'OFS se basent pour leur part sur les données des offices d'état-civil auxquels les médecins adressent les certificats de décès mentionnant les causes principales des décès et les maladies concomitantes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

L’OFSP annonce 23'348 nouveaux cas de coronavirus en sept jours

Publié

le

L’Office fédéral de la santé publique a annoncé mardi 23'348 nouveaux cas de coronavirus en sept jours. (archives) (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a annoncé mardi 23'348 nouveaux cas de coronavirus en sept jours. On déplore 35 décès supplémentaires et 290 malades ont été hospitalisés.

Il y a sept jours, l'OFSP avait annoncé 37'738 cas sur le même laps de temps. Le même jour, il dénombrait 30 décès et 421 hospitalisations supplémentaires. En une semaine, le nombre de nouveaux cas a ainsi reculé de 38,1%. Les hospitalisations ont dans le même temps baissé de 31,1%.

601 personnes se trouvent actuellement aux soins intensifs. Les patients Covid-19 occupent 6,10% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 76,20%.

Depuis le début de la pandémie, 3'972'610 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 22'364'779 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 13'534 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 56'671.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

L’OFSP annonce 37'738 nouveaux cas de coronavirus en sept jours

Publié

le

L’OFSP annonce 37'738 nouveaux cas de coronavirus en sept jours (archives). (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a annoncé mardi 37'738 nouveaux cas de coronavirus en sept jours. On déplore 30 décès supplémentaires et 421 malades ont été hospitalisés.

Il y a sept jours, l'OFSP avait annoncé 49'757 cas sur le même laps de temps. Le même jour, il dénombrait 32 décès et 478 hospitalisations supplémentaires. En une semaine, le nombre de nouveaux cas a ainsi reculé de 24,2%. Les hospitalisations ont dans le même temps baissé de 11,9%.

615 personnes se trouvent actuellement aux soins intensifs. Les patients Covid-19 occupent 7,90% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 76,70%.

Depuis le début de la pandémie, 3'949'245 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 22'297'650 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 13'499 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 56'356.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture