Rejoignez-nous

Coronavirus

Bientôt un vaccin contre la Covid 19 ?

Publié

,

le

La firme de biotechnologie Moderna a annoncé vouloir lancer la phase finale de ses essais cliniques le 27 juillet. L'étude va durer trois mois et concernera 30'000 personnes.

Le groupe, qui bénéficie de 483 millions de dollars du gouvernement américain et figure parmi les tout premiers dans la course mondiale au vaccin, vient de publier des résultats préliminaires prometteurs dans le New England Journal of Medicine.

L'objectif principal de son étude, qui fera appel à 30'000 personnes aux Etats-Unis et démarrera le 27 juillet, sera de savoir si son vaccin expérimental est sûr et prévient l'infection par le SARS-CoV-2. Si une personne est malgré tout infectée, il s'agira aussi de savoir s'il peut prévenir la progression vers des symptômes ou l'apparition de cas graves.

L'étude devrait durer jusqu'au 27 octobre 2022, mais des résultats préliminaires devraient être communiqués bien avant cette date. Si la formule retenue pour les essais se révélait efficace, Moderna a prévu de pouvoir produire 500 millions de doses par an et "possiblement jusqu'à un milliard".

Situation très inquiétante

Moderna n'est pas seule en piste dans la lutte à mort engagée contre le virus. La compagnie chinoise SinoVac est aussi à un stade avancé des recherches. L'agence russe TASS a annoncé que des chercheurs russes avaient achevé les essais cliniques pour un vaccin, mais ces derniers n'ont pas rendu les données publiques.

Malgré cette rare bonne nouvelle, le contexte reste cependant très inquiétant. Le Brésil, l'un des pays les plus gravement touchés au monde, a enregistré 1300 morts supplémentaires ces 24 dernières heures, ce qui porte le total des décès à plus de 74'000 décès.

Il frise également les deux millions de personnes contaminées. Face à la poursuite de la propagation du coronavirus, les grandes écoles de samba ont menacé de ne pas participer au carnaval de Rio de Janeiro en février 2021.

Aux Etats-Unis, la flambée de Covid-19 se poursuit dans l'ouest et le sud du pays. 63'262 nouvelles infections sont apparues depuis lundi, portant le total à plus de 3,42 millions, selon l'université Johns-Hopkins. Le virus y a également fait 850 nouvelles victimes, portant le bilan total à 136'432 décès.

Record de décès en Floride

La Floride, qui a été l'un des premiers Etats américains à sortir de son confinement, a enregistré mardi un record du nombre de décès liés au coronavirus en une journée, avec 132 morts. Plus de 9000 nouveaux cas de Covid-19 y ont en outre été détectés au cours des dernières 24 heures.

Face à cette tendance, certains Etats américains ont fait marche arrière sur l'ouverture de leurs commerces et services, comme la Californie. Nombre d'entre eux ont en outre rendu le port du masque obligatoire dans les lieux publics.

Les centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) ont d'ailleurs rendu publics les résultats d'une étude allant dans le sens d'un usage très large du masque de protection chez les Américains pour endiguer l'épidémie.

Depuis son apparition en décembre à Wuhan, en Chine, la maladie a infecté plus de treize millions de personnes dans le monde et fait plus de 570'000 morts.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coronavirus

Le Conseil fédéral tire des enseignements de la crise du Covid-19

Publié

le

Si des améliorations sont nécessaires, le rapport de la commission de gestion du National salue le bilan de l'action de la taskforce scientifique nationale (archives). (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Lors d'une crise, les autorités fédérales doivent mieux exploiter le recours aux connaissances scientifiques. Le Conseil fédéral a pris acte de recommandations formulées fin juin par la commission de gestion du National, qui a évalué la gestion de la crise du Covid-19.

Amélioration de la communication publique, création d'organes consultatifs ad hoc reposant sur un réseau interdisciplinaire ou encore présentation de manière transparente et synthétique des connaissances et des avis scientifiques servant de bases de décision: la commission a publié huit recommandations visant une meilleure utilisation des connaissances scientifiques.

Lors de sa séance vendredi dernier, le gouvernement a pris position sur ce rapport. Il est disposé à prendre en compte les recommandations, "attachant une grande importance aux enseignements à tirer de la pandémie", indique-t-il mardi dans un communiqué. Celles qui ne sont pas déjà mises en ½uvre seront intégrées dans les travaux en cours, comme le remaniement du plan de pandémie ou la révision de la loi sur les épidémies.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

Un nouveau variant du Covid peut déclencher une vague d'infections

Publié

le

Le nouveau variant du coronavirus s'appelle BA.2.86 (archives). (© KEYSTONE/EPA NATIONAL INSTITUTES OF HEALTH/NIAID- RML/NATIONAL INST)

BA.2.86, le nouveau variant du coronavirus, a le potentiel de déclencher une vague d'infections, alerte un infectiologue de l'hôpital de Winterthour. "Depuis la mi-août, nous avons à nouveau quatre à six patients hospitalisés de manière constante à cause du Covid-19".

Il s'agit en général de personnes âgées souffrant de comorbidités telles que des troubles du rythme cardiaque ou une insuffisance cardiaque, déclare dans la NZZ am Sonntag Urs Karrer, chef du service d'infectiologie de l'hôpital de Winterthour (ZH). Les décès dus à une infection par le SARS-CoV-2 sont cependant devenus rares, ajoute celui qui était vice-président de la task force Covid-19 de la Confédération.

Le nouveau variant ne se propage pas particulièrement vite jusqu'à présent et les données actuelles n'indiquent pas qu'elle provoque des évolutions graves, note l'expert. Il recommande aux personnes à risque et aux personnes souffrant d'un Covid long de se faire vacciner pour prévenir tout risque.

"Je ne m'attends pas à ce que plus de 75% de la population soit infectée en peu de temps, comme cela a été le cas durant l'hiver 2022", indique le docteur Karrer. "Mais je pense que le Covid-19 a toujours le potentiel de provoquer une vague sérieuse, où 20 à 30% de la population pourrait être infectée", poursuit-il, soulignant qu'elle pourrait commencer "dès novembre ou décembre".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

La Suisse a violé le droit international selon un comité de l'ONU

Publié

le

Le Comité de l'ONU pour l'élimination de la discrimination raciale CERD) estime que la Suisse n'a pas honoré ses engagements internationaux en refusant pendant longtemps de lever les brevets sur les vaccins contre le coronavirus pendant la pandémie (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La Suisse et d'autres pays du Nord ont violé le droit international en refusant de lever la propriété intellectuelle sur les vaccins contre le coronavirus, selon un comité de l'ONU. Ils n'ont pas honoré leurs engagements en termes de garantie de non-discrimination.

Dans une décision prise mercredi et rendue publique jeudi à Genève, le Comité de l'ONU pour l'élimination de la discrimination raciale, qui ne s'exprime pas au nom de l'ONU s'en prend aussi aux Etats-Unis, aux autorités britanniques et à l'Allemagne. Dans plusieurs pays en développement, moins de 1% de la population a reçu au moins une dose de rappel.

Or la part dans le monde entier atteint un tiers, a ajouté le Comité. La Suisse et d'autres pays s'étaient résolus à accepter à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) une levée provisoire des brevets sur les vaccins, mais seulement après deux ans de pandémie.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

Le variant BA.2.86 du coronavirus détecté en Suisse (OMS)

Publié

le

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a précisé que La Suisse est l'un des rares pays où le variant BA.2.86 du coronavirus a été détecté (archives). (© Keystone/MARTIAL TREZZINI)

Le variant BA.2.86 du coronavirus que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) surveille étroitement a été détecté dans les eaux usées en Suisse, selon l'institution. Pour le moment, une dizaine de cas ont été observés dans cinq pays.

Ce variant a plus de 30 mutations. Pour cette raison, l'OMS avait décidé il y a une semaine de le mettre parmi ceux à surveiller, aux côtés de six autres.

Mais il n'est pas considéré comme un variant d'intérêt ou préoccupant. "Tout dépendra de la circulation" au sein des différents pays, a affirmé vendredi à la presse une épidémiologiste de l'OMS, Maria Van Kerkhove.

Des cas ont été identifiés au Danemark, aux Etats-Unis, en Israël, en Grande.Bretagne et en Afrique du Sud. Le variant a aussi été "détecté dans les eaux usées en Suisse et en Thaïlande", a aussi ajouté la responsable de l'organisation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

Un nouveau variant du Covid surveillé par l'OMS et les Etats-Unis

Publié

le

Tanja Stadler, directrice de l'ancienne conseil de la task force scientifique (archives) (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

L'Organisation mondiale de la santé et les autorités sanitaires américaines ont annoncé vendredi surveiller de près un nouveau variant du virus du Covid-19. Même si "pour l'heure l'impact potentiel des nombreuses mutations de BA.2.86 sont inconnues".

L'OMS a décidé de classer de nouveau variant "dans la catégorie des variants sous surveillance en raison du très grand nombre (supérieur à 30) de mutations du gène spicule qu'il porte", écrit l'organisation dans son bulletin épidémiologique consacré à la pandémie de Covid-19 et diffusé dans la nuit de jeudi à vendredi.

C'est la protéine spicule qui donne au virus son aspect hérissé et c'est elle qui permet au SARS-CoV-2 de pénétrer les cellules de l'hôte.

Dans trois pays

Pour l'heure, ce nouveau variant a seulement été détecté en Israël, au Danemark et aux Etats-Unis. Dans ces pays, les CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies) ont également indiqué surveiller de près le variant, dans un message publié sur le réseau social X (ex-Twitter).

Actuellement, seules quatre séquences connues de ce variant ont été signalées, sans lien épidémiologique associé connu, explique l'OMS.

"L'impact potentiel des mutations BA.2.86 sont actuellement inconnues et font l'objet d'une évaluation minutieuse", précise l'organisation, qui souligne une nouvelle fois l'importance de continuer à surveiller, à séquencer et à notifier les autorités compétentes pour avoir une vision exacte et d'ensemble de la pandémie de Covid-19.

Trois variants traqués

L'OMS traque actuellement trois variants d'intérêt (XBB.1.5, XBB.1.16 et EG.5) et sept variants sont classés sous surveillance (BA.2.75, BA.2.86, CH.1.1, XBB, XBB.1.9.1, XBB.1.9.2 et XBB.2.3).

La plupart des Etats qui avaient mis en place des dispositifs de surveillance spécifiques de la présence du virus du Covid-19 et de ses variants les ont en général démantelés, estimant que la menace était désormais moins sévère et ne justifiait plus ces dépenses.

"Désarmement" dénoncé

L'OMS n'a de cesse de dénoncer ce "désarmement" et continue "d'appeler à une meilleure surveillance, séquençage et notification de la Covid-19 alors que ce virus continue de circuler et d'évoluer".

Si, depuis début mai, l'OMS ne considère plus la pandémie comme une urgence sanitaire mondiale, "le virus continue de circuler dans tous les pays, continue de tuer et continue de changer", a encore souligné la semaine dernière son directeur général Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Sur la dernière période sous revue (du 17 juillet au 13 août 2023), plus de 1,4 million de nouveaux cas de Covid-19 et plus de 2300 décès ont été notifiés, selon le bulletin épidémiologique de l'OMS. Cela représente respectivement une augmentation de 63% et une diminution de 56%, par rapport à la période des 28 jours précédents.

Au 13 août 2023, plus de 769 millions de cas confirmés de Covid-19 et plus de 6,9 millions de décès ont été signalés dans le monde. Le bilan réel des infections et des décès est considéré comme beaucoup plus lourd, nombre de cas ayant échappé au recensement.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture