Rejoignez-nous

Actualité

4x4 de père en fils

Publié

,

le

Est-ce le fait, plutôt réjouissant, de voir chaque week-end ou presque les jeunes générations voler au secours de la planète en occupant la rue? Est-ce la proximité, moins enthousiasmante, du prochain Salon de l’automobile à Palexpo ? Toujours est-il qu’à l’échelle de notre ville, les voitures de tourisme n’ont jamais paru aussi grandes, aussi larges et aussi puissantes.

Sous la neige mouillée de vendredi dernier, Genève faisait penser à un village étape du rallye Paris-Dakar. Au passage des gros 4x4, les projections floconneuses arrosaient copieusement les trottoirs un peu comme s’il s’agissait d’une tempête de sable. Les rares piétons, les rares cyclistes se faisaient copieusement doucher. Des giclures giflantes provoquées par des roues surdimensionnées qui adhèrent à la perfection à la chaussée glissante.

Les gros 4x4 affectionnent les intempéries, les pluies tropicales comme les sols gelés. Ils en tirent un supplément d’invincibilité, ils s’imposent à tous dans la circulation; ils se montrent dominateurs et triomphants dans leur habitacle rehaussé; ils surplombent, ils sont les rois du monde motorisé.

On les croise désormais à chaque coin de rue. Sans trop savoir si un homme ou une femme est au volant. Derrière les pare-brises teintés, les silhouettes se ressemblent. Ces caissons d’isolation sensorielle ne renvoient rien vers l’extérieur, sinon mon regard de pauvre mortel qui se réfléchit un bref instant sur la portière, avant de disparaître sous ce trop-plein de brillance écrasante.

Le mot n’est pas exagéré. Le gros 4x4 écrase en effet de sa présence l’espace public. A l’arrêt, son gabarit boursouflé, son châssis hypertrophié transforment la place de stationnement en podium. Il est à l’étroit, il déborde de chaque côté, le mobilier urbain se montre beaucoup trop étriqué pour lui.

Alors, il s’installe, il monte sur les trottoirs, il efface les passages piétons en se plaçant toujours en tête de colonne. Lui devant et nous derrière, horizon bouché, on ne voit plus rien, sinon cette forteresse ambulante qui obstrue jour et nuit le paysage urbain, qui vient se garer sous nos fenêtres, en s’alignant sous nos balcons, au point que l’on imagine son occupant surgir dans le salon, tel un aventurier qui vient d’échapper à une action terroriste, qui sort tout habillé d’une ruine fumante, bref qui tourne un sketch publicitaire en faisant la promo de son nouveau 4x4 de rêve.

A ce stade, ce n’est plus le conducteur qui fait la voiture, mais la voiture qui fait le conducteur. Car de son coffre, au même instant, il sort une poussette géante, un modèle Carrera (sic) équipé de huit roues et de freins à disque. L’héritier a pris place dans l’habitacle. Comme son père, il disparaît derrière les enjoliveurs, les sacoches latérales remplies de couches (ces airbags à lui), la capote rétractable «habillage de pluie».

Il se déplace dans sa maison portative comme son géniteur dans son 4x4. Il vient de naître, il ne marche pas encore, mais il a besoin de place sur le trottoir, il a besoin de toute la place. Il faut s’écarter à son passage, il faut s’excuser de ralentir sa course.

Ce nourrisson qui me roule sur les pieds est partout chez lui. Il remonte dans son carrosse chromé, il ordonne à son chauffeur d’allumer le moteur, de partir pour un nouveau raid dans la ville, de contribuer avec constance au réchauffement de la planète.

Grâce à ces deux chiffres merveilleux, qui s’accouplent et se multiplient: 4 fois 4, de père en fils. Yes!

À la semaine prochaine.

https://www.radiolac.ch/podcasts/les-signatures-05022019-084043/

Suisse

Un planeur s'écrase dans la région du Sanetsch (VS)

Publié

le

Un planeur s'est écrasé dans la région du Sanetsch (image d'illustration). (© KEYSTONE/DPA/KARL-JOSEF HILDENBRAND)

Un planeur s'est écrasé samedi dans les falaises au-dessus de Visse, dans la région du Sanetsch (VS). Aucune information ne peut être donnée pour le moment sur d'éventuelles victimes ou blessés, a indiqué la police cantonale valaisanne.

La police a été alertée vers 15h25, a précisé son porte-parole Stève Léger, confirmant à Keystone-ATS une information du Nouvelliste. Il n'était pas en mesure de donner d'autres informations. Les secours et les enquêteurs de la police et du Service d'enquête de sécurité (SESE) ont été héliportés sur place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Mercredi, lors du prochain tirage du Swiss Loto, 14,7 millions de francs seront en jeu (image d'illustration). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 7, 10, 12, 13, 40 et 42. Le numéro chance était le 4, le rePLAY le 10 et le Joker le 983516.

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 14,7 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Trop chaud: le printemps 2022 fait tomber les records

Publié

le

Dispositif d'arrosage sur un champ le 25 mars dernier à Bad Ragaz (GR). (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le printemps 2022 a été chaud - trop chaud: de mars à mai, les températures ont dépassé la norme d'environ 2,5 degrés. Comme il a également été trop sec, les conséquences risquent d'être "fatales" en été, selon SRF Meteo.

En effet, la neige, qui sert habituellement de réserve d'eau, manque également. Ces prochains mois, seul un quart des réserves habituelles de neige sera disponible, a annoncé samedi SRF Meteo. Sur le champ de mesure du Weissfluhjoch, près de Davos (GR), il n'en reste que 35 centimètres, alors que la normale serait de 1,4 mètre le 28 mai.

Pour compenser, il faudrait des précipitations importantes et répétées en été. Faute de quoi, des problèmes d'approvisionnement en eau pourraient survenir.

Selon SRF Meteo, le printemps de cette année, tout comme l'automne et l'hiver précédents, a été nettement plus sec que d'habitude. A Genève et Sion par exemple, il n'est même pas tombé 100 millilitres de pluie au cours des trois mois de printemps, ce qui correspond à peine à plus de 40% de la quantité normale. Le nord et l'est de la Suisse s'en sont un peu mieux sortis avec 60 à 90% des précipitations habituelles.

Douze températures maximales locales

Dans l'ensemble, le printemps 2022 a été l'un des plus chauds depuis le début des mesures en 1864 et a connu plus de jours de canicule que d'habitude. Seuls ceux de 2007 et 2011 ont été clairement plus chauds.

Douze stations de mesure ont enregistré cette année de nouveaux records mensuels le 20 mai. C'est à Coire qu'il a fait le plus chaud ce jour-là, avec 33,8 degrés. Cette mesure ne fait toutefois pas partie des 12 records locaux de température. Le 25 mai 2009, Coire avait en effet enregistré 34,0 degrés. Sion avait alors connu le jour de mai le plus chaud de Suisse avec 35,1 degrés.

Avec plus de 600 heures de présence, le soleil printanier a fait des heures supplémentaires en Suisse, indique SRF Meteo. Le mois de mars a été le plus ensoleillé depuis le début des mesures à Aarau, Lucerne, Schaffhouse, Saint-Gall et Arosa (GR).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Une trentaine d'auteurs suisses sur les routes de Belgique

Publié

le

Un bus va sillonner la Belgique avec à son bord des auteurs suisses. (© Allegra - Livresuisse)

Allegra est une nouvelle quinzaine littéraire suisse, festivalière et itinérante, qui se déroule dès le mardi 31 mai et jusqu'au 11 juin en Belgique. La Suisse était le pays invité de la Foire de Bruxelles, annulée deux fois à cause de la pandémie.

Une trentaine d'auteurs, de bédéistes, d'illustrateurs et d'autres professionnels du livre prendront part aux festivités en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles. Parmi eux Frédérik Pajak, Elisa Shua Dusapin, Rebecca Gisler, Pierre Wazem ou encore Albertine et Germano Zullo pour n'en citer que quelques-uns.

Certains d'entre eux se déplaceront dans un car postal, surnommé le "blablabus", pour rejoindre librairies et espaces culturels.

Allegra, qui est issu d’une collaboration entre la Foire du livre de Bruxelles, Livresuisse et Pro Helvetia, est "un clin d'oeil au romanche. Il signifie bonjour", explique Régis Penalva, curateur d'Allegra, dans le magazine de Livresuisse, l'association des diffuseurs, éditeurs et libraires romands.

allegra-livre.be

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage mardi, 28 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 15, 23, 28, 34 et 48, ainsi que les étoiles 3 et 5.

Lors du prochain tirage mardi, 28 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture