Rejoignez-nous

Actualité

Le grand feu d’artifice de Genève annulé

Publié

,

le

Chaque année, le grand feu d'artifice de Genève rassemble des centaines de milliers de personnes sur la rade. (Photo: kjo)

En raison de la pandémie de coronavirus, le traditionnel grand feu d’artifice de Genève est annulé. La Fondation Genève Tourisme & Congrès a annoncé sa décision ce lundi.

C’est une tradition à Genève qui tombe à l’eau à cause de la pandémie de coronavirus. Le traditionnel feu d’artifice qui illumine la rade chaque été a été annulé. L’événement devait avoir lieu le 8 août prochain. Chaque année, il rassemble quelque 400’000 personnes autour du lac. Dans l’impossibilité de respecter les mesures de protection imposée par la Confédération, la Fondation Genève Tourisme & Congrès (GT&C), qui gère l’événement, a pris la décision de l’annuler. Ecoutez la présidente du Conseil de fondation, Sophie Dubuis.

Sophie Dubuis Présidente Fondation Genève Tourisme

La Fondation Genève Tourisme a ainsi tenu à anticiper, car un tel spectacle demande des mois de préparation et implique de nombreux partenaires. Sophie Dubuis.

Sophie Dubuis Présidente Fondation Genève Tourisme

Pour l’heure, cette décision n’implique que le feu d’artifice. Il est en effet difficile de prévoir quelle sera la situation sanitaire au mois d’août. La Fondation Genève Tourisme ne se prononce pas non plus sur l’année prochaine. Sophie Dubuis.

Sophie Dubuis Présidente Fondation Genève Tourisme

Dans les semaines à venir, la fondation va donc évaluer la possibilité de maintenir, en les adaptant, les installations estivales au Jardin Anglais.

 

Actualité

Palexpo a réalisé un chiffre d’affaires de 94 millions l’an dernier

Publié

le

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

Palexpo SA, à Genève, a réalisé un chiffre d’affaires de 94 millions de francs en 2019, stable par rapport à l’année précédente. La société a abrité 91 manifestations lors de l’exercice écoulé (99 en 2018), qui ont généré des retombées directes et indirectes de 588 millions de francs pour le canton, indique-t-elle mardi.

Palexpo a accueilli 1,28 million de visiteurs l’année dernière, contre 1,46 million en 2018. Palexpo SA est confronté aux défis posés par la numérisation et les nouveaux modes de consommation. Récemment, la crise sanitaire liée au Covid-19 a touché de plein fouet la société, qui a subi l’annulation en mars du salon de l’auto.

Palexpo SA a par ailleurs changé de président. Après avoir été douze ans à ce poste, Robert Hensler a passé la main. L’ancien président du Conseil d’Etat genevois François Longchamp lui succède.

Continuer la lecture

Actualité

La Suisse juge prématuré de rouvrir sa frontière avec l’Italie

Publié

le

La Suisse maintiendra ses contrôles à la frontière avec l’Italie après le 3 juin, malgré la décision de son voisin de lever ses restrictions d’entrée mercredi. Elle estime qu’il est encore trop tôt pour lever ces contrôles avec son voisin.

En contact étroit avec les autorités italiennes ainsi qu’avec celles de l’Allemagne, de l’Autriche et de la France, la Suisse souhaite coordonner le régime frontalier avec ses pays voisins et, dans la mesure du possible, le réglementer conjointement, indique le Secrétariat d’Etat aux migrations mardi dans un communiqué.

L’entrée en Suisse depuis l’Italie ne reste autorisée que pour les citoyens suisses, les titulaires de permis de séjour ou d’autorisations de travailler en Suisse et les personnes qui ont des motifs impérieux en raison de crise due au coronavirus. Les contrôles aux points de passage de la frontière avec l’Italie restent en place. Ils seront même intensifiés, poursuit le SEM. Le tourisme d’achat entre les deux pays reste interdit.

Pression économique

L’Italie a annoncé la mi-mai vouloir rouvrir ses frontières aux touristes de l’Union européenne et de la Suisse à partir du 3 juin. La quarantaine obligatoire serait annulée.

« C’est une décision unilatérale de l’Italie, dont je prends connaissance », avait réagi la ministre de justice et police Karin Keller-Sutter sur les ondes de la radio alémanique SRF. Selon elle, les autorités italiennes ont pris cette décision sous la pression économique.

Les frontières de la Suisse avec la France, l’Allemagne et l’Autriche rouvriront le 15 juin. Le SEM précise que la Suisse souhaite rouvrir ses frontières le plus rapidement possible.

Continuer la lecture

Actualité

Développement prometteur d’un vaccin genevois contre le Covid-19

Publié

le

virus
KEYSTONE/Laurent Gillieron

Un vaccin contre le Covid-19 développé à Genève sera testé sur des souris dans les semaines à venir. Si les résultats sont positifs, des essais cliniques pourraient alors être rapidement menés, ont fait savoir mardi les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG).

Le vaccin utilise la technique d’encapsulation cellulaire. Cette méthode fait déjà l’objet de tests cliniques de phase II menés par les HUG en collaboration avec la société genevoise de biotechnologies MaxiVAX dans le domaine de l’immunothérapie des cancers.

L’encapsulation cellulaire sert à envelopper des cellules dans une membrane semi-perméable, puis d’injecter le tout chez des patients afin de diffuser en continu une substance désirée. La fonction de la membrane est de protéger les cellules implantées contre l’immunité cellulaire de l’hôte.

Selon les HUG, cette technique est parfaitement adaptée à l’administration chronique ou localisée de protéines recombinantes telles que les immunostimulateurs. Le potentiel vaccin combinerait un immunostimulateur et une cible spécifique du coronavirus, dans le cas présent, la protéine de surface Spike.

Immunisation prolongée

La méthode de l’encapsulation cellulaire présente l’avantage de permettre une immunisation prolongée, alors qu’une immunisation classique ne dure que quelques heures après l’injection. Ce délai donne au système immunitaire du patient le temps de stimuler une réaction immunologique contre le pathogène ou la maladie.

La technique d’encapsulation est déjà utilisée pour traiter des personnes atteintes de cancers avec métastases réfractaires aux traitements classiques. L’objectif est d’appliquer ces connaissances à la mise au point d’un vaccin contre le SARS-Cov-2, font savoir les HUG.

Si les essais précliniques puis cliniques se montrent concluants, ce procédé représente une piste de développement d’un vaccin. Le traitement pourrait alors être destiné en priorité aux personnes âgées et à celles qui présentent des comorbidités, les populations les plus à risque face au Covid-19.

Le projet de vaccin contre le SARS-Cov-2 est le fruit d’une collaboration entre les HUG, la société MaxiVAX, la Faculté de Médecine de l’Université de Genève (UNIGE) et le Centre de Recherche en Infectiologie de l’Université Laval de Québec, au Canada.

Continuer la lecture

Météo

Météo à Genève: passages nuageux dans le courant de la journée

Publié

le

Des nuages en intermittence avec le soleil qui sera encore assez présent aujourd’hui. Il fait actuellement 16 degrés, on attend jusqu’à 26 pour les maximales. 

Demain: Ce sera un ciel nuageux dans l’ensemble en matinée, et la tendance sera aux orages dans l’après-midi avec un risques d’averses en plaine. Les maximales seront de 25°C.

Jeudi: Retour d’une perturbation sur Genève avec un ciel très couvert et de la pluie toute la journée. Les températures seront de 16°C en matinée et 19°C seulement au meilleur de la journée.

Vendredi: Encore très couvert, de la pluie en matinée et 15°C pour les maximales.

Quelle différence entre l’été météorologique et l’été du calendrier? 

Pour les météorologues, c’est déjà l’été. Mais quand nous regardons le calendrier, il faut attendre encore presque 20 jours pour franchir le cap de cette nouvelle saison.

Pour les scientifiques de la météo, l’été commence le 1er Juin et se termine le 31 Aout, mais l’été astronomique commence lui le 20 Juin et se termine le 22 septembre pour cette année.

La raison de cette différence est simplement factuelle: les trois mois choisis par les météorologues sont ceux pendant lesquels le risque de canicule est le plus élevé, et pendant lesquels les conditions sont les plus estivales sous nos latitudes.

Continuer la lecture

Actualité

Le monde de demain: des conteneurs intelligents pour médicaments

Publié

le

Photo: SkyCell

On a vu toute l’importance du transport des médicaments en cette période de crise… Et bien une startup suisse se distingue en la matière… 

Benoît Rouchaleau Le monde de demain

Oui elle s’appelle SkyCell et, pour confirmer qu’elle a le vent en poupe, elle vient tout juste de lever 62 millions de dollars de financements supplémentaires. Ce qui porte son bas de laine à près de 100 millions. Son coeur de métier: la conception de conteneurs à température contrôlée qui servent à transporter des produits pharmaceutiques en toute sécurité à travers le monde. On parle même de conteneurs « intelligents », puisqu’ils sont équipés de logiciels et de capteurs qui permettent de maintenir la cargaison à température constante et de surveiller la cargaison en temps réel. Ils disposent également d’une technologie d’absorption des chocs et des vibrations pour sécuriser les traitements les plus sensibles. La start-up zurichoise existe depuis 2012 et elle travaille déjà avec plusieurs grandes entreprises pharmaceutiques. Et le patron assure d’ailleurs que la demande a augmenté pendant la pandémie de COVID-19. 

A quoi est-ce qu’il ressemblent ces conteneurs?

Les conteneurs ont la forme de grands cubes blancs hermétiques, ils sont en matériaux entièrement recyclables et SkyCell assure qu’ils peuvent maintenir leur température jusqu’à 160 heures. Avec différentes plages de températures possibles selon les modèles. La solution d’isolation est d’ailleurs protégée par plus de 100 brevets. Et le cube se manipule simplement, on l’ouvre, on le charge, on le referme et il est prêt à envoyer. A l’avenir, SkyCell envisage de développer différentes tailles de conteneurs mais également de répondre à la demande croissante des livraisons directes aux patients. En parallèle, le nouveau tour de table financier va aussi permettre à SkyCell de mettre l’accent sur les États-Unis et l’Asie.

Continuer la lecture