Rejoignez-nous

Actualité

Fondation de Pro Suisse, qui succède à l'ASIN

Publié

,

le

Avec Pro Suisse, l'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher a fondé un nouvel instrument de lutte contre l'adhésion à l'UE. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Trois associations anti-UE ont fusionné samedi à Berne pour fonder Pro Suisse, qui succède à l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN). L'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher a invité l'assemblée constitutive à défendre la neutralité.

Outre l'ASIN, l'association patronale contre l'adhésion à l'Union européenne (UE) et le comité "Non à une adhésion rampante à l'UE" se fondent dans la nouvelle organisation.

L'assemblée générale a élu Stephan Rietiker à la présidence, un médecin et entrepreneur dans le domaine des technologies médicales à Zoug. L'ancien conseiller fédéral Christoph Blocher a présidé l'acte fondateur. Il a déclaré qu'il était bon de ne pas avoir un politicien à la tête de l'association, mais un praticien.

Des personnalités de l'UDC

Le vice-président sera la conseiller national soleurois UDC Walter Wobmann, qui ne se représentera pas aux prochaines élections fédérales. M. Blocher a fait son éloge, en le qualifiant de "conseiller national le plus efficace", ayant notamment fait aboutir l'initiative contre les minarets et celle sur la burqa.

Pro Suisse a besoin d'un tel combattant pour les votations, car elle veut réussir dans l'intérêt de la Suisse. Christoph Blocher considère d'ailleurs la nouvelle association comme une "organisation de combat".

L'assemblée constitutive a élu les anciens conseillers nationaux UDC Adrian Amstutz (BE), Christoph Mörgeli (ZH) et Ulrich Schlüer (ZH) au sein du comité directeur, qui compte pour l'instant 13 membres. Piero Marchesi (TI) et Therese Schläpfer (ZH) font partie de l'organe en tant que conseillers nationaux UDC actifs. Outre Mme Schläpfer, Florence Sager-Koenig est la seule femme à siéger au comité. Au fil des travaux, le nombre de membres du comité directeur devrait passer à 15.

Werner Gartenmann devient pour sa part le directeur de Pro Suisse, après avoir déjà occupé cette fonction au sein de l'ASIN.

Politique anti-Covid critiquée

Dans son discours présidentiel, M. Rietiker a critiqué la politique menée lors de la pandémie de coronavirus. Toutes les absurdités venues d'Allemagne ont été reprises et les voix critiques ont été réprimées, selon lui. D'une manière générale, la liberté d'expression en a souffert. Et comme pendant la pandémie, on continue maintenant d'avancer à l'aveuglette face à la crise énergétique.

Au lieu d'admettre la faillite totale de la politique énergétique, on appelle désormais à prendre des douches à deux, a poursuivi Stephan Rietiker. La politique verte a échoué. L'orientation vers l'UE doit maintenant, selon lui, céder la place à une orientation vers les véritables marchés en croissance que sont l'Asie et l'Amérique.

Le nouveau président de Pro Suisse a également remis en question le programme de recherche "Horizon" de l'UE, la meilleure université européenne ne se trouvant qu'à la 44e place du classement mondial.

Les sanctions contre la Russie sont un scandale aux "proportions épiques", selon M. Rietiker. "Switzerland first and forever", a-t-il lancé à la salle.

Initiative sur la neutralité

Christoph Blocher a lui vanté son initiative sur la neutralité, qui exclut toute adhésion à une alliance de défense. Elle vise également à interdire les sanctions, vues comme un moyen de guerre. La Suisse doit toutefois respecter ses engagements à l'ONU.

Le comité d'initiative dévoilera sa composition le 20 octobre prochain, a annoncé l'ancien conseiller fédéral. La collecte de signatures devrait débuter en novembre. Pro Suisse a décidé à l'unanimité de soutenir le texte.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

International

Glissement de terrain en Ethiopie: 257 morts

Publié

le

Les habitants recherchent souvent avec des pelles de fortunes des membres de leurs familles disparus dans le glissement de terrain. (© KEYSTONE/EPA/STRINGER)

Le bilan du glissement de terrain survenu lundi dans une zone difficile d'accès du sud de l'Ethiopie est désormais de 257 morts. Il pourrait atteindre les 500 tués, rapporte jeudi l'Ocha, l'agence humanitaire de l'ONU dans un rapport de situation.

"Les opérations de secours se poursuivent" et "les habitants creusent principalement à mains nues ou avec des pelles faute d'autres options", écrit le Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). "Le bilan devrait augmenter jusqu'à hauteur des 500 morts, selon les informations communiquées par les autorités locales", ajoute-t-il.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Après le Gurten, Nemo au Festival du film de Locarno

Publié

le

Nemo s'est produit au festival du Gurten à Berne le 18 juillet dernier. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le jeune chanteur biennois Nemo, qui a remporté le dernier concours Eurovision de la chanson, se produira à la Rotonde pendant le Festival du film de Locarno tard samedi soir 10 août. Il succédera sur scène au chanteur italien, Ermal Meta.

Nemo est attendu vers minuit et demi dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué le Festival de Locarno dans un communiqué jeudi. Il interprètera "The Code", le tube qui lui a valu de remporter le concours Eurovision de la chanson à Malmö en Suède en mai dernier. Cette chanson raconte le cheminement parfois difficile de l’artiste vers l’acceptation de soi et l’affirmation de son identité non-binaire.

D'autres artistes se produiront à la Rotonde pendant le Festival du film, qui se tient du 7 au 17 août. On peut citer des artistes suisses comme Sebalter, The Vad Vuc, Make Plain, Ele A, et les DJ Tanja La Croix et Giorgio Prezioso.

1er Août, soirée de bienfaisance

Avant le début du festival, un événement spécial est prévu le jeudi 1er Août, jour de la Fête nationale suisse. Une soirée de bienfaisance est organisée pour soutenir les victimes des pluies torrentielles qui ont ravagé les vallées autour de Locarno à la fin du mois de juin.

A cette occasion, le chanteur italien Davide Van De Sfroos partagera la scène avec Elias Bertini & Camila Koller, Julie Meletta, Luis Landrini, Eleonor, Matilde, Black Horse, DimeBlend et Karin Cerini.

La Rotonde est un espace open air ouvert à tous les festivaliers. Il se situe dans le grand giratoire, à quelques pas du Palacinema. Des tunnels piétionniers, parfois saturés en cas de forte affluence, y mènent.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Le Swiss Loto est un jeu de loterie classique proposé en Suisse depuis 1970. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 6, 16, 25, 26, 32 et 36. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 2 et le Joker le 868246.

Lors du prochain tirage samedi, 7,1 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Totalenergies: recul inattendu du bénéfice net au 2e trimestre

Publié

le

Le groupe a dégagé un bénéfice net de 9,5 milliards de dollars (8,4 milliards de francs) en léger recul de 1% sur un an. (archive) (© KEYSTONE/AP/AURELIEN MORISSARD)

Le géant pétrolier Totalenergies a enregistré un bénéfice en baisse de 7% sur un an au deuxième trimestre, à 3,8 milliards de dollars (3,4 milliards de francs), a annoncé le groupe jeudi, en deçà des prévisions des analystes.

Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice net trimestriel de 4,9 milliards de dollars, selon le consensus calculé par Factset et Bloomberg.

Entre avril et juin, la performance opérationnelle (résultat opérationnel net ajusté) de la 4e major pétro-gazière mondiale a reculé dans son activité prioritaire du gaz liquéfié (GNL), "dans un contexte de moindre demande" en Europe, et encore plus encore dans l'activité raffinage-chimie en raison de la "baisse des marges de raffinage" principalement en Europe et au Moyen-Orient, selon le communiqué du groupe.

En revanche, elle s'affiche en hausse dans sa division reine de l'exploration-production, grâce à des prix du pétrole soutenus, et dans sa branche électricité qui comprend les énergies renouvelables.

Sur l'ensemble du premier semestre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 9,5 milliards de dollars (8,4 milliards de francs) en léger recul de 1% sur un an, selon le groupe, qui avait engrangé des profits records en 2022 et 2023.

Mais le bénéfice semestriel net ajusté (hors éléments exceptionnels) - l'indicateur le plus suivi par les analystes - a lui reculé de 15% à 9,8 milliards de dollars.

"Les résultats de Totalenergies n'ont pas été à la hauteur des attentes du consensus, la faiblesse du raffinage et des produits chimiques ainsi que l'augmentation des coûts de l'entreprise étant à l'origine de cet écart par rapport au consensus", a commenté la banque RBC dans une note.

Malgré ces signes de faiblesse, "Totalenergies a généré au deuxième trimestre des résultats financiers robustes", estime dans le communiqué le PDG du groupe Patrick Pouyanné, reconduit en mai dernier pour un 4e mandat pour mettre en place "la stratégie de transition équilibrée présentée aux actionnaires en septembre 2023" - le pétrole-gaz d'une part, et les énergies décarbonnées d'autre part.

"Conforté par ces résultats solides en ligne avec les objectifs de l'année 2024, le conseil d'administration a décidé le maintien du deuxième acompte sur dividende au titre de l'exercice 2024 d'un montant de 0,79 euros par action", en hausse de 7 % par rapport à 2023, "et a autorisé des rachats d'actions jusqu'à 2 milliards de dollars au troisième trimestre 2024", a indiqué le groupe.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Suisse

Les militaires peuvent gérer leur service en ligne

Publié

le

Les militaires peuvent désormais gérer leur service par le biais d'une plateforme en ligne (archives). (© KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Les militaires peuvent désormais planifier leur service via une plateforme en ligne. Elle leur permet notamment de faire une demande de congé, de consulter leurs données ou d'avoir une vue d'ensemble de leurs services à venir.

L'invitation à s'inscrire sur cette plateforme a été envoyée de façon échelonnée depuis l'été 2023, mais elle est disponible dans son intégralité depuis fin juin, précise jeudi l'armée dans un communiqué.

Et d'ajouter que d'autres fonctions sont en cours de préparation, notamment l'ordre de marche électronique, les tickets CFF sur le SwissPass des militaires et la feuille de congé numérique.

armee.ch

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture