Rejoignez-nous

L'invité de Radio Lac Matin

Guillaume Thébault, 20 ans : une autre façon de sauver la planète

Publié

,

le

Tout le monde veut sauver la planète. Mais qu’est-ce qui est plus efficace ? Manifester dans la rue comme le font cet après-midi des milliers de jeunes Genevois ou réaliser sa propre culture bio comme le fait Guillaume Thébault, 20 ans ? Les deux bien sûr nous explique Guillaume qui non seulement tente d’atteindre l’autonomie alimentaire en cultivant son lopin de terre sur la frontière franco-genevoise mais en plus est le réalisateur d’un documentaire « Futur d’espoir » qui a été primé et qui a tourné dans plusieurs pays d’Europe. Un film qui est à l’affiche du FIFDH cette semaine à Genève.

Comprendre, expliquer mais surtout passer à l’action, c’est ainsi qu’on pourrait résumer la devise de Guillaume Thébault. « J’en avais un peu marre du discours politique qui fait dans l’autocongratulation. Ça m’a gonflé. Mais il ne suffit pas de râler. J’ai aussi voulu mettre quelque chose en place de très concret ».

Que pense Guillaume de la starification du mouvement pour protéger la planète avec la jeune activiste Greta Thunberg ? « Je ne vois rien de négatif dans cette action de l’activiste suédoise. Ce qu’elle fait est très louable dans la mesure où elle a réussi à motiver tous ces jeunes à descendre dans la rue. Mais bien sûr, ce mouvement ne lui appartient pas. À chaque jeune de trouver sa place ». Guillaume participera à la manif genevoise, camera au poing, pour capter quelques images qui pourraient venir enrichir un nouveau film en gestation. Alors cinéaste, activiste ou réalisateur ? Il est un peu tout cela à la fois même si, lui, affirme qu’il est juste en apprentissage et fait des expériences à sa mesure donc à très petite échelle. Le tout avec une modestie non feinte qui l’honore.

L'invité de Radio Lac Matin

Rebecca Ruiz, la nouvelle ministre Téflon ? L’analyse d’Olivier Meuwly

Publié

le

L’Invité de la Matinale

Avec 9% d’avance sur son rival UDC, la socialiste Rebecca Ruiz a écrasé Jacques Dessauges dans le premier tour de l’élection complémentaire au Conseil d’état vaudois. Personne ne s’attendait à un score aussi tranché qui lui ouvre une autoroute pour le 2e tour le 7 avril prochain.

Le politologue et historien Olivier Meuwly nous explique la dynamique de cette élection et le côté « Téflon » de la socialiste qui n’a pas souffert des attaques de « copinage » au sein du PS lancées contre elle. Les Vaudois ne réagissent que lentement à ce genre d’affaire surtout qu’elle est apparue tardivement dans la campagne, explique le politologue relevant par ailleurs que Rebecca Ruiz a profité du mouvement sur le climat qui recoupait les priorités environnementales de son programme.

Retrouvez l’intégralité de l’analyse d’Olivier Meuwly ici :

Olivier Meuwly Rebecca Ruiz, la nouvelle ministre Téflon ?

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

« Ce n’est pas le web qu’il faut réparer, c’est notre société »

Publié

le

Il y a 30 ans, jour pour jour, Tim Berners-Lee, un physicien du CERN, passionné d’informatique, inventait le World Wide Web. Le web, c’est cette application d’Internet, parmi d’autres, qui permet de consulter des pages sur des sites. Un outil incontournable et parfois incontrôlable. Pour en parler, le spécialiste du web, Stéphane Koch était l’invité de Marie Prieur:

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

Pierre Bayenet: « Je ne suis pas un candidat hors-sol »

Publié

le

Comme nous vous l’annoncions hier soir sur notre site, l’avocat Pierre Bayenet vise l’Exécutif de la Ville de Genève. Alors qu’il habite Bardonnex. Il était l’invité de Marie Prieur et s’expliquait notamment sur ce point:

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

« Le PLR n’est pas perdu, il n’a pas besoin d’un sauveur »

Publié

le

Depuis hier soir, le PLR genevois a un nouveau président. L’avocat Bertrand Reich a été élu avec près de deux tiers des voix. Pour commenter cette victoire et les enjeux à venir, il était ce matin l’invité de Marie Prieur:

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

« L’école, c’est sacré. On n’a pas le droit de fermer la porte »

Publié

le

En ce début d’année, le Conseil d’état genevois a refusé de scolariser plus de 180 enfants domiciliés en France voisine. L’avocat Romain Jordan défend des dizaines de familles concernées. Il était l’invité de Marie Prieur:

Continuer la lecture