Rejoignez-nous

Actualité

Un rabais de 100 fr. pour inciter les jeunes à prendre le tram et le bus

Publié

,

le

Cent francs de rabais pour prendre le bus, le tram ou encore les mouettes. C’est l’offre que propose la Ville de Genève à tous les jeunes habitant la commune. Ces 100 francs de réduction sont à faire valoir sur leur abonnement annuel Unireso « Tout Genève », catégorie junior.

L’abonnement passe du coup de 400 francs à 300 francs. Cette action est destinée aux Genevois âgés de 12 à 24 ans. Les explications de Barbara Pillonel, déléguée communication et promotion des mobilités douces à la Ville de Genève:

Barbara Pillonel  Déléguée communication et promotion des mobilités douces

Munis du courrier nominatif et d’une pièce d’identité, les jeunes pourront se rendre à un guichet pour profiter du rabais. On a demandé Rémy Pagani, conseiller administratif, chargé de l’aménagement, quel est l’objectif?

Rémy Pagani Conseiller administratif

Aux yeux de Rémy Pagani, il est important que les autorités accompagnent les jeunes dans leur lutte contre le réchauffement climatique:

Rémy Pagani Conseiller administratif

La Ville estime que 30% des jeunes concernés devraient profiter du rabais. S’ils sont plus nombreux, Rémy Pagani demandera une rallonge aux 500 000 francs accordés pour le moment par le municipal. Le magistrat souhaite que cette mesure s’inscrive dans la durée:

Rémy Pagani Conseiller administratif

@marie_prieur

Actualité

Au Tessin, Marina Carobbio détrône Filippo Lombardi

Publié

le

Marina Carobbio Guscetti devient la première conseillère aux Etats tessinoise (archives). (©KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Séisme au Tessin: le conseiller aux Etats tessinois PDC Filippo Lombardi n’a pas été réélu dimanche au 2e tour des élections à la Chambre des cantons. Le PLR a également perdu son siège. Marco Chiesa (UDC) et Marina Carobbio (PS) ont été élus.

L’UDC Marco Chiesa, avec plus de 40’000 voix, a obtenu le meilleur score. Il est suivi par la socialiste Marina Carobbio qui a devancé de 45 votes seulement le sénateur sortant Filippo Lombardi (PDC) qui briguait son sixième mandat consécutif. Le candidat libéral-radical Giovanni Merlini n’a pas atteint 32% des suffrages.

Première femme

Pour la première fois de son histoire, le Tessin élit une femme socialiste au Conseil des Etats. La présidente sortante du Conseil national, Marina Carobbio Guscetti, 53 ans, médecin à Lumino aux portes de Bellinzone, a réussi à détrôner le sénateur sortant Filippo Lombardi, 63 ans, qui partait pourtant favori pour décrocher son sixième mandat consécutif.

Tout s’est décidé lors du dépouillement des deux dernières communes, celles de Bellinzone et Locarno. Le résultat final en faveur de la socialiste a été de 45 voix soit 36’469 contre 36’424 pour Filippo Lombardi.

Autre première

Pour la première fois aussi depuis la fin du 19e siècle, le PLR tessinois n’est plus représenté à la Chambre des cantons. Avec 33’278 voix, l’avocat luganais Giovanni Merlini a réalisé le moins bon score de cette élection.

En revanche le candidat de la liste conjointe Lega/UDC Marco Chiesa a réalisé un excellent résultat personnel décrochant 42’552 suffrages. La participation au vote a été de 47,1%.

Source: ATS

Continuer la lecture

Actualité

Extinction Rebellion contre les jets privés à Genève

Publié

le

Une centaine d'activistes d'Extinction Rebellion ont bloqué le terminal des jets privés de l'aéroport de Genève durant deux heures et demie. (©KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Des militants d’Extinction Rebellion ont bloqué pacifiquement samedi le terminal des jets privés de l’aéroport de Genève durant deux heures et demie. Ils ont accepté de quitter les lieux par eux-mêmes.

La centaine d’activistes présents ont bloqué les trois accès du terminal. Une trentaine d’entre eux se sont tenus fermement durant deux heures et demie pour empêcher toute entrée et sortie. Les autres sont restés debout, chantant, applaudissant, tenant des pancartes de nuages blancs ou agitant des drapeaux à l’effigie de leur mouvement.

« Participez à la solution et pas à la pollution », affichait la pancarte de l’une des manifestantes. Les jeunes représentaient la majorité des activistes présents à cette action non violente, qui s’est déroulée dans une ambiance bon enfant. Plusieurs participants ont joué de la musique et un filin a même été tiré entre deux arbres pour des exercices d’équilibrisme.

« Nous voulons dénoncer ce moyen de transport complètement absurde puisqu’un jet privé émet vingt fois plus de CO2 par passager qu’un avion classique », explique l’un des porte-parole du collectif, Micaël Metry. Après plus de deux heures d’occupation, le groupe a finalement décidé d’accepter la suggestion de la police cantonale de Genève d’évacuer les lieux.

Eventuelles conséquences

Les activistes, qui n’avaient pas fait de demande officielle avant cette manifestation, ont obtenu l’autorisation de quitter les lieux par petits groupes. Leur identité a été prise par la police cantonale. « Aucune décision n’a encore été prise quant à d’éventuelles conséquences suite à cette action », a précisé son porte-parole, Silvain Guillaume-Gentil.

Extinction Rebellion entend alerter la population sur l’urgence climatique. Ces derniers mois, la branche genevoise de cette organisation a notamment détourné des affiches publicitaires et organisé un « die-in », soit une manifestation consistant à s’allonger par terre.

Source: ATS

Continuer la lecture

Actualité

« Gilets jaunes »: premiers incidents à Paris

Publié

le

Des policiers sont intervenus dès la première manifestation de "gilets jaunes" à la Porte de Champerret à Paris ce matin. (©Keystone/EPA/CHRISTOPHE PETIT TESSON)

Malgré leur essoufflement, les « gilets jaunes » tentent samedi pour leur anniversaire un retour aux sources de cette lutte sociale inédite, avec de multiples appels à manifester partout en France et « plusieurs milliers » de personnes attendues à Paris.

« Ca va péter, ça va péter », « On est là même si Macron il veut pas », « Joyeux anniversaire » chantaient des manifestants Porte de Champerret, à Paris. Vers 10h00, quelques dizaines de « gilets jaunes » ont investi à pied le périphérique voisin, entraînant immédiatement une intervention de forces de l’ordre et un reflux tout aussi rapide des manifestants.

Porte de Champerret, départ d’une manifestation autorisée, les forces de l’ordre ont a plusieurs reprises usé de gaz lacrymogène pour disperser en vain quelques centaines de manifestants.

Idem place d’Italie, rive gauche, point de départ d’une seconde manifestation, la police a délogé à coups de grenades lacrymogènes un petit groupe qui avait incendié des palettes en bois.

A Paris, un premier bilan de la préfecture de police faisait état à 10h50 de plus d’un millier de contrôles et de 24 interpellations.

Les points névralgiques de la capitale, des Champs-Elysées à la Concorde ou aux abords des ministères, étaient quadrillés par les forces de l’ordre. Plusieurs stations de métro ou de RER étaient fermées « jusqu’à nouvel ordre » samedi.

Pour cet « acte 53 », la « révolte des ronds-points », née il y a un an pour protester contre une taxe sur le carburant avant de devenir un ample mouvement de contestation qui a bouleversé le mandat d’Emmanuel Macron, espère regagner des couleurs.

« Retour aux ronds-points »

Alors que le gouvernement a concédé primes d’activité, heures supplémentaires défiscalisées et organisé un vaste débat national, le mouvement s’est peu à peu étiolé dans la rue.

Les dernières manifestations n’ont jamais rassemblé plus de quelques milliers de personnes, très loin des 282’000 manifestants recensés le 17 novembre 2018 lors du samedi inaugural.

Sur Facebook, la mouvance fourmille d’initiatives pour marquer le coup avec cet « acte 53 ». Tractages, manifestations, retours sur les ronds-points: plus de 270 actions sont annoncées tout le week-end, partout en France.

Un an après, les multiples revendications de cette vaste contestation demeurent: baisse de la TVA sur les produits de première nécessité, retour de l’ISF, référendum d’initiative citoyenne…

« Plusieurs milliers de personnes » sont attendues à Paris, selon une source sécuritaire. Sur l’ensemble du territoire, les autorités s’attendent à « une mobilisation importante mais pas comme celles que nous avons pu enregistrer en décembre ou janvier », au plus fort du mouvement qui a ébranlé le pouvoir.

Dans la capitale, la préfecture de police a multiplié les périmètres interdits à la manifestation, notamment autour des Champs-Elysées, pour tenter d’éviter de revivre violences et saccages. Certains « gilets jaunes » veulent néanmoins retourner sur la célèbre avenue, théâtre de plusieurs temps forts du mouvement.

Par ailleurs, des rassemblements sont programmés dans plusieurs grandes villes dont Bordeaux, Lille, Lyon, Marseille, Nantes et Toulouse. Des appels à réinvestir les ronds-points, avec ou sans blocages, ont également été lancés à Besançon, Calais, Colmar, Dole, Dunkerque ou Montpellier.

Source: ATS

Continuer la lecture

Actualité

Un Vert ou une Verte au Conseil National en 2022

Publié

le

La vague verte touche aussi le tête du National: un ou une représentant(e) écologiste va grimper sur le perchoir en 2022. (©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La vague verte touche la présidence du Conseil national. Comme le groupe Vert au National occupe désormais la 4e place devant celui du PLR, les présidents des groupes se sont mis d’accord vendredi pour qu’un représentant écologiste grimpe sur le perchoir en 2022.

Ce président ou cette présidente Vert(e) brûlera la politesse au groupe PDC en 2022, a expliqué Roger Nordmann, président du groupe socialiste, à Keystone-ATS revenant sur une information publiée dans l’édition de samedi de la Schweiz am Wochenende. En faisant ce choix, les présidents des groupes n’ont fait qu’appliquer le règlement qui précise que la force des partis après des élections doit être prise en compte.

Pendant un siècle, la présidence a été attribuée à tour de rôle aux quatre plus grands partis le PLR, l’UDC, le PDC et le PS. L’actuelle présidente Marina Carobbio (PS/TI) va transmettre le témoin l’an prochain à la PLR vaudoise Isabelle Moret, suivie d’un représentant de l’UDC en 2021. On ne sait pas encore de qui il s’agira puisque l’UDC Heinz Brand (GR) n’a pas été réélu.

Le temps de se préparer

Les présidents des groupes ont choisi d’attendre le prochain tour encore libre en 2022, car ce sont d’abord les deux vice-présidents du Conseil national en place qui vont accéder à tour de rôle au perchoir. « Nous ne voulions humilier aucun parti, sans oublier qu’il faut du temps pour se préparer à cette fonction », a souligné Roger Nordmann.

Le groupe UDC reste le plus fort au Conseil national, suivi du PS. Viennent ensuite le groupe du centre composé du PDC, PBD et du PEV. Les Verts grimpent donc en 4e position, suivi du PLR.

Ce n’est toutefois pas la première fois qu’un Vert présidera le National. Les groupes ont laissé à quelques reprises un libéral ou un écologiste présidé la Chambre du peuple.

Source: ATS

Continuer la lecture

Actualité

Nouvelle alerte météo attendue à Venise

Publié

le

Déjà touchée par des inondations record, Venise se préparait samedi à une nouvelle alerte météorologique. (©KEYSTONE/AP/LUCA BRUNO)

Venise se préparait samedi à vivre une nouvelle alerte météorologique. Jeudi les autorités ont décrété l’état d’urgence dans la Cité des Doges dévastée par des inondations record.

La protection civile italienne a ainsi émis pour samedi une « alerte route » météorologique pour toute la région de Venise, avertissant du risque de vents violents.

Un nouveau coup dur pour la « Sérénissime », où son maire Luigi Brugnaro avait déjà été contraint vendredi d’ordonner la fermeture de la célèbre place Saint-Marc pendant plusieurs heures avant de lever cette mesure dans l’après-midi, au moment où le niveau de l’eau baissait.

L' »acqua alta », ou marée haute, a atteint vendredi 1,54 mètre. Mardi soir, Venise avait connu sa pire marée haute en 53 ans (1,87m, soit le deuxième record historique derrière celui du 4 novembre 1966 (1,94 m). L’eau a envahi les églises, commerces, musées et hôtels de ce joyau classé au patrimoine mondial.

Source: ATS

Continuer la lecture