Rejoignez-nous

Actualité

Trois femmes élues en Ville de Genève avec la PDC Marie Barbey

Publié

,

le

Deux jours après le scrutin, la composition des exécutifs de toutes les communes genevoises est connu. En Ville de Genève, les quatre candidats roses et verts confirment leur position en tête au second tour, rejoints par la PDC Marie Barbey.

Le socialiste Sami Kanaan, seul conseiller administratif sortant de la première ville du canton à se représenter, est le mieux élu avec 18'054 voix, selon les résultats rendus publics mardi. Il est suivi par Christina Kitsos (17'438) puis les Verts Frédérique Perler (15'872) et Alfonso Gomez (14'694). Marie Barbey (13'165) permet au PDC de conserver son siège, actuellement détenu par Guillaume Barazzone.

Arrivée sixième au premier tour, avec 525 suffrages d'écart sur le PLR Simon Brandt, la démocrate-chrétienne le devance finalement de 1440 voix. Faute de programme commun, Marie Barbey refusait de s'allier au MCG et à l'UDC comme le demandait le candidat PLR afin de contrer la gauche. Son élection permet à la Ville de Genève d'avoir, pour la première fois, un exécutif à majorité féminine.

L'élection d'un second vert au Conseil administratif se fait au détriment de l'extrême gauche, qui perd le siège occupé par Rémy Pagani. Partis séparément, Maria Perez, du Parti du travail, et Pierre Bayenet, d'Ensemble à Gauche, arrivent en septième (10'397) et huitième position (8802). Le taux de participation s'est élevé à 27,94% en Ville de Genève.

Alliances victorieuses

A Vernier, l'alliance de la gauche et du PLR, reconduite pour "faire barrage aux populistes", a de nouveau porté ses fruits. La composition du Conseil administratif reste inchangée, avec un PS, le magistrat sortant Martin Staub élu au premier tour, un Vert en la personne de Mathias Buschbeck et le PLR Gian-Reto Agramunt, qui n'a que 536 voix d'avance sur le MCG Thierry Cerutti.

A Meyrin, l'alliance de la gauche et du PDC est aussi gagnante. Figurant sur une liste commune, le Vert Eric Cornuz et le PDC Laurent Trembley rejoindront à l'exécutif la PS sortante Nathalie Leuenberger, élue au premier tour. A Lancy, deux femmes siègeront avec le Vert sortant Damien Bonfanti: Corinne Creffield Gachet, de la liste Unis pour Lancy, et la PS Salima Moyard Mizrahi.

Femmes et Verts

Dans la foulée des élections fédérales, les scrutins municipaux ont également fait la part belle aux femmes. A Onex, l'exécutif sera entièrement féminin: la Verte Mariam Yunus Ebener et la PDC Anne Kleiner administreront la ville aux côtés de la PS Carole-Anne Kast. Trois femmes seront aussi à la barre en Ville de Carouge ainsi que dans les commune de Confignon et de Cartigny.

Ces élections municipales ont aussi confirmé l'avancée des Verts, qui indiquent mardi avoir quatorze élus dans douze exécutifs. Le parti écologiste ravit un second siège au Conseil administratif de la Ville de Genève. Il en fait de même dans la commune de Chêne-Bougeries, où le Vert Florian Gross chasse le PLR sortant Jean Locher.

Mesures sanitaires

Le second tour de l'élection des conseils administratifs, des maires et adjoints a eu lieu dimanche dans 21 communes genevoises sur 45. Les résultats définitifs ne sont tombés que mardi, des mesures particulières ayant été mises en place pour le dépouillement en raison de l'épidémie de Covid-19. Le recours déposé par l'extrême gauche et le MCG contre la tenue du scrutin a été rejeté jeudi.

Les exécutifs de 19 communes ont été élus au premier tour le 15 mars. L'élection a été tacite entre les deux tours dans cinq autres communes, faute de concurrents. Les nouveaux élus entreront en fonction le 1er juin, pour cinq ans. La prestation de serment des exécutifs devrait en l'état se tenir le 27 mai, a indiqué la Chancellerie.

 

International

Japon: déficit commercial en avril, la faiblesse du yen pèse

Publié

le

Les exportations japonaises ont augmenté dans l'automobile en avril, mais cela n'a pas été suffisant pour hisser la balance commerciale en territoire positif (archives). (© KEYSTONE/EPA/ADAM DAVIS)

Les importations japonaises ont rebondi en avril (+8,3% en valeur sur un an), alourdies par la grande faiblesse du yen, faisant basculer la balance commerciale dans le négatif selon des données officielles publiées mercredi.

Le consensus Bloomberg s'attendait à une augmentation encore plus forte des importations (+8,9%), qui avaient reculé en mars. Les exportations nippones ont, elles aussi, progressé en avril (+8,3%), pour le cinquième mois de suite. Elles ont augmenté à destination de la Chine (+9,6%) et des Etats-Unis (+8,8%), mais quasiment stagné vers l'Europe occidentale (+0,8%), où la croissance reste très fragile.

Les exportations japonaises ont notamment augmenté dans l'automobile, alors que la production dans le secteur récupérait d'un vaste scandale qui a mis à l'arrêt les usines de Daihatsu, filiale de Toyota, pendant une bonne partie du premier trimestre. Le Japon a enregistré en avril un déficit commercial d'environ 462,5 milliards de yens (2,67 milliards de francs au cours actuel).

"Nous considérons que la faiblesse du yen est la principale raison de l'aggravation du déficit, car elle a davantage stimulé les importations que les exportations par rapport au mois précédent", a commenté Taro Kimura de Bloomberg Economics. La devise japonaise a atteint fin avril de nouveaux plus bas en 34 ans face au dollar, avant de se redresser brusquement par deux fois. Ces mouvements ont fait fortement soupçonner des interventions du Japon sur le marché des changes, ce que Tokyo n'a pas confirmé pour l'instant.

Cependant, "l'augmentation des exportations japonaises en avril est un bon signe pour la reprise du PIB au deuxième trimestre, après une baisse au premier trimestre due en grande partie à la faiblesse des expéditions" japonaises, a ajouté M. Kimura.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture

Santé

Sandoz: feu vert de la Commission européenne pour Wyost et Jubbonti

Publié

le

Un examen au scanner permet de mesurer la densité minérale osseuse, permettant le diagnostic de l'ostéoporose, une maladie qui fragilise les os et augmente le risque de fractures (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le géant des biosimilaires Sandoz a obtenu l'autorisation de la Commission européenne pour ses biosimilaires Wyost et Jubbonti utilisés respectivement dans le traitement des maladies osseuses liées au cancer et le traitement de l'ostéoporose.

Il s'agit de facteurs clés à moyen terme et leur homologation constitue une étape majeure dans l'avancement de croissance de Sandoz, rapporte un communiqué publié mercredi. Le lancement des nouveaux produits est prévu à partir de novembre 2025.

Depuis mars, ces traitements sont aussi les premiers et seuls biosimilaires approuvés par l'Autorité américaine du médicament (FDA) pour les médicaments d'Amgen, Prolia et Xgeva.

"Malgré la grande disponibilité des traitements, seule une minorité de patients à haut risque en reçoit actuellement, même après leur première fracture", déplore le groupe qui souligne que presque tous les types de cancer peuvent se propager aux os et provoquer des douleurs et des fractures.

Toujours selon Sandoz, le nombre de fractures en Europe augmentera de près de 25% par an jusqu'en 2034.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

International

Vietnam: To Lam confirmé comme nouveau président

Publié

le

To Lam marche à l'extérieur du bâtiment de l'Assemblée nationale à Hanoï. (© KEYSTONE/AP/Hau Dinh)

L'Assemblée nationale vietnamienne a confirmé mercredi la nomination du ministre de la Sécurité publique To Lam au poste de président du pays, après que son nom a été proposé par le parti communiste au pouvoir.

A bulletin secret, 472 des 473 députés vietnamiens ont approuvé ce choix, selon la télévision d'Etat, à l'issue de la démission forcée du président sortant dans le cadre d'une vaste campagne anticorruption.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Genève

Djokovic entame son Geneva Open mercredi

Publié

le

Novak Djokovic entre en lice mercredi dès 18h à Genève (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le public du Parc des Eaux-Vives s'apprête à vibrer mercredi.

Attraction de l'édition 2024 du Geneva Open, Novak Djokovic entrera en lice dès 18h avec un 8e de finale face à Yannick Hanfmann, tombeur d'Andy Murray au 1er tour.

Le no 1 mondial, en quête de repères et de confiance avant d'entamer Roland-Garros, affrontera pour la première fois l'Allemand de 32 ans. Il se méfiera d'un joueur qui ne pointe certes qu'au 85e joueur mondial, mais qui avait atteint les quarts de finale du Masters 1000 de Rome en 2023.

"Je suis là pour gagner des matches et passer de beaux moments avec le public et ma famille. Pour l'instant, c'est très bien parti", a lâché le Serbe mardi devant la presse. "Je me sens bien physiquement. Il n'y a pas meilleur entraînement pour moi que de jouer des matches en ce moment", a-t-il poursuivi.

Outre Novak Djokovic, Casper Ruud (ATP 2) et Taylor Fritz (ATP 7) joueront aussi leur premier match mercredi. Le Norvégien, sacré en 2021 et en 2022 à Genève, se frottera à Sebastian Ofner (ATP 45) aux alentours de 15h30. L'Américain affrontera quant à lui Alex Michelsen (ATP 65) vers 13h30, toujours sur le court central.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Une centaine de touristes évacués de Nouvelle-Calédonie

Publié

le

Des touristes ont embarqué sur un avion de l'armée australienne à Nouméa. (© KEYSTONE/AP/LAC Adam Abela)

Une centaine de touristes ont été évacués de Nouvelle-Calédonie, archipel français du Pacifique plongé dans une crise politique et sécuritaire depuis une semaine, a annoncé mercredi le représentant de l'Etat sur place.

L'Australie et la Nouvelle-Zélande ont commencé la veille, mardi, à procéder à de premiers vols d'évacuation de leurs ressortissants qui se sont retrouvés bloqués sur l'île au moment où ont éclaté lundi dernier de violentes émeutes qui ont conduit à la mort de six personnes, dont deux gendarmes.

"Une centaine de touristes ont déjà regagné leurs territoires grâce à des vols affrétés par leurs autorités", a dénombré mercredi le Haut-commissaire de la République Louis Le Franc dans un communiqué.

"Ces opérations se prolongeront jusqu'à la réouverture de l'aéroport international de La Tontouta", fermé au moins jusqu'à samedi, a-t-il précisé dans son communiqué.

Par ailleurs, la nuit de mardi à mercredi "a été plus calme que la précédente, malgré deux incendies dans l'agglomération de Nouméa", a écrit le Haut-commissaire.

Le président Emmanuel Macron est attendu jeudi en Nouvelle-Calédonie, où il a prévu d'installer une "mission" aux contours encore flous.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture