Rejoignez-nous

Football

Billets personnalisés: une épée de Damoclès sur la Super League

Publié

,

le

L'introduction de billets personnalisés lors des matchs de Super League est techniquement et juridiquement possible, conclut un rapport (image symbolique). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Pour lutter contre les débordements lors des matchs de Super League, des billets personnalisés sont techniquement et juridiquement possibles. Cette mesure ne sera toutefois utilisée qu'en dernier recours, a indiqué la Conférence des directeurs de justice et police.

Face à la problématique de la violence dans les stades de football, un groupe de travail comprenant des représentants des autorités, de la police, de la Swiss Football League (SFL), de l'Université de Berne et de clubs a été constitué en juin dernier. Il a présenté lundi les conclusions de son rapport.

"La situation doit être améliorée", a déclaré en conférence de presse Christian Varone en charge du projet "Biglietto+". "Nous avons constaté qu'il y a eu plusieurs débordements conséquents en 2021-2022, et qu'il y avait de nombreux matchs "rouges" c'est-à-dire "à risque", impliquant des efforts accrus de la part de la police et de sécurité privée de la part des clubs."

Possible mais pas souhaité

Dans cette optique, le billet nominatif pourrait représenter une solution. En effet, celui-ci permet de s'assurer que les personnes figurant dans la base de données des hooligans ne puissent pas entrer dans le stade et permet de savoir qui se trouvait dans quel secteur en cas de débordement. Toutefois, il ne fait pas l'unanimité et ne constitue "pas une solution miracle", selon le commandant de la police cantonale valaisanne.

Financièrement, son introduction coûterait entre 350'000 et un million de francs suivant les clubs. "Ces coûts doivent être mis en parallèle avec les coûts de sécurité qui se situent entre un et trois millions de francs par an", a-t-il relevé. Juridiquement, une telle mesure impliquerait la création d'une base légale pour l'enregistrement des données personnelles, à moins que les clubs ne décident d'enregistrer volontairement ces données.

Si l'introduction du billet nominatif venait à être décidée par la SFL ou les autorités, elle concernerait tous les clubs de Super League. A ce stade, elle demeure cependant hypothétique.

"Le billet nominatif n'est pas pour maintenant, mais on constate clairement qu'il est possible juridiquement et matériellement. On peut le voir comme une épée de Damoclès au-dessus des stades, si d'autres mesures visant à endiguer la violence des supporters échouent et que les débordements s'aggravent", illustre Christian Varone.

Mesures dans les stades et les trains

Les mesures préalables sont de deux types. Tout d'abord, il est prévu de favoriser le dialogue. "Ce serait un dialogue contraignant, à l'image des alliances de stades en Budesliga allemande. Il s'agirait de fixer des règles claires dans et en dehors du stade pour définir les mesures en cas de débordement".

Deuxièmement, le groupe de travail prévoit un "concept de mesures en cascade" en accord avec la SFL, les clubs et les autorités, à appliquer si les débordements continuent. "Cela peut être le renforcement de la vidéosurveillance, la fermeture ou la limitation des zones visiteurs ou encore les interdictions de périmètre", explique Christian Varone.

Des mesures seront également prises de concert avec les CFF pour limiter les débordements dans les trains. En effet, "les problèmes de violence se déroulent surtout lorsque les fans sont en déplacement, dans le train, ou entre la gare et le stade", souligne le Valaisan.

Réserve des clubs

L'entier du concept doit être développé pour la fin 2023 avec une entrée en vigueur possible pour la saison 2024-2025. Le rapport a été accepté à l'unanimité par toutes les parties. Tous espèrent cependant que le passage par la case "billet nominatif" ne sera pas nécessaire.

"Le thème de la sécurité et des fans problématiques occupe tous les clubs et nous demande beaucoup de temps et d'argent", a ainsi déclaré Wanja Greuel, CEO du club bernois Young Boys. "Nous estimons que le dialogue est la meilleure solution, pas la répression".

Il considère le système de mesures en cascade comme "prometteur", mais se dit plus réservé quant au billet nominatif. "Nous connaissons le nom de tous nos abonnés, mais parmi nos 20'000 fans, nous ne savons pas qui sont les 20 qui causent problème."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Football

Super League: Servette perd la 2e place

Publié

le

Timothé Cognat (à gauche) et Albert Vallci, les deux buteurs du match. CREDIT: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER
Le Servette FC n'a pas profité de la défaite des Young Boys pour revenir à cinq points de la première place en Super League. Dimanche, les Grenat ont été tenus en échec à Saint-Gall (1-1).

Rapidement privé d'Enzo Crivelli, qui s'est blessé tout seul à la jambe gauche et a été remplacé par Jérémy Guillemenot (21e), Servette a pu compter sur une inspiration de Timothé Cognat pour ouvrir le score. A la 25e minute, le milieu de terrain servettien a parfaitement enroulé une frappe du pied droit hors de portée du portier adverse Lawrence Ati-Zigi.

Mais son homologue Jérémy Frick a lui aussi été un peu court pour détourner une frappe à ras de terre d'Albert Vallci sur coup-franc (31e). En deuxième mi-temps, les hommes de René Weiler ont manqué de précision dans leurs envois, et seul Cognat a réussi à se créer une autre occasion franche, bien renvoyée par Ati-Zigi (77e).

Ce match nul fait les affaires des Bernois, qui conservent six longueurs d'avance sur Lugano, l'autre vainqueur du week-end. La victoire des Tessinois samedi dans la capitale (1-0) leur a permis de relancer quelque peu la course au titre et surtout de récupérer la deuxième place du classement, au détriment de Servette.

 

Continuer la lecture

Football

Etoile Carouge promu en Challenge League

Publié

le

Le capitaine Aurélien Chappuis, au centre, a montré la voie à ses coéquipiers en ouvrant le score samedi à la Fontenette (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

Vainqueurs des Young Boys M21 (2-1), les Stelliens retrouvent la Swiss Football League 12 ans après l'avoir quittée. 

Etoile Carouge va faire son retour en Challenge League. Le club genevois a assuré samedi sa promotion lors de l'avant-dernière journée de Promotion League, grâce à sa victoire 2-1 contre les Moins de vingt-et-un ans des Young Boys samedi après-midi au Stade de la Fontenette grâce à des buts marqués en première mi-temps par le capitaine Aurélien Chappuis et Matheus Vieira.

Les Stelliens, qui ne peuvent plus être délogés de la tête du classement par Rapperswil-Jona, retrouveront l'antichambre de l'élite du football suisse pour la première fois depuis 2012. L'équipe entraînée par Adrian Ursea devrait y remplacer Schaffhouse la saison prochaine.

Le neuvième de Challenge League a pourtant assuré son maintien sur le terrain, mais la SFL ne lui a pas accordé de licence pour des motifs financiers, au contraire de la lanterne rouge Baden. Le FC Schaffhouse a toutefois fait appel à l'instance de recours, qui devrait rendre sa décision le 17 mai au plus tard.

Continuer la lecture

Football

Un sursis inespéré pour le SLO

Publié

le

Le buteur égalisateur d'Adrian Grbic, au premier plan, permet au SLO d'espérer encore se maintenir en Super League; auteur de l'ouverture du score, le Japonais Seko, en noir, est consterné (© KEYSTONE/URS FLUEELER).

L’aventure en Super League pour Stade Lausanne-Ouchy n’est pas encore terminée. Le néo-promu a obtenu un sursis presque inespéré grâce à Adrian Grbic.

Prêté par Lorient, l’Autrichien a, en effet, arraché l’égalisation (1-1) à la 89e pour le FC Lucerne face aux Grasshoppers. Les Zurichois, qui avaient ouvert le score par le Japonais Ayumo Seko peu avant l’heure de jeu, ne sont pas encore mathématiquement sauvés avec onze points d’avance sur le SLO qui doit encore jouer quatre matches. Le premier le verra accueillir Yverdon ce samedi à la Pontaise.

Dans l’autre match de la soirée, Lausanne n’est pas devenu la première équipe à battre à quatre reprises le FC Bâle dans une même saison de Super League. Les Vaudois ont partagé l’enjeu (0-0) devant les Rhénans. Même si Fabian Frei a trouvé à deux reprises le poteau, Lausanne ne méritait pas de concéder une troisième défaite de rang après ses revers à Lugano et à Yverdon. Les Vaudois ont eu l’initiative, mais ont manqué de discernement dans la surface de vérité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette remonte au 2e rang de Super League

Publié

le

A l'image du match, Miroslav Stevanovic, en grenat, devance Silvan Sidler, en blanc, de peu; grâce à cette courte victoire sur Winterthour, les Servettiens remonte au 2e rang (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

Vainqueur de Winterthour (2-1) pour la 2e fois en une semaine samedi à la Praille, le Servette FC remporte sa 3e victoire de suite. Les joueurs de René Weiler remontent à la 2e place du classement de Super League. 

Servette est bien parti dans le tour final pour le titre de champion de Suisse. Victorieux par la marge la plus étroite - pour la deuxième en moins d'une semaine - face à Winterthour (2-1) samedi à la Praille, le onze grenat remporte sa troisième victoire de suite. Tout ça, grâce aux changements tactiques voulus par l’entraîneur René René Weiler. Des changements qui nécessitent des facultés d'adaptation mais que les joueurs apprécient. Ecoutez le meneur de jeu genevois Alexis Antunes.

 

Mais avant ces trois succès consécutifs, les Servettiens restaient sur quatre revers de suite. Mais victoire ou défaite, il n'y avait qu'un seul but d’écart lors de chacun de ces matches. Ecoutez le demi défensif David Douline.

 

Grâce à la victoire de Saint-Gall au Tessin face au FC Lugano (1-0), Servette remonte à la deuxième place du classement toujours avec huit points de retard sur les Young Boys qui sont allés battre le FC Zurich dimanche au Stade du Letzigrund (2-0).

Continuer la lecture

Football

Servette: tribune nord fermée samedi contre Winterthour

Publié

le

Les ultras du Serviette FC déploient une banderole lors du match de championnat contre Grasshopper au Stade de Genève (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Le secteur des supporters du Servette restera fermé samedi 4 mai en Super League pour la venue de Winterthour. Les autorités ont pris cette mesure en réponse aux incidents de dimanche en Coupe.

Le "comportement inacceptable" des supporters du Servette a donc des conséquences. A Winterthour, il y a eu des jets d'engins pyrotechniques contre des tiers, des affrontements avec la police et d'importants dégâts matériels. La gare de Winterthour a dû rester fermée durant une longue période, ce qui a fortement perturbé le trafic.

Le groupe de travail "Autorités chargées de délivrer les autorisations" a donc pris la décision de fermer la tribune nord pour le prochain match des Grenat au Stade de Genève, pour des raisons de sécurité. Cette rencontre aura de plus une valeur probatoire. En cas de nouveaux débordements, de nouvelles mesures seront prises, ont indiqué les autorités dans un communiqué.

Le groupe de travail attend maintenant de l'Association suisse de football (ASF) et de la Swiss Football League (SFL) des mesures fortes afin d'endiguer les violences qui entourent les matches. Pour la prochaine saison, les autorités mettront en place le modèle en cascade. D'ici là, elles vont se concerter en fonction de la situation et chercher des solutions appropriées.

Continuer la lecture