Rejoignez-nous

Suisse

La vague de chaleur atteint un pic de 37 degrés mardi à Sion

Publié

,

le

La canicule a atteint mardi un pic de 37 degrés à Sion, dépassant le précédent record annuel (image d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La canicule a atteint mardi un pic de 37 degrés à Sion, dépassant le précédent record annuel. La journée de mercredi devrait également être fortement marquée par la chaleur.

Les météorologues n'attendent un refroidissement qu'à partir de vendredi au plus tôt. La vague de chaleur sévit en Suisse depuis vendredi dernier.

Genève a enregistré sa onzième journée de canicule consécutive avec 36,7 degrés. Autour du lac Léman également, les températures étaient exceptionnellement élevées dès la deuxième quinzaine d'août.

Ailleurs, MétéoSuisse a mesuré entre 33 et 36 degrés sur une grande partie du territoire, indique le météorologue Andreas Asch mardi soir à l'agence de presse Keystone-SDA.

A Disentis, dans les Grisons, à 1197 mètres d'altitude, le thermomètre a battu le précédent record du mois d'août avec 32,8 degrés. A Scuol, à 1300 mètres, il a fait 32,2 degrés.

Record pour l'isotherme du zéro degré

Selon l'Office fédéral de météorologie et de climatologie (MétéoSuisse), les températures en altitude ont été exceptionnellement élevées.

L'isotherme zéro degré, qui se situe à 5200 mètres d'altitude, a indiqué des températures positives même sur les plus hauts sommets alpins de Suisse. Dans la nuit de dimanche à lundi, elle avait établi un nouveau record à 5298 mètres d'altitude.

A Berne et à Buchs (AG), la colonne de mercure a grimpé à 34,8 degrés et à Bâle à 34,7. Au Tessin, Locarno-Monti a enregistré 34,9 degrés. Il a fait à peine moins chaud à Coire avec 33,8 degrés. Lucerne a mesuré 33,3 et Lugano 33,1 degrés. Il a fait un peu plus frais à 776 mètres d'altitude à Saint-Gall avec 29,2 degrés.

Selon les valeurs normales de 1991 à 2020, il y a en août en moyenne trois à six jours de canicule avec des températures supérieures à 30 degrés, en général durant la première moitié du mois.

Fin de journée précoce

La Confédération a maintenu à la mi-journée l'alerte canicule de niveau 4, qui concernait douze régions du Tessin et du canton de Vaud ainsi que l'ensemble du canton de Genève.

A Genève, certaines activités sur les chantiers ont cessé précocement, sur ordre de l'Office cantonal de l'inspection et des relations du travail (OCIRT) qui appliquait ainsi pour la première fois une nouvelle directive. Celle-ci prévoit d'interrompre les travaux très lourds à midi et les travaux lourds à 14h00.

Au Tessin, la fin de la journée de travail était fixée à 15 heures. La commission paritaire de la construction s'était mise d'accord sur cette solution en cas d'alerte canicule de niveau 4. Le syndicat Unia demande depuis longtemps l'arrêt des travaux en cas de canicule.

Risques d'incendie de forêt

En raison du risque très élevé d'incendie de forêt, le Valais a décrété mardi, pour la deuxième fois cet été, une interdiction générale de faire des feux en plein air. Les grillades restent autorisées dans le domaine privé. Seule une pluie continue d'au moins trois jours pourrait apporter un soulagement. Mais elle n'est pas en vue,

Dans les cantons de Fribourg, Vaud et Genève, les feux en forêt sont interdits. La Confédération met en garde contre un fort risque d'incendie de forêt de niveau 4 dans de nombreuses régions de l'ouest et du sud. Le canton d'Argovie a interdit le prélèvement d'eau dans trois ruisseaux. Pour d'autres cours d'eau, il appelle à la retenue.

Nuits tropicales

Lorsque les températures dépassent 25 degrés, les météorologues parlent d'une journée d'été. D'un point de vue météorologique, la nuit de lundi à mardi à Vevey a donc été comparable à un jour d'été normal.

A Locarno-Monti, la température a stagné à 24,1 degrés pendant la nuit. Plusieurs villes du pays ont également connu une nuit tropicale, c'est-à-dire une nuit lors de laquelle le mercure ne descend pas en-dessous des 20 degrés.

La température minimale nocturne a ainsi été de 23,4 degrés à Lausanne Pully, 22,2 degrés à Neuchâtel, 21,3 degrés à Zurich et 21 degrés à Genève et Bâle-Binningen.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Mobilité

Le terminal de l'Euroairport de Bâle-Mulhouse évacué

Publié

le

En mars déjà, l'aéroport de Bâle-Mulhouse avait dû être évacué à plusieurs reprises, en raison de fausses alertes à la bombe (archives). (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Le terminal des passagers de l'Euroairport de Bâle-Mulhouse a été évacué mercredi soir. La mesure a été prise pour des raisons de sécurité, a indiqué l'aéroport sur son site Internet.

Le terminal a été fermé. Aucune autre information n'était disponible dans l'immédiat.

En mars déjà, l'aéroport avait dû être évacué à plusieurs reprises, en raison de fausses alertes à la bombe.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Le Swiss Loto est un jeu de loterie classique proposé en Suisse depuis 1970. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 5, 29, 32, 36, 37 et 38. Le numéro chance était le 2, le rePLAY le 11 et le Joker le 684789.

Lors du prochain tirage samedi, 14,3 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Le coup double de Dorian Godon

Publié

le

Dorian Godon (à gauche), célèbre sa victoire à Fribourg, son coéquipier Andrea Vendrame également. l (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Coup double pour Dorian Godon à Fribourg ! Le Français de l’équipe Decathlon a remporté la 1ère étape du Tour de Romandie qui était partie de Château d’Oex pour endosser le maillot jaune de leader.

Sur la ligne, Dorian Godon a devancé son coéquipier, l’Italien Andrea Vendrame. Sur le boulevard de Perolles, la formation Decathlon a réussi le sprint parfait pour offrir à Dorian Godon l’une des plus belles victoires de sa carrière. Le coureur de Vitry -sur-Seine, âgé de 27 ans, avait enlevé l’an dernier la Flèche brabançonne.

Malgré son final accidenté, cette étape a donc souri aux sprinters. Avec une longue échappée de six coureurs – aucun Suisse n’y figurait -, une attaque de Jan Christen dans la Lorette et une longue accélération de Julian Alaphilippe, elle aurait peut-être pu proposer un autre scénario. Le vainqueur du prologue et porteur du maillot jaune Maikel Zijlaard a été la grande victime de la journée. Le Néerlandais de l’équipe Tudor a été parmi les premiers lâchés.

Jeudi, l’étape qui conduira le peloton sur les hauteurs des Marécottes offrira aux favoris un terrain propice pour prendre toutes leurs responsabilités.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Vaud: "Time Designers" remporte le concours d'innovation Qart

Publié

le

Pierre Coutaz et Guillaume Bonneau, lauréats du 2e Qart, avec leur projet Time Designers, ont reçu leur distinction mardi à l'ECAL en présence des conseillères d'Etat Nuria Gorrite et Isabelle Moret (© Keystone/ARC/Jean-Bernard Sieber)

La deuxième édition de Qart, concours d'idées vaudois reliant l'art et la technologie, a récompensé "Time Designers". Ce projet porté par Pierre Coutaz et Guillaume Bonneau promet de développer des montres d'avant-garde intégrant un affichage spectaculaire basé sur des liquides magnétisés.

Lancé en juin 2022 dans le but de stimuler la dynamique des industries créatives dans le canton de Vaud, l'appel à idées "QART – Quand l'art rencontre la technologie", a reçu pour sa deuxième édition près de 130 candidatures. Cinq finalistes ont été choisis, écrit le canton de Vaud mercredi dans un communiqué.

Le lauréat "Time Designers" a convaincu le jury grâce à sa technologie propriétaire qui parvient à sculpter un liquide précieux dans une sphère en saphir, en temps réel, sur le poignet de son propriétaire. Cette sphère est la base de montres uniques.

Dans cette histoire, la physique peut soit remplacer, soit partager la scène avec la joaillerie. Le projet bénéficiera d'un accompagnement d'une valeur de 25'000 francs afin de poursuivre son développement technique et commercial.

La remise des prix a eu lieu mardi à l'ECAL en présence des conseillères d'Etat Nuria Gorrite en charge de la culture et Isabelle Moret, ministre de l'économie. "La tenue de la deuxième édition de ce concours montre l'importance que nous portons à la création de synergies au sein de l'écosystème d'innovation vaudois", a notamment souligné Mme Moret, citée dans le communiqué.

Pour mémoire, le QART est soutenu par le Service de la promotion de l'économie et de l'innovation (SPEI) et accompagné par le Service des affaires culturelles (SERAC), le tout en partenariat avec arttechs.io. Il est porté par la Fondation Inartis.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Protection de l'enfant et consensus parental: bilans positifs

Publié

le

L'Ordre judiciaire vaudois (OJV), avec au centre la présidente du Tribunal cantonal Marie-Pierre Bernel, a présenté mercredi le bilan de l'année 2023. (© Keystone/CYRIL ZINGARO)

Deux des grands projets judiciaires introduits l'an dernier dans le canton de Vaud peuvent se targuer d'un bilan provisoire positif, selon l'Ordre judiciaire vaudois (OJV). Le renforcement de la protection de l'enfant et le projet-pilote de "consensus parental" donnent satisfaction après plus d'un an de concrétisation.

Développé en collaboration avec la Direction générale de l'enfance et de la jeunesse (DGEJ), ce dernier vise à favoriser le consensus parental et donc des solutions à l'amiable en cas de séparation ou de divorce conflictuel. Lancé pour une durée de deux ans dans l'Est vaudois (districts d'Aigle, de Lavaux-Oron et de la Riviera-Pays-d'Enhaut), il est accessible depuis le 1er janvier 2023.

"Les premiers signes sont encourageants et le bilan positif. Les séances de sensibilisation gratuites à ce processus ont toutes affiché complètes. L'intérêt des parties concernées est manifeste", a affirmé mercredi devant les médias à Lausanne la présidente du Tribunal cantonal Marie-Pierre Bernel. Elle s'exprimait dans le cadre du bilan d'activité de l'année 2023 de l'OJV.

Parents "soulagés"

En clair, "la sauce a pris", selon elle. "On observe un soulagement des parents, qui disposent désormais d'un moyen, d'un outil, pour mettre en oeuvre leur souhait de tenir leurs enfants à l'écart du conflit", explique Mme Bernel. "Les premières phases de ce projet ont conduit à des solutions réjouissantes dans de nombreuses situations", a-t-elle ajouté.

L'OJV analysera attentivement les résultats et tirera un premier bilan final d'ici la fin des deux ans d'essai. Si les résultats sont positifs, le modèle de consensus parental pourra être étendu "petit à petit par régions" dans l'ensemble du canton, selon Mme Bernel.

Gros engagement de personnel

S'agissant de l'important projet judiciaire de renforcement de la protection de l'enfant, le bilan après une année et trois mois est également "positif". D'importants moyens ont été alloués pour renforcer ce domaine au niveau de la justice de paix, avec notamment la création de chambres dédiées spécifiquement à la protection de l'enfant, dotées à chaque fois d'un juge responsable.

Pour rappel, finies les expertises externes avec un regard extérieur. Depuis le 1er janvier 2023, des assesseurs spécialisés en protection de l'enfant (social, santé, éducation) ont été recrutés à l'interne et font désormais partie du processus judiciaire. Ils interviennent non seulement lors de la prise de décision, mais aussi au moment de la phase de l'enquête et dans le cadre du suivi des mesures.

En plus des juges et assesseurs spécialisés, des greffiers et gestionnaires de dossiers supplémentaires ont été nommés. Quelque 40 postes supplémentaires avaient été prévus sur trois ans, soit environ 5% de hausse sur l'ensemble du personnel de l'OJV.

Nouvelles affaires en hausse

Côté chiffres et statistiques, l'OJV a enregistré près de 59'000 nouvelles affaires devant les tribunaux et les justices de paix cantonaux l'an dernier, soit une hausse de 8% par rapport à 2022. Dans 79% des cas, les dossiers sont traités en moins de six mois (78% en 2022) et dans 93% des cas, en moins d'une année (92% en 2022).

L'OJV constate aussi "une augmentation de la complexité des affaires soumises à la justice vaudoise, liée aux exigences procédurales et à la jurisprudence du Tribunal fédéral, notamment dans le domaine de l'entretien de l'enfant et en matière pénale".

Sur le plan pénal, les tribunaux d'arrondissement, la Cour d'appel pénale, ainsi que le Tribunal des mesures de contrainte et le Juge d'application des peines présentent une certaine stabilité en 2023, voire une baisse des entrées. La Chambre des recours pénale (+4%) et, surtout, le Tribunal des mineurs (+21%) ont, eux, reçu un nombre supérieur de causes.

En matière de poursuites et de faillites, l'augmentation est générale. Le nombre de poursuites introduites en 2023 est supérieur de 9% à celui observé en 2022, tandis que les réquisitions de continuer la poursuite ont augmenté de 3%. Les nombres de faillites déclarées et de faillites liquidées ont respectivement augmenté de 8% et 4% par rapport à l’exercice précédent.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture