Rejoignez-nous

Actualité

La réexportation de matériel vers l'Ukraine doit être autorisée

Publié

,

le

La réexportation de matériel de guerre suisse devrait être possible dans certains cas, estime la commission de politique de sécurité du Conseil national (archives). (© KEYSTONE/MARTIN RUETSCHI)

La réexportation de matériel de guerre doit être autorisée dans certains cas, notamment pour l'Ukraine. La commission de politique de sécurité du Conseil national a adopté, par 14 voix contre 11, une motion et une initiative parlementaire de commission en ce sens.

Selon la commission, les déclarations de non-réexportation doivent pouvoir être abrogées en cas de violation de l’interdiction internationale du recours à la force, et spécifiquement dans le cas de la guerre russo-ukrainienne, indiquent mardi les services du Parlement.

La majorité de la commission estime que la Suisse doit apporter sa contribution à la sécurité européenne, ce qui passe par une aide plus importante à l'Ukraine. Elle est également d’avis que les modifications proposées respectent le droit de la neutralité.

Ces modifications ne permettront pas l'exportation directe de matériel de guerre dans des zones de conflit, mais concernent uniquement les déclarations de non-réexportation signées par les pays acheteurs de matériel de guerre suisse.

Une minorité, entre autres venant des rangs des Vert-e-s et de l'UDC, craint en revanche que la réexportation de matériel de guerre suisse vers l’Ukraine ne pose problème pour la neutralité, en particulier en ce qui concerne le principe d’égalité de traitement prévu par le droit de la neutralité.

Se référer aux Nations unies

Concrètement, l'initiative parlementaire veut rendre caduques les déclarations de non-réexportation s'il est établi que la réexportation du matériel de guerre vers l'Ukraine a lieu dans le contexte de la guerre russo-ukrainienne. Cette modification de la loi sur le matériel de guerre devrait être déclarée urgente et rester en vigueur jusqu'au 31 décembre 2025.

La motion partage le même objectif, mais est formulée de manière plus ouverte. Le Conseil fédéral devrait pouvoir abroger la déclaration de non-réexportation dans des cas que le Conseil de sécurité des Nations unies ou son assemblée générale (à une majorité de deux tiers) a déclarés contraires à l’interdiction du recours à la force prévue par le droit international.

Le Conseil fédéral pourrait maintenir l’interdiction de réexportation si un intérêt prépondérant de politique extérieure de la Suisse était touché par une abrogation.

Demandes refusées

Une demande de l'Espagne est actuellement en cours de traitement auprès du Secrétariat d'Etat à l'économie (Seco) pour réexporter vers l'Ukraine deux canons antiaériens de 35 mm.

La Confédération a déjà refusé deux demandes de l'Allemagne. L'une, datant du printemps 2022, visait notamment des munitions de 32 millimètres, utilisés notamment pour les canons des chars antiaériens Guépard, et de 12,7 millimètres.

L'autre remonte à novembre dernier et concernait quelque 12'400 munitions de 35 mm de fabrication suisse pour des chars de défense antiaérienne de type Guépard. De même, Berne a refusé en juin dernier que le Danemark livre à Kiev 22 chars Piranha de fabrication helvétique.

Le Conseil fédéral a décidé en juin 2022 qu'en raison du principe d'égalité de traitement prévu par le droit de la neutralité et la loi fédérale sur le matériel de guerre, les réexportations de matériel de guerre devaient être refusées si le pays de destination était impliqué dans un conflit armé international.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Suisse

Une mannequin suisse retrouvée morte à Bangkok

Publié

le

Les faits se sont déroulés à Bangkok, dans le sud-est de la ville (image prétexte). (© KEYSTONE/EPA/RUNGROJ YONGRIT)

Une mannequin suisse a été tuée à Bangkok. La police soupçonne le mari de la jeune femme de 24 ans de l'avoir poignardée à leur domicile dans le sud-est de la ville.

Cette mannequin internationale a été tuée jeudi soir dernier (heure locale), ont rapporté mercredi plusieurs médias thaïlandais. Son mari l'aurait accompagnée à l'hôpital et aurait affirmé que la femme avait voulu se suicider. La police a arrêté l'homme. Après avoir visionné des images de surveillance et le lieu du crime, elle le soupçonne d'avoir voulu dissimuler l'homicide.

Le Département fédéral des affaires étrangères a confirmé le décès d'une citoyenne suisse en Thaïlande à l'agence de presse Keystone-ATS. Il n'a pas donné d'informations plus précises.

L'ancienne agence de la victime a déclaré au "Bangkok Post" que la Suissesse avait travaillé pour elle pendant plusieurs années. Son contrat a expiré à la fin de l'année dernière. Des mannequins connus comme Gaile Lok et Danielle Graham ont également travaillé pour cette agence. Selon les médias thaïlandais, la femme avait également la nationalité hongkongaise.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Glissement de terrain en Ethiopie: 257 morts

Publié

le

Les habitants recherchent souvent avec des pelles de fortunes des membres de leurs familles disparus dans le glissement de terrain. (© KEYSTONE/EPA/STRINGER)

Le bilan du glissement de terrain survenu lundi dans une zone difficile d'accès du sud de l'Ethiopie est désormais de 257 morts. Il pourrait atteindre les 500 tués, rapporte jeudi l'Ocha, l'agence humanitaire de l'ONU dans un rapport de situation.

"Les opérations de secours se poursuivent" et "les habitants creusent principalement à mains nues ou avec des pelles faute d'autres options", écrit le Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). "Le bilan devrait augmenter jusqu'à hauteur des 500 morts, selon les informations communiquées par les autorités locales", ajoute-t-il.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Culture

Après le Gurten, Nemo au Festival du film de Locarno

Publié

le

Nemo s'est produit au festival du Gurten à Berne le 18 juillet dernier. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le jeune chanteur biennois Nemo, qui a remporté le dernier concours Eurovision de la chanson, se produira à la Rotonde pendant le Festival du film de Locarno tard samedi soir 10 août. Il succédera sur scène au chanteur italien, Ermal Meta.

Nemo est attendu vers minuit et demi dans la nuit de samedi à dimanche, a indiqué le Festival de Locarno dans un communiqué jeudi. Il interprètera "The Code", le tube qui lui a valu de remporter le concours Eurovision de la chanson à Malmö en Suède en mai dernier. Cette chanson raconte le cheminement parfois difficile de l’artiste vers l’acceptation de soi et l’affirmation de son identité non-binaire.

D'autres artistes se produiront à la Rotonde pendant le Festival du film, qui se tient du 7 au 17 août. On peut citer des artistes suisses comme Sebalter, The Vad Vuc, Make Plain, Ele A, et les DJ Tanja La Croix et Giorgio Prezioso.

1er Août, soirée de bienfaisance

Avant le début du festival, un événement spécial est prévu le jeudi 1er Août, jour de la Fête nationale suisse. Une soirée de bienfaisance est organisée pour soutenir les victimes des pluies torrentielles qui ont ravagé les vallées autour de Locarno à la fin du mois de juin.

A cette occasion, le chanteur italien Davide Van De Sfroos partagera la scène avec Elias Bertini & Camila Koller, Julie Meletta, Luis Landrini, Eleonor, Matilde, Black Horse, DimeBlend et Karin Cerini.

La Rotonde est un espace open air ouvert à tous les festivaliers. Il se situe dans le grand giratoire, à quelques pas du Palacinema. Des tunnels piétionniers, parfois saturés en cas de forte affluence, y mènent.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Le Swiss Loto est un jeu de loterie classique proposé en Suisse depuis 1970. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 6, 16, 25, 26, 32 et 36. Le numéro chance était le 3, le rePLAY le 2 et le Joker le 868246.

Lors du prochain tirage samedi, 7,1 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

Totalenergies: recul inattendu du bénéfice net au 2e trimestre

Publié

le

Le groupe a dégagé un bénéfice net de 9,5 milliards de dollars (8,4 milliards de francs) en léger recul de 1% sur un an. (archive) (© KEYSTONE/AP/AURELIEN MORISSARD)

Le géant pétrolier Totalenergies a enregistré un bénéfice en baisse de 7% sur un an au deuxième trimestre, à 3,8 milliards de dollars (3,4 milliards de francs), a annoncé le groupe jeudi, en deçà des prévisions des analystes.

Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice net trimestriel de 4,9 milliards de dollars, selon le consensus calculé par Factset et Bloomberg.

Entre avril et juin, la performance opérationnelle (résultat opérationnel net ajusté) de la 4e major pétro-gazière mondiale a reculé dans son activité prioritaire du gaz liquéfié (GNL), "dans un contexte de moindre demande" en Europe, et encore plus encore dans l'activité raffinage-chimie en raison de la "baisse des marges de raffinage" principalement en Europe et au Moyen-Orient, selon le communiqué du groupe.

En revanche, elle s'affiche en hausse dans sa division reine de l'exploration-production, grâce à des prix du pétrole soutenus, et dans sa branche électricité qui comprend les énergies renouvelables.

Sur l'ensemble du premier semestre, le groupe a dégagé un bénéfice net de 9,5 milliards de dollars (8,4 milliards de francs) en léger recul de 1% sur un an, selon le groupe, qui avait engrangé des profits records en 2022 et 2023.

Mais le bénéfice semestriel net ajusté (hors éléments exceptionnels) - l'indicateur le plus suivi par les analystes - a lui reculé de 15% à 9,8 milliards de dollars.

"Les résultats de Totalenergies n'ont pas été à la hauteur des attentes du consensus, la faiblesse du raffinage et des produits chimiques ainsi que l'augmentation des coûts de l'entreprise étant à l'origine de cet écart par rapport au consensus", a commenté la banque RBC dans une note.

Malgré ces signes de faiblesse, "Totalenergies a généré au deuxième trimestre des résultats financiers robustes", estime dans le communiqué le PDG du groupe Patrick Pouyanné, reconduit en mai dernier pour un 4e mandat pour mettre en place "la stratégie de transition équilibrée présentée aux actionnaires en septembre 2023" - le pétrole-gaz d'une part, et les énergies décarbonnées d'autre part.

"Conforté par ces résultats solides en ligne avec les objectifs de l'année 2024, le conseil d'administration a décidé le maintien du deuxième acompte sur dividende au titre de l'exercice 2024 d'un montant de 0,79 euros par action", en hausse de 7 % par rapport à 2023, "et a autorisé des rachats d'actions jusqu'à 2 milliards de dollars au troisième trimestre 2024", a indiqué le groupe.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp / afp

Continuer la lecture