Rejoignez-nous

Actualité

Départ de Jean-Philippe Gaudin, chef du renseignement helvétique

Publié

,

le

Jean-Philippe Gaudin, ici lors d'une conférence de presse avec sa cheffe Viola Amherd, quitte le Service de renseignement de la Confédération (archives). (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le chef du Service de renseignement de la Confédération (SRC) Jean-Philippe Gaudin quittera son poste le 31 août. Le Conseil fédéral a accepté mercredi le départ du Vaudois, après trois années de fonctions. Le directeur suppléant du SRC Jürg Bühler assurera l’intérim.

La fin des rapports de travail avec le directeur du Service de renseignement de la Confédération a été prise d’un commun accord, indique le gouvernement. Jean-Philippe Gaudin va relever un nouveau défi dans l’économie privée. La ministre de la défense Viola Amherd le remercie pour son engagement. Le poste sera mis au concours en temps voulu, précise le Conseil fédéral.

Jean-Philippe Gaudin est à la tête du SRC depuis juillet 2018. Nommé par Guy Parmelin, alors ministre de la défense, le Vaudois âgé de 58 ans a succédé à Markus Seiler. Il a dirigé le Service de renseignement militaire de 2008 à 2015, avant de devenir attaché de défense à Paris.

Après avoir travaillé à l’office du tourisme de Montreux, Jean-Philippe Gaudin est devenu en 1987 instructeur à l’armée. En 2000, il a commandé un bataillon de soutien logistique à l’OSCE en Bosnie et Herzégovine.

Tout en poursuivant son perfectionnement en suivant des cours en Grande-Bretagne, en France et auprès de l’OTAN, le Vaudois a grimpé dans la hiérarchie du service de renseignement militaire. Il en deviendra le numéro deux en 2005 avant de diriger le service dès 2008.

Sous la houlette de Jean-Philippe Gaudin, le SRC a pu être étoffé. Une centaine de nouveaux postes doivent être créés pour renforcer les domaines de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent. L’augmentation s’étalera sur cinq ans.

Affaire Crypto

Jean-Philippe Gaudin a toutefois été critiqué dans un rapport de la Délégation des commissions de gestion du Parlement sur sa gestion de l’affaire Crypto. Mis au courant de l’affaire, qui concernait ses prédécesseurs, il a informé le Conseil fédéral trop tard, ce qui lui a été reproché.

L’affaire Crypto a été révélée mi-février, suite aux recherches d’un pool de médias internationaux. La CIA et les services de renseignement allemands (BND) auraient écouté, grâce à des appareils de chiffrement de Crypto AG dotés de systèmes « vulnérables », les conversations de plus de 100 Etats étrangers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Actualité

Le président russe Vladimir Poutine a atterri à Genève

Publié

le

KEYSTONE/POOL/Alessandro della Valle

Vladimir Poutine est arrivé à Genève

Son avion a atterri mercredi peu avant 12h30. Le président russe va se rendre directement à la Villa La Grange, où il sera accueilli par le président de la Confédération Guy Parmelin. Quelques instants avant Joe Biden.

Aucun officiel n’était présent sur le tarmac. Vladimir Poutine avait fait savoir qu’il ne souhaitait pas d’accueil protocolaire.

Les dirigeants américain et russe doivent entamer à 13h00 leur sommet. Dans un premier temps, ils ne seront accompagnés que de leur chef de la diplomatie, Antony Blinken pour les Etats-Unis et Sergueï Lavrov pour la Russie.

Les pourparlers devraient durer entre quatre à cinq heures, selon un haut responsable de la Maison Blanche.

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture

Suisse

Les curieux s’agglutinent le long du parcours des deux présidents

Publié

le

La voiture blindée du président Vladimir Poutine arrive à la Villa La Grange. (© KEYSTONE/AP/Markus Schreiber)

De nombreuses personnes se sont postées aux abords de la rade de Genève, mercredi, à l’heure de midi, pour voir passer les convois des présidents Vladimir Poutine et Joe Biden. Les deux chefs d’Etat se rendaient à la Villa La Grange pour des discussions bilatérales.

L’attente sous un soleil estival a été longue pour beaucoup, le passage des limousines fugace. En apercevant les feux bleus des véhicules ouvrant le cortège, les curieux ont été nombreux à sortir leur portable pour immortaliser un petit bout d’Histoire.

Genève a l’habitude d’accueillir des hôtes de marque, mais rarement deux invités aussi prestigieux pour une rencontre en tête-à-tête. Les moyens déployés pour assurer la sécurité des délégations témoignent de l’importance du moment.

Des hélicoptères faisaient inlassablement entendre leur ronronnement dans le ciel bleu, des cordons de policiers empêchaient tout approche de la zone interdite, des voltigeurs de la police parcouraient à moto les rues adjacentes.

Le convoi russe a précédé le convoi américain d’un bon quart d’heure. Une fois le président américain passé, les gens se sont dispersés rapidement, chacun revenant à sa routine et à la vie normale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

La Suisse compte 282 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Publié

le

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 4801, soit 55,54 nouvelles infections pour 100'000 habitants. (© KEYSTONE/Ti-Press/ALESSANDRO CRINARI)

La Suisse compte mercredi 282 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). On déplore six décès supplémentaires et 19 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 19’892 tests ont été transmis, indique l’OFSP. Le taux de positivité s’élève à 1,42%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 4801, soit 55,54 nouvelles infections pour 100’000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d’une dizaine de jours, est lui de 0,64. Les patients Covid-19 occupent 9,30% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d’occupation est de 68,10%.

Au total 6’120’202 doses de vaccin ont été administrées et 2’351’712 personnes ont déjà reçu deux doses. La Suisse a reçu jusqu’à présent 6’666’225 doses de vaccins. Des certificats ont déjà été émis pour 934’978 personnes vaccinées.

Quant aux variants du coronavirus, 18’072 cas ont été attribués au variant britannique (B.1.1.7), 249 au variant sud-africain (B.1.351) et 20 au variant brésilien (P.1).

Depuis le début de la pandémie, 701’260 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 8’037’136 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 10’315 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 28’927.

Le pays dénombre par ailleurs 2592 personnes en isolement et 5103 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 3153 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Roche: succès en étude clinique du cocktail d’anticorps anti-Covid

Publié

le

Le cocktail anti-Covid de Regeneron avait déjà démontré une efficacité pour écourter le temps de rémission chez les personnes infectées par le Covid, présentant des symptômes mais n'étant pas hospitalisées. (archives) (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Le laboratoire Regeneron, partenaire américain du géant bâlois Roche, revendique mercredi avoir atteint le critère primaire au terme d’une nouvelle étude clinique pour son cocktail d’anticorps Regen-Cov.

Cette solution a permis d’améliorer le taux de survie des personnes hospitalisées après avoir contracté le Covid-19 et ne présentant pas de réponse immunitaire.

Le risque de décès a été réduit de 20% par rapport aux personnes ayant reçu un traitement ordinaire, précise mercredi la société new-yorkaise, se basant sur les résultats de l’étude clinique de phase III RECOVERY, menée entre septembre 2020 et mai 2021. Celle-ci a concerné 9785 patients à qui a été administrée une dose de 8 milligrammes en perfusion intraveineuse.

Le cocktail composé des anticorps casirivimab et imdevimab avait déjà démontré une efficacité pour écourter le temps de rémission chez les personnes infectées par le Covid, présentant des symptômes mais n’étant pas hospitalisées. En avril, une unité du Département américain de la Santé a recommandé son utilisation dans cette indication.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Sommet Biden-Poutine

L’envers du décor du sommet Biden-Poutine

Publié

le

La réalité du sommet Biden-Poutine, c’est aussi le Ramdam médiatique. 1’300 journalistes du monde entier, qui couvent la rencontre. Autour du centre de presse: des places spécialement dédiées aux directs, où sont postés des cameramen.

Face à la Villa La Grange, des places pour les journalistes qui font des Stands up. L’Eurovision a engagé les cameramen d’ACTUA films, une société genevoise de production de films. Leur tâche : filmer les journalistes vedettes des télévisions du monde entier lorsqu’ils font leur point de situation. Mathieu est caméraman. Il a terminé sa journée à 22 heures hier soir et l’a débuté à 5 heures ce matin. On l’écoute.

Mathieu
Cameraman pour Actua films
MathieuCameraman pour Actua films

Toute la journée les journalistes vont se succéder selon leurs heures de réservation. Du côté gauche du centre de presse, des places de stands up face au lac avec en fond, le jet d’eau de Genève. Ce qui devrait faire un maximum de publicité à la destination Genève.

Sur le coup de midi, le Grand reporter à TF1 Michel Scott. Une heure avant l’arrivée de Vladimir Poutine annoncée à 13 heures, il analyse, pour les auditeurs ce que l’on peut attendre de la rencontre. Pour lui, ce sommet est une sorte de RESET après l’ère Trump. Michel Scott.

Michel Scott
Grand reporter à TF1
Michel ScottGrand reporter à TF1

TF1 se rendra à la conférence de presse russe, avec la délégation du Kremlin. Michel Scott.

Michel Scott
Grand reporter à TF1
Michel ScottGrand reporter à TF1

 

Continuer la lecture