Rejoignez-nous

Actualité

Coronavirus: Un bilan bien plus lourd aujourd'hui

Publié

,

le

EPA/WU HONG

Le bilan du coronavirus est passé jeudi à 1355 morts en Chine et près de 60'000 contaminés. Parallèlement, les plus hauts responsables politiques du Hubei et de sa capitale, Wuhan, berceau de l'épidémie de pneumonie virale, ont été démis de leurs fonctions.

Jiang Chaoliang, secrétaire du Parti communiste chinois (PCC) pour la province située dans le centre du pays, a été remplacé par le maire de Shanghai, Ying Yong, annoncé jeudi l'agence de presse Chine nouvelle. Le secrétaire du PCC pour la ville de Wuhan, Ma Guoqiang, qui s'était lui-même reproché fin janvier une réaction trop lente à l'apparition du virus, a également été limogé.

"Je suis envahi par un sentiment de culpabilité, par les remords", avait-il déclaré à la télévision. "L'épidémie aurait alors probablement pu être atténuée, elle ne serait pas devenue ce qu'elle est aujourd'hui. L'impact sur les régions du pays aurait été moindre et cela aurait évité bien des soucis au Comité central du PCC et au gouvernement", avait-il déclaré.

Les hauts responsables chinois confessent rarement des erreurs en public, encore moins à la télévision à une heure de grande écoute. Les têtes ont commencé à tomber en début de semaine au Hubei, à la suite de vives critiques dans l'opinion publique au sujet de la gestion de la crise. Les deux principaux responsables de la Commission provinciale (ministère) de la Santé ont ainsi déjà été remplacés.

Rigueur et transparence

Mercredi, l'ambassadeur chinois à l'ONU Zhang Jun a défendu les mesures de prévention et de contrôle "rigoureuses" adoptées par la Chine face à l'épidémie, assurant qu'elles dépassaient "de loin" les exigences du Règlement sanitaire international de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Face à l'épidémie, nous avons toujours adopté une attitude d'ouverture, transparence et de responsabilité", a-t-il assuré devant une commission des Nations unies. L'ambassadeur a notamment cité en exemple le fait d'avoir partagé "dès qu'elles étaient disponibles" des informations sur l'épidémie auprès de l'OMS notamment, ainsi que le séquençage du virus.

Zhang Jun a appelé à la solidarité et à la collaboration de la communauté internationale pour enrayer le virus, assurant: "les pays sont liés par le même destin et aucune nation ne peut survivre seule". L'Organisation mondiale de la santé a estimé mercredi qu'il était "beaucoup trop tôt" pour prédire une fin de l'épidémie, douchant l'optimisme du président chinois Xi Jinping qui s'était félicité plus tôt de "l'évolution positive" de la crise.

Le dirigeant chinois avait noté que le nombre de nouveaux cas avait diminué depuis trois jours.

Nouvelle définition

La commission de la Santé de la province centrale du Hubei, épicentre de l'épidémie, a annoncé dans son bilan quotidien de jeudi 242 nouveaux décès. C'est de loin le chiffre le plus lourd enregistré en 24 heures depuis que la crise a débuté en décembre. La commission a aussi indiqué que 14'840 nouveaux cas de contamination avaient été détectés dans le Hubei en 24 heures. Cela porte à près de 60'000 le total des contaminations dans l'ensemble de la Chine continentale.

Mais ce bilan est aussi lié à l'adoption par les autorités chinoises d'une nouvelle méthode de détection des cas. Ces nouveaux chiffres pourraient alimenter les spéculations selon lesquelles la gravité de l'épidémie de pneumonie due au nouveau coronavirus, appelée officiellement Covid-19 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pourrait avoir été sous-estimée.

Ces fortes hausses sont dues à l'adoption d'une définition élargie des cas d'infection, a déclaré dans un communiqué la commission, qui comptabilise désormais les cas "diagnostiqués cliniquement". Cela signifie qu'une radio pulmonaire peut être considérée comme suffisante pour diagnostiquer l'infection au virus, plutôt que les tests standard à l'acide nucléique.

Source ATS

Football

Dix jours de pur bonheur

Publié

le

Murat Yakin: son équipe a parfaitement rempli son contrat à Genève. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

"Je tiens en premier lieu à féliciter mes joueurs. Les dix jours passés ensemble furent une vraie réussite !" Il n'était sans doute pas aisé de trouver un sélectionneur plus heureux que Murat Yakin.

"Nous avons battu Israël 3-0 d'une manière souveraine. Nous avons témoigné d'une concentration extrême. Nous avons très bien joué sur le plan offensif. En défense, nous n'avons rien laissé passer, poursuit le Bâlois qui assure avoir trouvé le "bon" système avec son 4-3-3 résolument porté vers l'avant. "Zakaria a su s'imposer comme no 6. Quant à Xhaka et à Freuler, ils peuvent désormais s'exprimer beaucoup mieux sur le plan offensif."

Murat Yakin est, bien sûr, revenu sur la première titularisation de Zeki Amdouni. "Trois matches avec nous, deux buts déjà: son intégration se passe très bien, sourit le sélectionneur. On voit qu'il est en forme. Qu'il traverse une très belle période. On voit aussi qu'il joue à l'instinct. Comme un footballeur venu de la rue. Sa grande force est peut-être qu'il peut jouer sur tout le front de l'attaque."

"Ce fut une performance de choix, se félicite pour sa part Granit Xhaka. Nous voulions classer l'affaire au plus vite. Nous l'avons fait juste après la pause. Avec deux victoires en deux matches, aucun but encaissé, huit marqués et des occasions à foison: je ne crois pas que l'on puisse faire beaucoup mieux..."

"La patience a été la clé du succès, souligne enfin Ruben Vargas, l'homme du 1-0. Sur un plan personnel, je suis heureux d'être à nouveau en pleine possession de mes moyens. J'espère pouvoir maintenant enchaîner avec Augsbourg."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Le tirage de mardi n'a pas fait de millionnaire. (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions mardi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 16, 21, 34, 36 et 44, ainsi que les étoiles 9 et 10.

Lors du prochain tirage vendredi, 30 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/euromillions

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Les jeunes des Grottes auront leur skate et parkour park

Publié

le

(KEYSTONE/Peter Klaunzer)

Victoire pour les jeunes du quartier des Grottes! Ils auront leur skate et pakour park à Montbrillant. Le Conseil municipal a voté deux crédits, l'un pour la réalisation d'un skate park temporaire et un autre pour l'étude d'un park définitif. 

L’idée était née dans la tête des jeunes skateurs en 2019 lors du forum social Grottes-Saint-Gervais sous l'ancienne législature. Un skate et parkour park à Montbrillant juste en face du parc des Cropettes. La détermination aura payé puisque le Conseil municipal a voté mardi soir deux crédits à l'unanimité: un crédit d’étude de près de 599'200 francs pour réaliser un skate et parkour parc temporaire et un autre crédit pour étudier la possibilité d'en réaliser un définitif.

Il s’agissait de concrétiser l’idée née dans la tête des jeunes du quartier lors d’un forum citoyen en 2019. La Conseillère administrative chargée de la cohésion sociale, Christina Kitsos.

Christina KitsosConseillère administrative chargée de la cohésion sociale

La parcelle pourrait être reprise par les CFF comme l'explique la Conseillère administrative chargée des travaux Frédérique Perler.

Frédérique PerlerConseillère administrative chargée de l'aménagement et des travaux en Ville de Genève

Explosion de joie

Les jeunes skateurs présents dans la salle ont laissé éclater leur joie. Ils étaient venus avant la séance pour distribuer des flyers. Écoutez Océane, de l’association EFM Espace free style Montbrillant, créée pour monter ce projet.

Océanemembre de l'association Espace Free style Montbrillant

Le skate et parkour park temporaire pourrait être en fonction cet été déjà. Pour Canetou, l'espace s'adresse aussi aux plus jeunes.

Canetou

Deux recommandations ont été ajoutées à la délibération à la demande du président de la commission des sports Christo Ivanov (UDC). Celle de créer un parc à chiens pour satisfaire les propriétaires qui utilisent la parcelle actuellement en débloquant 70'000 francs ainsi que celle de créer un WC. Toutes deux ont été acceptées à l'unanimité.

 

Les jeunes d'Espace free style Montbrillant devant le Grand Conseil

Continuer la lecture

Economie

Des responsables de Credit Suisse veulent rassurer les gros clients

Publié

le

André Helfenstein, CEO de l'entité helvétique de Credit Suisse, a cherché à rassurer les gros clients. (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Des responsables de Credit Suisse (CS) ont une nouvelle fois tenté mardi de rassurer des clients importants dans le sillage de l'absorption de la banque sous la contrainte par UBS.

Dans une téléconférence qui a duré environ 45 minutes, André Helfenstein, directeur général (CEO) de l'entité suisse de l'établissement aux deux voiles, et son responsable de la banque privée Roger Suter ont cherché à convaincre les gros clients, notamment les caisses de pension, de garder leurs avoirs auprès du futur ex-numéro deux bancaire helvétique.

"La concurrence ne dort jamais, et c'est une bonne chose", a affirmé le patron de CS Suisse, selon des propos rapportés par l'agence Bloomberg. La semaine dernière déjà, la banque avait adressé une lettre à plusieurs clients importants, leur garantissant une "transition sans heurts".

Evoquant une finalisation de la fusion avec UBS pour fin 2023, les responsables avaient assuré que d'ici là, Credit Suisse poursuivrait ses activités commerciales "comme à l'accoutumée, en collaborant étroitement avec UBS".

Dans les "prochaines semaines"

La concrétisation de la transaction, négociée sous la pression des autorités et étayée par des garanties financières inédites de la part de la Confédération et de la Banque nationale suisse (BNS) reste pour l'instant peu claire. De son côté, UBS s'était réjouie d'accueillir ses "nouveaux clients" et "nouveaux collaborateurs" dès "les prochaines semaines", alors que le sort du nom "Credit Suisse" est encore incertain.

Lors de l'annonce du mariage forcé il y a une dizaine de jours, le président d'UBS Colm Kelleher avait affirmé que la finalisation de l'opération serait une question de "quelques semaines, voire de peu de mois". Son homologue chez Credit Suisse, Axel Lehmann, avait quant à lui laissé entendre que la marque "Credit Suisse" serait maintenue "au moins jusqu'à la conclusion de la transaction".

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Football

Zeki Amdouni titularisé pour la première fois

Publié

le

Buteur à Novi Sad et titulaire à Genève: Zeki Amdouni s'installe doucement en équipe de Suisse. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Zeki Amdouni fêtera ce soir à Genève sa première titularisation en équipe de Suisse. L'attaquant du FC Bâle figure dans le onze de Murat Yakin appelé à affronter Israël.

Buteur samedi à Novi Sad contre le Bélarus, le Genevois a été préféré à Renato Steffen pour occuper le flanc droit de l'attaque aux côtés de Ruben Vargas et de Cedric Itten. Malgré son hat-trick parfait de Novi Sad, Renato Steffen est, ainsi, le seul titulaire de samedi à ne pas être reconduit pour cette deuxième rencontre du tour préliminaire de l'Euro 2024.

Ce match ne sera, par ailleurs, pas un match comme les autres pour Granit Xhaka. Le capitaine honorera sa 113e sélection pour devenir le deuxième international suisse de l'histoire derrière Heinz Hermann (118) mais devant désormais Alain Geiger (112) et Xherdan Shaqiri (112).

L'équipe de Suisse évoluera dans la composition suivante ce soir (coup d'envoi à 20.45) contre Israël: Sommer; Widmer, Akanji, Elvedi, Rodriguez; Freuler, Zakaria, Xhaka; Amdouni, Itten, Vargas.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture