Rejoignez-nous

Actualité

Cassis n'exclut pas une nouvelle version de l'accord-cadre

Publié

,

le

Si la Suisse devait à nouveau discuter de questions institutionnelles avec l'UE, il faudait clairement faire savoir dès le départ, ce qui est possible et ce qui ne l'est pas, estime Ignazio Cassis (archives). (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Le ministre suisse des affaires étrangères Ignazio Cassis n'exclut pas la possibilité que la Suisse discute à nouveau de questions institutionnelles avec l'UE, malgré l'échec de l'accord-cadre. Un tel pas peut être franchi grâce à un dialogue politique, selon lui.

Si tel devait être le cas, la Suisse devrait clairement faire savoir dès le départ, ce qui est possible et ce qui ne l'est pas, précise le conseiller fédéral PLR dans un entretien diffusé dimanche par la SonntagsZeitung.

Les conditions préalables doivent être beaucoup plus claires qu'elles ne l'étaient lors des négociations sur l'accord-cadre, juge M. Cassis, sinon la Suisse risque de se retrouver avec un nouvel accord qui n'a aucune chance politique. Il estime que l'adhésion à l'Union européenne (UE) n'est pas réaliste dans les prochaines années.

Pour lui, une coopération comme celle pratiquée pour lutter contre la pandémie due au coronavirus est dans l'intérêt de la Suisse et l'UE. Il relève en outre que la Suisse est l'un des plus importants sites de recherche. Les deux parties doivent donc être intéressées à poursuivre cette coopération, selon le ministre tessinois.

Un autre point de convergence est le pacte vert européen, le "Green Deal", relève M. Cassis. Confédération suisse et UE ont des objectifs similaires en matière de protection du climat, remarque-t-il. "Il serait logique que nous examinions la possibilité d'une alliance ici". La ministre suisse des transports et de l'environnement Simonetta Sommaruga avait déjà proposé une coopération dans ce programme lors du Forum économique mondial 2020 (WEF).

Clarifications sur des "zones d'ombre"

La rupture des négociations décidée par le Conseil fédéral n'a pas fini de faire couler de l'encre. La commission de politique extérieure du Conseil national pourrait demander à la commission de gestion d'analyser la légalité et la constitutionnalité de la décision du gouvernement. Elle examinera vendredi une motion du conseiller national Nicolas Walder (Verts/GE) en ce sens. L'écologiste a confirmé dimanche à Keystone-ATS cette information parue dans SonntagsBlick.

L'élu considère que la décision du Conseil fédéral est "entourée de zones d'ombre". "La Constitution et la loi sur le Parlement indiquent que le Parlement participe aux processus de décision sur les questions importantes de politique extérieure", rappelle M. Walder. Si ces lois ne s'appliquent pas aux négociations d'un accord-cadre, quand s'appliquent-elles?, s'interroge le conseiller national.

Avec sa motion, le Genevois cherche avant tout à obtenir des clarifications, notamment sur les interactions entre le Parlement et le Conseil fédéral dans le domaine de la politique extérieure.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Economie

Alain Berset s'exprime sur son vol privé en France

Publié

le

Seul le Département fédéral de l'intérieur s'était exprimé sur le vol privé du conseiller fédéral au moment des faits (image prétexte). (© KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI)

Le conseiller fédéral Alain Berset est revenu sur son silence après que la police aérienne française l'a contrôlé lors d'un vol privé le mois dernier. "Il ne m'a pas semblé nécessaire de faire des commentaires", a-t-il indiqué samedi.

"J'ai mon travail à accomplir, avec notamment deux votations populaires importantes en septembre", a-t-il commenté dans les journaux du groupe ESH.

Le vol privé du ministre de la santé, qui possède une licence de pilote depuis 2009, a fait couler beaucoup d'encre ces dernières semaines, certains l'appelant à démissionner. Le Fribourgeois reste toutefois serein quant aux éventuelles conséquences sur son avenir au Conseil fédéral à l'approche des élections fédérales en 2023.

"Qu'il y ait beaucoup d'agitation, à différents niveaux d'ailleurs, n'est pas nouveau", a-t-il déclaré avant d'ajouter: "Pour ma part, je vais continuer, avec toute la sérénité requise et toute la force nécessaire, à faire avancer mes projets, sans me laisser détourner par d'autres questions".

Vives réactions

Mi-juillet, le Département fédéral de l'intérieur (DFI) annonçait que le ministre de la santé avait été forcé d'atterrir par la police aérienne française le 5 juillet après avoir brièvement survolé une zone réglementée. Après un contrôle d'identité au sol et un échange sur les faits, le socialiste avait pu reprendre son vol à bord de l'avion qu'il avait loué.

Quelques jours plus tard, des messages radio diffusés par le journal alémanique SonntagsZeitung montraient que l'intervention avait été déclenchée en raison d'une mauvaise communication de la police aérienne française avec M. Berset. Aucune poursuite n'a été engagée.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Personne ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Pas de gagnant à l'Euro MIllions vendredi. La cagnotte s'élève à 84 millions de francs. (archives) (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 2 9 13 19 et 38, ainsi que les étoiles 2 et 6.

Lors du prochain tirage mardi, 84 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette a fait le job à Nyon

Publié

le

Un match tout en maîtrise pour le Servette FC. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Première équipe de Super League en lice lors des 32es de finale de la Coupe de Suisse, le Servette FC a fait le job. Les Grenat se sont imposés 4-1 à Nyon.

Face à une formation de Promotion League qui a remporté ses deux premiers matches de championnat, le Servette FC a témoigné de l'application voulue. Les joueurs d'Alain Geiger ont plié l'affaire avant la demi-heure grâce à des réussites d'Alexis Antunes (22e) et de Ronny Rodelin (25e). Menés 4-0, les Nyonnais ont sauvé l'honneur par Christian Gomis.

A Nyon, les Genevois ont rappelé par leur investissement que la Coupe de Suisse était bien un véritable objectif de la saison. Une épreuve qu'ils n'ont plus gagnée depuis 2001 et qui leur avait infligé la saison dernière une bien cruelle désillusion à Thoune. Des Thounois qui, pour leur part, se sont également imposés vendredi. La formation de Mauro Lustrinelli a gagné 4-0 à Bulle, néo-promu en Promotion League.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Noam Yaron part à l'assaut de son premier défi ce dimanche

Publié

le

Noam Yaron se lance ce dimanche dans sa folle traversée de 5 lacs en Suisse. Un projet qui se nomme "l'Odyssée des Lacs" et qui va durer une dizaine de jours.

 

Le vaudois est un coutumier de ce type de record.

L’an passé, il avait traversé le lac Léman en longueur, soit 75 km, en un temps record (19 heures, 53 minutes et 7 secondes.) Cette année, il a décidé de changer de format avec 5 lacs.

Ce dimanche, direction Lugano. En toile de fond de ces défis, des messages de préservation des eaux.

A quelques heures de sa première traversée, Noam Yaron est très impatient de se lancer dans le lac tessinois.

Noam YaronL'Odyssée des Lacs

Crédit photo: KEYSTONE Byline SALVATORE DI NOLFI

Continuer la lecture

Sport

Daniel Bigham bat le record de l'heure à Granges

Publié

le

Daniel Bigham (à gauche) en lice avec l'équipe de poursuite de Grande-Bretagne. (© KEYSTONE/AP/John Walton)

Daniel Bigham a battu sur le vélodrome de Granges le record de l'heure. Le Britannique a parcouru 55,548 km.

Agé de 31 ans, Daniel Bigham a effacé des tablettes le Belge Victor Campenaerts, qui avait porté le record à 55,089 km à Aguascalientes au Mexique le 16 avril 2019. "Je me suis senti très bien, je n'ai jamais été aussi bien dans le rythme pendant un record de l'heure. Lors de la première demi-heure, j'étais devant mes prévisions, mais je me sentais bien. J'ai pris du plaisir, ce qui vient de se passer est assez époustouflant" a déclaré Daniel Bigham dans un communiqué d'Ineos Grenadiers, l'équipe où il officie en tant qu'ingénieur de la performance depuis début 2021.

"Nous nous sommes concentrés sur les bases, être compact, bien respirer et avoir une bonne position de tête. Je savais que si je pouvais contrôler ces trois aspects, alors le reste se mettrait naturellement en place: il faut ensuite simplement appuyer sur les pédales le plus fort possible" a-t-il ajouté.

Daniel Bigham avait déjà battu le record de l'heure britannique sur ce même vélodrome soleurois en 2021, parcourant 54,723 km pour effacer Bradley Wiggins, vainqueur du Tour de France 2012.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture