Rejoignez-nous

Actualité

Appel du 4 mai: la police genevoise stoppe les manifestations

Publié

,

le

Des dizaines de personnes se sont rassemblées, comme ici, à la place de la Navigation. (Photo: P. Verdier)

Quatre manifestations ont eu lieu ce lundi à Genève, à l’occasion de l’Appel du 4 mai. La police y a mis un terme pour non respect des mesures de protection contre le coronavirus.

Construire un « monde d’après » différent, tel est à l’objectif de l’Appel du 4 mai. Le tout est parti d’une pétition citoyenne qui demande un redémarrage « plus humaniste, local et durable » après la crise du Covid-19. Depuis le 23 avril, le texte a récolté plus de 50’000 signatures.

Et en ce lundi 4 mai, plusieurs manifestations se sont tenues à Genève, à midi. Quatre rassemblements au total : à la gare, à la place de la Navigation, à la place des Nations et à Plainpalais. Alors que le parlement se réunit en session extraordinaire cette semaine, les pétitionnaires et manifestants demandent des changements pour l’après-crise, au niveau social et environnemental.

Rassemblements de plus de cinq personnes toujours interdits

Afin de respecter les mesures imposées par la Confédération pour se protéger du coronavirus, les manifestants avaient tout prévu. Du moins en ce qui concerne la distance sociale. Ecoutez Laura, sur la place de la Navigation.

Laura Manifestante

Mais ces rassemblements ont été stoppés par la police. Non seulement, aucune demande d’autorisation d’organiser une manifestation n’a été faite, mais surtout, les rassemblements de plus de cinq personnes sont toujours interdits. Les manifestants étaient plusieurs dizaines, voire même une centaine sur la plaine de Plainpalais. Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole à la police genevoise.

Silvain Guillaume-Gentil Porte-parole à la police genevoise

Laura, elle, déplore ces interventions.

Laura Manifestante

Les personnes dénoncées risquent toutes une amende pour n’avoir pas respecté les mesures de protection et plus particulièrement l’interdiction de rassemblements de plus de cinq personnes.

Actualité

Votation sur les limites de zone: les résultats

Publié

le

Ce dimanche, les Genevois se prononcent sur la modification des zones sur le territoire de la commune d’Avusy. Les résultats détaillés:

La loi soumise au vote vise à créer une zone industrielle et artisanale exclusivement affectée à des activités de recyclage de matériaux minéraux, sur le territoire d’Avusy, au lieu-dit « Sous-Forestal ». Le secteur concerné est actuellement situé en zone agricole et couvre une surface d’environ 2,5 hectares. La modification des limites de zones a été initiée suite à l’adoption, en janvier 2012, d’une motion du Grand Conseil qui demandait au Conseil d’Etat de mettre en conformité les activités qui se déroulaient sur le site. Les parcelles concernées par le projet de déclassement sont occupées depuis une trentaine d’années par l’une des principales entreprises actives dans le recyclage des matériaux minéraux, qui traite environ 25% des matériaux de démolition produits dans le canton, soit 150’000 tonnes par année.

Continuer la lecture

Actualité

Droits politiques pour les handicapés: les résultats

Publié

le

Les citoyens genevois se prononcent ce dimanche sur une modification de la constitution cantonale mettant en œuvre l’article 29 de la Convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées.

Aujourd’hui, les personnes durablement incapables de discernement peuvent être suspendues de leurs droits politiques en matière cantonale et communale par décision d’une autorité judiciaire. La loi constitutionnelle soumise au vote propose d’abroger cette disposition. Elle prévoit en outre que, à son entrée en vigueur, les personnes privées de leurs droits politiques les recouvrent immédiatement.

Continuer la lecture

Actualité

Initiative sur le matériel de guerre: les résultats

Publié

le

Ce dimanche, les Suisses s’expriment sur l’interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre. Résultats détaillés:

Le comité de l’initiative « Pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre » estime que l’interdiction de financement actuelle ne va pas assez loin. Il veut l’étendre au financement du matériel de guerre quel qu’il soit, en englobant par exemple les fusils d’assaut, les véhicules blindés et leurs composants. L’interdiction s’appliquera à la Banque nationale suisse, aux fondations, à l’AVS/AI et aux caisses de pension. Aujourd’hui, il faut une autorisation pour fabriquer ou exporter du matériel de guerre. Les armes nucléaires, biologiques et chimiques, les mines antipersonnel et les armes à sous-munitions sont prohibées. Il est interdit de les fabriquer ou d’en faire le commerce. Il est également interdit d’en financer la production.

 

Continuer la lecture

Actualité

Initiative pour des multinationales responsables: les résultats

Publié

le

Ce dimanche, les Suisses s’expriment sur l’initiative pour des multinationales responsables.

Le texte « Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement » demande que les entreprises suisses vérifient si les droits de l’homme et les normes environnementales internationalement reconnus sont également respectés à l’étranger dans le cadre de leurs activités.

Cette vérification ne doit pas uniquement porter sur leurs propres activités, mais également sur celles de leurs filiales, de leurs fournisseurs et de leurs partenaires commerciaux. Les entreprises suisses répondront désormais des dommages causées par les entreprises qu’elles contrôlent. Le Parlement a adopté un contre-projet indirect à l’initiative. Celui-ci impose également l’obligation de rendre compte des mesures prises et de faire preuve de diligence et prévoit une amende en cas d’infraction. Il entrera en vigueur si l’initiative est rejetée et, en cas de référendum, s’il est accepté en votation.

 

Résultats à l’échelle natinale par commune.

Continuer la lecture

Actualité

Votations du 29 novembre 2020: le suivi en direct

Publié

le

Journée de votations fédérales ce dimanche. Les Genevois sont appelés aux urnes pour se prononcer sur 4 objets différents. Le suivi en direct:

Au menu de ce dimanche de votations, deux objets fédéraux: l’initiative pour des multinationales responsables et l’initiative contre le matériel de guerre ainsi que deux objets genevois: les droits politiques pour les handicapés et la modification des limites de zones sur le territoire de la commune d’Avusy.

 

Continuer la lecture