Rejoignez-nous

Basketball

Play-off: victoire de Fribourg Olympic et des Starwings

Publié

,

le

Scène animée entre Fribourg et Massagno (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Olympic et les Starwings gagnent le premier match des demi-finales face respectivement à Massagno et à Union.

Fribourg Olympic a réussi son entrée dans les demi-finales des play-off de LNA. A domicile, les Fribourgeois ont battu Massagno 67-57 dans l'acte I de la série best of 3.

Olympic a fait la différence dans le dernier quart, remporté 26-14. Paul Gravet, auteur de dix-sept points, a été le plus efficace pour ses couleurs devant Sean Barnette et Marquis Jackson, tous deux crédités de 11 points. Pour les Tessinois, Dusan Mladjan, avec vingt-et-un points, a comme prévu constitué le principal atout.

Les Starwings gagnent aussi à Neuchâtel

Après avoir sorti les Lions de Genève, les Starwings continuent d'étonner. Ils ont gagné (91-88) à Neuchâtel contre Union et sont donc à une victoire de la finale. Deondre Burns et Matthew Milon, avec respectivement vingt-neuf et vingt-sept points, ont été déterminants dans le succès des Bâlois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basketball

Les Lions ont trouvé le meneur de jeu qu'ils cherchaient

Publié

le

Thomas Jurkovitz, en noir, qui déborde ici son frère Natan, en blanc, lors de la Supercoupe (02.10.21) et les Lions devront se passer de leur nouveau meneur de jeu Daishon Knight samedi à Fribourg (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

Les Lions de Genève ont trouvé la perle rare. Un meneur de jeu expérimenté, brillant, prêt à se mettre au service de l'équipe: Daishon Knight...

Après la blessure de Hayden Lescault, les basketteurs du Grand-Saconnex était fort démunis. Toute l'équipe avait été construite autour du meneur de jeu américain. Or, celui-ci - touché fin septembre - est indisponible pendant huit mois.

 

Andrej Štimac:"on cherchait un joueur qui complète l'équipe"

C’est un de ses compatriotes Daishon Knight (30 ans, 185 cm) qui sera à la baguette. Ayant évolué jusqu’à cet été dans le championnat néo-zélandais, après des passages en Turquie, en Lituanie, en Bulgarie et en Belgique entre autres, il avait l'avantage - outre ses qualités intrinsèques - d'être disponible immédiatement. Une véritable aubaine pour les Lions!

Andrej ŠtimacEntraîneur des Lions de Genève

 

Les qualités du nouveau-venu sont semblables à celles de son prédécesseur Hayden Lescault, même si les joueurs évoluent dans un registre différent. Knight étant entre le poste 1 et 2, il sera meneur avant tout.

Andrej ŠtimacEntraîneur des Lions de Genève

 

Knight absent à Fribourg

Arrivé tôt vendredi, Daishon Knight n’a pas participé à l’entraînement du matin en raison du jet lag. Il ne jouera pas non plus samedi (17h) à Fribourg, face à Olympic. Trois semaines après leur défaite en Super Coupe (62-93), les Lions ne seront donc guère mieux armés pour contester des pensionnaires de Saint-Léonard

 

Continuer la lecture

Basketball

Massagno bat les Lions à Genève

Publié

le

Roberto Kovac (ici sous le maillot des Lions) a joué un bien mauvais tour à son ancienne équipe samedi (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX>/archives).

Massagno s'annonce bien comme l'un des principaux rivaux de Fribourg Olympic cette saison. Les ambitieux tessinois sont allés battre les Lions de Genève (76-64) samedi à la Salle du Pommier dans le choc au sommet de la 2e journée de SBL.

L'ancien Lion Roberto Kovac a joué un bien mauvais tour à une équipe dont il défendait encore les couleurs la saison passée. L'arrière tessinois s'est fait l'auteur de dix-huit points au Pommier, dont onze dans les trois dernières minutes de jeu.

Kovac: 0 point durant 30 minutes

Roberto Kovac a ainsi renversé la vapeur quasiment à lui tout seul. Rageant pour les Lions qui avaient compté jusqu'à 11 points d'avance en première mi-temps (34-23 à la 17e). Mené 64-61 à trois minutes et quarante-deux secondes de la fin du match, Massagno a en effet conclu cette partie sur un partiel de 15-0 (!), avec onze points pour son tireur d'élite patenté.

Triple champion en titre, Olympic a dû s'employer jusqu'au bout pour s'imposer à Neuchâtel (67-56). Les Fribourgeois, qui ne comptaient que deux points d'avance à 2'43'' du "buzzer" (56-54), ont infligé un 11-2 aux Unionistes pour cueillir un deuxième succès en deux matches dans ce championnat.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats/bb

Continuer la lecture

Basketball

Un match en forme de défi pour les Lions face à Massagno

Publié

le

Vainqueurs de Monthey dans le Bas-Valais, Thomas Jurkovitz, en noir, ici face à Jamal Goerge, en jaune, et les Lions devront élever leur niveau de jeu pour venir à bout de Massagno samedi à la Salle du Pommier (© KEYSTONE/Maxime Schmid).

Diminués par les absences de leur meneur Hayden Lescault et leur ailier Marco Portanese, les Lions de Genève défient Massagno dans un choc au sommet qui promet samedi (17h30).

Le premier match officiel à domicile des Lions de Genève samedi au Grand-Saconnex constitue une belle occasion pour les mordus de la sphère orange de découvrir une équipe, lors du choc au sommet face à Massagno, qui a beaucoup changé par rapport à la saison dernière, cinq joueurs seulement sont restés alors que six nouveaux sont arrivés.

Thomas JurkovitzCapitaine des Lions de Genève

 

Victoire à Monthey pour la reprise

Vainqueurs de Monthey (66-54) une semaine plus tôt lors de la reprise, les joueurs d’Andrej Štimac sont bien partis dans cette nouvelle saison; mais pour leur coach, les Lions devront absolument élever le niveau de leur jeu face à Massagno samedi.

Andrej Štimac Entraîneur des Lions de Genève

 

Portannese blessé

La tâche des Lions s'annonce d'autant plus difficile qu'en plus de l'absence de leur meneur de jeu américain Hayden Lescault, hors de combat pour le reste de la saison, ils devront également se passer leur ailier Marco Portannese, blessé à une cheville.

 

Massagno, Fribourg Olympic et les Lions favoris

Comme la saison dernière, Massagno fait partie des grands favoris du championnat, à l'instar de Fribourg Olympic et des Lions.

Thomas JurkovitzCapitaine des Lions de Genève

 

Les ex-Lions bonifient Massagno

Les Tessinois comptent dans leurs rangs pas moins de quatre anciens joueurs des Lions (Dusan et Marko Mladjan, Roberto Kovac et Juwann James), sans parler de leurs autres atouts (Isaiah Williams, Uros Nikolic, Vernon Taylor).

Thomas JurkovitzCapitaine des Lions de Genève

 

Qui pour remplacer Lescault ?

Devoir se passer du meneur américain Hayden Lescault, qui est hors de combat pour toute la saison, étant un serieux handicap, toute l'équipe ayant été construite autour de lui, les dirigeants sont dans l’obligation de lui trouver un remplaçant.
On fait le point sur les recherches avec le coach des Lions.

Andrej Štimac Entraîneur des Lions de Genève

 

 

Continuer la lecture

Basketball

Genève Elite a retrouvé un second souffle

Publié

le

L'ailière neuchâteloise Gloria Ikateka Loosa, à gauche, ici lors de la Super Coupe face à la Fribourgeoise Lore Devos, en blanc, assume de nouvelles responsabilités en tant que capitaine de Genève Elite (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

Les joueuses de Genève Elite ont retrouvé goût à la compétition avec l'arrivée de leur nouvel entraîneur Francisco León Sedano. L'ailière neuchâteloise Gloria Loosa a été promue capitaine.

La sphère orange est au centre de l'attention des amateurs de sport dans la République en cette mi-octobre. Au menu, la première rencontre de la saison à domicile tant des Lions de Genève (samedi 17h30) que des basketteuses de Genève Elite. Dimanche (16h), elles défient les multiples championnes de Suisse, Elfic Fribourg. Et cela, alors qu'elles viennent de reformer une toute nouvelle équipe avec un nouvel entraîneur Francisco León Sedano et une toute nouvelle capitaine : Gloria Loosa (25 ans). L’ailière neuchâteloise qui était l’une des rares joueuses déjà présente la saison dernière nous parle de son nouveau rôle…

Gloria Loosa Capitaine de Genève Elite

 

Reste que cette rencontre équivaut à l'ascension de la face Nord de l'Eiger pour les joueuses de Fran León. Deux semaines après leur lourde défaite (32-87) en Super Coupe face aux ogresses fribourgeoises, leurs chances de prendre leur revanche paraissent bien minces.
A défaut de remporter une victoire, les basketteuses de Plan-les-Ouates espèrent réaliser une meilleure performance. En quoi devront-elles s’améliorer ?

Gloria Loosa Capitaine de Genève Elite

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Basketball

Clint Capela recharge ses batteries en Suisse avant de repartir

Publié

le

Clint Capela devant la presse. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Meilleur rebondeur de la dernière saison NBA, Clint Capela est de retour en Suisse. A Meyrin, l'intérieur des Atlanta Hawks propose son deuxième camp de jeunes avant une première édition à Zurich.

La mèche blonde la plus célèbre de Suisse est chez lui, à Meyrin. Harassé par une saison régulière marathon de septante-deux matches en seulement cinq mois, puis trois tours de play-off et une défaite en six matches face au futur champion Milwaukee, Clint Capela reconnaît avoir terminé la saison (le 3 juillet) en boitant.

"Je suis touché à la main et au talon, explique-t-il. Je suis blessé, mais je vais bien. Ceci dit, je vais devoir partir à Los Angeles pour faire de la rééducation pour ma main." Ce passage en Suisse se lit donc comme une parenthèse de dix jours. Après Meyrin, le sportif helvétique le mieux payé va filer à Zurich pour une déclinaison alémanique de son camp. "Non non, ça sera en anglais", rigole-t-il quand on lui demande s'il va parler aux jeunes en suisse-allemand.

Aux participants de son camp, Clint Capela espère leur passer un message: "C'est une mission, il faut qu'ils comprennent que tout est possible, mais que ce ne sera pas facile. On peut apprendre beaucoup et j'aimerais bien voir certains percer en LNA ou plus haut dans le futur. Je voudrais leur transmettre cette mentalité de travail tout en n'oubliant pas de s'amuser."

Plus de responsabilités

Il est légitime que les jeunes regardent un Capela au sommet de son art avec des étoiles dans les yeux. Remis d'une blessure à la voûte plantaire contractée alors qu'il jouait encore avec les Houston Rockets début 2020, le Genevois de 27 ans a dû cravacher pour devenir incontournable avec sa nouvelle équipe, décrocher le titre de meilleur rebondeur de la Ligue et se rendre en finale de Conférence.

"Ce fut une saison assez incroyable en raison du covid, analyse-t-il. Un véritable challenge de décembre à juillet. Ca n'a pas démarré comme on le souhaitait. Mais après le break et l'arrivée de Nate McMillan en tant que coach, ça a réveillé un peu tout le monde. On a gagné en confiance et j'ai gagné en responsabilités. On est resté soudés malgré les blessures qui sont immanquablement intervenues."

La belle histoire des Hawks a été interrompue en play-off par celle des Milwaukee Bucks et sa star grecque Giannis Antetokounmpo. "Amplement mérité, juge le Genevois en parlant du titre de la franchise du Wisconsin et du "Greek Freak". Il a toujours travaillé très dur."

L'impasse sur l'Equipe de Suisse

Afin d'être prêt pour la préparation de la saison à venir fin septembre, Clint Capela ne va pas exagérer, tout en continuant à suivre une préparation lui permettant de répondre à un calendrier démentiel: "Quand on prend de l'âge, on se doit de faire plus attention. Je sais que j'ai encore une grosse marge sur le plan athlétique. Je peux être plus dominant et perdre de la masse graisseuse. J'ai bien entendu envie de défendre mon titre de meilleur rebondeur et de participer au All-Star Game."

Pendant que Clint Capela s'occupe des jeunes à son camp, l'équipe de Suisse prépare les pré-qualifications européennes au Championnat du monde 2023 qui auront lieu en août à Skopje. Et même s'il ne sera pas présent avec ses compatriotes, Clint Capela sera le premier supporter comme il l'avait été lorsque la Suisse avait battu la Serbie. "Je veux rejouer avec la Suisse, conclut-il. Si le calendrier le permet."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats/bb

Continuer la lecture