Rejoignez-nous

Equipe de Suisse

L’Equipe de Suisse revient à Genève

Publié

,

le

Le coach national Vladimir Petković, son assistant Antonio Manicone, à droite, et l'Equipe de Suisse retrouveront la Praille début octobre.

Près de deux ans après l’Eire, les « Rouges » de Vladimir Petkovic recevront l’Irlande du Nord au Stade de la Praille.

Genève accueillera à nouveau l’Equipe de Suisse… Les « Rouges » de Vladimir Petković recevront l’Irlande du Nord dans le cadre du tour préliminaire de la Coupe du Monde au Stade de la Praille le samedi 9 octobre à 20h45.
Le dernier match des Helvètes dans la Cité de Calvin remonte à près de deux ans (15.10.19) c’était face à l’autre sélection irlandaise, celle de la République d’Irlande…

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Equipe de Suisse

Coupe du Monde’23: les Suissesses défieront l’Italie!

Publié

le

Après une qualification épique pour l'Euro'22 face à la République tchèque, Gaëlle Thalmann, qui boxe le ballon au centre, et les Suissesses affronteront l'Italie dans la tour préliminaire de la Coupe du Monde en Australie et en Nouvelle-Zélande (© KEYSTONE/Alessandro della Valle/archives).

L’Equipe de Suisse féminine connaît ses adversaires du tour préliminaire de la prochaine Coupe du Monde en Australie et en Nouvelle-Zélande. Les Italiennes se dresseront sur la route des joueuses de Nils Nielsen : de quoi réjouir Gaëlle Thalmann, leur gardienne servettienne.

Dans le cadre du tour préliminaire de la prochaine Coupe du Monde qui se jouera dans deux ans en Australie et en Nouvelle-Zélande, les Suissesses affronteront l’Italie, quart de finaliste en France, la Croatie, la Roumanie, la Moldavie et la Lituanie. Les premières classées seront directement qualifiées pour la phase finale. Les deuxièmes devront passer par des matches de barrage. Deux ou trois d’entre elles accèderont à la phase. La dernière de ces sélections devant affronter une équipe d’une autre confédération pour décrocher cet ultime billet.

Gaëlle Thalmann : « l’Italie redoutable, mais abordable »

S’il est une joueuse qui se réjouit d’affronter la « nazionale azzurra », c’est bien Gaëlle Thalmann. Une équipe qui a réalisé de très grands progrès ces dernières années selon elle…

Gaëlle Thalmann
Gardienne de l'Equipe de Suisse
Gaëlle ThalmannGardienne de l'Equipe de Suisse

 

De par ses origines et sa carrière, la Fribourgeoise se réjouit d’affronter l’Italie.

Gaëlle Thalmann
Gardienne de l'Equipe de Suisse
Gaëlle ThalmannGardienne de l'Equipe de Suisse

 

La gardienne de Servette Chênois croit fermement aux chances de la sélection helvétique de remporter ce groupe malgré une opposition relevée.

Gaëlle Thalmann
Gardienne de l'Equipe de Suisse
Gaëlle ThalmannGardienne de l'Equipe de Suisse

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Euro’22 : les Suissesses qualifiées aux penalties

Publié

le

Les Suissesses jubilent après avoir eu très peur (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

L'Equipe de Suisse féminine participera à l'Euro l'année prochaine en Angleterre! Une qualification acquise dans la douleur: les joueuses helvétiques ont éliminé la République tchèque aux tirs au but (3-2) grâce notamment à deux arrêts de la Servettienne Gaëlle Thalmann.

1-1 à l'aller à Chomutov, 1-1 au retour après les prolongations à Thoune, il a fallu avoir recours à la loterie des tirs au but pour départager les deux équipes. La séance a mal débuté pour les Suissesses, avec les échecs de Malin Gut (penalty arrêté) et de Coumba Sow qui a tiré par dessus. Mais Gaëlle Thalmann a remis son équipe sur les rails en arrêtant le premier tir tchèque, puis en déviant sur son poteau le quatrième. Ana Maria Crnogorcevic a donné l'avantage aux Suissesses 3-2 avant que la dernière Tchèque ne tire sur la barre transversale.

Des Suissesses fébriles

Une nervosité palpable a hanté les esprits des Suissesses. Cela s'est traduit notamment par un manque de précision dans les passes, des contrôles ratés et des balles arrêtées mal exploitées. En première mi-temps, les protégées de Nils Nielsen n'ont ainsi pas su menacer la cage tchèque.

Le début de la seconde période a été difficile pour l'Equipe de Suisse. Après une première alerte sur une frappe lobée de Martinkova (48e), les Tchèques ont ouvert la marque sur un tir lointain de Svitkova (51e) sur lequel Gaëlle Thalmann ne semblait pas irréprochable.

Heureusement, Coumba Sow - à peine entrée sur la pelouse en lieu et place de la Genevoise Sandy Maendly - a pu égaliser en profitant d'un mauvais alignement de la défense adverse (59e). Le score ne bougeait plus et les prolongations étaient donc nécessaires. Durant celles-ci, un coup franc de Svitkova finissait sur la transversale (114e).

 

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Les Suissesses en France pour aller à l’Euro

Publié

le

GaëlleT Gaëlle Thalmann
Gaëlle Thalmann se détend de tout son long: la gardienne de Servette Chênois a réalisé plusieurs arrêts de grande lors de la première rencontre amicale face aux Françaises samedi soir (KEYSTONE/Ennio Leanza).

L'Equipe de Suisse de Nils Nielsen se prépare assidûment pour décrocher sa qualification pour la phase finale de l'Euro l'année prochaine (06-31.07.22) en Angleterre, avec entre autres deux rencontres amicales face à la France.

Un tournoi qui se transforme en double défi pour l'Equipe de Suisse. Le coronavirus est passé par là. Norvégiennes et Islandaises ont jeté l'éponge à cause de la situation sanitaire. Malgré cela, l'ASF et la FFF, les instances nationales du ballon rond suisse et française se sont mises d'accord pour mettre sur pied deux confrontations au lieu d'une seule. Avec la présence de deux joueuses de Servette Chênois dès le coup d'envoi, la première de ces rencontres s'est soldée par une défaite honorable pour les Suissesses samedi soir à Metz (0-2) grâce à une performance d'ensemble qui réjouit Gaëlle Thalmann.

Gaëlle Thalmann
Gardienne de l'Equipe de Suisse
Gaëlle ThalmannGardienne de l'Equipe de Suisse

 

Gaëlle Thalmann : une communication "propositive"

La gardienne de Servette Chênois n'a capitulé que sur une tête de Wendie Renard (12e) et une reprise de volée de Perle Morroni (84e). Elle s'est signalée à l'attention des observateurs en réussissant de nombreuses parades, ce qui a permis à la sélection helvétique de rester dans le match.  Mais loin de tirer la couverture à elle, la Fribourgeoise a également tenu à rendre hommage à ses coéquipières notamment celles de la défense centrale, en particulier Luana Bühler.

Gaëlle Thalmann
Gardienne de l'Equipe de Suisse
Gaëlle ThalmannGardienne de l'Equipe de Suisse

 

LoulouB LuanaBüehler

Pilier de la défense centrale, Luana Buehler a parfaitement dirigé l'arrière-garde helvétique samedi soir à Metz (© KEYSTONE/Alessandro della Valle).

Sandy Maendly : la cerise sur le gâteau

Mais ces rencontres amicales et le camp d'entraînement à Kloten qui les a précédé servent surtout de préparation aux matches de barrage à jouer en avril. Car les Suissesses ambitionnent toujours de se qualifier pour l’Euro'22 dont la phase finale se jouera en Angleterre. Entrée en fin de partie face à la Roumanie (2-0), absente en Belgique l'automne dernier, Sandy Maendly est de retour avec l'équipe nationale. Quelles sont ses attentes.

Sandy Maendly
Joueuse de milieu de terrain de l'Equipe de Suisse
Sandy MaendlyJoueuse de milieu de terrain de l'Equipe de Suisse

 

Cependant les joueuses de Nils Nielsen ne connaissent pas exactement leur situation avant d'aborder cette période de préparation: feront-elles partie des meilleures deuxièmes directement qualifiées pour la phase finale ou devront-elles passer par les matches de barrage?

Sandy Maendly
Joueuse de milieu de terrain de l'Equipe de Suisse
Sandy MaendlyJoueuse de milieu de terrain de l'Equipe de Suisse

 

Sandy Maendly a retrouvé l'Equipe de Suisse avec d'autant plus de plaisir qu'elle a été alignée dès le coup d'envoi par le coach national national samedi soir à Metz face à la France (© KEYSTONE/Alessandro della Valle).

 

"A 99% en barrage"

Si elles ont encore une chance théorique de se qualifier directement comme l’une des trois meilleures deuxièmes, elles devront sans doute passer par les matches de barrage. C’est la conséquence de la nette défaite subie à Louvain (0-4) début décembre lors de la dernière rencontre de qualification du groupe. Une déception pour la Servettienne Sandy Maendly qui se projette sur les prochaines échéances.

Sandy Maendly
Joueuse de milieu de terrain de l'Equipe de Suisse
Sandy MaendlyJoueuse de milieu de terrain de l'Equipe de Suisse

 

Les Suissesses se sont préparées à Kloten avant de se rendre en France, puis d'aller jouer - selon toute vraisemblance - des matches de barrage qualificatifs pour la phase finale de l'Euro'22 en Angleterre (© KEYSTONE/Ennio Leanza).

 

Tirage au sort début mars à Nyon

Les Suissesses connaîtront leur sort après la partie opposant l’Italie à Israël qui se jouera mercredi (17h30) à Florence. Elles ne seront qualifiées que si les Italiennes ne gagnent pas ou seulement par 1-0. Tout autre score obligerait les joueuses de Nils Nielsen à passer par les matches de barrage qui se joueront au mois d’avril. Elles connaîtront leurs adversaires un mois plus tôt, lors du tirage au sort le 5 mars à Nyon.

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Coupe du Monde: les « Rouges » de Vladimir Petković face à l’Italie

Publié

le

Le tirage au sort du tour préliminaire de la Coupe du Monde au Qatar a modérément souri à l'Equipe de Suisse (©KEYSTONE/EPA/foto-net/Kurt Schorrer).

L'Equipe de Suisse affrontera l'Italie (tête de série), l'Irlande du Nord, la Bulgarie et la Lituanie dans le cadre du tour préliminaire de la Coupe du monde au Qatar.

Les Helvètes appréhendaient de savoir de quelle sélection du premier chapeau elle hériterait. Reléguée au-delà des dix meilleures nations européennes, elle n'était pas tête de série. Elle était donc quasi assurée de tomber sur un adversaire relevé: ce sera l'Italie. Cette "nazionale azzura" est à prendre au sérieux, elle qui a remporté son groupe de Ligue des nations et participera au Final Four en octobre.

Trois fois face à l'Italie !

Car la sélection dirigée par Roberto Mancini connaît un renouveau certain, après la désillusion d'une qualification ratée pour la dernière Coupe du monde. Petit avantage pour l'Equipe de Suisse toutefois: elle affrontera trois fois l'Italie durant l'an prochain, puisque les deux nations figurent dans le même groupe à l'Euro en juin. Le calendrier détaillé des qualifications n'est cependant pas encore connu. Les fenêtres internationales sont en revanche fixées, avec des matchs en mars, septembre, octobre et novembre prochains.

Reste que pour obtenir son ticket pour le Qatar à l'automne'22, il faudra faire le plein, ou presque. En effet, seul le premier du groupe sera directement qualifié pour cette phase finale. Le deuxième sera lui devra passer deux séries de matches de barrage, avec un parcours parsemé d'embûches et d'inconnues.

Pour les Helvètes, la deuxième place est évidemment beaucoup plus abordable que la première. L'Irlande du Nord, la Bulgarie et la Lituanie traversent, en effet, une période compliquée. Les Irlandais du Nord par exemple, que l'Equipe de Suisse avait éliminée (1-0, 0-0)  il y a trois ans dans le cadre des barrages pour la Coupe du monde en Russie, ont terminé derniers de leur poule de Ligue B de Ligue des nations cet automne, derrière l'Autriche, la Norvège et la Roumanie.

La Bulgarie a connu un sort identique, dans une poule qui comportait le Pays de Galles, la Finlande et l'Irlande. La Lituanie, elle, figurait dans la Ligue C, où elle s'est maintenue.

 

Après avoir affronté deux fois l'Espagne, les Helvètes affronteront trois fois l'Italie (© Keystone/Alexandra Wey/archives).

 

Tour Préliminaire de la Coupe du monde au Qatar: tirage au sort des groupes. Zone Europe. (récapitulation)

Groupe A: Portugal, Serbie, Irlande, Luxembourg, Azerbaïdjan.

Groupe B: Espagne, Suède, Grèce, Géorgie, Kosovo.

Groupe C: Italie, SUISSE, Irlande du Nord, Bulgarie, Lituanie.

Groupe D: France, Ukraine, Finlande, Bosnie-Herzégovine, Kazakhstan.

Groupe E: Belgique, Pays de Galles, République Tchèque, Bélarus, Estonie.

Groupe F: Danemark, Autriche, Ecosse, Israël, Iles Féroé, Moldavie.

Groupe G: Pays-Bas, Turquie, Norvège, Monténégro, Lettonie, Gibraltar.

Groupe H: Croatie, Slovaquie, Russie, Slovénie, Chypre, Malte.

Groupe I: Angleterre, Pologne, Hongrie, Albanie, Andorre, Saint-Marin.

Groupe J: Allemagne, Roumanie, Islande, Macédoine du Nord, Arménie, Liechtenstein.

 

Formule:

Les dix vainqueurs de groupe se qualifient directement pour la Coupe du monde au Qatar. Les dix équipes classées au deuxième rang, ainsi que deux équipes issues de la Ligue des nations participeront aux matches barrages (douze équipes au total) pour décrocher l'une des trois places qualificatives restantes.

 

Dates des matches pour les dix groupes:

1ère journée: 24–25.03.21
2e journée: 27–28.03.21
3e journée: 30–31.03.21
4e journée: 1–2.09.21
5e journée: 4–5.09.21
6e journée: 7–8.09.21
7e journée: 8–9.10.21
8e journée: 11–12.10.21
9e journée: 11–13.11.21
10e journée: 14–16.11.21

 

Dates pour les matches de barrages:

24-25, puis 28-29.03.22

 

Dates de la phase finale au Qatar:

21.11-18.12.22

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Les Suissesses à nonante minutes de l’Euro

Publié

le

Victorieuses face aux "Diablesses Rouges" (2-1) le 22 septembre à Thoune, Geraldine Reuteler, tout à gauche, Luana Bühler, au centre, qui fait sa rentrée en défense centrale, et leurs coéquipières sont confiantes avant la rencontre à Louvain mardi soir, même si certaines d'entre elles sont absentes comme Noelle Maritz, n° 5, Sandy Maendly ou encore Gaëlle Thalmann (© KEYSTONE/Peter Schneider/archives).

Privées de Sandy Mandly et Gaëlle Thalmann, l'Equipe de Suisse a besoin d'un seul point mardi (20h30) à Louvain face à la Belgique pour se qualifier pour la phase finale de l'Euro'22 en Angleterre. Eliminées lors du tour préliminaire de la Coupe du monde en France, les joueuses helvétiques entendent bien obtenir leur qualification cette fois-ci.

Avec six victoires et un match nul, les Suissesses ont réalisé pour l'instant une très belle campagne dans ce tour préliminaire qui comprend neuf groupes. Elles se doivent de la conclure en beauté ce mardi pour ne pas être à la merci d'un éventuel barrage en avril. Les joueuses de Nils Nielsen a toutefois la possibilité de se qualifier directement même en cas de défaite si l'on sait que les trois meilleurs deuxièmes iront en Angleterre.

Mais pour le coach national de l'Equipe de Suisse, l'heure n'est pas aux calculs d'apothicaires. "Nous allons à Louvain pour gagner. C'est notre mot d'ordre, souligne le Danois. Mais si le score est toujours nul à cinq minutes de la fin, nous songerons alors, je dois l'avouer, à conserver le résultat." Malgré la victoire  lors du match aller (2-1), Nils Nilsen estime que la Belgique aborde cette rencontre avec les faveurs du pronostic. "Cette équipe ne cesse de progresser, assure-t-il. Et ses meilleures joueuses sont vraiment redoutables."

Sans les Servettiennes Sandy Maendly et Gaëlle Thalmann

Pour cette rencontre capitale, Nils Nilsen devra se passer de sa gardienne Gaël Thalmann, positive au Covid-19. Valentin Danzi de Radio Fribourg a pu s'entretenir avec l'attaquante Geraldine Reuteler.

Geraldine Reuteler
Attaquante de l'Equipe de Suisse
Geraldine ReutelerAttaquante de l'Equipe de Suisse

 

Le Danois hésite encore entre Seraina Friedli (Fiorentina) et Elvira Herzog (SC Fribourg) pour remplacer la Bulloise qui n'est pas la seule absente de marque pour cette rencontre décisive. Touchée au genou, Noëlle Maritz (Arsenal) ne pourra pas tenir sa place en défense. Blessée également, Sandy Maendly est absente, de même que Francesca Calò, arrière centrale.

Absentes le mois dernier lors de la victoire en Roumanie (2-0), plusieurs joueuses-clé - Luana Buehler notamment - font cependant leur retour en défense. Par ailleurs, la sélection de Nils Nilsson aura un avantage psychologique après sa victoire sur les Belges au mois septembre.

Geraldine Reuteler
Attaquante de l'Equipe de Suisse
Geraldine ReutelerAttaquante de l'Equipe de Suisse

 

Cependant, la moyenne d’âge est très basse. Géraldine Reuteler, par exemple, n’a que 21 ans. Mais pour l’attaquante de l’Eintracht Francfort, la jeunesse n’est pas un handicap.

Geraldine Reuteler
Attaquante de l'Equipe de Suisse
Geraldine ReutelerAttaquante de l'Equipe de Suisse

 

 

Les Suissesses n'ont participé à ce jour la phase finale l'Euro qu'une seule fois, voilà trois ans aux Pays-Bas où elles ont été éliminées lors de la phase de groupes.

Continuer la lecture