Rejoignez-nous

JO 2021

La Vaudoise Kim Métraux appelée de la dernière heure

Publié

,

le

Kim Metraux a décroché un billet pour les JO de Tokyo. (© KEYSTONE/AP/JEFF CHIU)

La sélection suisse aux Jeux olympiques de Tokyo compte une athlète de plus. La golfeuse Kim Métraux est désormais la 117e sélectionnée à rejoindre la Swiss Olympic Team.

Dans le cadre d'une réattribution, la Vaudoise de 26 ans prend la place d'une golfeuse qui renonce au tournoi de Tokyo 2020. Kim Métraux rejoint la Genevoise Albane Valenzuela au sein de l'équipe de Suisse.

Pour rappel, Morgane Métraux, la s½ur cadette de Kim, aurait également pu être sélectionnée pour Tokyo. Elle a toutefois décidé de se concentrer sur le classement annuel du Symetra Tour aux États-Unis, afin de se qualifier pour le LPGA Tour.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JO 2021

VTT: le premier médaillé suisse de Tokyo est rentré au pays

Publié

le

Mathias Flückiger salue ses fans à son arrivée à Kloten (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Mathias Flückiger (33 ans) est le premier médaillé suisse des JO de Tokyo à rentrer au pays. Le Bernois a atterri à Kloten mercredi après-midi, deux jours après avoir fini 2e du cross country en VTT.

Il a fièrement présenté sa médaille d'argent à sa famille, ses amis et ses fans. "Je vais accrocher cette médaille à un endroit spécial. Je la regarde toujours volontiers et j'ai la chair de poule, parce que de si beaux souvenirs me viennent en mémoire", a dit le coureur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

Top 15 Pour Gischard, Yusof 16e

Publié

le

Benjamin Gischard, le plus complet des gymnastes suisses à Tokyo. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Benjamin Gischard et Eddy Yusof ont bien défendu leurs chances en se classant respectivement 13e et 16e de la finale du concours général à Tokyo. Le Japonais Daiki Hashimoto est le nouveau roi.

Benjamin Gischard a confirmé la très bonne impression laissée en qualifications. Le Bernois n'a quasiment pas commis d'erreur, lui qui était pourtant considéré comme le moins fort du quatuor suisse (composé encore de Pablo Brägger et Christian Baumann, pas qualifiés pour cette finale) avant ces Jeux.

Eddy Yusof a été un peu moins convaincant qu'à Rio en 2016, où il avait fini 12e. Le Zurichois a pâti d'une chute au saut, en début de concours. Avec 81,732 points, il a concédé un dixième de point de son compatriote.

Couronné devant son (très maigre) public, Daiki Hashimoto, 19 ans, succède au palmarès au meilleur gymnaste de la décennie, Kohei Ushimura. Le double champion olympique avait chuté à la barre fixe en qualifications, signe de la fin de son règne.

Au terme d'un concours passionnant jusqu'au bout, Hashimoto a fait la différence grâce à une fantastique dernière prestation, à la barre fixe, pour devancer le Chinois Xiao Ruoteng et le Russe Nikita Nagornyy.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

Desplanches qualifié avec le 2e temps

Publié

le

Desplanches a maîtrisé son sujet dans les séries du 200 m 4 nages (© KEYSTONE/EPA/PATRICK B. KRAEMER)

Jérémy Desplanches s'est qualifié avec brio pour les demi-finales du 200 m 4 nages aux JO de Tokyo, où il rêve de cueillir une médaille.

Le vice-champion du monde 2019 et champion d'Europe 2018 a terminé 2e des séries, signant son meilleur temps de l'année (1'56''89).

En confiance après s'être approprié le record de Suisse du 100 m brasse samedi dans le grand bassin nippon, Jérémy Desplanches a confirmé qu'il faisait partie des candidats au podium dans sa discipline de prédilection. Il a ainsi égalé le quatrième meilleur chrono de sa carrière, à 0''33 de son record national.

Troisième après les longueurs en papillon et en dos, le Niçois d'adoption a produit son effort en brasse avant de maîtriser sa course en crawl. Seul le favori américain Michael Andrew (1'56''40), présent dans la même série, s'est montré plus rapide que le vice-champion d'Europe 2021.

Mamié et Mityukov aussi qualifiés

Egalement médaillés aux Européens, Lisa Mamié et Roman Mityukov ont eux aussi décroché leur ticket pour les demi-finales dans leur discipline la plus forte. La Zurichoise a terminé 14e des séries du 200 m brasse en 2'23''91, à près de deux secondes du record de Suisse qui lui avait permis de se parer d'argent à Budapest.

Roman Mityukov s'est quant à lui qualifié avec le 11e temps sur 200 m dos, discipline dans laquelle il avait conquis le bronze en Hongris. Fatigué par les efforts consentis sur 100 m et 4x200 m libre en matinée, le Genevois a signé le 11e chrono des séries en 1'57''45, réussissant une superbe dernière longueur.

Maria Ugolkova n'a en revanche pas signé d'exploit sur 100 m libre. La nageuse d'origine russe a logiquement été éliminée dès les séries, avec le 26e temps (54''86).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

Deux médailles envisageables pour Bencic

Publié

le

Belinda Bencic disputera deux demi-finales jeudi à Tokyo (© KEYSTONE/AP/Patrick Semansky)

Belinda Bencic peut toujours espérer conquérir deux médailles aux JO de Tokyo.

Associée à la Zurichoise Viktorija Golubic, la St-Galloise s'est qualifiée pour les demi-finales du double quelque trois heures et demie après avoir atteint le dernier carré en simple.

La paire helvétique s'est imposée 6-4 6-4 devant le duo australien composé de la gauchère Ellen Perez et de l'ex-no 1 mondial de la spécialité Samantha Stosur (37 ans). Bencic/Golubic auront un sacré coup à jouer en demi-finales, où elles se mesureront aux modestes Brésiliennes Laura Pigossi et Luisa Stefani.

Belinda Bencic et Viktorija Golubic, qui avaient dû écarter une balle de match la veille face aux Espagnoles Garbiñe Muguruza/Carla Suarez Navarro, ont maîtrisé sur le sujet mercredi après-midi. Elles n'ont ainsi concédé qu'un seul break, alors qu'elles menaient 5-2 dans le set initial.

Méfiance

La quête d'une deuxième médaille consécutive en double dames, cinq ans après celle d'argent conquise par Timea Bacsinszky/Martina Hingis, n'a rien d'illusoire. Mais Bencic/Golubic devront se méfier de Laura Pigossi/Luisa Stefani, tombeuses mercredi des Américaines Bethanie Mattek-Sands/Jessica Pegula, têtes de série no 4 du tableau.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Dure journée pour Mateo Sanz Lanz

Publié

le

Malgré une journée difficile, Mateo Sanz Lanz reste dans le coup. (© KEYSTONE/AP/Bernat Armangue)

Mateo Sanz Lanz a traversé une mauvaise journée mercredi sur la baie d'Enoshima. Le véliplanchiste hispano-bernois a reculé au 8e rang du classement général en planche à voile après les régates 6 à 9.

Sanz Lanz a ainsi cédé six places par rapport à lundi, où il pointait en deuxième position après les six premières régates dont la plupart s'étaient déroulées à la quasi-perfection pour lui.

La météo était malheureusement pour lui plus agitée mercredi. Un vent du Sud frais soufflant à 15 ou 20 noeuds lui a donné du fil à retordre. Il a aussi été perturbé par forte vague.

"Dégâts limités"

Respectivement 16e, 17e et 12e des trois régates du jour, le Suisse compte un total de 56 points à l'addition de ses classements sur neuf régates (moins un résultat biffé). "Je suis content d'avoir limité la casse", a-t-il dit.

Il reste parfaitement dans le coup pour la course aux médailles (Medal Race) de samedi qui réunira les dix meilleurs. Sanz Lanz ne compte que 17 points de retard sur le troisième, le Français Thomas Goyard. Le classement est emmené par le Néerlandais Kiran Badloe (26 pts).

La bonne surprise est venue du dériveur en double de la classe du 470. Linda Fahrni et Maja Siegenthaler occupent le 8e rang après deux des onze régates. Elles ont fini la seconde manche juste derrière le bateau de la championne olympique Hannah Mills.

En 49er, classe de dériveur léger monotype à deux équipiers, les Romands Sébastien Schneiter et Lucien Cujean ont fait mieux que la veille mais n'occupent que le 16e rang provisoire.

Les conditions de vent devraient rester semblables pour jeudi, avant une accalmie le week-end.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture