Rejoignez-nous

Hockey sur glace

Le GSHC et son calendrier chamboulé: "on est un peu habitué"

Publié

,

le

Sur ces 4 rencontres affichées sur la patinoire des Vernets, aucune n'aura finalement eu lieu à la date prévue [KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi]

En hockey sur glace, Genève-Servette a retrouvé la compétition ce week-end après 15 jours d'arrêt notamment à cause du Covid-19. Une reprise dont le calendrier a été chamboulé par les différentes quarantaines des équipes adverses. Le point avec le responsable des plannings au sein de l'équipe du GSHC: Louis Matte.

Des matchs sont reportés, d'autres reprogrammé parfois à la dernière minute. Au sein du Genève-Servette Hockey Club, c'est Louis Matte le "team manager", en charge des plannings. Le GSHC qui a eu un peu de chance, les matchs reportés puis replanifiés étaient des matchs à domicile, ce qui n'amène pas un énorme changement dans le planning des Grenat.

Louis MatteEntraîneur assistant du GSHC

 

Si les Grenat ont joué contre Ambri-Piotta le vendredi 7 dernier, le match était initialement prévu contre Davos à cette même date. Après l'annonce la veille du match, il a donc fallu préparer une rencontre face à un nouvel adversaire.

Louis MatteEntraîneur assistant du GSHC

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

La consommation sera à nouveau autorisée à la patinoire des Vernets

Publié

le

Les spectateurs de la patinoire des Vernets auront à nouveau le droit de consommer à leur place dès le match du 26 février [KEYSTONE]

Depuis le 7 janvier, premier match de l'année 2022 à Genève, la consommation à l'intérieur de la patinoire des Vernets était strictement interdite lors des matchs du GSHC. Le canton envisage de lever la mesure dès le 1er février, selon une information que nous a confirmée le Département cantonal de la santé.

Comme dans les 12 autres patinoires de National League, la consommation devrait se faire assis à sa place. La consommation debout restant interdite.

Le GSHC en a été informé ce mercredi, cette mesure ne s'appliquerait donc pas pour la venue des ZSC Lions le vendredi 28 janvier.

Le premier match aux Vernets avec l'autorisation de consommer assis aurait ainsi lieu le 26 février avec la venue de Berne. En vigueur uniquement à Genève, la fermeture des buvettes à l'intérieur de la patinoire a entrainé une perte située entre 32'000 et 35'000 francs par match pour le GSHC.

La décision appartient au Service du médecin cantonal qui souhaite une semaine de recul supplémentaire pour confirmer la tendance et vérifier la charge sur les capacités hospitalières. La décision finale sera donc prise le 1er février.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

"Chaque soir aux Vernets on perd entre 32'000 et 35'000 francs"

Publié

le

Le 3 décembre, ils étaient 4'173 spectateurs (en réalité 4'173 billets vendus) pour la rencontre face à Rapperswil. Pour la venue d'Ambri du 7 janvier, 3'592 billets vendus ont été annoncés. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Un coup d'oeil au classement de National League permet de voir que Genève-Servette se porte mieux. A quelques points d'une place qualificative directe pour les quarts de finale des séries éliminatoires, les Grenat reviennent des limbes du classement. A tel point que le principal point noir n'est plus sur la glace mais autour: l'affluence aux Vernets.

Il faut dire que l'interdiction de vendre boissons et nourriture à l'intérieur de l'enceinte amène une baisse de l'affluence mais surtout une perte financière conséquente pour le Genève-Servette. Entre 32'000 et 35'000 francs par match. Une perte qui n'est pas compensée par des aides venant du Canton. Le point avec le président du Conseil d'administration du GSHC, Philippe Baechler.

Philippe BaechlerPrésident du Conseil d'administration du GSHC

Avant le premier match joué à huis clos le 28 février 2020, la moyenne de spectateurs par match la plus basse enregistrée durant une saison régulière aux Vernets était de 5'928 spectateurs, lors de la saison 2017/2018. En début de cette saison 2021/2022, dans une patinoire sans aucune restriction sanitaires, la moyenne se situait à 4'826 spectateurs. Une baisse s'expliquant en partie par l'obligation de présenter un certificat Covid.

Tout a changé en 2022. Depuis l'interdiction formelle de consommer dans la patinoire (même assis à sa place) entrée en vigueur pour le premier match aux Vernets de 2022, à laquelle s'ajoutent l'obligation de porter le masque et de présenter un certificat-covid 2G (vaccinés ou guéris), la moyenne a drastiquement chuté. Après les 6 premiers matchs de l'année disputés dans l'antre du Genève-Servette, la moyenne se monte à 4'234 spectateurs et chute même à 3'592 spectateurs par match si le "match des peluches", traditionnellement attractif et populaire, est retiré du compte.

Ce chiffre représente en réalité le nombre de billets vendus pour la rencontre, abonnements compris. Il n'est donc pas impossible que pour certaines rencontres, la réalité soit en dessous de l'affluence annoncée.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette perd de justesse à Rapperswil

Publié

le

Les deux frères Nyffeler élus meilleur joueur de leur équipe (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Fin de série pour Genève-Servette qui s'incline d'extrême justesse à Rapperswil (1-2) après les tirs aux buts.

Le premier duel des frangins Nyffeler en National League a souri à Melvin. Au terme d'une partie qui s'est décidée aux tirs au but, Rapperswil a écarté Genève à l'issue de la séance des tirs aux buts (1-2).

Dans une interview accordée à "Blick", Melvin Nyffeler espérait une victoire serrée de son club et que son frère fasse un bon match. Il a été entendu. Les deux équipes ont inscrit leur but en première période, puis plus rien. A la 60e, Marco Lehmann a bien failli offrir la victoire à ses couleurs, mais Dominic Nyffeler s'est interposé avec brio.

Après une prolongation dominée par les Aigles, tout s'est donc joué aux penalties pour une belle histoire. Rapperswil l'a emporté et Genève glisse derrière Lausanne au classement à la 8e place pour 0,001 point...

Gottéron gagne à Berne

En National League, Fribourg s'est remis dans le bon sens en battant Berne (3-0) dans la capitale fédérale. Parfois une défaite peut amorcer une série négative. Pas pour ce Gottéron version 21/22. Battus par Genève mercredi soir, les hommes de Christian Dubé ont digéré leur revers au bout du Léman pour prendre une cinquième fois le meilleur sur les Ours lors du cinquième derby des Zähringen de la saison.

On l'a souvent souligné au cours de cet exercice, mais Fribourg possède une panoplie d'artificiers intéressante. Lorsqu'une ligne est moins en verve, c'est un autre trio qui prend les choses en mains. A Berne, c'est Nathan Marchon qui s'est mué en dompteur d'ours. Auteur d'un doublé, le Fribourgeois a donné le "la" à ses coéquipiers. Le 3-0 de Brodin à la 55e a eu raison des dernières velléités bernoises.

Lausanne chanceux

Même histoire pour Lausanne en somme. La défaite subie mardi aux Vernets, la première de 2022, a été vite effacée. Mais ce ne fut pas de tout repos pour les Vaudois face à des Grisons dans une passe compliquée et qui devait composer sans Andres Ambühl, suspendu ce week-end.

Les Davosiens ont pourtant bien réagi à l'ouverture du score de Jiri Sekac (4e) en inscrivant deux buts en supériorité numérique grâce à Stransky et Prassl. Malmené, le LHC a trouvé les ressources pour égaliser juste avant la première pause par Riat.

Le 4-2 refusé à Heinen dans le tiers médian après un coach's challenge et un hors-jeu des Grisons a permis aux Vaudois de rester dans la partie. Les hommes de John Fust ont profité pour virer en tête en moins d'une minute entre la 43e et la 44e. C'est tout d'abord Sekac, encore lui, qui a battu Aeschlimann. Puis c'est Lukas Frick, d'un joli lancer, qui a donné pour la première fois l'avantage aux Lions. Ce succès voit le LHC revenir virtuellement à trois longueurs du HCD, puisque les Lausannois comptent neuf points de retard mais deux matches en moins.

Zurich d'un souffle

Ajoie s'est lui logiquement incliné face au champion Zoug. Une défaite 6-3 qui a presque un côté encourageant dans la mesure où les Jurassiens ont réussi à inscrire trois goals à l'une des meilleures équipes du pays. Insuffisant toutefois pour envisager un septième succès cette saison.

Bienne et Zurich se sont livré un beau duel dans la cité seelandaise. C'est finalement Zurich qui s'est imposé 3-2 tab. Le "Z" est désormais 4e au classement, juste devant les Biennois. La machine de Rikard Grönborg semble définitivement lancée, mais celle d'Antti Törmänen a de solides arguments à faire valoir. Les duels au printemps risquent d'être somptueux.

Dans le dernier match de la soirée, Ambri continue de s'accrocher à l'espoir d'une 10e place après avoir dominé Langnau 4-0 à l'Ilfis. Le nouveau coach Yves Sarault connaît une mise en train délicate.

 

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Sélection pour les JO: "un grand honneur" pour Joël Vermin

Publié

le

Joël Vermin patinera avec le maillot suisse lors des prochains jeux Olympiques [KEYSTONE]

Il y aura évidemment Team de Cruz en curling et Sarah Hoefflin en ski acrobatique en tant que sportifs et sportive d'origine genevois, mais parmi les représentants du canton lors des prochains jeux Olympiques se trouvera également Joël Vermin. Le Bernois d'origine de 29 ans est le seul joueur du GSHC a avoir été appelé dans la sélection olympique masculine de hockey sur glace.

Pour fêter cette séléction, le futur joueur du CP Berne (il a déjà signé pour 4 ans dès la saison prochain) s'est offert un doublé dans le succès 4.3 après prolongations face au Lausanne Hockey Club. Déjà appelé en 2018 pour les Jeux de Pyeongchang, Joël Vermin avait dû déclaré forfait touché au genou. Et s'il a retrouvé sa forme en 2022 (5 buts en 3 matchs), l'attaquant genevois ne s'attendait pas à être appelé le week-end dernier.

Joël VerminAttaquant du GSHC

 

Dans sa carrière, Joël Vermin a disputé deux Championnats du monde, a griffé la glace de la NHL à 24 reprises avec les Tampa Bay Lightning. Disputé des JO est donc le dernier grand rêve à cocher sur sa liste. Des joutes qui se disputeront encore une fois dans un contexte Covid, mais l'attaquant grenat ne craint pas d'être dérangé.

Joël VerminAttaquant sélectionné pour les JO

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Hockey sur glace: le match Genève-Servette - Ambri est reporté

Publié

le

En hockey sur glace, ce mardi soir aurait dû être une soirée avec 5 matchs de National League. Au finale, aucun match n'aura lieu. Dernier match rescapé, la rencontre Genève-Servette contre Ambri-Piotta a finalement été renvoyée à une date ultérieure à cause du Covid-19.

"En raison de nouvelles dispositions de quarantaine chez les Genevois, le match Genève-Servette HC vs Ambrì Piotta doit être reporté à court terme", précise le club sur son site internet.

Non-soumis à une quarantaine suite à l'apparition de huit cas Covid-19 dans le vestiaire fin décembre, le GSHC restait clair lundi: "les Aigles ont quand même au minimum 15 joueurs et un gardien disponibles. Il faudra néanmoins qu’aucun nouveau positifs ne soient détecté d’ici demain pour que la rencontre se joue. Dans le cas contraire, il manquerait des joueurs."

Ce sont finalement deux cas contact placés en quarantaine au sein de l'effectif genevois qui aura contraint le renvoi du match à une date à définir.

Continuer la lecture