Rejoignez-nous

Sondage Affaire Maudet

Le sondage a porté sur plus de mille Genevois en âge de voter

Publié

,

le

Le sondage sur l’affaire Maudet et ses retombées, commandé par Radio Lac, la RTS et Le Temps, a été réalisé entre le 29 janvier et le 5 février dernier par l’entreprise spécialisée M.I.S. Trend, basée à Lausanne et à Berne. Il a porté sur un échantillon de 1032 citoyens genevois en âge de voter, c’est-à-dire dès 18 ans, représentatifs de la population. La prise d’information a eu lieu par téléphone et par internet.

Les personnes interrogées ont été divisées en trois catégories d’âge et en autant de régions géographiques. Il y a la catégorie des 18-34 ans, celle des 35-54 ans et celle des 55 ans et plus. Géographiquement, la Ville de Genève a été séparée de l’agglomération genevoise – communes comme Vernier ou Meyrin – et du reste du canton. La marge d’erreur sur le total est d’environ 3%.

Douze questions au total ont été posées au panel de 1032 personnes. Au départ, celles-ci n’ont aucune idée sur quel sujet va porter le sondage. Lorsque, par exemple, il est demandé de se prononcer sur l’action gouvernementale, les personnes interrogées ignorent que la suite des questions portera sur l’affaire Maudet et ses conséquences, de sorte à ne pas influencer la question initiale. Certaines questions étaient ouvertes – sans réponses proposées -, certaines autres relevaient d’un questionnaire à choix multiple.

Preuve de la représentativité de la population, 61% des sondés ont indiqué ne pas avoir voté au printemps dernier. Ce qui équivaut à un taux de participation de 39%. Un chiffre très proche de la réalité des dernières élections cantonales, puisque le taux de participation s’élevait à 38,77% au premier tour. De même, le nombre de personnes interrogées affirmant avoir voté pour Pierre Maudet est exactement le même que le nombre de personnes n’ayant pas voté pour le conseiller d’Etat en avril 2018. Or, Pierre Maudet a été élu dès le premier tour avec quelque 50% des voix.

@raphaelleroy

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Pour Thomas Wenger, il faut sortir du « tous pourris »

Publié

le

Pour les Genevois qui souhaitent la démission de Pierre Maudet, le mensonge ne passe pas. C’est la principale raison invoquée par près de 70% des sondés qui se prononcent pour son départ. La gravité des faits reprochés au libéral-radical n’est mentionnée que par 23,1% des personnes favorables à une démission. Il ne s’agit là que de la 8e raison invoquée par les sondés. De quoi surprendre le président du conseil municipal de la Ville de Genève. L’UDC Eric Bertinat:

Eric Bertinat Président du Conseil municipal de la Ville de Genève

Face à ces mêmes chiffres, le député d’Ensemble à Gauche, Pierre Bayenet est, lui, plutôt soulagé:

Pierre Bayenet Député d'Ensemble à Gauche

68% des Genevois estiment que l’affaire Maudet a détérioré l’image des politiciens. De quoi susciter l’indignation du député MCG Daniel Sormanni:

Daniel Sormanni Député MCG

Pour le chef du groupe socialiste au Grand Conseil Thomas Wenger, il faut sortir de cette vision:

Thomas Wenger Député PS

@marie_prieur et Judith Monfrini

Continuer la lecture

Actualité

Lüscher: « C’est une affaire Maudet, pas une affaire PLR »

Publié

le

Le sondage exclusif de MIS Trend, réalisé par Radio Lac en partenariat avec la RTS et Le Temps, montre aussi que le PLR a été éclaboussé par l’affaire Maudet. Les sondés sont près de deux tiers à estimer que l’image du parti est « beaucoup ou partiellement » détériorée. La réaction du président sur le départ, Alexandre de Senarclens:

Alexandre de Senarclens Président du PLR sur le départ

Toutefois, les sondés réservent encore au PLR 21% d’intention de vote contre 25% avant les élections en 2018. La réaction du Conseiller national PLR Christian Lüscher:

Christian Lüscher Conseiller national PLR

Candidat à la présidence du PLR genevois, Bertrand Reich se dit confiant quant à l’avenir du parti:

Bertrand Reich Candidat à la présidence du PLR

C’est le 7 mars que le PLR choisira son futur président. Natacha Buffet-Desfayes est, elle aussi, candidate. Elle réaffirme son soutien à Pierre Maudet:

Natacha Buffet-Desfayes Candidate à la présidence du PLR

Du côté du comité de soutien de Pierre Maudet, on estime que le conseiller d’Etat peut redorer son blason. C’est ce que pense Nicolas Aubert, le président de la section PLR de Vernier:

Nicolas Aubert Président de la section PLR de Vernier

Judith Monfrini et @marie_prieur

Continuer la lecture

Actualité

Hodgers: « La crise politique n’est pas devenue une crise institutionnelle »

Publié

le

D’après notre sondage, le capital confiance de Pierre Maudet est entamé. Plus de 62% des Genevois se sont dits favorables à son départ du Conseil d’Etat. En revanche, l’affaire semble avoir relativement épargné le Conseil d’Etat. De quoi réjouir le président du Conseil d’Etat, Antonio Hodgers:

Antonio Hodgers Président du Conseil d'Etat

Le fait que la moitié des Genevois interrogés estime que la qualité de l’action gouvernementale reste bonne est plutôt réjouissant selon Nicolas Walder, le président des Verts genevois:

Nicolas Walder Président des Verts genevois

En revanche, les sondés estiment que le gouvernement a plutôt mal géré l’affaire elle-même. La réaction d’Antonio Hodgers:

Antonio Hodgers Président du Conseil d'Etat

Sur les notes données par les sondés aux différents conseillers d’Etat, Antonio Hodgers obtient 5,7, Pierre Maudet chute à 4,3 et Mauro Poggia est en tête avec 6,4. Ce qu’en dit le président:

Antonio Hodgers Président du Conseil d'Etat

@marie_prieur et Judith Monfrini

Continuer la lecture

L'invité de Radio Lac Matin

« Un sondage ne fait pas une élection »

Publié

le

Simon Brandt. (Crédit: DR)

Nous le révélions hier soir: un sondage M.I.S. Trend pour Radio Lac/RTS/Le Temps montre que plus de 62% des Genevois sont favorables à un départ de Pierre Maudet. Le conseiller d’Etat genevois, poursuivi pour acceptation d’un avantage, ne recueille que 25% d’avis contraires. Proche de l’édile et candidat PLR à la mairie de Genève, Simon Brandt était l’invité de Raphaël Leroy ce mardi matin.

Continuer la lecture

Actualité

Vidéo : L’affaire Maudet a-t-elle eu un impact sur le Conseil d’Etat ? Réponse avec Pascal Sciarini

Publié

le

 

Retrouvez le décryptage de Pascal Sciarini concernant l’impact de l’affaire sur Pierre Maudet dans notre vidéo à ce sujet.

Retrouvez l’intégralité de notre dossier concernant le sondage sur l’affaire Pierre Maudet ici.

Continuer la lecture