Rejoignez-nous

Sélection estivale : en extérieur

Sélection estivale: le parc La Grange fourmille de richesses

Publié

,

le

Vous rêvez de vous mettre au vert mais vous ne pouvez pas quitter Genève.

On a la solution: le parc La Grange.C’est l’un des plus beaux parcs de Genève et d’ailleurs le plus grand. Il se situe quai Gustave-Ador.

Cette position stratégique offre un point de vue magnifique sur le lac. Il suffit pour ça de grimper jusqu’à la villa La Grange et de se retourner. Devant vous: une vaste pelouse. Ça donne envie de dévaler la pente. Vous savez, comme dans le générique de la petite maison dans la prairie. Et pourtant, on est en pleine ville. Mais, le gazouillis des oiseaux ferait presque oublier le vrombissement des motos.

Du coup, si, comme Caroline, vous préférez les arbres à la foule, vous serez servi. Le parc La Grange fourmille de charmes, érables, chênes, pins et cèdres. On peut même y admirer des spécimens plus rares comme l’arbre aux mouchoirs ou le désespoir des singes, une espèce venue du Chili. Et si vous êtes plutôt « flower power », la roseraie aura pour vous un petit goût de paradis.

L’endroit est vraiment idéal pour lire, gratter sa guitare, balader son chien ou sa poussette ou, comme dirait Caroline, chiller entre potes. On peut aussi profiter des cages pour organiser un match de foot sur herbe, faire de la trottinette en descente, jouer les acrobates sur une slackline, pique-niquer, s’embrasser, bronzer. Selon les goûts.

Quand la nuit tombe, le parc s’anime. Grâce au théâtre de l’Orangerie et à la scène Ella Fitzgerald. Qui verra, entre autres, passer les Anglais de Asian Dub Foundation.

Rendez-vous au parc La Grange, vous comprendrez pourquoi on en fait tout un foin!

@marie_prieur

Lifestyle

Entre « Symboles et sentiments » au Jardin botanique

Publié

le

Sentir des parfums dans un écrin de verdure exceptionnel à Genève, c’est ce que propose le Conservatoire et Jardin botaniques.

Le Conservatoire et jardin botaniques de Genève propose une exposition appelée « Symbole et sentiments » jusqu’au 31 octobre. Elle parcourt le jardin botanique sur une vingtaine de postes différents et montre comment les formes et les couleurs de la nature ont inspiré les hommes. De la colonne grecque, tirée du palmier, aux rambardes en fer forgés inspirées de la feuille de vigne.

Ou encore les nombreux contes pour enfants qui font référence à la sombre forêt. Mais le clou de l’exposition «Symbole et sentiment», c’est assurément le Jardin des senteurs dans la Terre de Pregny, tout au bout du jardin botanique. Un coin de verdure où lavande, thym et autres fleurs odorantes vont vous en mettre plein le nez.

Et juste à côté des vraies fleurs, vous pourrez vous délecter de toutes les familles olfactives que peut percevoir votre odorat. Il y en a trois, les notes de terre, de cœur et de fonds. Le visiteur les découvre grâce à de petites boites odorantes attachées à des photos. La pomme, la pêche, ou encore la violette et le poivre titilleront vos narines. Et tout ça en musique s’il-vous-plait! Avec un Pink Floyd ou un Debussy. Pour voyager entre son et odeur, entre guitare et bergamote, entre violons et fève de tonka.

Le must : terminer la visite pieds nus, sur un cheminement fait de diverses surfaces. Elles donneront à vos pieds des sensations étonnantes, comme le sable, l’écorce de chêne, les copeaux de coco ou encore le foin. Un panneau à l’entrée du petit parcours avertit les visiteurs. Marcher pieds nus serait stimulant et participerait à une meilleure circulation énergétique et sanguine. Alors allez-y foncez!

 

Continuer la lecture

Lifestyle

La piscine du Lignon vient de faire peau neuve

Publié

le

Envie de piquer une petite tête sur la rive droite à Genève dans un bassin olympique, en plein air? La piscine du Lignon a été refaite faite à neuf.

Son bassin olympique, sa pataugeoire et l’espace pour les « non nageurs » sont désormais équipés d’un fond en inox. Elle dispose également d’un nouveau système de filtration, qui utilise des algues et rend l’eau plus douce. La pataugeoire est entourée d’un matériau qui amortit mieux les chutes et dans le bassin moyen, un toboggan accueille les plus grands. Bref un lieu idéal pour les familles, comme l’explique Valérie Pillonel, elle est responsable des sports à Vernier:

Valérie Pillonel Responsable du sport à Vernier

Dans le bassin olympique, trois lignes d’eau, pour les adeptes de la natation. Une ligne détente, une pour les bons nageurs et une ligne où l’on peut nager avec du matériel, comme des palmes par exemple. Des cours de natation et de plongée sont donnés chaque jour. Ainsi que des cours d’aquagym et de pilates. Sachez encore que l’accès à la piscine est facilité pour les personnes à mobilité réduite. Le prix : 6 francs pour les adultes et 3 pour les enfants.

 

 

Continuer la lecture

Lifestyle

La plage du Reposoir: un lieu de baignade magique à Genève

Publié

le

13Un lieu magique au bord du lac, à quelques minutes à pied du jardin botanique, ça vous tente ? On vous emmène à la plage du Reposoir.

Le Reposoir se trouve sur la commune de Chambésy et offre une belle zone herbeuse au bord du lac. Côté gauche, la vue est dégagée. C’est là que le Léman s’ouvre sur la France et le canton de Vaud. Côté droit, le Mont-Blanc, le Salève ainsi que Collonges-Bellerive et Cologny. Avec, en prime, un petit bout du jet d’eau, enfin juste sa pointe!

Sur la plage du Reposoir, deux niveaux de gazon, le premier situé tout près de la rive et l’autre un peu en retrait. Pour les baigneurs, l’accès à l’eau est facilité par des rampes en pierre. Quelques arbres procurent ombre et fraîcheur et un bac à sable géant accueille les tout-petits. Bref l’endroit est idyllique…en famille comme en solitaire.

 

Le restaurant du Reposoir, propose des mets gourmands et inventifs, à base de produits du terroir. Au menu : Filets de perche au gingembre et citron vert ou encore carpaccio d’aubergines aux tomates confites et brisures de féta. Pour les petites faims, une dizaine de pizzas sont proposées, également à l’emporter. Histoire de les déguster au bord de l’eau. Le Reposoir fait également office de bar. Un lieu parfait pour un apéritif entre amis à la sortie du bureau. Avec en plus le droit de piquer une petite tête dans l’eau.

 

Côté mobilité, une zone de parking est prévue, avec une trentaine de places. Mais vaut mieux prendre son vélo depuis Genève. Le cheminement est sûr, grâce à la piste cyclable. En plus, l’équipe du restaurant est passionnée de Petite reine. Elle a même créé une bière, la vélosophe. Une mousse artisanale et naturelle, imaginée par le patron. Qui aurait la vertu d’aider à récupérer, après l’effor

Continuer la lecture