Rejoignez-nous

Ce 25 novembre est la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. La grève féministe demande à cette occasion d’intégrer, à la révision pénale du viol, la notion de consentement. Kaya Pawlowska, membre du Collectif genevois de la Grève Féministe était l’invitée de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces vidéos peuvent vous intéresser