Rejoignez-nous

« Le Conseil fédéral met dans cette loi des aspects indispensables comme l’indemnisation des entreprises et nous force à accepter un certificat de vaccination opaque ».

Le président de la section Ville de Genève de l’UDC, Mathieu Romanens, pointe la dangerosité de ce certificat pour refuser la loi Covid qui est soumise à référendum, le 13 juin prochain. Cette loi Covid régit également les aides pour 100’000 entreprises.

Mathieu Romanens était invité de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces vidéos peuvent vous intéresser