Rejoignez-nous

La loi sur le CO2 est soumise à référendum, le 13 juin prochain. Elle prévoit une taxe sur les billets d’avion entre 30 et 120 francs selon la classe et la distance et une augmentation du plafond de la taxe sur les combustibles fossiles qui amènera à une hausse à la pompe, jusqu’à 15 centimes, à partir de 2025. Une loi qui prévoit, également, une diminution de l’utilisation du mazout, comme système de chauffage. 

Des mesures qui ne s’attaquent pas aux plus pauvres, assure Lisa Mazzone, la Conseillère aux Etats qui rappelle que les écobonus doivent permettre de faciliter la transition énergétique.  « Chaque année, des milliards de francs sont dépensés pour importer des énergies fossiles de l’étranger (…) de l’argent qui part de nos frontières » rappelle Lisa Mazzone. Cette loi entend conserver cet argent pour des métiers de la transition, en Suisse, comme la rénovation des bâtiments ou les énergies renouvelables.

La conseillère aux Etats, Lisa Mazzone, était invitée de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces vidéos peuvent vous intéresser