Rejoignez-nous

« Je vais écouter ce que va dire la commission de la cohésion sociale du Conseil municipal, et mes services vont également enquêter ». Christina Kitsos, la Conseillère administrative chargée de la cohésion sociale, répondait ce mercredi matin, sur Radio Lac, à la polémique naissante autour de la gestion des subventions de la ville par le Collectif d’associations pour l’urgence sociale. Celui-ci a dépensé  2,4 millions de francs d’argent public en neuf mois, alors qu’il était prévu 2 millions pour vingt-quatre mois, selon Le Courrier.  Christina Kitsos est également revenue sur la réquisition des hôtels du canton, pour cet hiver. Elle était l’invitée de Béatrice Rul, à 7h35, dans Radio Lac Matin.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces vidéos peuvent vous intéresser