Rejoignez-nous

6 minutes avec Samuel Galley, nouveau directeur du Caribana Festival

Publié

le

Le Caribana Festival  a dévoilé sa programmation! Tom Odell, Birdy, Raphaël, côté pop ; SDM, Dinos, pour le rap ou encore Ofenbach et Martin Solveig pour la soirée électro. C'est aussi la première édition pour la nouvelle direction. Samuel Galley, le directeur du Caribana Festival, était invité de Béatrice Rul, à 7h30, sur Radio Lac.   

Le Caribana a annoncé, hier sa programmation. Avec, notamment, Tom Odell, Birdy, SDM, Dinos ou encore Ofenbach et Kadebostany.  Mais c'est aussi, pour vous, la première, en tant que directeur. Forcément une excitation particulière..

"C'est un nouveau rôle. Je me suis occupé de l'artistique, ces dernières années. Les choses ont un peu changé en coulisse, j'ai désormais ce nouveau rôle, que je partage avec Julien Rouyer. On a résolu, le déficit de 2023. On a fait évoluer la structure pour faire face à cette situation et pour pouvoir continuer de fonctionner de manière seine et pérenne. C'est compliqué de faire tourner un événement comme celui-là".

"C'est un exercice de jonglage de trouver les meilleurs artistes du moment avec notre budget"

Vous souhaitez une gestion plus stricte, ce qui signifie?

"On a la chance d'avoir un public nombreux depuis plusieurs années. Les recettes ont été excellentes en 2022 et 2023 mais au niveau des frais, il y a des complications. Des tarifs ont augmenté ; des événements internationaux mettent une pression sur des fournisseurs. Ce n'est pas lié à l'artistique. Le budget est le même depuis une dizaine d'années. C'est plutôt un exercice de jonglage de trouver les meilleurs artistes du moment avec notre budget. Par contre, sur toutes les infrastructures pour accueillir le public, les attentes augmentent mais le site reste le même, on est donc limité dans la capacité d'accueil.  Ca a généré des difficultés qu'il faut que l'on ajuste, un peu"

" Notre équipe se professionnalise depuis six, sept ans avec des personnes de la direction qui sont rémunérées sous mandat. étant des professionnels dans chacune de leur branche"

Le fondateur Tony Lerch, qui était aux manettes du Caribana depuis sa création, vous a laissé les commandes du festival. Avec la crainte d'une perte d'identité du festival: 

"Il faut pouvoir rassurer les gens. Tony a fait un travail incroyable pendant toutes ces années, menant le festival à bout de bras pendant longtemps. Par contre, cela faisait plusieurs années, qu'il avait annoncé qu'il voulait se retirer. Il n'était plus actif, dans l'opérationnel, l'année dernière. On peut, peut-être faire un lien de cause à effet, avec les résultats 2023. Notre équipe se professionnalise depuis six, sept ans avec des personnes de la direction qui sont rémunérées sous mandat. étant des professionnels dans chacune de leur branche"

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces vidéos peuvent vous intéresser