Rejoignez-nous

Genève

Météo à Genève : plus aucune ombre au tableau vendredi

Publié

,

le

Photo : BR

Le ciel sera nuageux aujourd’hui et la pluie continue. Les températures ne dépasseront pas les 14°.

Demain : un temps nuageux avec quelques éclaircies. Il fera 18° au plus fort de la journée.

Vendredi : une journée magnifique placée sous le signe du soleil. Les températures seront douces : il fera 19°. 

Samedi : des nuages élevés en fin de journée et du soleil. Il fera encore plus doux que la veille, avec 21° pour les maximales. 

Dimanche : des nuages élevés en matinée cette fois-ci. Mais toujours du soleil. Il fera 21°à la mi-journée.

L’odeur de la pluie 

L’odeur familière de pluie que l’on nomme également « pétrichor » – un liquide huileux produit par certaines plantes – résulte de l’humidité du sol. C’est en 1964 que des scientifiques australiens ont observé ce phénomène pour la première fois. En 2010, des chercheurs de l’Institut de technologie du Massachusetts l’ont étudié plus en profondeur.

En réalité cette « odeur de pluie » tient son origine des gouttes d’eau qui tombent sur des sols poussiéreux ou argileux. Celles-ci piègent sur la surface de petites bulles d’air qui se diffusent vers le haut comme des bulles de champagne avant d’éclater.

Ce phénomène propulse dans l’air des aérosols odorants distribués par le vent. Mais ce n’est que lorsque ce liquide est combiné à la géosmine – un autre composé organique produit par les actinobactéries naturellement présentes dans la terre – que cette odeur si particulière de la pluie envoûte délicatement l’air.

Notre odorat est visiblement très réceptif à la senteur combinée du pétrichor et de la géosmine. Même en très faible quantité dans un immense espace, l’odorat humain est capable de la détecter. Une odeur musquée et fraîche qui nous est très agréable.

Ce parfum ne disparaît que lorsque que le sol commence à sécher. Les actinobactéries redeviennent inactives, se tenant prêtes à nous envoyer un nouveau signal odoriférant quand la pluie menacera à nouveau.

Actualité

Dans la cellule d’un condamné à mort

Publié

le

Dans le cadre de la semaine des droits humains 2019 à l’Université de Genève, il est possible de visiter la réplique d’une cellule de prison américaine.

C’est une petite pièce de deux mètres sur trois qui trône dans le hall d’entrée d’Uni Dufour. Il s’agit d’une reconstitution qui permet de vivre une véritable immersion dans les couloirs de la mort étasuniens. Cette exposition fait référence à l’histoire de Kenneth Reams, un américain condamné à la peine capitale par erreur, pour un crime qu’il n’a pas commis.

Cette réplique a été mise en place par Anne-Frédérique Widmann, journaliste et réalisatrice, et par le dessinateur de presse Patrick Chappatte. Tous les deux oeuvrent depuis plusieurs année pour dévoiler de l’intérieur l’univers carcéral. Ensemble, ils ont déjà réalisé d’autres projets sur ce sujet, notamment un film (Free Men) et une autre exposition (Fenêtre sur les couloirs de la mort). Ici, l’objectif est de toucher les curieux, afin qu’ils puissent se mettre à la place d’un détenu. C’est ce qu’explique Anne-Frédérique Widmann:

Anne-Frédérique Widmann  Journaliste et réalisatrice

Kenneth Reams a été condamné en 1993, il avait alors 18 ans. Aujourd’hui, 26 ans plus tard, il est toujours dans cette cellule. Anne-Frédérique Widmann l’a rencontré, ainsi que d’autres détenus dans le couloir de la mort. C’est leurs histoires qu’elle raconte.

Anne-Frédérique Widmann  Journaliste et réalisatrice

Une exposition qui questionne la notion de liberté. Car si le corps est enfermé, l’esprit peut – quant à lui -essayer de rester libre. C’est le cas de Keneth Reams qui a choisi de vivre sa détention comme un combat.

Anne-Frédérique Widmann  Journaliste et réalisatrice

Une projection du film réalisé par Anne-Frédérique Widmann est prévue jeudi à 18h à Uni Dufour (en salle U600). Après la diffusion se tiendra un débat, auquel participera Kenneth Reams par téléphone depuis sa prison.

Anne-Frédérique Widmann  Journaliste et réalisatrice

Réaction 

Dans le hall d’Uni Dufour, de nombreux étudiants et curieux visitent la cellule. Parmi eux Morgane, 26 ans. Elle raconte l’angoisse qu’elle a ressenti à l’intérieur de ce petit espace:

Morgane  Etudiante de 26 ans

Autre étudiante, Eileen – 20 ans – s’est installée dans la pièce pendant un bon quart d’heure pour s’imprégner. Comme Morgane, elle raconte l’angoisse. Elle estime également que la peine capitale devrait être interdite.

Eileen  Etudiante de 20 ans

Plus d’informations sur l’exposition sur le site internet de l’Université de Genève. 

Continuer la lecture

A la une

Assurances maladie: faites jouer la concurrence!

Publié

le

Le 30 novembre c’est le dernier délai pour en changer. Comment savoir quelle assurance maladie choisir pour être couvert au mieux et au meilleur prix. Un site internet de la Confédération suisse peut vous aider. Le détail avec Judith Monfrini

Pour résilier ou modifier son contrat, les professionnels conseillent d’envoyer le courrier le 25 novembre au plus tard. Ce n’est pas le timbre postal qui fait foi, mais l’arrivée effective de la résiliation. Elle doit être entre les mains de votre assureur le jour du délai limite officiel. Florent Schittulli, est assureur chez Néos suisse, un courtier indépendant à Châtelaine.

Florent Schittuli Assureur chez Néos Suisse

L’assureur rappelle que plus la franchise est élevée et plus la prime sera basse. En cours d’année, elle pourra être modifiée mais à la hausse seulement.

Plusieurs choix s’offrent à l’assuré. L’assurance standard est la plus chère, avec la possibilité d’aller chez le médecin de son choix. Les primes seront moins élevées avec l’option médecin de famille. Pour les jeunes parents, notre assureur a une solution.

Florent Schittulli Assureur chez Néos Suisse

Concernant l’assurance complémentaire, trois choix s’offrent à l’assuré. Florent Schittulli.

Florent Schittulli Assureur chez Néos Suisse

Pour l’assureur, l’assurance complémentaire indispensable est l’ambulatoire.

 

Continuer la lecture

A la une

La neige pourrait tomber dès demain matin à Genève

Publié

le

Des flocons jusqu’en plaine. D’après Météosuisse, les conditions météorologiques pourraient bien être réunies dès  jeudi pour que la neige se rapproche du Léman.

Les températures – elles – seront comprises entre un et quatre degrés, une météo propice à la neige. Pourtant, l’or blanc dépendra de l’intensité des précipitations, qui sont prévues toute la journée. En cause, une perturbation qui devrait provoquer des grosses chutes de neige au sud des Alpes et qui pourrait également toucher la région genevoise. La limite pluie-neige de cette masse d’air qui gagne nos régions devrait se situer aux abords des 700 mètres, mais elle pourrait descendre de quelques centaines de mètres en cas d’intensification des précipitations. Les explications de Lionel Fontannaz, météorologue à Météosuisse.

Lionel Fontannaz  Prévisionniste chez Météosuisse

Mais est-ce que cela va tenir? La température des chaussées permettra-t-elle à la neige de rester au sol?

Lionel Fontannaz  Prévisionniste chez Météosuisse

La neige pourrait également tomber samedi. Pourtant, la précipitation qui se prépare le week-end prochain devrait être moindre que celle qui nous touche actuellement.

Lionel Fontannaz  Prévisionniste chez Météosuisse

Continuer la lecture

A la une

Grosse intervention de police: un homme retranché dans un immeuble aux Acacias

Publié

le

A Genève, le quartier des Acacias a été bouclé ce matin à l’Avenue Eugène Marziano. Un homme était retranché chez lui. Selon la police, il menaçait d’en finir. Depuis 8 h 30, la police d’intervention était sur place ainsi que celle de négociation. Les pompiers ont déployé des matelas de sécurité. Vers 13 heures, la situation s’est débloquée. L’homme en détresse a ouvert la porte et il a été emmené à l’hôpital. Il souffre de problèmes psychiques et les médecins l’ont pris en charge. Toute la matinée, les locataires de l’immeuble sont restés confiné à l’intérieur. C’est le cas de Raphaël qui travaille pour le journal Cote Magazine.

Raphaël Cote Magazine

Continuer la lecture

Genève

Météo : profitez du soleil avant que la pluie ne revienne

Publié

le

Source : Keystone ATS

Une journée encore gorgée de soleil. Seuls quelques nuages seront de passage en milieu d’après-midi. Il fera 6° au plus fort de la journée.

Demain : retour de la pluie et des nuages. Les températures seront encore en baisse : il fera 4°.

Vendredi : de la pluie en matinée, des nuages et de faibles éclaircies. Retour à 6° pour les maximales.

Samedi : temps très nuageux et quelques éclaircies passagères à la mi-journée. Les températures atteindront les 7°.

Dimanche : de la pluie et des nuages. Il fera 5°.

La cinquième génération de téléphonique mobile fausse les prévisions météo

Le risque est tout à fait avéré et s’appuie sur le principe que les émissions de ces équipements dernier cri interfèrent avec la bande de fréquence des satellites d’observation. La 5G pourrait selon les spécialistes, fausser la détection des risques de pluie de neige ou encore de grêle. Tout comme la perception de signaux faibles permettant d’annoncer une tempête ou la trajectoire et la puissance d’un ouragan.

Continuer la lecture