Rejoignez-nous

Genève

Météo à Genève: Ensoleillé et froid dès demain

Publié

,

le

Photo Keystone

L'après-midi va faire fuir les bancs nuageux sur Genève et de belles éclaircies vont apparaître. En attendant, le ciel est couvert et le temps reste sec, avec de possibles rafales de vent en plaine. Il fait 1 degré ce matin, 7 degrés sont prévus au maximum cette après-midi.  

Demain: Le ciel sera parfaitement ensoleillé mardi avec des rafales de vent encore présentes sur la plaine genevoise. Il faudra compter -2 degrés le matin, jusqu’à 8 degrés dans l'après-midi.

Mercredi: Le temps sera encore au beau fixe, la bise devrait avoir quitté Genève, mais les températures restent fraîches: -2 degrés pour les minimales, 8 degrés au plus fort de la journée.

Jeudi: Retour de stratus en matinée et de passages nuageux denses, le temps restera couvert et sec. 8 degrés pour les maximales à Genève.

Journée mondiale de la météorologie

Il y a des journées mondiales pour tout, même pour la météo. Ce lundi 23 mars célèbre la journée mondiale de la météorologie, elle commémore l'entrée en vigueur le 23 mars 1950 de la convention qui a institué l'OMM, Organisation Mondiale de la Météorologie. Cette organisation a permis la mise en place de nouvelles technologies et systèmes météorologiques, et ainsi de voir des avancées considérables dans le domaine. La météo ne permet pas seulement de prévoir le temps, mais aussi de prévenir les risques et prendre conscience de la situation environnementales de la planète.

Les archives météorologiques sont des données très utiles pour étudier les tendances et faire de prévisions. Elles permettent également de donner des chiffres records, comme la température la plus basse jamais enregistrée, -89,4°C à Vostok en Antarctique, le 21 juillet 1983.

 

Genève

A Genève, les places d'amarrage deviennent officiellement non transmissibles

Publié

le

Photo archives KEYSTONE/Martial Trezzini

A Genève, il ne sera désormais plus possible, officiellement, de transmettre une place d'amarrage d'un bateau lorsque ce dernier change de propriétaire. Cette mesure est actée dans une nouvelle directive entrée en vigueur lundi. Elle vise à instaurer un roulement plus équitable et rapide des places d'amarrage.

À Genève, transmettre sa place d'amarrage lors de la vente d'un bateau c'est terminé. Cette mesure est actée dans une nouvelle directive cantonale entrée en vigueur aujourd'hui. Elle vise à instaurer un roulement plus équitable et rapide des places d'amarrage. Une liste d'attente de 700 personnes a été créée par le canton. Mais l'objectif est surtout de lutter contre la spéculation qui entoure ces places. Ecoutez Antonio Hodgers, conseiller d'Etat en charge du Territoire.

Antonio Hodgers
Conseiller d'Etat en charge du territoire
Antonio HodgersConseiller d'Etat en charge du territoire

Pour Gilles Mulhauser, directeur général de l'Office cantonal de l'eau il était important que l'Etat reprenne la main.

Gilles Mulhauser
Directeur général de l'Office cantonal de l'eau
Gilles MulhauserDirecteur général de l'Office cantonal de l'eau

Avec cette nouvelle directive Genève rejoint le canton de Vaud, le Valais et la Haute Savoie qui appliquent déjà cette mesure.

Cas de rigueur

La non-transmissibilité d'une place d'amarrage en cas de changement de détenteur d'un bateau comprend quelques exceptions (situations de handicap, décès, liquidation du régime matrimonial ou lien étroit entretenu avec le bateau). Ces cas seront examinés sur dossier.

La directive relative au non-transfert des places d'amarrage est entrée en vigueur lundi. Une place d'amarrage libérée sera désormais attribuée à un autre usager dans l'ordre de la liste d'attente établie par le canton, indique le département du territoire.

ATS avec Miguel Hernandez

Continuer la lecture

Genève

En quête de truffes à Genève

Publié

le

Saviez-vous que l'on trouve des truffes à Genève, même en ville? 

Des truffes à Genève, ça existe... Le diamant noir, le champignon star de la gastronomie, peut se trouver dans les bois et forêts du canton.

C’est suffisamment dur à croire pour que Quentin Lienard aille voir sur place, aux côtés de Séverine et de sa chienne Ellie. Son reportage:

Quentin Lienard
Quentin Lienard

Des truffes venues de Vernier que l’on peut retrouver soit entière soit transformées en beurre truffé notamment.

Et si ça vous a mis en appétit, vous pouvez retrouver les truffes de Séverine sur le site GRTA ou le 13 novembre à Rolle pour le marché au Truffes de la Côte.

Continuer la lecture

Genève

Le personnel d'EMS genevois réclame du renfort et une prime

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Une soixantaine de personnes, pour la plupart membres du personnel d'établissements publics s'occupant de personnes âgées, ont manifesté samedi à Genève pour de meilleures conditions de travail. Elles réclament leur droit à une prime et plus de personnel.

"Nous courons toute la journée. Nous n'avons plus de temps pour les résidents et dispensons de mauvais soins", a lancé une employée de la maison de retraite du Petit-Saconnex, un des trois établissements, avec la Clinique de Joli-Mont et l'EMS de Vessy, dont une partie du personnel était mobilisée samedi, sous l'égide d'Avenir Syndical.

Yves Mugny, un des responsables du syndicat, a revendiqué quatre points au nom des manifestants: une prime de gériatrie pour les employés des trois établissements, comme celle accordée dans des entités comparables des Hôpitaux universitaires genevois (HUG) tel Beau-Séjour, une meilleure dotation en personnel, la prise en compte de la pénibilité pour le droit à la retraite anticipée et le calcul du temps d'habillage dans les heures de travail.

"Le sous-effectif est de l'ordre de 14%, et le taux d'absentéisme lié aux conditions de travail toujours plus dures se monte entre 12 et 15%", ont dit les responsables de la manifestation, soutenus par des représentants des Verts, d'Ensemble à Gauche et des socialistes.

"Calendes grecques"

Le personnel reproche au conseiller d'Etat en charge de la santé Mauro Poggia de reporter aux "calendes grecques" l'octroi de l'égalité de traitement qui permettrait le versement de la prime de gériatrie au personnel des EMS, dans un contexte de "crise des vocations" pour les métiers du soin aux personnes âgées. "On a applaudi le personnel de santé (avec le Covid) et aujourd'hui on l'oublie", ont dénoncé les participants.

Avenir Syndical, issu d'une scission du Syndicat des services publics, revendique un millier de membres. En marge de ce dossier, ce syndicat créé au printemps 2020 n'a à ce jour pas été reconnu par les HUG comme partenaire social, pour une question de manque de "loyauté".

 

Continuer la lecture

Genève

Une Marche de l'espoir "connectée" pour Haïti

Publié

le

Une Marche de l'espoir "a minima" cette année, en attendant un nouveau départ en 2022. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Terre des hommes (Tdh) Suisse a lancé dimanche à Genève sa 30e Marche de l'espoir, qui doit permettre de récolter environ 150'000 francs en faveur des enfants de Haïti. Pour la première fois, des entreprises sont associées à l'événement.

Cette 30e édition est la deuxième à être en bonne partie numérique. Les participants - personnel d'entreprises, enfants et familles - peuvent parcourir leurs kilomètres où et quand ils le désirent et faire valoir leur balade sportive et humanitaire via une application ad hoc.

Une vingtaine de personnes, sur les quelque 1500 enfants qui participent cette année, étaient cependant présentes physiquement dimanche près de la Rotonde du Mont-Blanc, au bord du lac, pour accomplir a minima le traditionnel parcours de 6 km jusqu'au Jardin botanique et retour.

D'ordinaire, hors période Covid, la manifestation attire bon an mal an quelque 12'000 participants. Mais un tel rassemblement n'était pas possible cette année, pas plus qu'en 2020, à cause des restrictions sanitaires, a expliqué la porte-parole de Tdh Suisse Sandrine Maillard à Keystone-ATS.

Entreprises engagées

Qu'à cela ne tienne, le Covid incite l'organisation humanitaire à développer la numérisation, ce qui permettra à l'avenir de combiner l'option "Marche connectée" avec la participation effective sur le parcours traditionnel, le jour J. Avec, toujours, un volet familial et un autre ouvert aux entreprises, qui jouent le jeu au-delà des espérances.

La Marche dure jusqu'au 20 novembre. Chaque participant a un parrain ou une marraine s'engageant à verser une certaine somme d'argent par kilomètre effectué, en marchant ou en courant. Cette année, les fonds récoltés seront notamment destinés à améliorer les conditions de vie des enfants en Haïti. Parallèlement, une campagne de sensibilisation a été menée auprès de 30'000 écoliers du Grand Genève.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

À Genève, le tunnel des Nations a été percé

Publié

le

Des ouvriers heureux sortent du tunnel en portant la statue a l'effigie de Sainte Barbe, la patronne et protectrice des tunneliers et des mineurs, lors de la ceremonie marquant le percement du tunnel de la route des Nations, ce vendredi 15 octobre 2021 a Geneve. Les deux fronts de creuse du tunnel de la route des Nations se sont rejoints, la realisation du futur axe destine a mieux connecter le quartier des organisations internationales a l'autoroute. Concue pour pouvoir accueillir 20'000 vehicules par jour, la route des Nations reliera sur 1,2 km, dont 80% du trace en sous-terrain, l'avenue Appia a la nouvelle jonction autoroutiere du Grand-Saconnex. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

À Genève, les deux fronts de creuse du tunnel de la route des Nations se sont rejoints en fin de matinée. Ce futur axe est destiné à mieux connecter le quartier des organisations internationales à la jonction autoroutière en cours de réalisation. La mise en service de la route des Nations est prévue pour la fin du premier semestre 2023.

À Genève, la lumière au bout du tunnel. Et pour cause, ce matin a eu lieu le percement du tunnel des Nations. Une étape stratégique et symbolique après 40 mois de travaux. Pour rappel, ce futur tronçon reliera la bretelle autoroutière située vers l'aéroport au quartier des Nations. Un ouvrage qui doit notamment permettre de désengorger la circulation de ce côté-là du canton. Ecoutez Serge Dal Busco, conseiller d'Etat en charge des Infrastructures.

Serge Dal Busco
Conseiller d'Etat en charge des Infrastructures
Serge Dal Busco Conseiller d'Etat en charge des Infrastructures

Pour Eliane Michon-Ansermet, présidente du Conseil Municipal du Grand-Saconnex, la commune voit trop de véhicules défiler sur son territoire. Elle espère que ce nouvel axe va fluidifier le trafic.

Eliane Michon-Ansermet
Présidente du Conseil Municipal du Grand-Saconnex
Eliane Michon-AnsermetPrésidente du Conseil Municipal du Grand-Saconnex

La nouvelle route des Nations est conçue pour absorber le passage de 20'000 véhicules par jour.

Chantier pas si simple

Si ce matin l'ambiance était à l'allégresse, il n'en a pas toujours été ainsi lors de la réalisation du chantier. Les ouvriers ont dû faire face à des difficultés pour percer ce tunnel de 500 mètres de long. Depuis septembre 2017, une soixantaine d'ouvriers se sont relayés pour percer ce tunnel, progressant de 70 cm par jour, a indiqué aujourd'hui le Département des infrastructures (DI) dans un communiqué. Ce chantier a produit 60'000 m3 de matériaux, soit l'équivalent de seize piscines olympiques. Les explications de Serge Dal Busco.

Serge Dal Busco
Conseiller d'Etat en charge des Infrastructures
Serge Dal Busco Conseiller d'Etat en charge des Infrastructures

La mise en service de la route des Nations est prévue pour la fin du premier semestre 2023. Mais d'ici là, d'importants travaux restent encore à réaliser. Et notamment la creuse de la partie inférieure de la galerie, les travaux d'étanchéité du tunnel, l'aménagement intérieur de celui-ci, l'équipement électromécanique ou encore la fin des travaux du carrefour entre l'avenue Appia et la route des Morillons. À noter que le crédit d'investissement pour cet ouvrage est de 153 millions de francs.

Continuer la lecture