Rejoignez-nous

Genève

Le Salon du livre change de date et de directrice

Publié

,

le

Le Salon du livre de Genève dont les dates ont été décalées en automne a nommé une nouvelle directrice à sa tête, Natacha Bayard (photo prétexte). (©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Pour la première fois, le Salon du livre de Genève aura lieu du 28 octobre au 1er novembre 2020 à Palexpo. Une nouvelle directrice a été nommée, Natacha Bayard. Elle en prendra la tête à fin janvier 2020.

La nouvelle directrice succédera à Laurence Brenner. Diplômée de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, Natacha Bayard a une expérience significative en marketing dans le domaine des salons et des congrès, expliquent les organisateurs jeudi dans un communiqué.

Pour la première fois en 2020, le salon du livre de Genève se tiendra en automne, rappellent-ils. La manifestation présentera ses nouveautés dans une période qui concentre un grand nombre de parutions de nouveaux livres, tous genres confondus.

Ce changement de calendrier a été rendu possible grâce à une demande de remaniement de dates de la Fondation de la Haute Horlogerie. Elle organise l’événement Watches & Wonders – ex Salon International de la Haute Horlogerie - fin avril.

Source: KEYSTONE-ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

À Genève, premier bilan positif pour le salaire minimum

Publié

le

©RADIOLAC/MIGUELHERNANDEZ

À Genève, un an après la votation sur le salaire minimum, les syndicats tirent un premier bilan positif. Selon eux, les prophéties catastrophistes du patronat ne se sont pas réalisées. Dans l'ensemble, les entreprises ont joué le jeu.

À Genève, les syndicats tirent un premier bilan positif de l'instauration du salaire minimum un an après sa votation. Selon eux les mauvaises prophéties du patronat qui annonçaient entre autres des licenciements et le blocage des salaires ne se sont pas réalisées. Les syndicats n'ont pas constaté d'effets négatifs sur l'emploi, le chômage ou de baisse généralisée des salaires ni une hausse du travail au noir. L'évolution du chômage à Genève est similaire à l'évolution du chômage en Suisse y compris dans les secteurs à bas salaires touchés par l'introduction du salaire minimum. Les initiants indiquent que la crise sanitaire est même sensiblement plus forte dans d'autres cantons urbains comme Zurich ou Bâle-Ville. Par ailleurs, la masse salariale n'a cessé de progresser et les emplois sont à nouveau à la hausse. Pour autant, les entreprises genevoises ont-elles joué le jeu? La réponse de Joël Varone, secrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale.

Joël Varone
Secrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale
Joël VaroneSecrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale

Les syndicats regrettent toutefois l'attitude de certaines organisations patronales qui refusent d'admettre le verdict des urnes. Plusieurs recours patronaux ont été déposés, notamment sur l’indexation de la rémunération ou la période de transition, et aucun n'a abouti à ce jour. Des entreprises ont refusé d'appliquer le salaire minimum en prétextant ces recours. Les associations de défense des travailleurs déplorent le fait que certains patrons bloquent les négociations par "pure idéologie". En raison de ces blocages, les salaires restent bloqués au minimum légal. Dans le secteur du nettoyage par exemple, le personnel non-qualifié, payé auparavant  20 fr. de l’heure, et les travailleurs qualifiés, rémunérés eux à 21 fr. de l’heure, gagnent aujourd’hui les 23 fr. imposés par la loi. Et ce peu importe leur formation. La non-introduction du salaire minimum dans les textes empêcherait les contrôles des inspecteurs paritaires. Ecoutez Joël Varone.

Joël Varone
Secrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale
Joël VaroneSecrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale

Revoir les CCT

Lors de la prochaine réunion du Conseil de surveillance du marché de l'emploi, (CSME) les syndicats attendent de l'organisme qu'il revalorise les salaires de l'agriculture et de la floriculture. Le salaire minimum n'est pas encore appliqué dans ces deux secteurs d'activité. Les explications de Joël Varone.

Joël Varone
Secrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale
Joël VaroneSecrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale

Autre revendication: les syndicats attendent des autorités un changement de cap en matière de politique des contrats types de travail afin d'augmenter le salaire des employés plus qualifiés. Les explications de Joël Varone

Joël Varone
Secrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale
Joël VaroneSecrétaire syndical à la Communauté genevoise d'action syndicale

Les syndicats ont également informé qu'une manifestation aura lieu le 30 octobre prochain à Genève pour demander une revalorisation des salaires pour l'ensemble des travailleurs.

Continuer la lecture

Concours

Gagnez vos places pour Vernier sur Rock

Publié

le

Le festival Vernier sur Rock est pensé comme un outil socioculturel privilégié qui donne à des jeunes, parfois en difficulté, l’opportunité d’aborder la vie active d’une manière positive. Le 37ème Festival VSR, alias Vernier sur Rock, investit la Salle des Fêtes du Lignon, Vernier-Genève, les 8 et 9 octobre 2021. Radio Lac vous offre la possibilité de gagner des billets pour la soirée de votre choix.

A ses débuts centré sur le rock, VSR a évolué vers un festival de musiques urbaines, centré sur des artistes internationaux en développement et la promotion de groupes de la région.

Si la musique est au cœur de l’événement, le festival est porté par un projet d’essence éthique et sociale. Vernier sur Rock a pour mission l’intégration et la socialisation de jeunes en rupture sociale ou scolaire.

Voici la programmation :

Continuer la lecture

Genève

Grève confirmée du personnel de la Ville de Genève jeudi

Publié

le

Photo Archives KEYSTONE/Martial Trezzini

Une grève du personnel de la Ville de Genève est annoncée pour jeudi. Les syndicats des fonctionnaires ont en effet indiqué lundi n'avoir reçu aucune réponse satisfaisante à leurs revendications de la part de l'exécutif municipal.

Les syndicats dénoncent pêle-mêle le blocage des dossiers urgents, l'absence de volonté de négocier du Conseil administratif et les "nombreuses tentatives" de raboter les conditions de travail. La coupe est pleine, indiquent dans un communiqué le SIT, le SSP et la commission du personnel de la Ville de Genève.

Les syndicats déplorent notamment le blocage des mécanismes salariaux dans le projet de budget 2022, avec la suspension des annuités, du 13e salaire progressif et de la prime d'ancienneté. Ces mesures représentent des économies de 6 millions de francs "sur le dos du personnel".

Les représentants des employés de la Ville de Genève réclament aussi l'introduction rapide d'une cessation anticipée d'activité pour les fonctions pénibles. Les négociations sur cette question ont commencé en 2012, rappellent-ils. Or, neuf ans plus tard, "aucune solution n'est sur la table".

Par ailleurs, il existe aujourd'hui la possibilité pour les employés municipaux de réduire leur temps de travail dès l'âge 57 ans. Les syndicats s'opposent aux velléités de l'exécutif de la Ville de reporter de deux ans ce droit. Ils demandent aussi des négociations pour la mise en place d'un règlement concernant le télétravail.

Continuer la lecture

Genève

L'Etat sera moins regardant sur les chaufferettes à bois en terrasses

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Le canton de Genève sera relativement arrangeant, cet hiver, en ce qui concerne l'utilisation de chaufferettes à bois sur les terrasses des établissements publics en raison de la crise sanitaire. Lundi, le département du territoire a annoncé suspendre, à titre exceptionnel, le contrôle de certaines exigences légales.

"Au vu des difficultés économiques rencontrées par les milieux de la restauration, nous souhaitons privilégier la convivialité et permettre à la population genevoise de profiter plus longtemps des terrasses", a expliqué dans un communiqué le conseiller d'Etat genevois Antonio Hodgers.

Les équipements de chauffage à bois devront cependant respecter les dispositions applications au combustible, avec l'emploi de bois naturel, uniquement. De plus, en cas de pic de pollution aux particules fines, avec atteinte du seuil d'urgence, ces installations "ne pourront être employées".

Le chauffage de terrasses extérieures tombe sous l'appellation de "chauffage d'endroit ouvert". Ce type de chauffage doit se faire entièrement à partir d'énergies renouvelables ou de rejets de chaleur. Diverses solutions existent pour respecter la loi, comme le biogaz, le bioéthanol liquide ou le bois naturel.

 

Continuer la lecture

Genève

Sami Vatanen renforce les Aigles

Publié

le

Sami Vataten (à dr.) sous le maillot finlandais. (© KEYSTONE/EPA/LARRY W. SMITH)

Genève-Servette a engagé jusqu'à la fin de la saison le défenseur finlandais Sami Vatanen. Âgé de 30 ans, le Finnois affiche 524 matches de NHL au compteur, en neuf saisons.

Sami Vataten est "un défenseur offensif complet et très mobile", relève le club genevois lundi dans un communiqué. Pour preuve, il a inscrit 226 points en NHL.

Repêché par les Anaheim Ducks au 4e tour en 2009, il a connu quatre équipes en NHL entre 2012 et 2021 (Anaheim, New Jersey, Carolina et Dallas). Vatanen a également remporté une médaille de bronze aux JO de Sotchi en 2014 avec la Finlande.

"Son impressionnante production dans les meilleures ligues du monde, associée à sa rigueur défensive, va faire de lui l’une des attractions du championnat", assure le club grenat. Il portera le no 45 dans sa nouvelle équipe et est immédiatement opérationnel.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture