Rejoignez-nous

Genève

GE: opération de sauvetage pour deux fêtards nageant dans le Rhône

Publié

,

le

Des dizaines de sauveteurs ont contribué à secourir deux personnes près de Genève. (© Incendie Secours Genève)

Deux personnes qui voulaient rejoindre une rave party à la nage en traversant le Rhône ont été secourues à Chancy (GE). Plus de 45 sauveteurs sont intervenus dimanche en début de matinée, selon Service d'incendie et de secours de la Ville de Genève (SIS).

"Un homme et une femme ont tenté de traverser le fleuve pour rejoindre une rave party", a précisé dimanche en soirée Jean-Philippe Brandt, porte-parole de la police cantonale genevoise. Les deux personnes étaient sous l'influence de "substances illicites".

Alertés à 07h27, les secours étaient sur les lieux à 07h52. Ayant réussi à rejoindre la berge mais pris au piège, les deux vingtenaires ont été sauvés à 08h27 et à 08h42. Un sauveteur a dû sauter à l'eau pour sortir la deuxième personne de l'eau. C'était un sauvetage dans des conditions extrêmes, a déclaré à Keystone-ATS le lieutenant Nicolas Millot, du SIS.

Le Rhône avait un débit de 850 m3/seconde. Outre le SIS, des membres de plusieurs unités suisses et françaises ont participé au sauvetage, dont des pompiers des départements français de l'Ain et de Haute-Savoie. Il y a eu autant de forces engagées car il était impossible de prédire où se trouveraient exactement les deux malheureux le temps d'arriver sur place au vu du débit, selon M. Millot.

Les deux personnes ont été emmenées aux HUG. La situation de l‘un des deux a été critique en raison d‘une importante hypothermie. Dans l‘ambulance, "son état s’est détérioré“, selon M. Brandt. L'eau était à 16,6 degrés.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basketball

Clint Capela recharge ses batteries en Suisse avant de repartir

Publié

le

Clint Capela devant la presse. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Meilleur rebondeur de la dernière saison NBA, Clint Capela est de retour en Suisse. A Meyrin, l'intérieur des Atlanta Hawks propose son deuxième camp de jeunes avant une première édition à Zurich.

La mèche blonde la plus célèbre de Suisse est chez lui, à Meyrin. Harassé par une saison régulière marathon de septante-deux matches en seulement cinq mois, puis trois tours de play-off et une défaite en six matches face au futur champion Milwaukee, Clint Capela reconnaît avoir terminé la saison (le 3 juillet) en boitant.

"Je suis touché à la main et au talon, explique-t-il. Je suis blessé, mais je vais bien. Ceci dit, je vais devoir partir à Los Angeles pour faire de la rééducation pour ma main." Ce passage en Suisse se lit donc comme une parenthèse de dix jours. Après Meyrin, le sportif helvétique le mieux payé va filer à Zurich pour une déclinaison alémanique de son camp. "Non non, ça sera en anglais", rigole-t-il quand on lui demande s'il va parler aux jeunes en suisse-allemand.

Aux participants de son camp, Clint Capela espère leur passer un message: "C'est une mission, il faut qu'ils comprennent que tout est possible, mais que ce ne sera pas facile. On peut apprendre beaucoup et j'aimerais bien voir certains percer en LNA ou plus haut dans le futur. Je voudrais leur transmettre cette mentalité de travail tout en n'oubliant pas de s'amuser."

Plus de responsabilités

Il est légitime que les jeunes regardent un Capela au sommet de son art avec des étoiles dans les yeux. Remis d'une blessure à la voûte plantaire contractée alors qu'il jouait encore avec les Houston Rockets début 2020, le Genevois de 27 ans a dû cravacher pour devenir incontournable avec sa nouvelle équipe, décrocher le titre de meilleur rebondeur de la Ligue et se rendre en finale de Conférence.

"Ce fut une saison assez incroyable en raison du covid, analyse-t-il. Un véritable challenge de décembre à juillet. Ca n'a pas démarré comme on le souhaitait. Mais après le break et l'arrivée de Nate McMillan en tant que coach, ça a réveillé un peu tout le monde. On a gagné en confiance et j'ai gagné en responsabilités. On est resté soudés malgré les blessures qui sont immanquablement intervenues."

La belle histoire des Hawks a été interrompue en play-off par celle des Milwaukee Bucks et sa star grecque Giannis Antetokounmpo. "Amplement mérité, juge le Genevois en parlant du titre de la franchise du Wisconsin et du "Greek Freak". Il a toujours travaillé très dur."

L'impasse sur l'Equipe de Suisse

Afin d'être prêt pour la préparation de la saison à venir fin septembre, Clint Capela ne va pas exagérer, tout en continuant à suivre une préparation lui permettant de répondre à un calendrier démentiel: "Quand on prend de l'âge, on se doit de faire plus attention. Je sais que j'ai encore une grosse marge sur le plan athlétique. Je peux être plus dominant et perdre de la masse graisseuse. J'ai bien entendu envie de défendre mon titre de meilleur rebondeur et de participer au All-Star Game."

Pendant que Clint Capela s'occupe des jeunes à son camp, l'équipe de Suisse prépare les pré-qualifications européennes au Championnat du monde 2023 qui auront lieu en août à Skopje. Et même s'il ne sera pas présent avec ses compatriotes, Clint Capela sera le premier supporter comme il l'avait été lorsque la Suisse avait battu la Serbie. "Je veux rejouer avec la Suisse, conclut-il. Si le calendrier le permet."

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats/bb

Continuer la lecture

Actualité

L'offre de vaccination sans rendez-vous étendue à Genève

Publié

le

© KEYSTONE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

L’offre de vaccination contre le Covid-19 sans rendez-vous va être encore étendue à Genève. Dès ce samedi 31 juillet le centre M3 sanitrade des Eaux-Vives accueillera les candidats dès 12 ans et sans inscription. Jusqu’à présent, seules les personnes majeures y avaient droit dans les deux autres sites des centres commerciaux de la Praille et de Balexert. Le dispositif sans inscription facilite l'accès à la vaccination des personnes qui trouvent l'inscription contraignante pendant la période estivale. L’offre est renforcée «à la lumière des résultats positifs» depuis sa mise en place, le 10 juillet, indique le Département genevois de la santé sur son site. En effet, la pharmacie de la Praille avait été prise d’assaut lors de l’ouverture du dispositif.

Continuer la lecture

Football

Super League: Servette engage Dimitri Oberlin jusqu'en 2024

Publié

le

Dimitri Oberlin arrive à Servette pour relancer sa carrière (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Dimitri Oberlin (23 ans) va tenter de se relancer en Super League. L'attaquant suisse, qui était libre, a signé un contrat de trois ans avec Servette, a indiqué la formation genevoise.

Formé au Lausanne-Sport puis au FC Zurich, l'attaquant d'origine camerounaise était parti jeune en Autriche (RB Salzbourg) en 2015. Il était revenu en Suisse à Bâle en 2017, d'abord en prêt puis avec un transfert définitif. Après de bonnes prestations, notamment en automne 2017 en Ligue des champions, Oberlin n'a jamais pu confirmer.

Les Rhénans l'ont successivement prêté à Empoli, puis à Zulte-Waregem. En janvier 2021, il avait été transféré dans la 2e équipe du Bayern Munich, qui l'avait laissé libre à fin juin.

"Nous sommes très heureux de l'arrivée de Dimitri au sein du club. Grâce à toutes ses qualités, il va venir dynamiser encore plus notre secteur offensif", a déclaré le directeur sportif du Servette, Philippe Senderos.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Six e-trottinettes trop rapides saisies par la police genevoise

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

A Genève, la police routière a saisi six trottinettes électriques trop rapides samedi après-midi sur les quais. Contrôlées sur le rouleau mesurant la vitesse, elles affichaient des valeurs maximales allant de 35 à 56 km/h, alors que le maximum autorisé en Suisse est de 20 km/h.

Samedi, lors des contrôles de circulation au quai du Mont-Blanc puis au quai Général-Guisan, l'accent a été mis sur les trottinettes, qui font l'objet de multiples doléances de la part de l'ensemble des usagers de la route et des piétons, a indiqué lundi la police genevoise. Dans l'après-midi, la vitesse de 62 trottinettes a été mesurée sur le rouleau.

Les propriétaires des six trottinettes qui affichaient une vitesse maximale excessive ont été dénoncés. Deux jeunes de moins de 14 ans, l'âge légal minimum pour conduire ces engins, ont été amendés. La police rappelle, par ailleurs, que les trottinettes ne peuvent pas circuler sur les trottoirs, et qu'il n'est pas permis de prendre un passager. Le port d'un casque est recommandé.

D'autres usagers qui étaient aussi en infraction ont aussi été sanctionnés, dont cinq conducteurs pour inattention en raison de l'utilisation de leur téléphone portable. En outre, une moto avec un pot d'échappement non conforme et des clignotants ayant des parties saillantes ainsi qu'une voiture avec de fausses plaques ont été mis en fourrière.

Source: ATS

Continuer la lecture

Genève

Swissport: accord trouvé pour une "CCT de crise"

Publié

le

Photo KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Un accord a été trouvé mercredi entre la direction de Swissport et son personnel à l'aéroport de Genève sur une "CCT de crise". Une précédente proposition de la direction avait été refusée par le personnel en février.

Réuni en assemblée générale, le personnel a accepté la ratification de cet accord avec Swissport, indiquent mercredi en soirée Avenir Syndicat et le Syndicat du personnel des transports (SEV) dans un communiqué commun. Dans un communiqué séparé, Swissport indique que la proposition a été acceptée par 87% du personnel présent à l'assemblée.

L’accord est prévu pour neuf mois, soit rétroactivement du 1er juin 2021 au 28 février 2022, précisent Avenir syndical et le SEV. Il doit permettre aux partenaires sociaux de revenir très vite à la table des négociations, soit en octobre 2021 déjà, et de se mettre d’accord sur une convention collective de travail (CCT) de plus longue durée. Swissport considère que l'accord représente "une bonne base" pour la coopération et la reprise de négociations en vue d'une CCT à long terme.

Il rétablit notamment des acquis supprimés dans les contrats individuels de Swissport, établit des mesures de compensation pour le personnel, et supprime des dispositifs qui pénalisaient les employés.

Un "petit pas" pour le SSP

Dans un communiqué distinct, le Syndicat des services publics (SSP) évoque un "petit pas", qui répond très partiellement aux demandes du personnel. Si le personnel sous statut "auxiliaire" s'en sort légèrement mieux traité, les employés sous statut fixe perdent des centaines de francs par mois, estime le syndicat.

Ce dernier note toutefois que "comparé aux conditions brutales mise en place depuis le 1er juin", cet accord rétablit certaines améliorations pour la durée dite "de crise".

Trentaine de vols impactés

Mercredi dernier, un mouvement de débrayage organisé par les syndicats a eu lieu à l'aéroport de Genève. Une trentaine de vols ont été impactés. Les syndicats estiment que cette action a forcé la direction de Swissport à faire une nouvelle proposition à son personnel.

Au début de l'année, les syndicats avaient révélé que les 1200 employés genevois de Swissport avaient reçu un nouveau contrat de travail avec des conditions nettement moins avantageuses. Selon ces partenaires sociaux, la direction du prestataire de services aéroportuaires profite de la situation de vide conventionnel pour imposer de nouvelles mesures d'engagement à la baisse.

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture