Choisissez votre radio
Connect with us

Cinéma : “Les Indestructibles 2”, toujours aussi super (héros) !

Publicité

Blog

Cinéma : “Les Indestructibles 2”, toujours aussi super (héros) !

Cinéma : “Les Indestructibles 2”, toujours aussi super (héros) !

Les super-héros de Pixar reviennent pour une nouvelle aventure, quatorze ans après leur début. Brad Bird est de retour aux commandes de ce film familial de l’été.

En 2004, le studio californien Pixar proposait au public sa vision des super-héros : une joyeuse famille composée du père Bob, qui possède une force imposante, d’Hélène, la maman élastique, de Violette, l’ado discrète qui peut se rendre invisible, de Flèche, le garçon à la vitesse supersonique et de Jack Jack, le petit dernier de la famille. Ensemble et accompagnés d’amis proches de la famille, ils devaient prouver au monde que les super-héros étaient nécessaires, alors qu’ils avaient perdu le soutien de la population après de nombreux dégâts.

Quatorze ans plus tard, nos héros en collant n’ont pas pris une ride. Le film s’ouvre sur la suite directe du premier épisode et on replonge sans problème dans cet univers coloré. Cette fois-ci, les super-héros vont s’associer à un riche homme d’affaire qui souhaite leur redonner leurs lettres de noblesse. Mais un méchant va – évidemment – émerger pour tenter de réduire leur plan à néant. Et à la baguette : Brad Bird (à qui ont doit les excellents Le Géant de Fer, Ratatouille et Les Indestructibles), de retour derrière la caméra pour ce divertissement familial de qualité.

Au-delà de la claque visuelle, réussie notamment avec un saut technologique important – les effets de lumières, de poussières ou de textures sont impressionnants – le film ne se contente pas d’être une suite banale. Une mise en scène de qualité, de l’humour bienvenu et un scénario maîtrisé qui redistribue ses cartes et donne notamment le rôle fort à la mère et au petit bébé Jack Jack, meilleur personnage du long-métrage.

Les Indestructibles 2 a par ailleurs battu le record du meilleur démarrage pour un film d’animation en récoltant 180 millions de dollars sur son premier week-end. La popularité du studio américain et sa maîtrise des outils d’animation n’y sont pas étrangers. Tout comme les qualités du long-métrage, frais, drôle et familial. Il sera d’ailleurs à l’affiche de nombreux Open Air en Romandie, car il va sans doute s’imposer comme le divertissement familial de l’été 2018.

Robin Jaunin a vu le film et nous en parle :

Robin Jaunin Sortie en salle des Indestructibles 2

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Blog

Publicité

Populaire

Publicité

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

écrans
To Top