Rejoignez-nous

Le Club Sport

Une saison positive pour Genève Volley

Publié

,

le

Fabia Gnädinger estime positive la saison vécue par Genève Volley pour son retour en LNA.

Battues à deux reprises en quarts de finale des play-offs par Sm’Aesch Pfeffingen, les joueuses de Châtelaine ont fait mieux que de se défendre et elles ont encore la possibilité de terminer à la cinquième place ; une place qualificative pour la Coupe d’Europe. 

Face à Sm’Aesch Pfeffingen, les joueuses de Ludovic Gruel ont subi deux défaites très nettes sur la même marque (0-3) tant à l’extérieur samedi que dans leur salle de l’Ecole Henri Dunant dimanche. C’était l’issue attendue : la logique a donc été respectée, mais les volleyeuses de Châtelaine sont quand même un peu déçues.

Fabia Gnädinger Coach-assistante de Genève Volley

 

Car malgré un score nettement défavorable, Genève Volley a inscrit 20 points durant cinq des six sets joués ce week-end d’où cette impression qu’il y avait sans doute mieux à faire.
Le championnat approche gentiment de sa fin pour les Genevoises. Même si leur saison n’est pas tout à fait terminée, elles ne prendront pas part aux demi-finales, elles ne sont donc plus en lice pour devenir championnes de Suisse. Et Fabia Gnädinger de nous dire ce qu’elle a retenu de cette première saison en LNA.

Fabia Gnädinger Coach-assistante de Genève Volley

 

Au-delà du prestige, l’enjeu sportif est bien réel puisque la 5e place est synonyme de qualification pour une Coupe d’Europe interclubs. Il ne s’agit de pas de matches de liquidation. Loin de là ! On poursuit avec le système play-offs (cinquième contre huitième et sixième contre septième). Et là où ça devient intéressant, c’est Genève Volley va affronter l’équipe de Franches-Montagnes, une équipe qui lui a très bien convenu durant la saison régulière.

Fabia Gnädinger Coach-assistante de Genève Volley

 

En cas de qualification, leur prochain adversaire sera soit Cheseaux ou Lugano, et selon toute vraisemblance Lugano qui a terminé cinquième et contrairement à VFM, les Tessinoises ne leur ont pas du tout réussi lors de la saison. Pourtant, elles n’ont fini qu’avec une petite longueur d’avance sur les Jurassiennes. Je vous propose d’écouter une dernière fois Fabia Gnädinger qui nous parle des difficultés rencontre contre cette formation luganaise.

Fabia Gnädinger Coach-assistante de Genève Volley

 

Pour savoir si cette tendance se confirme, il faut attendre la double, éventuellement triple confrontation contre VFM. La première de ces rencontres est prévue le 27 mars en terres jurassiennes…

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Club Sport

Natation: une traversée de 75 km pour entrer dans l’Histoire

Publié

le

Flavie Capozzi (au centre) veut aussi nager pour la bonne cause (DR).

Flavie Capozzi veut être la première femme à traverser le Lac Léman dans le sens de la longueur.

Le 23 août, Flavie Capozzi (21 ans) tentera de devenir la première nageuse à parcourir les 75 km séparant Le Bouveret de Genève à la nage. Deux nageurs ont réussi cette traversée dans le sens longueur : le Nyonnais Alain Charmey – c’était il y a 33 ans – et un Espagnol Jaime Caballero, mais jusqu’ici aucune nageuse. Professeur de natation, ancienne triathlète aussi, la jeune Glandoise nagera aussi pour la bonne cause en soutenant deux associations: Handi-Capable (aide aux enfants handicapés) et ARFEC (aide aux enfants atteints d’un cancer).

Flavie Capozzi Nageuse

 

Continuer la lecture

Le Club Sport

Aviron: Sofia Meakin ravie de sa médaille en chocolat

Publié

le

Pour sa première participation à une compétition Elite, Sofia Meakin (21 ans) a fait forte impression à Lucerne en terminant quatrième aux championnats d’Europe. Elle vise un podium aux Mondiaux M23 fin juillet avec une autre Genevoise Eline Rol en deux de couple. 

La quatrième place est souvent synonyme de déception lors des grandes compétitions continentales ou planétaires. Pas pour Sofia Meakin! Elle-même surprise de ses excellentes performances sur le Rotsee lors des championnats d’Europe en skiff poids léger, elle est au contraire heureuse de sa qualification inattendue pour la finale. Elle est revenue sur sa première expérience chez les élites dans le Club Sports peu après son retour à Genève.

Sofia Meakin Quatrième aux championnats d'Europe

 

Sofia Meakin participera aux championnats du Monde des moins de 23 ans du 24 au 28 juillet à Sarasota aux Etats-Unis en compagnie d’Eline Rol. Les rameuses genevoises ambitionnent de terminer parmi les trois premières  en deux de couple poids léger.

Sofia Meakin Quatrième aux championnats d'Europe

 

 

@sebtelley

 

 

Continuer la lecture

Le Club Sport

L’importance de la préparation physique des tennismen expliquée

Publié

le

Alors que le tournoi du Grand Chelem de Roland Garros s’apprête à vivre les quarts de finale et notamment un derby suisse entre Stan Wawrinka et Roger Federer, la question de la préparation physique des joueurs peut se poser.

Stan Wawrinka a par exemple était engagé durant près de 5h dans un duel épique face à Stefanos Tsitsipas et n’a qu’un seul jour de repos. Même cas pour Alexander Zverev engagé il y a 10 jours pour la finale du Geneva Open et en lice ce lundi face à Fabio Fognini avec une qualification pour les quarts acquise.

Le Club Sport s’est donc penché sur le physique de ses joueurs avec plusieurs questions. Comment les joueurs tiennent la distance ? Comment récupèrent-ils ?  Pour en parler, Sébastien Grossini, co-fondateur de SportQuest, salle de sport basée à Genève proposant des services de préparation physique a répondu à nos questions.

Sébastien Grossini Co-fondateur de SportQuest

Sébastien Telley

Continuer la lecture

Le Club Sport

A la découverte du Pony Games avec Spirit Pony Games de Laconnex

Publié

le

Une membre de l'équipe des Spirits Pony Games de Laconnex en action

Un sport équestre mais qui n’a rien de semblable à ce que l’on peut voir au Concours hippique de Genève: Radio Lac vous présente le pony games.

Un sport qui demande adresse, réflexion et agilité tout en maîtrisant un poney lancé à différentes allures. Pour en parler trois cavalières des Spirit Pony Games de Laconnex étaient les invitées du Club Sport: Audrey Parmelin-Progin, Caroline Parmelin et Marie Willy, l’occasion de faire plus ample connaissance avec ce sport méconnu mais spectaculaire.

Pony Games Avec les Spirits Pony Games de Laconnex

Pour en savoir plus: 

Le site de la Fédération suisse: https://mgaswitzerland.ch/

Le site des Spirit Pony Games de Laconnex: http://spiritponygames.com/

L’équipe des Spirit Pony Games de Laconnex

Continuer la lecture

Le Club Sport

Aviron: deux Genevoises aux championnats d’Europe

Publié

le

Sofia Meakin (à gauche) et Eline Rol rameront séparément sur le Rotsee avant se retrouver cet été en moins de 23 ans.

Eline Rol et Sofia Meakin font partie de la sélection suisse pour les championnats d’Europe à Lucerne (31 mai-2 juin). Les deux jeunes rameuses connaîtront leur première expérience chez les élites.

Eline Rol, en quatre de couple, et Sofia Meakin, en skiff (bateau à une place) poids léger connaîtront leur toute première expérience chez les élites. Pour les deux jeunes rameuses, c’est un rendez-vous capital en cette année préolympique. On connaît peut-être un peu mieux Eline Rol (championne d’Europe espoirs/moins de 23 ans en septembre en Biélorussie) qui fait partie du Team Genève. Mais Sofia Meakin, c’est la grande révélation de la saison. Depuis l’année dernière, elle n’a cessé de progresser. Elle a notamment remporté une course de sélection interne. Donc sa présence dans cette liste n’est pas une surprise pour la principale intéressée, même si elle éprouvait quand même une certaine appréhension avant la confirmation de la nouvelle.

Sofia Meakin Rameuse Swiss Rowing

 

Beaucoup d’émotions chez Sofia Meakin, qui est plus âgée qu’Eline Rol (pas encore 20 ans, elle les aura cet automne). Celle-ci est aussi ravie de sa sélection, mais elle va évoluer dans une catégorie qui n’est pas véritablement la sienne au départ.

Eline Rol Rameuse Swiss Rowing

 

Si Eline Rol n’évolue pas dans sa catégorie de prédilection, c’est parce que les places sont chères. Edouard Blanc, l’entraîneur national responsable des Elites a donc dû faire des choix. Il nous explique les décisions qu’il a prises, notamment celles concernant les deux rameuses genevoises.

Edouard Blanc Entraîneur national Swiss Rowing

 

L’une des rameuses absolument ravie, l’autre doit s’adapter. Souligner ce fait revient à évoquer l’ascension de Sofia Meakin qui est véritablement fulgurante! Stéphane Weiss, responsable compétition au Club d’Aviron de Vésenaz et Edouard Blanc sont stupéfaits. La principale intéressée nous explique cette montée en puissance qui a débuté l’année dernière.

Sofia Meakin Rameuse Swiss Rowing

 

Pourtant l’explication est simple : Sofia Meakin s’était focalisée sur ses études à l’Ecole Hôtelière de Lausanne jusqu’au début de l’année. Mais grâce à l’appui de ses doyens, elle a obtenu des allègements. Elle a pu diviser son année académique en deux : cinq cours à suivre ce semestre,  et trois le semestre prochain. Elle suit une voie comparable pour l’aviron où sa saison comporte aussi deux axes, malgré une part d’incertitudes.

Sofia Meakin Rameuse Swiss Rowing

 

Les deux Genevoises vont donc se retrouver ensemble sur le même bateau plus tard dans la saison, ne fois ces championnats d’Europe terminés. En attendant, il s’agit pour Sofia Mearkin de se focaliser sur le skiff monoplace avant de revenir au double qui seul fait partie du programme olympique.

 

Des contraintes de poids !

Les rameuses de la catégorie des poids « légères » doivent à tout prix éviter que leur masse corporelle n’augmente trop, faute de quoi, elle ne peuvent pas prendre le départ: 59 kg est la limite maximale. Pas facile quand on mesure plus de 180 cm comme c’est le cas de Sofia Meakin.

Sofia Meakin Rameuse Swiss Rowing

 

Mais quelle que soit la catégorie dans laquelle on évalue, les autres rameuses et rameurs de la délégation helvétique éprouvent une satisfaction particulière de par le fait de naviguer à domicile. Ramer sur le plan d’eau du Rotsee représente une satisfaction de plus quand on porte les couleurs rouge à croix blanche.

Eline Rol Rameuse Swiss Rowing

Continuer la lecture