Rejoignez-nous

Sport

Rugby: la Nati termine sa tournée européenne à Genève

Publié

,

le

Une rencontre qui se tient samedi dans le cadre du Rugby Europe Trophy.

Il s’agit de soit la 3e division européenne. La Nati reçoit la Pologne à Plan-les-Ouates.

Jusqu’à maintenant le bilan comptable n’est pas fameux pour les Edelweiss qui ont perdu leurs 2 matchs contre le Portugal et la République Tchèque. Quatre joueurs du Servette Rugby sont sélectionnés en équipe nationale. Parmi eux, Mathias Bernath, 2e ligne. Il nous explique ce qu’il leur  a manqué jusqu’à maintenant :

Mathias Bernath 2e ligne du SRC et de la Nati

Et puis la Suisse, encore petite nation du rugby, manque encore de temps pour bien se préparer. Pour le match de demain contre la Pologne, les joueurs n’ont eu que 48 heures ensemble. Mathias Bernath :

Mathias Bernath 2e ligne du SRC et de la Nati

Les Suisses auront donc à cœur de terminer cette tournée européenne sur une bonne note.

Sachez enfin qu’un jeune joueur du Servette connaitra demain sa 3e sélection avec l’équipe nationale : il s’agit de Marius Chapel, 21 ans. Le pilier gauche sent-il la pression sur ses épaules ?

 

Marius Chapel Pilier gauche du SRC et de la Nati

Suisse-Pologne c’est donc demain au Stade des Cherpines de Plan Les Ouates à 15h00.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Club Sport

Basketball: une déception vite évacuée pour Genève Elite

Publié

le

La participation à la finale de la SBL Cup demeure le moment fort pour Sabrina Palie (à gauche) et ses coéquipières de Genève Elite (© Swiss Basketball/Jonathan Picard/archives/DR).

Eliminées par Winterthour en trois matches lors des demi-finales des play-offs, les joueuses de Genève Elite ont vite évacué leur déception, tant les satisfactions ont été nombreuses cette saison.

L’élimination subie face à une équipe que les Genevoises avaient battue deux fois cette fois est plus rageante qu’elles se sont inclinées trois fois de justesse en autant de rencontres (76-80 a.p., 69-74 et 68-77 a.p.). Ce d’autant plus que des trois défaites, deux l’ont été après une, voire deux prolongations et que les écarts ont été faibles. L’Américaine de Winterthour Labrittney Jones (pivot de 185 cm) a inscrit 89 au total lors des trois matches. Pourtant, selon la meneuse et arrière shooteuse française Sabrina Palie, la joueuse la plus expérimentée de l’équipe, les Zurichoises ont quand même gagné en équipe et ce n’est pas tout… Il y a un autre facteur qui s’est avéré déterminant.

Sabrina Palie Meneuse et arrière de Genève Elite

 

Quoi qu’il en soit, le bilan est clairement positif ! D’ailleurs, la déception de l’élimination a vite été évacuée. Le palmarès 18-19 est eloquent pour les joueuses de Plan-les-Ouates: demi-finalistes des play-offs, finalistes de la SBL Cup (l’ex-Coupe de la Ligue) ; il n’y a que la Coupe de Suisse où ça s’est moins bien passé pour elles avec une élimination fin octobre en huitièmes de finales. Mais c’était face à Elfic Fribourg, les ogresses de la sphère orange féminine helvétique qui dévorent tout sur leur passage.

L’éclosion d’Emma Chardon

Difficile de rêver mieux! Surtout si on songe que cette équipe de Genève Elite devait en principe être reléguée à la fin de la saison dernière…
Et ce n’est pas tout ! Il y a eu un événement en forme de reconnaissance pour cette équipe : la sélection d’Emma Chardon ailière de 17 ans pour un camp d’entraînement de deux semaines aux Etats-Unis avec la NBA Academy. Un camp scruté par les entraîneurs des équipes universitaires américaines. Cette simple convocation est déjà une forme de reconnaissance pour tout le travail de formation effectué à Genève.

Sabrina Palie Meneuse et arrière de Genève Elite

 

Cette équipe a donc tout l’avenir devant elle.Reste à savoir ce qui lui manque encore pour franchir un cap supplémentaire et accéder, par exemple, à la finale du championnat. L’expérience, sans doute. Mais ces joueuses ont pu exprimer leur talent sans pression cette saison, car on ne les attendait pas si haut, et il y a un élément qui manque à cette formation genevoise pour y parvenir.

Sabrina Palie Meneuse et arrière de Genève Elite

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Le Club Sport

A 17 ans, Paloma Mello nagera au Mondial sénior de natation artistique

Publié

le

Paloma Mello lors de la manche 2 des Worlds Series à Alexandropoulos [Photo Delphine Berenguer]

Elle a 17 ans et représente son club de natation artistique (nom remplaçant natation synchronisée depuis 2017) des Dauphins Synchro de Vernier depuis ses 6 ans. Paloma Mello a cette année franchi un cap avec une première participation au Championnat suisse élite qui se sont tenus le week-end du 13 au 14 avril dernier, le tout avec un certain succès puisqu’elle a remporté la médaille de bronze en solo tech (seule dans le bassin avec des figures imposées). Une médaille de bronze accompagnée d’une médaille d’or par équipe chez les juniores.

Deux semaines auparavant, Paloma Mello participait à la deuxième manche des World Series en Grèce, un mois d’avril chargé. Radio Lac a été à la rencontre de la jeune nageuse verniolane et de celle qui l’entraîne depuis 7 ans Delphine Berenguer.

Paloma Mello & Delphine Berenguer Dauphins Synchro Vernier

Sébastien Telley

Continuer la lecture

Actualité

Première réunion du nouveau comité de pilotage pour la patinoire

Publié

le

La fin du GSHC aux Vernets se rapproche lentement mais surement

Le projet de nouvelle patinoire a connu une petite avancée la semaine dernière avec une réunion du Comité de pilotage (CoPil) du projet.

Forcé de repartir de zéro suite à la nouvelle répartition des département, le CoPil a émis le préavis de ne se concentrer que sur l’emplacement de Trèfle-Blanc. En résumé, sous réserve d’un total renversement de situation venant du Conseil d’Etat, tout autre projet (emplacement de la voirie, parking des Vernets etc.) serait laissé tomber. Les explications du Conseil d’Etat à la tête du Département de la cohésion sociale Thierry Apothéloz.

Thierry Apothéloz Conseiller d'Etat

 

Le dernier projet en date est celui proposé par Olivier Plan, un projet 100% privé. Pour autant, le CoPil n’a pas encore retenu de modèle économique qui sera proposé au gouvernement genevois

Thierry Apothéloz Conseiller d'Etat

 

« Il y aura un appel d’offres »

Cette première réunion du CoPil constitue donc une avancée dans ce dossier tortueux. Une avancée qui permet de formaliser: même si le projet d’Olivier Plan est actuellement le seul publiquement connu, un appel d’offres aura lieu pour cette nouvelle patinoire.

Thierry Apothéloz Conseiller d'Etat

Affaire à suivre…

 

 

Propos recueillis par Marie Prieur

Texte web: Sébastien Telley

Continuer la lecture

Le Club Sport

Patrick Emond: « La décision n’a pas été très longue »

Publié

le

Le nouvel entraîneur du GSHC, Patrick Emond [DR]

Le nouvel entraîneur du Genève-Servette Hockey Club était l’invité du Club sport au soir de sa nomination. L’occasion de faire plus ample connaissance avec le nouveau coach, de revenir sur ses années juniores mais aussi de parler de l’avenir. Retrouvez ci-dessous son interview en intégralité en 3 parties distinctes

Sa nomination et ses années juniores

Patrick Emond Entraîneur du GSHC

 

Sa personnalité

Patrick Emond Entraîneur du GSHC

 

Le futur du GSHC

Patrick Emond Entraîneur du GSHC

 

L’interview en vidéo

 

Sébastien Telley

Continuer la lecture

Sport

Patrick Émond est le nouvel entraîneur du GSHC, contrat de 2 ans

Publié

le

Le nouvel entraîneur Patrick Emond (au centre) avec Chris McSorley (à gauche) et Laurent Strawson

Le Genève-Servette Hockey Club a confirmé mercredi Patrick Émond, 54 ans, dans ses fonctions d’entraîneur en chef de l’équipe première et ce pour deux ans plus une option pour une année supplémentaire. Le Québécois succède ainsi à Chris McSorley. Ce dernier conserve ses fonctions de directeur sportif au sein du club genevois.

A la tête des juniors élites du club depuis la saison 2010-2011, Patrick Emond reste sur deux titres de champion suisse avec la relève grenat. Il est déjà connu de l’équipe première puisqu’il officiait comme 3e coach lors des matchs à domicile.

« Avec ses qualités pédagogiques et techniques, il pourra appuyer au mieux les jeunes éléments qui vont intégrer l’effectif dès la saison prochaine », souligne le communiqué du Genève-Servette. Le nouvel entraîneur sera épaulé par Louis Matte, déjà présent depuis de longues années derrières le banc aux Vernets.

« Pour être convaincant, il faut être convaincu. Je suis convaincu », le nouveau coach genevois est prêt à relever le défi.

Deux places distinctes

« Ce n’est pas une question de personne », a d’entrée martelé le président du conseil d’administration du Club Laurent Strawson en abordant le sujet du poste de directeur sportif de Chris McSorley. Ce dernier occupera pleinement la fonction de directeur sportif, poste qu’il occupait jusqu’à présent en même temps que son poste de head coach. Son défi sera notamment de pérenniser le partenariat avec le HC Sierre, récemment promu en LNB.

Chris McSorley qui a déclaré mettre fin à sa carrière de coach. « J’espère que ce poste (de directeur sportif) sera mon dernier job », a-t-il complété. Pour le futur proche, plusieurs pistes ont été abordées par Laurent Strawson comme la possible création d’une commission sportive.

Une certitude toutefois, il existe dorénavant au GSHC deux fonctions distinctes: Patrick Emond est le head-coach, Chris McSorley est directeur sportif.

Patrick Emond qui sera notre invité dans Le Club Sport ce soir dès 19h. 

Développement suit

Continuer la lecture