Rejoignez-nous

Le Club Sport

Basketball: une équipe genevoise en finale de la Coupe de la Ligue

Publié

,

le

Les joueuses de Genève Elite sont entrées dans les annales de la sphère orange helvétique (@ Jean-Blaise Claivaz/DR).

C’est une grande première pour le sphère orange au bout du lac: Genève Elite s’est qualifiée pour la finale de la Coupe de la Ligue. Grâce à sa victoire mercredi soir à Winterthour, les joueuses de Romain Petit ont gagné le droit de défier Elfic Fribourg. 

Victorieuses en demi-finale de la Coupe de la Ligue mercredi soir à Winterthour (72-59), les basketteuses de Genève Elite ont obtenu une qualification historique qui est passée totalement inaperçue ou presque.
Pourtant, il s’agit d’un véritable exploit. A un double titre.
Actuellement deuxième au classement, Winterthour figure parmi les bonnes équipes du championnat de SBL (ex-LNA) féminine… Ensuite, les joueuses genevoises sont encore pour bon nombre d’entre elles en âge d’évoluer chez les juniors! Sept d’entre elles faisaient encore partie des moins de vingt ans la saison dernière.
Au contraire, la formation zurichoise compte déjà une ligne à son palmarès avec sa victoire en Coupe de Suisse l’année dernière.
L’expérimentée arrière Sabrina Palie nous dit ce que cette performance représente pour elle et ses coéquipières.

Sabrina Palie Arrière et ailière de Genève Elite Basket

 

Défaite salutaire

Une dizaine de jours plus tôt, les protégées de Romain Petit avaient déjà battu les Zurichoises en championnat (79-68) une dizaine de jours, elles n’ont pourtant pas fait preuve d’excès de confiance. La défaite subie face à Troistorrents dans le Bas-Valais (54-65) vendredi dernier en championnat les a rendues plus attentives et concentrées.

Sabrina Palie Arrière et ailière de Genève Elite Basket

 

Les Genevoises ont franchi une étape importante. Cerise sur le gâteau, elles vont affronter l’équipe la plus forte actuellement dans notre pays. Elfic Fribourg n’a plus de rivale depuis que les Valaisannes d’Helios sont rentrées dans le rang. Après six titres consécutifs (le dernier conquis voilà dix-huit mois), ces dernières n’ont pas réussi à se qualifier pour les play-offs la saison dernière).
Dans ces conditions, la perspective de défier les ogresses fribourgeoises (elles ont, comme Fribourg Olympic côté masculin, réalisé le triplé lors de l’exercice 17-18) en finale fin janvier ajoute passablement de piment à cette finale.

Sabrina Palie Arrière et ailière de Genève Elite Basket

 

La finale féminine va se jouer le dimanche 27 janvier (13h) à Clarens près de Montreux.
Côté masculin, les demi-finales sont agendées au samedi 26 janvier et là aussi, une formation genevoise va être présente : les Lions de Genève joueront la seconde de ces demi-finales face à Union Neuchâtel la veille (19h).

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Club Sport

Les 5 jours du Léman à la voile: « c’est une énorme aventure »

Publié

le

Les 5 jours du Léman permettent de vivre le Lac de jour comme de nuit [Page Facebook des 5 Jours du Léman]

Ne parler que du Bol d’Or Mirabaud lorsque l’on mentionne une régate nécessitant un aller-retour sur le Léman, ce n’est qu’effleuré la surface des différentes courses proposées. Parmi toutes celles-ci, une nécessite de passer 120 heures sur l’eau sans assistance: les 5 jours du Léman. 

Les sons disponibles dans l’article ci-dessous sont ceux passés sur notre antenne. Vous trouverez les versions longues avec Hubert Telsfer (5 minutes et 42 secondes) et Loïc Preitner (21 minutes et 22 secondes) en fin d’article.

Une régate, organisée par le Cercle de la voile de Vidy, qui vivra sa 27e édition du 21 au 26 juillet prochain avec un départ donné au large de Lausanne. Présentation de cette course d’endurance avec Hubert Telfser, président du comité de course

Hubert Telfser Président du comité de course des 5 jours du Léman

 

Cette année, il s’agira de la 27e édition de la régate qui s’est déroulée pour la première fois en 1993 avec 17 participants. Comment expliqué le succès de cette course. Hubert Telfser.

Hubert Telfser Président du comité de course des 5 jours du Léman

 

Le succès des 5 jours du Léman ne se cantonne pas qu’au Léman, terrain de jeu de la course mais touche aussi des équipages outre-Sarine ou même provenant du sud de la France. De quoi réjouir le président du comité de course Hubert Telsfer

Hubert Telfser Président du comité de course des 5 jours du Léman

 

Un soutien psychologique

Le comité travaille durant plusieurs semaines pour le bon déroulement de la course et de ses propres mots, Hubert Telsfer parle d’une régate de 3 semaines pour que tout soit prêt. Car en plus du suivi continu des bateaux et de l’aspect sécurité mis en place, le comité de course joue aussi le rôle de soutien psychologique en cas de petit coup de moue.

Hubert Telfser Président du comité de course des 5 jours du Léman

 

Du côté des participants, c’est aussi tout une aventure. Recordman du nombre de participations, Loic Preitner participera pour la 16e fois aux 5 jours du Léman, la 15e fois consécutive avec son frère Yannick. A eux 2, ils ont passé 3480 heures sur l’eau juste pour cette régate. Mais que représente cette régate pour les navigateurs. Loïc Preitner.

Loïc Preitner 15 participations aux 5 Jours du Léman

 

Durant la régate, les équipages mettent régulièrement des photos et des vidéos de leurs périples, des éléments ensuite relayés par la page Facebook de la régate. De plus, la cartographie en direct est à retrouver sur le site des 5 jours du Léman durant la régate.

 

Version longues

Hubert Telfser Président du comité de course des 5 jours du Léman

Loïc Preitner 15 participations aux 5 Jours du Léman

Continuer la lecture

Le Club Sport

Voile: Team Tilt remet son titre de champion du monde GC32 en jeu

Publié

le

Team Tilt et Alinghi en plein action // © Sailing Energy

Champion du monde en titre de GC32, Team Tilt espère rééditer sa belle performance de l’an dernier sur le plan d’eau de Lagos, au sud du Portugal pour le championnat du monde de la classe GC32 qui débutent jeudi et qui durent jusqu’à dimanche. 

Prennent part à cette compétition trois équipages suisses dont deux lémaniques Alinghi et Team Tilt. Ces derniers sont justement les champions du monde en titre et donc l’équipe à battre dans cette compétition disputée en plusieurs manches qui se tient jusqu’à dimanche. 

Inutile donc de dire que Team Tilt a une ambition très claire au moment d’aborder ce championnat du monde. 

Nils Theuninck N°1 - équipage Team Tilt

 

Cette année encore, pour ce deuxième championnat du monde de GC32, le niveau est particulièrement relevé avec des stars de la discipline présentes au Portugal. Présentation.

Nils Theuninck N°1 - équipage Team Tilt

 

Et cela c’est encore confirmé aujourd’hui lors des premiers manches: le niveau est homogène mais surtout très élevé.

Nils Theuninck N°1 - équipage Team Tilt

 

« Avoir des conditions de vol idéales »

Les conditions météos sont parfaites pour naviguer avec ce genre de bateaux, les GC32 étant équipés de foils. Des conditions qui s’expliquent par le lieu des courses.

Nils Theuninck N°1 - équipage Team Tilt

 

Les GC32 sont des bateaux à foil capables de voler donc et qui sont très impressionnants à voir avancer. Selon Nils Theuninck, les conditions portugaises sont parfaites notamment pour faire voler le bateau. Mais que ressent-on à bord de ces fameux GC 32, tentative de description. 

Nils Theuninck N°1 - équipage Team Tilt

Après 5 manches et cette première journée, Team Tilt pointe au 7e rang d’un classement mené par Team Oman. Mais rien n’est fait, l’an passé, année de leur sacre, Team Tilt pointait à la 11e place du classement après les deux premières manches.

Pour suivre les régates:

Le site officiel du GC32 Tour

La cartographie en direct sur Trac Trac

 

Vidéo de présentation de ce championnat du monde

Sébastien Telley

 

 

Continuer la lecture

Le Club Sport

Basketball: changement dans la continuité à la tête des Lions

Publié

le

Vedran Bosnic (à gauche) a recommandé Adnan Chuk au président des Lions Imad Fattal (à droite).

Adnan Chuk est le nouveau coach des Lions. Le Suédois a signé un contrat de deux ans. Son profil ressemble beaucoup à celui de son prédécesseur Vedran Bosnic dont il a été l’assistant en équipe nationale.

Les Lions de Genève ont un nouvel entraîneur. Deux semaines après le départ de Vedran Bosnic, le nom de son successeur a été dévoilé mardi. Il s’agit Adnan Chuk (38 ans), un jeune entraîneur suédois, né en Bosnie-Herzégovine, il est au bénéfice d’une bonne expérience internationale. Il a signé un contrat de deux ans avec les Lions. C’est un nouveau défi pour lui puisque c’est sa première expérience en Suisse dans un championnat qu’il a déjà commencé découvrir avant son arrivée. Il nous donne son avis sur la SBL helvétique.

Adnan Chuk Entraîneur des Lions de Genève

 

Deux semaines après l’annonce du départ de Vedran Bosnic, Adnan Chuk reprend le flambeau. Le président des Lions, Imad Fattal nous explique les raisons de ce choix.

Imad Fattal Président des Lions de Genève

 

Le profil du nouveau venu ressemble énormément à celui de son prédécesseur, avec une seule différence apparente: l’âge. Vedran Bosnic (43 ans) a dépassé la quarantaine. Reste à sa voir si c’est le coach idéal pour les Lions de Genève…

Imad Fattal Président des Lions de Genève

 

Sur les réseaux sociaux, l’arrivée d’Adnan Chuk a été annoncée par son agent: Sevan Keucheyan. Très proche des Lions, celui-ci est régulièrement présent à la Salle du Pommier pour assister à leurs matches. Quel rôle a-t-il joué exactement dans l’arrivée du nouveau coach?

Imad Fattal Président des Lions de Genève

 

Mais les liens avec son prédécesseur sont tout aussi importants: Adnan Chuk a été et est toujours l’assistant de Vedran Bosnic en équipe nationale que ce soit avec la Suède par le passé ou avec la Bosnie-Herzégovine à présent. Au total, ce sont trois contacts ou liens qui ont facilité la venue d’Adnan Chuk : son agent, son prédécesseur et Jonathan Dubas joueur suisse majeur…
Les Lions de Genève aborderont le prochain championnat avec des ambitions renouvelées. Après les deux trophées gagnés et les deux finales perdues lors de l’exercice, ils voudront faire mieux faire que la saison dernière. Les attentes des dirigeants vis-à-vis du nouveau mentor des basketteurs du Grand Saconnex sont grandes. En quoi, les perspectives s’améliorent-elles avec l’arrivée d’Adnan Chuk ?

Imad Fattal Président des Lions de Genève

 

Après la désignation du nouvel entraîneur, un chantier s’ouvre pour celui-ci: la constitution d’un nouvel effectif.

 

Continuer la lecture

Le Club Sport

Relier Salzbourg à Monaco en parapente, le défi du Red Bull X-Alps

Publié

le

En parapente, le Red Bull X Alps se déroule en ce moment. Cette compétition extrême dont le but est de relier Salzbourg en Autriche à Monaco au bord de la Méditerranée est proche de Genève puisque le premier pilote est arrivé vendredi soir à Saint-Gervais au pied du Mont-Blanc.

La compétition est extrême et très exigeante. Une compétition d’endurance et de connaissances dont les règles sont clairement établies. Présentation avec Gilles Deleani, instructeur à Paradelta, club de parapente basé à Genève.

Gilles Deleani,  Instructeur à Paradelta, club de parapente basé à Genève.

 

En résumé, deux contraintes principales existent en plus du parcours imposé: pas d’autres moyens de transports que le vol et la marche ainsi qu’une interdiction de bouger entre 22h30 et 5h30. Pour le reste, les pilotes sont libres ce qui en fait une compétition très exigeante. 

Gilles Deleani,  Instructeur à Paradelta, club de parapente basé à Genève.

 

Un Suisse vainqueur de 5 des 9 éditions précédentes

Le parcours théorique fait 1’138 kilomètres et traverse donc les Alpes, comme le nom de la course l’indique. Il y a donc beaucoup de paramètres différents à prendre en compte, notamment les airs et les vents. Ce mélange amène un brin d’aléatoire dans la course

Gilles Deleani,  Instructeur à Paradelta, club de parapente basé à Genève.

 

Puis lorsqu’on parle du Red Bull X Alps, impossible de ne pas mentionner Christian Maurer. Le Suisse a remporté 5 des 9 éditions précédentes, c’est donc un parapentiste hors-pire, Gilles Déléani va même plus loin

Gilles Deleani,  Instructeur à Paradelta, club de parapente basé à Genève.

 

Sachez encore que ce type de discipline à un nom, le march et vol ou “Hike And Fly” en Anglais et que la discipline est en tel essort que des championnats suisses existent depuis l’an passé et que plusieurs compétitions de type Hike and Fly fleurissent sur le territoire helvétique.

Résumé du jour 5 de la compétition:

 

Sébastien Telley

Continuer la lecture

Le Club Sport

Basketball: le retour de l’enfant prodige

Publié

le

Clint Capela (tout à droite, n°13) et le coach national Petar Aleksic (deuxième depuis la droite, en rouge) compulsent les statistiques après le succès (77-59) sur le Luxembourg (13.08.13) au Pavillon des Sports du Bout-du-Monde.

Joueur majeur de NBA, Clint Capela retrouve l’Equipe de Suisse après cinq ans d’absence. D’autres joueurs helvétiques majeurs pourraient le rejoindre. Le nom de Thabo Sefolosha circule…

Le jeune prodige de la sphère orange helvétique est de retour ! Ailier fort des Houstons Rockets (261 matches en NBA), le Genevois endossera à nouveau le maillot rouge à croix blanche près de cinq ans (13.08.14) après la victoire sur la Russie (79-77).
A force de patience et de persévérance, les dirigeants de Swiss Basketball ont réussi ce qui paraissait impensable il y a peu. Reste à savoir si ceux-ci ont réussi un tour de force.

Giancarlo Sergi Président de Swiss Basketball

 

Clint Capela jouera donc les quatre matches pré-qualificatifs de l’Euro’21, deux fois contre le Portugal, deux fois contre l’Islande. Une surprise de taille, y compris pour les joueurs de l’Equipe de Suisse eux-mêmes !

Arnaud Cotture Pivot de l'Equipe de Suisse

 

Outre Clint Capela, d’autres joueurs prestigieux pourraient retrouver la sélection helvétique cet été. Un nom revient sur toutes les lèvres : celui du Vaudois Thabo Sefolosha (870 matches en NBA). Sera-t-il lui aussi de la partie ?

Giancarlo Sergi Président de Swiss Basketball

 

 

Programme de l’Equipe de Suisse :

03.08.19 Suisse – Portugal à Fribourg

10.08.19 Islande – Suisse à Reykjavik

14.08.19 Portugal – Suisse à Sines

21.08.19 Suisse – Islande à Montreux

Continuer la lecture