Choisissez votre radio
Connect with us

Les aides-soignantes des HUG en colère

Publicité

Politique

Les aides-soignantes des HUG en colère

Les aides-soignantes des blocs opératoires aux HUG ne veulent pas se voir imposer un horaire de dix heures. Elle manifestent avec le SSP

Dix heures par jour, c’est l’horaire imposé aux aides-soignantes des blocs opératoires des Hôpitaux universitaires de Genève. Une vingtaine d’entre elles étaient réunis hier(lundi) après-midi pour manifester leur colère contre cet horaire devant l’entrée des HUG. Les aides-soignantes regrettent de ne pas avoir été consultées. Les explications de Sabine Furrer, secrétaire syndicale au syndicat des services publics qui répond à Judith Monfrini.

Sabine Furrer secrétaire syndicale au SSP

A l’origine de ce nouvel horaire: l’ouverture de 6 nouveaux blocs opératoires à Genève. Le personnel aurait bel et bien été consulté, d’après le porte-parole des Hôpitaux universitaires de Genève, Nicolas de Saussure :

Nicolas de Saussure Porte-parole des Hôpitaux universitaires de Genève

Les aides-soignantes ont déposé une pétition assortie d’une cinquantaine de signatures à la direction.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Politique

Retrouvez Radio Lac sur tous les supports

To Top